AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Journée 8 : Nancy / CVB 52 HM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yvan reynaud
Medaillé de bronze


Nombre de messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Journée 8 : Nancy / CVB 52 HM   Jeu 3 Déc - 22:36

...ça commence ce soir ...

PRONOSTIC


Ajaccio / Montpellier 3/1
Toulouse / Poitiers  3/1
As Cannes / Sète  1/3
Lyon / Narbonne  3/0
Beauvais / Paris 3/1
Tours / Nantes 2/3
Nancy / CVB 52 HM 0/3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dom_p
Regional


Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Journée 8 : Nancy / CVB 52 HM   Ven 4 Déc - 2:29

Toulouse-Poitiers 2-3
Lyon-Narbonne 3-0
Nancy-Chaumont 1-3
Cannes-Sète 2-3
Beauvais-Paris 3-2
Tours-Nantes 3-1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvan reynaud
Medaillé de bronze


Nombre de messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Journée 8 : Nancy / CVB 52 HM   Ven 4 Déc - 10:16

...déjà,
Ajaccio 0 Montpellier 3
Miranda dépassé, Simovski à la peine. Le montpellier de Lavagne avec un très bon Schneider. L'autrichien est le gros danger de cette formation que le cvb affrontera dans 8 jours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stak52
Champion d'europe


Nombre de messages : 436
Age : 55
Localisation : LUZY SUR MARNE
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Journée 8 : Nancy / CVB 52 HM   Ven 4 Déc - 15:09

yvan reynaud a écrit:
...déjà,
Ajaccio 0 Montpellier 3
Miranda dépassé, Simovski à la peine. Le montpellier de Lavagne avec un très bon Schneider. L'autrichien est le gros danger de cette formation que le cvb affrontera dans 8 jours.


Cest un joueur qui nous a deja fait mal par le passe et on a tjrs des difficultes contre montpellier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvan reynaud
Medaillé de bronze


Nombre de messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Journée 8 : Nancy / CVB 52 HM   Ven 4 Déc - 19:59

Interview de Tillie, sélectionneur national, sur le site de la lnv...intéressant.



Laurent Tillie, le sélectionneur de l’équipe de France, porte un regard attentif sur le championnat et suit de près les Bleus et les jeunes pousses prometteuses de LAM.


- Laurent, comment prend-on des nouvelles de ses joueurs quand on est sélectionneur de l’équipe de France. Vous les appelez régulièrement ?

- Je ne suis pas un très grand parleur, donc je n’appelle pas spécialement les joueurs, sauf cas exceptionnel. En revanche, j’essaie de voir un maximum de matchs. Et notamment à Cannes, où j’en ai deux sur places, Pierre Pujol et Jonas Aguenier. Et puis, j’ai accès à un site internet d’où je peux télécharger tous les matchs. Donc je me débrouille pour voir les matches de la Ligue et souvent je les choisis en fonction des stats et des joueurs que je veux voir. Je peux voir tous les matchs de la planète en deux clics ! Comme ça je me fais un petit tour d’horizon de tout le monde.


- Il y a quatre joueurs du titre européen qui évoluent en LAM : les Cannois Pierre Pujol et Jonas Aguenier et les Sétois Franck Lafitte et Nicolas Rossard. Quel regard portez-vous sur leur début de saison respectif ?

- J’ai trouvé Pierre un peu en manque de rythme sur les deux, trois premiers matchs, mais il a depuis retrouvé une amplitude, une aisance. Il a retrouvé son niveau. Jonas, à l’inverse, a intégré de suite le championnat en étant très compétitif, très performant, ce qui a aussi été le cas pour Franck Lafitte. Nico, j’ai trouvé qu’il avait été un peu timide au début de la saison, mais il commence maintenant à prendre plus de place. Mais c’est peut-être normal car Pierre et Nicolas ont encore moins joué avec l’équipe de France, ils avaient besoin sans doute de retrouver du rythme. Et puis, pour tout le monde, il y a eu une décompression derrière le titre européen. Il a fallu digérer ce que l’on avait réussi.


- Même si le noyau dur des Bleus évolue à l’étranger, c’est important pour vous de rester connecté à la LAM ?

- Bien sûr ! C’est important pour moi de voir et de suivre les joueurs du championnat de France. L’an dernier, on termine 4e des Mondiaux avec 9 joueurs sur 14 qui évoluaient en France. Je vois pratiquement tous les matchs de chaque journée, je m’en fais quatre ou cinq par semaine ! L’intérêt du championnat français c’est qu’il est très homogène, donc tu dois supporter des responsabilités importantes. Si tu joues dans une équipe trop forte où tu domines, il n’y a aucun intérêt. Là, tous les matchs sont tendus. Il faut être fort. C’est intéressant de voir comment des jeunes potentiels prennent ces responsabilités en LAM.

- Justement, en parlant de jeune potentiel, avez-vous déjà pu voir jouer Pierre Jean Stephen Boyer, révélation de ce début de saison avec Chaumont ?

