AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
jojo21
National


Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 15/09/2006

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyDim 1 Oct - 14:16

Vadim a joué hier avec sa nouvelle équipe. A quel poste ?? je supose central vu que bunford n'as pas joué... il a été quand meme le second meilleur marqueur de son equipe avc 13pts( dont 1 contre 1ace ) dans le match!
Enorme match de Hichem qui a été le meilleur marqueurs de son equipe avec 20pts é 2aces.
Guntis a aparement fait une aparition vu qu'il a 2pts marqué.
Pour Jean Stéphane 5pts + 1 contre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyLun 2 Oct - 10:28

vadim a joué pointu a la place de mboulet bléssé, et il a marqué 14 points, 2 block 12 p attaque

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jojo21
National


Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 15/09/2006

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyLun 2 Oct - 15:44

taylor a écrit:
vadim a joué pointu a la place de mboulet bléssé, et il a marqué 14 points, 2 block 12 p attaque

Mes stats trouvé sur le site de la féde sont donc fausses lol.
Merci pour cette précision, cela me parait moins surprenant s'il a joué pointu vu le nombre d'attaques gagnantes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feldrin
Espoir
Feldrin

Nombre de messages : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 19/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyMar 3 Oct - 18:46

jojo21 a écrit:
Vadim a joué hier avec sa nouvelle équipe. A quel poste ??

Récep-attaquant / Pointu lors des deux premiers sets avec Tchouassi. Les deux réceptionnaient de temps à autre, donc pas vraiment de pointu attitré (avec Pesl en réceptionneur prioritaire). Au 3ème set, il est repassé central.

C'était peut-être le meilleur briochin sur le terrain. Enormément d'envie et de niaque, c'était surement lui qui avait le plus envie de gagner. Il a mis plusieurs bonnes mines au service et à l'attaque également, mais avec quelques petits passages à vide parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyVen 6 Oct - 15:23

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 SBSPZ_20061005
« Peut mieux faire. » C'est en substance, le point de vue de Ndaki Mboulet (ici au smash, face à Tours) sur le début de saison briochin. Il espère désormais que le groupe passera un nouveau cap, samedi face à Tourcoing.
Crédit photo : Olivier Tanguy


Volley-ball : Ndaki Mboulet : « Tourcoing, un gros morceau »

« Peut mieux faire. » C'est en substance, le point de vue de Ndaki Mboulet (ici au smash, face à Tours) sur le début de saison briochin. Il espère désormais que le groupe passera un nouveau cap, samedi face à Tourcoing.
Olivier Tanguy



Pro A. Saint-Brieuc - Tourcoing, samedi (20 h).
Jean-Patrice Ndaki Mboulet, toujours gêné par une entorse, livre son sentiment sur un match qu'il pourrait suivre du banc.


Jean-Patrice Ndaki Mboulet, où en êtes-vous, une semaine après votre entorse ?

Cela va mieux, mais ce n'est pas encore une affaire réglée à 100 %. J'en saurai plus demain (aujourd'hui, NDLR), après l'entraînement, mais il est probable que je débute sur le banc, pour n'intervenir que ponctuellement, sur un bloc ou un service.

Ce coup d'arrêt nuit-il à votre intégration dans l'équipe ?

C'est un vrai contretemps, alors même que je commençais à monter en « température ». Le rythme est cassé, et il va falloir prendre à nouveau des repères.

Repères individuels ou collectifs ?

Collectifs principalement. Pour pouvoir gêner les grosses équipes du championnat, il faut produire plus de jeu que ce qu'on a fait jusqu'ici. Si l'on veut battre Tourcoing, il faudra être plus méchants, plus agressifs, plus appliqués aussi.

Quel est, selon vous, la bonne nouvelle de ce début de saison ?

L'engagement des gars, sur le terrain. Nous avons su nous prouver, malgré tout, que nous étions capables de produire un jeu digne de la Pro A. Mener au score contre Tours, ce n'est pas donné à tout le monde. Le plus dur, ensuite, c'est de conserver ce niveau sur la continuité. L'entraîneur y travaille, et je pense que cela va être rapidement réglé.

Ce match face à Tours (défaite 3 1 au final) semble tout de même avoir généré quelques regrets ?

Je pense en effet qu'on aurait pu les gêner un peu plus, arracher au moins le tie-break. Nous étions dans un bon jour, mais nous avons péché, je le répète, par manque d'expérience collective.

Tourcoing fait un début de saison plutôt moyen. Considérez-vous que c'est actuellement une équipe « prenable » ?

Non, ce n'est pas mon sentiment. Tourcoing est un adversaire qui se situe dans la lignée de Cannes, Tours ou Paris : c'est un très gros morceau. Ils ont plutôt mal débuté leur saison, mais ils viennent de battre Avignon, ce qui prouve qu'ils sont en train de se régler. Il ne faut surtout pas s'attendre à ce qu'ils nous offrent le moindre point.

Pour finir, quel est votre sentiment général sur ce club que vous avez rejoint cette saison, ses structures, son organisation, son public...

Evidemment, on ne peut pas encore comparer Saint-Brieuc et Cannes, où j'évoluais précédemment. Pour un club qui n'a pas beaucoup de vécu en Pro A, Saint-Brieuc possède de bonnes structures, mais on peut certainement faire mieux. Pour cela, il faudra atteindre l'objectif du maintien dans l'élite. Quant au public, il est présent, mais on aimerait encore plus de bruit, d'animation dans la salle. Cela aide beaucoup dans les moments clés d'un match.


Recueilli par

Vincent MIGNOT.



Du côté de Tourcoing, le pointu serbe Milos Ateljevic est forfait. L'ancien équipier de Julien Anton à Torhout souffre d'une entorse de la cheville. En phase de reprise, l'ancien international Philippe Barca-Cysique se présentera, lui, diminué.

source maville.com

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptySam 7 Oct - 11:31

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 SBSPD_20061006
La bande à Nenad Djordjevic, Radovic en tête, est toute tournée vers un seul objectif : faire mordre la poussière à Tourcoing sur son parquet de Steredenn.





Volley-ball : Saint-Brieuc sans complexe face à Tourcoing l'Européen

Mikaël Le Corre
Pro A : Saint-Brieuc - Tourcoing, samedi (20 h). Après Cannes, Tours et Paris, les Costarmoricains vont retrouver une autre équipe européenne.
« Comme entrée en matière, c'est plutôt corsé. » Nenad Djordjevic, le coach briochin, le reconnaît sans peine : le calendrier n'a pas vraiment gâté Saint-Brieuc Volley en ce début de saison. Surtout que les Nordistes n'ont pas caché leurs ambitions : une participation au Final Four de la Coupe d'Europe CEV, et une place qualificative pour la Champion's league 2007-2008 en championnat ! Le fait de les retrouver avec une seule victoire au compteur au bout de trois journées de championnat, a donc de quoi surprendre. « C'est vrai, sur un plan comptable, notre début de championnat est difficile » confie leur entraîneur, Marcelo Fronckowiac.
Mais quand on a trois internationaux, Montmeat, Monneraye et Barca-Cysique, qui débutent la saison avec la fatigue d'une Ligue mondiale éprouvante, cela peut déstabiliser une équipe. « Comme quelques autres clubs, nous avons aussi eu des problèmes de visa pour certains étrangers qui sont arrivés tardivement. Et si l'on ajoute que nos deux premiers adversaires ont été Paris et Tours, on peut y voir une explication ». La victoire à Avignon semble avoir remis les Nordistes sur les bons rails. Mais une confirmation est impérativement attendue, ce soir à Saint-Brieuc. « Mais là encore, ça s'annonce difficile, puisque je vais devoir évoluer sans mes deux pointus. À l'absence de Barca-Cysique, victime d'une déchirure musculaire à Avignon, est venue s'ajouter, mardi, celle de Milos Ateljevic qui s'est fait une entorse ».

Saint-Brieuc entre deux chaises

Côté briochin, ce match, on ne sait pas trop comment l'aborder moralement. D'une part, Tourcoing est une grosse écurie, et une défaite n'aurait rien de déshonorant. Mais d'un autre côté, tout le monde est conscient qu'il serait temps de débloquer le compteur. Alors, on veut se servir du match référence de Tours pour espérer ouvrir une brèche. « C'est vrai, face à Tours, on a été tout près de remporter deux sets. Si l'opportunité se présente à nouveau ce soir, il faudra, cette fois, ne pas la laisser passer » analyse Djordjevic.
Surtout que les Briochins évolueront au complet. Jean-Patrice Ndaki M'Boulet est, en effet, quasiment remis de l'entorse qui l'avait privé du déplacement à Paris. Et comme Evtoukhovitch et Knezevic ont su montrer, dans la capitale, que l'on pouvait compter sur eux, l'entraîneur briochin peut rêver de frapper un grand coup. « Saint-Brieuc est une équipe que je respecte. Son recrutement a été de qualité, et son public ne va pas manquer de la pousser, en jouant un rôle de septième homme. Pour tout cela, je m'attends à une rencontre difficile » conclut Marcelo Fronckowiak. Les Briochins rêvent de lui donner raison.


SAINT-BRIEUC. 1. Polic, 3. Evtoukhovitch, 4. Tchouassi, 5. Anton, 6. Radovic, 7. Ndaki Mboulet, 8. E. Temgoua, 12. Knezevic, 13. Bunford, 15. Pesl, 16. V. Tupou, 17. Vadon, 18. Rossillol.

TOURCOING. 1. Marechal, 3. Duhagon, 6. Tolar, 7. Montmeat, 8. Capet, 9. Monneraye, 11. De Mendonca Ferreira, 12. Weik, 14. Krnic, 15. Danel.

source maville.com

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptySam 7 Oct - 13:20

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 F87c34_1


La Voix du Nord - 07/10/2006

VOLLEY-BALL TLM : respirer le vivifiant air breton... pour encore augmenter le petit pécule



Les Tourquennois auraient aimé se déplacer à Saint-Brieuc avec la tranquillité d’esprit généralement dévolue aux grosses écuries. Mais voilà, les aléas du sport sont tels, que Marcelo aborde le voyage en Bretagne avec circonspection.


PAR DIDIER PARSY
Depuis Avignon, il y a peut-être un chat noir qui rôde autour de l’équipe nordiste. Samedi dernier, lors du traditionnel décrassage du matin précédant la rencontre, Philippe Barca-Cysique fut victime d’une déchirure intercostale. Ennuyeux, d’autant que l’ex-Cannois était actuellement la principale arme offensive tourquennoise. Pour l’heure, on se sait pour combien de temps il sera éloigné du terrain. Mais à observer la mine de Marcelo, on se rend compte que la situation est préoccupante.
Barca-Cysique : et d’un ! Mardi dernier, c’était au tour de Milos Ateljevic, le « pointu » serbe... Lors d’un test physique, il se « croqua » la cheville.
Diagnostic : une petite entorse... et un arrêt de travail de dix jours pour commencer. Il sera absent à Saint-Brieuc, et rien ne dit qu’il sera rétabli pour Montpellier, vendredi prochain...
Bref, si Marcelo préfère tirer les enseignements positifs d’une victoire encourageante en Avignon, il sait aussi que son groupe est maintenant exposé aux foudres de l’adversaire, pour peu que ce dernier se mette dans la tête qu’il est capable d’accrocher l’un des monstres du championnat.

Attention, danger...


Et les Briochins, bons derniers (trois matchs, trois défaites...), doivent se dire qu’il y a de la place pour créer l’une des premières surprises de la saison...
Dans l’aspiration de son importante victoire dans le Vaucluse, le TLM ne se rend pas dans les Côtes d’Armor en victime. Car Marcelo a de multiples solutions pour pallier la malchance actuelle. Avec Capet, Tolar ou Maréchal au poste de « pointu », on serait presque tenté de dire que c’est du pareil au même. Mais en déplaçant un pion sur l’échiquier, il faut aussi en bouger d’autres...
Au-delà des blessures, l’entraîneur tourquennois se veut rassurant. Il insiste sur le fait que la condition physique des uns et des autres s’améliore de jour en jour.
« Certains ont gagné sept centimètres de détente, par rapport au mois d’août, confie-t-il. Ça veut dire que l’évolution physique du groupe est bonne. » Et au sujet d’Ateljevic, le Brésilien saluait son retour en forme, jusqu’à ce que...
« C’est vraiment dommage. Il était en train de dévoiler son vrai visage. Déjà, en Avignon, il a été l’attaquant le plus percutant, avec quatorze points et un pourcentage de réussite conforme à la moyenne de l’équipe. Je crains finalement la motivation briochine engendrée par notre venue. Mais pour répondre à cette hargne que les Briochins nous imposeront, je ne sais pas quelle équipe j’alignerai au départ, car je suis obligé de tout chambouler
Chamboulement ou pas, le TLM a besoin de points pour retrouver son rang. Blessés ou pas, il va lui falloir l’emporter pour ne pas sombrer dans le doute.

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyDim 8 Oct - 10:21

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Sp0601_W001A_v

Toujours dans les starting-blocks

Ils comptaient bien lancer leur saison, empocher leurs trois premiers points et investir enfin le monde périlleux de la Pro A. « Finalement, c’est nous qui avons lancé notre saison ! », souriait après coup Jean-Charles Monneraye, le Breton de Tourcoing.

Car la défaite a été sèche et le revers frustrant. « On est très déçu », avoue Jean-Patrice Ndaki Mboulet, auteur de 20 points dont 16 en bout de filet. Parce que les Tourquennois étaient annoncés diminués, l’espoir de créer l’exploit était en eux. « Mais on n’arrive pas à jouer quand on mène au score, s’agace le pointu camerounais. Je ne sais pas si c’est de la crispation mais on a lâché trop de points en réception. Les ballons n’arrivaient pas et on n’est pas passé par le centre. Il nous manque encore de la lucidité, comme sur ces sept ou huit ballons que l’on joue alors que la balle est dehors de trois mètres. »

« Le groupe vit bien »

En manque de repères, les Briochins savent tout le chemin qu’il leur reste à parcourir. Leur apprentissage ne fait que débuter. « Pourtant, on s’entraîne bien, le groupe vit bien, assure Constant Tchouassi, l’autre Camerounais de la bande. Mais, pour le moment, il nous reste encore la petite victoire qui changerait tout, ce match référence sur lequel on pourrait s’appuyer. C’est un problème de confiance. Le groupe a été remanié à 80 % et on doit encore apprendre à se connaître. » Pas franchement gâtés par le calendrier jusque-là, les Costarmoricains vont maintenant aborder le premier tournant de leur saison à Avignon, samedi prochain, puis à Montpellier, quatre jours plus tard.

« On ne va rien lâcher du premier au dernier point, assure Ndaki Mboulet. En face, il ne faut pas qu’ils puissent respirer. On va les plier ! » Le regard noir, l’homme le dit sans détour : « J’ai de la rage enfouie en moi ! » Des kilos de frustration dont il veut absolument se délester. Et son compatriote d’insister encore : « Il faut continuer à bosser et à bien vivre ensemble. On n’est pas encore au niveau et le problème est chez nous, pas chez les autres, car cette équipe de Tourcoing était à notre portée. »

« Je suis confiant »

Pas plus impressionnants que cela, les Tourquennois ont tout de même affiché leur solidité. Notamment au block où leur avantage de taille a souvent été décisif. « On a bien joué face à une équipe de Saint-Brieuc volontaire et déterminée, résumait Jean-Charles Monneraye. On a su garder notre sérénité même dans les moments délicats. Et puis, on leur a fait mal en réception. »
Plus que jamais conscients de la tâche qui les attend, les Briochins joueront gros dans le Sud, dès samedi. Le soleil y est espéré. « De toute façon, on a toujours su que la saison serait longue et difficile, précise Constant Tchouassi. Il va falloir s’accrocher mais je suis confiant. Quand on aura ce match référence... » Alors, et seulement alors, la saison du Saint-Brieuc Côtes-d’Armor volley-ball pourra enfin commencer !
Laurent Rivier

source le telegramme

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyLun 9 Oct - 13:38

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 CS2207A_20061008
C'est notamment à la réception que Pesl, Rossillol et les Briochins ont craqué samedi. Les automatismes, dans ce domaine essentiel, se font encore attendre.Pascal Le Coz



lundi 9 octobre 2006
Volley-ball : Saint-Brieuc a du pain sur la planche


Pro A. Saint-Brieuc - Tourcoing : 0-3. À huit jours d'un déplacement déjà décisif à Avignon, les Briochins, au vu de leur piètre prestation de samedi, doivent déjà réagir.


Ça se complique ! Au soir de la quatrième étape du championnat, le Saint-Brieuc volley a toujours son compteur points bloqué à zéro. Samedi, malgré la qualité de l'adversaire, Tourcoing, qui représente le volley français en coupe d'Europe, l'espoir de ne pas rentrer bredouille existait.

Privé de deux attaquants internationaux, Barca-Cysique et Milos Ateljvic et, dès le milieu du second set, du central tricolore Vincent Montméat, victime sur un contre d'une triple fracture du pouce, le rapport des forces se trouvait sérieusement rééquilibré. Et le premier set confirmait cet espoir.

Emmenés par un Ndaki M'Boulet explosif, les Briochins menaient le débat. En face, Tourcoing tentait de s'accrocher. L'image de l'entraîneur Marcelo Fronckowiak laissant éclater sa joie à chaque point gagné, comme s'il s'agissait d'une balle de match, en était le meilleur exemple. Mais à 21 partout, la pression a fait son oeuvre. Un ballon facile mal négocié, un service dans le filet et Tourcoing, tout heureux de l'aubaine, empochait la première manche. « Je suis furieux de la manière dont on leur a offert ce set qui nous tendait les bras », pestait le président Francillette à la mi-temps. Car avec ce point, c'est la confiance qui changeait de camp.

Tourcoing revigoré, Saint-Brieuc dans le doute, le match venait de basculer. 25-19 à suivre, malgré la sortie de Montméat, dirigé illico sur les urgences, et enfin 25-18 au petit trot pour conclure : la soirée se transformait en cauchemar pour les locaux.

« C'est une grosse déception », commentait à chaud l'entraîneur-adjoint briochin Jean-Charles Badin. Surtout que le navire local a sombré corps et biens : « À partir du moment où on n'est pas stables en réception, cela devient vite mission impossible ». Chargé des stats, il relevait de grosses lacunes : « Quand on défend 24 ballons et qu'on est capable de n'en bonifier que deux, il n'y a rien à espérer ». Avant de conclure désabusé : « On est passé totalement au travers. C'est d'autant plus regrettable qu'il y avait ce soir, compte tenu des circonstances, la place pour passer ».

Un point de vue que corroborait le réceptionneur-attaquant nordiste Laurent Capet, très en vue au cours de la rencontre : « L'équipe qui gagne le duel service-réception a vite toutes les cartes en mains. Nous, on a été très stables dans ce domaine, tandis que Saint-Brieuc a laissé entrevoir des lacunes criantes pour un niveau de pro A ».

Le constat est sans appel, même s'il tenait à souhaiter bonne chance aux Briochins, arguant que ce n'est pas sur une rencontre qu'on peut juger une équipe. Moment de cruelle déception passé, les partenaires de Pico Pesl se sont rappelés que ce jugement, c'est samedi prochain à Avignon qu'il sera, cette fois sans appel. Car, compagnons de galère des Costarmoricains avec Nice en queue de peloton, les Avignonnais auront la même obligation : gagner.

Il reste désormais une semaine aux Briochins pour resserrer les boulons et se refaire une santé.


SAINT-BRIEUC - TOURCOING : 0-3 (23-25 en 26', 19-25 en 23', 18-25 en 23').

Arbitres : MM. Lambert et Demiselle. 700 spectateurs environ.


SAINT-BRIEUC. 2 aces (Ndaki Mboulet 2), 6 contres gagnants (Ndaki Mboulet et Evtoukhovitch 2), 38 attaques gagnantes (Ndaki Mboulet 16), 17 fautes directes (dont 11 au service).

Six de départ : Evtoukhovitch 5, Tchouassi 9 (puis Knezevic 1), Anton 2 (puis Bunford), Radovic 3, Ndaki Mboulet 20, Pesl 6 (puis V. Tupou). Libero : Rossillol. Entraîneur : N. Djordjevic.

TOURCOING. 7 aces (Capet 5), 11 contres gagnants (Duhagon 5), 41 attaques gagnantes (Capet 10), 15 fautes directes (dont 8 au service).

Six de départ : Duhagon 15, Tolar 10 (puis Weik), Montméat 4 (puis Monneraye 6), Capet 16, Krnic 1 (puis Maréchal 7). Libero : Ferreira. Entraîneur : M. Fronckowiak.


source maville.com

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyMer 11 Oct - 21:39

Tours en appel à Podgoricka (11/10/2006)
Podgoricka - Tours ce soir à 20 h 30 (Sport +)


Le Tours Volley-Ball n'a pas trop le choix. Défait dans sa salle (3-0, face à Belgorod), lors de la deuxième journée de la phase préliminaire de la Ligue des champions, le club tourangeau se doit de réagir ce mercredi à Podgoricka.
Face au champion 2006 de Serbie-Monténégro, les hommes de Veljko Basic doivent faire en sorte d'aller récupérer les points perdus devant les Russes.
Une tâche qui paraît à leur portée, si l'on considère que les Monténégrins viennent de s'incliner à Düren (3-1). Düren où les Tourangeaux étaient allés s'imposer (3-1) lors du premier tour. Mais la comparaison s'arrêtera là.
Car le VB Buducnost Podgoricka Banka qui est composé exclusivement de joueurs du pays, très jeunes pour la plupart (20 à 23 ans), n'est jamais aussi fort que dans sa salle où il ne manque pas de supporters aussi chauds que nationalistes. Il y a d'ailleurs battu l'excellente équipe espagnole de Palma de Majorque (3-2).
Le piège est sérieux pour une formation tourangelle qui est en retard dans sa préparation (blessures et méforme des internationaux de la Ligue mondiale) et qui n'affiche pas une grande sérénité, même si elle reste invaincue en championnat de Pro A.
Mais l'enjeu peut pousser le TVB à se surpasser.
Poule A : ce soir, Podgoricka - Tours et Innsbrück - Düren. Demain, Belgorod - Palma.


source la nouvelle republique

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptySam 14 Oct - 9:46

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 11170131
Photo NR
Slobodan Boskan et ses coéquipiers
vont devoir oublier la fatigue pour
réussir une belle performance face
à un Stade Poitevin ambitieux
.


Tours VB - Stade Poitevin ce soir (20 h), salle Grenon.

Dans le contexte actuel, et compte tenu des récentes performances des Stadistes, le TVB sera dans la peau de l'outsider. Ce qui ne l'empêchera pas de jouer pour gagner.


contre Tours, qui gagne presque tout mais qui n'est pas encore très fringant, et Poitiers, qui est à quatre points, mais qui sort de deux victoires consécutives (dont la dernière face à Cannes), le favori n'est peut-être pas celui qu'on pense.
« Eh oui, pour une fois, on sera dans le rôle du challenger et, Poitiers, dans celui de favori, estime Yves Guérin. Nous, on s'en tire bien depuis le début de la compétition mais on sait que l'équipe n'est pas encore prête. Eux, ils viennent de battre Cannes qui, à mes yeux, possède la plus grosse armada du championnat. Alors, c'est très bien comme cela : on va pouvoir jouer libérés. La pression sera sur Poitiers. »
Ne croyez surtout pas que le président du TVB manie l'hypocrisie. Ce n'est pas son genre. Bon, il est parfois un peu pessimiste dans ses pronostics : une manière de conjurer le mauvais sort.
Il reste que son manager préféré, Pascal Foussard, ne lui donne pas tort. Une fois n'est pas coutume.
« Il faut voir les choses en face, explique ce dernier. Sans se chercher des excuses à l'avance, la réalité est que notre équipe n'est pas au point. A Podgorica, elle a affiché du mieux pendant un set et demi. Mais sans parvenir à maintenir son niveau sur la durée. Et, contrairement à ce qui peut se dire, ce n'est pas un avantage d'enchaîner les matchs comme on le fait actuellement. Le groupe est revenu du Monténégro fatigué, autant par le voyage que par le match. En outre, il ne travaille pas pendant ce temps. Or, pourquoi Poitiers joue mieux depuis les deux dernières journées ? Peut-être tout simplement parce que l'équipe a du temps de travail et de récupération. Et, comme il y a des joueurs de talent, la victoire sur Cannes n'est évidemment pas le fait du hasard. Donc, effectivement, ça va être difficile pour nous de gagner ce match. »
Difficile, mais pas impossible. Car, si Hichem Guemmadi (en plein ramadan) a montré quelques signes de faiblesses au Monténégro, en revanche, on a pu voir Sébastien Ruette et Sergiu Stancu en gros progrès.
Et puis, Loïc de Kergret et ses coéquipiers n'aiment pas perdre. Encore moins devant leur public.
« Il est certain qu'on va, quoi qu'il en soit, jouer pour gagner, conclut Pascal Foussard. D'autant que, si on y parvient, on mettra notre adversaire à sept points. Ce serait une excellente opération sur le plan comptable. »

OPÉRATION EN FAVEUR DES SPORTIFS HANDICAPÉS. Devenue nationale cette année (50.000 clubs devraient être sollicités), la campagne menée depuis trois ans par Roger Blanchet démarrera ce samedi avec le TVB avec Pascal Foussard pour parrain. Une vente de billets de tombola (2 € le billet) sera proposée aux spectateurs. « Le prix d'une bière que chacun offrirait à un sportif handicapé qu'il ne connaît pas mais qui servira, en fait, à lui venir en aide ainsi qu'à la recherche sur la moelle épinière et le cerveau », explique Roger Blanchet. De quoi entretenir l'espoir qu'un jour, ces sportifs remarcheront. Alors, ami public…


Les équipes

TOURS VB. 11. De Kergret (passeur) ; 3. Hardy-Dessources (central) ; 5. Stancu (central) ; 4. Boskan (réc-att) ; 15. Guemmadi (réc-att) ; 6. Ruette (pointu) ; 9. Valido (libero) ; 7. Frangolacci (réc-att) ; 16. Patin (passeur) ; 14. Saelens (central) ; 2. Hachemi (pointu) ; 10. Mrozek (réceptionneur). Entraîneur : Veljko Basic.

STADE POITEVIN.13. Pujol (passeur) ; 5. Porporatto (central) ; 17. Kieffer (central) ; 9. Samica (réc-att) ; 6. Baranek (réc-att) ; 10. Anderson Menezes (pointu) ; 18. Lobato (libero) ; 11. Kilama (réc-att) ; 8. Jaumel (passeur) ; 3. Moulinier (réc-att) ; 14. Lecoq (central). Blessé : Youngberg (fracture du doigt). Entraîneur : Olivier Lecat.

Gérard MATHIEU

source la nouvelle république


saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 SBSPK_20061013_pre
Pour enfin lancer leur saison, Rossillol,
Pesl et Evtoukhovitch doivent fédérer
autour d'un unique objectif: revenir
du Vaucluse avec deux ou trois points.



Volley-ball : Petit duel entre compagnons d'infortune
Pascal Le Coz
Pro A. Avignon - Saint-Brieuc, samedi (20 h). Bons derniers, Briochins et Avignonais jouent gros ce soir. Le vainqueur s'offrira une bouffée d'oxygène.


Après avoir rencontré quatre des cinq (avec Poitiers) grosses pointures de pro A, Saint-Brieuc Volley entame une série de rencontres capitales pour son avenir. Ce soir à Avignon, mardi à Montpellier (11° au classement) et samedi 21 face à Nice (dernier avec Avignon et les Briochins), il va falloir faire le plein de points. Bien débuter ce soir est donc capital. Etat des lieux.

LES DONNÉES DU PROBLEME.
Elles sont claires : « Il faut gagner ». Mais le problème, c'est que cette obligation est également valable pour Avignon. Quatre matches, quatre défaites pour les deux équipes, trois sets gagnés pour Avignon, un pour Saint-Brieuc: le bilan des deux protagonistes est sans appel. Alors, à quoi attribuer ce retard à l'allumage. « Suite à notre difficile maintien (12e), nous avons eu, à l'intersaison, 11 départs et 9 arrivées » explique Cornel Soica, l'entraîneur avignonnais. Saint-Brieuc, avec sept départs et autant d'arrivées, est dans le même cas de figure. Avec Ndaki Mboulet côté briochin (14,6 points de moyenne) et Hietanen (13 points), chaque camp possède son canonnier. Mais cette égalité s'arrête là. Elle bascule en faveur des Avignonnais pour le nombre d'attaques gagnantes (199 contre 146), et à l'avantage des Briochins sur le nombre de services manqués (35 contre 62 pour les Avignonnais) et celui des points encaissés (322 pour les Costarmoricains contre 363). Alors qu'en déduire ? Que les locaux prennent beaucoup de risques offensifs. Et que si cela veut sourire, ils sont durs à arrêter. Le premier objectif briochin sera donc de ne pas laisser la confiance s'installer de l'autre côté du filet. Second constat : les joueurs du Vaucluse encaissent beaucoup de points. Donc si Julien Anton alimente bien le secteur offensif en variant ses choix, il y a la place pour réussir un bon coup.

AVIGNON : ÉTAT D'URGENCE.
« Il est évident que nous ne pouvons nous satisfaire de ce début de championnat, mais l'arrivée tardive de quatre titulaires nous a fait prendre du retard dans la mise en place des automatismes » précisait hier Cornel Soica. En début de semaine, l'entraîneur a réuni tous ses joueurs pour faire le point. « Nous nous sommes collectivement et individuellement remis en question. J'ai ressenti une énorme envie de rachat de la part des joueurs. J'espère qu'elle se confirmera sur le terrain face à Saint-Brieuc. Car sur le papier, j'ai une équipe qui tient la route ». Avec un groupe au complet, et l'appui du public conscient de l'enjeu, on y croit dur comme fer dans le Vaucluse.

SAINT-BRIEUC : UN CYCLE DE TROIS MATCHES.
« Bien sûr que c'est un match important, mais comme ils jouent à domicile, c'est les Avignonnais qui auront la plus grosse pression » analysait de son côté Nénad Djordjevic. Le coach briochin considère qu'il faudra attendre l'issue de la série de trois matches en huit jours (mardi à Montpellier et samedi à domicile devant Nice) pour tirer un premier bilan. C'est dans cette optique, afin de limiter la fatigue, que les Briochins, qui se déplaceront au complet, quitteront Avignon pour rallier directement Montpellier, où ils résideront au CREPS, sans repasser par la case Saint-Brieuc. « Jusqu'ici, on a joué trop crispé. Le temps de se lâcher est venu. Car pour gagner, il faut savoir mettre la balle par terre » concluait Djordjevic. Ce sera assurément l'une des clés de ce match couperet.
Le groupe briochin. 1. Polic, 3. Evtoukhovitch, 4. Tchouassi