- Je n’ai pas encore eu l’occasion de le voir de visu, mais j’ai «scouté» tous ses matches ! C’est étonnant car ce n’est pas un bon match par hasard. Je l’avais déjà vu lorsqu’il était passé au CNVB, mais là il bluffe un peu tout le monde. Donc à surveiller. Après il y en a d’autres que l’on qu’on connaît déjà un peu plus, qui sont déjà référencés, comme Antoine Brizard (Toulouse), Trévor Clévenot (Toulouse), Quentin Jouffroy (Lyon) ou Thibault Rossard (Sète). Mais c’est vrai que j’ai regardé un peu plus précisément Pierre Jean Stephen et aussi Horacio D’Almeida à Chaumont.


- Que pensez-vous du niveau de jeu en LAM ?

- Sur les matchs que j’ai vus, j’étais un peu frustré par le nombre de petites fautes bêtes, mais c’est sans doute parce que je venais d’une compétition à l’étranger où il y en avait beaucoup moins ! Ça manque un peu de physique aussi par rapport aux gros championnats étrangers. Mais en revanche, c’est un championnat où le niveau tactique, au service, est plus riche qu’ailleurs. Et puis ce qui est intéressant, c’est vraiment cette incertitude dans les résultats.


- Avec son année exceptionnelle, l’équipe de France fait-elle partie désormais des grandes nations du volley mondial ?

- Quand sur les deux dernières années, on fait 4e du Mondial, vainqueur de la Ligue Mondiale et champion d’Europe, on est en droit de considérer qu’on fait partie de ce gotha-là. On a été la meilleure équipe en 2015, mais on n’est pas la meilleure équipe aujourd’hui car on prépare désormais 2016, une autre échéance. Mais le gotha qu’on a rejoint doit nous inciter au travail et à l’envie d’y rester.


- Dans un mois, c’est le TQO à Berlin (5 au 10 janvier), avec les JO en point de mire. Du fait de sa réussite en 2015, la France a-t-elle plus de pression sur ce tournoi qualificatif ?

- Il y a une pression sur toutes les équipes qui font ce TQO. La Russie, la Pologne ont autant de mérite à participer aux JO que nous. Il y a une pression pour tout le monde. Nous, on y pense depuis 2012, c’est ce qui nous fait avancer. Maintenant on connaît l’enjeu, les risques et on sait qu’à chaque match, on va jouer notre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvan reynaud
Medaillé de bronze


Nombre de messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Journée 8 : Nancy / CVB 52 HM   Sam 5 Déc - 13:38

Le volley sur "L'affranchi" de vendredi

Samedi, c'est Nancy

Fin de rencontre en championnat face à Ajaccio et première balle de match pour le CVB. La salle retient son souffle. Le jeune Boyer sert. Une mine le long de la ligne qui touche la bonne couleur du terrain. Un coup de fusil pour rien de l'ancien joueur corse. Son pied avait mordu la ligne. Tout est à refaire et soulagement en face. Sur la balle suivante et après un échange prolongée, le ballon parvient de nouveau au jeune pointu. L'attaque enroulée placée laisse l'arrière garde adverse sur les talons. Un geste plein de sang froid dans l'ambiance surchauffée de Jean Masson.
2 minutes plus tard, la foule investit le terrain comme cela se passe les soirs de match. Disons le tout de suite. Le public est plus nombreux et flâne plus longtemps sur le terrain les soirs de victoire. Lorsque le CVB perd, les supporters craignent d'attraper les ondes négatives qui flottent après la défaite et quittent la salle à l'allure du cheval échappé. Le contraste était saisissant en comparant trois jours plus tôt l'ambiance après la défaite en coupe de France. Un cinglant trois à zéro qui permettait aux plus pessimistes restés sur le terrain, de rallier de nouveaux désespérés dans leur zone d'influence. Sans parler du terrible regard de haine du timide qui n'ose étrangler le joueur coupable du match perdu.
Un joueur confiait qu'après la victoire, le patron d'un bistrot de la place de Chaumont lui payait plus facilement le café que s'il avait perdu.
C'est à ce genre de détails qu'on mesure la pression subie par les joueurs dans notre petit ville.
Revenons à des considérations plus sportives. Dans le tumulte de la victoire de samedi, un fait serait presque passé inaperçu. Jimenez a remplacé Boyer au cours de la premièr manche. Le colombien lançait même deux missiles au service pour remporter la première manche. Il secondait une nouvelle fois son coéquipier pour un deuxième set au moins correct. Son entraîneur ne le laissait pourtant pas redémarrer la troisième manche préférant remettre celui que personne n'annonçait comme un potentiel titulaire en début de saison.
A 19 ans, ces gamins ne respectent déjà plus les anciens.
Le championnat continue. Samedi, c'est Nancy. Un bilan de 7 défaites pour les lorrains dont l'avenir en ligue A s'obscurcit. Éliminé en coup de France et avec un seul point au compteur, les nancéiens sont déjà confrontés à de douloureuses frustrations, à domicile ou à l'extérieur, les yeux ouverts sur un niveau de jeu insuffisant. Bref, la victime idéal pour le CVB qui regarde sa proie comme un chasseur voit son gibier énorme dans son viseur en attendant d'appuyer sur la gâchette.
Dans ces conditions, les observateurs attentifs pourront toujours surveiller le 6 de départ chaumontais. La composition de l'équipe pour le 1/8 de finale méritait quelques observations. La défaites transformait les commentaires en une contestation publique. Le pari du technicien italien était probablement de proposer un visage différent à un même adversaire à l'occasion de deux rencontres situées à 4 jours d'intervalle. Pari osé mais demi succès.
Avec l'intervalle rapprochée du match de mardi face à Lyon, la tentation sera probablement grande pour le coach Prandi de tenter une deuxième fois ce qui n'avait pas réussi la première. L'occasion d'aligner des hommes frais face à une formation lorraine en plein doute. Le déplacement le plus court de la saison ainsi que la présence des supporters chaumontais encouragent cette prise de risque mesurée.
Reste à connaître l'avis des lorrains qui n'entendent probablement pas aussi facilement se sacrifier sur l'autel de la réussite chaumontaise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvan reynaud
Medaillé de bronze


Nombre de messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Journée 8 : Nancy / CVB 52 HM   Dim 6 Déc - 9:53

Le compte rendu du match :

A Nancy, le CVB 52 HM bat Nancy trois sets à zéro (25/23 25/17 25/18 )

Six de départ CVB 52 HM : TERZIC, REPAK, RHEIN, CUK, D'ALMEIDA, BOYER, CLOSTER

Entraîneur : Silvano PRANDI

Six de départ Nancy : MOURIER, FEUGHOUO, NEMETH, SOROKOLETOV, FUAHEA, ENGALA, WATTEN

Entraîneur : Gabriel DENYS

Set 1 :

Les chaumontais mettent sous pression immédiatement le pointu Feughouo bloqué deux fois au premier temps mort technique (6-Cool. Les Nancéiens veulent forcer leurs chances dans ce premier set. Même s'ils commettent des erreurs, les serveurs lorrains font flancher la réception adverse à l'image de Terzic en difficulté (13/13). Nemeth permet à sa formation de coller au score sans que Nancy ne parvienne à passer devant les chaumontais (17/17). Le passage au service de D'Almeida crée le premier break (17/20). Alors que le Cvb pense avoir fait le plus dur dans cette manche, les nancéiens recollent au score lorsque Terzic et Boyer sortent leurs attaques (22/22). Wounembaina rentre sur Rhein et signe immédiatement son entrée par une attaque gagnante. Le Cvb remporte la manche sur une décision contestée par les lorrains lorsque l'arbitre signale un ballon joué dans le camp adverse par Mourier (23/25).

Set 2 :

Wounembaina reste sur le terrain à la place de Rhein. Boyer effectue un passage au service magnifique. Trois fois, il se joue de la réception adverse en variant ses effets (3/Cool. La machine lorraine marche par à coup et les volontés offensives de Nemeth ou Sorololetov sont entachées de trop d'erreurs (8/13). Le rentrée de Ventresque sur ce dernier ne change rien et le cvb ne sort pas vraiment de sa zone de confort en évitant les crispations de la manche précédente (14/22). Boyer finit le travail au service et en attaque (17/25).

Set 3:

Wounembaina est sorti en cédant sa place à Rhein de nouveau dans le six de départ. Côté lorrain, Hentzen remplace Mourier à la passe. Les locaux ne réduisent toujours pas leur taux de déchets alors que le travail du bloc chaumontais met sous pression les attaquants adverses (4/Cool. Le passage au service de Repak met encore un peu plus en difficulté la réception locale qui prend l'eau à l'image de Ventresque qui écope d'un carton jaune pour l'occasion (10/16). Le cauchemar continue pour Nancy sur les engagements de Terzic et Boyer qui signe à eux deux trois aces (14/20). Le retour de Mourier à la passe ne change rien et le Cvb termine la manche sans difficulté (18/25).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stak52
Champion d'europe


Nombre de messages : 436
Age : 55
Localisation : LUZY SUR MARNE
Date d'inscription : 12/05/2011

MessageSujet: Re: Journée 8 : Nancy / CVB 52 HM   Lun 7 Déc - 20:59

le cvb a fait le metier sans plus, j'ai trouve nancy un peu light pour ce niveau sinon ambiance sympa dans les tribunes avec un "nancy nancy" qui a beaucoup plu en fin de match
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée 8 : Nancy / CVB 52 HM   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée 8 : Nancy / CVB 52 HM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journée des Jeunes à Saran 2010
» Journée de la moto classique (62)
» [CFA] 12 ème journée : FCM / Lille2
» SS Lazio 3-2 AS Roma ( 29 ème journée )
» 3ème journée : WAC 1 VS AS FAR 1 [Aprés-Match ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CVB 52 HM :: Equipes :: Ligue A-
Sauter vers: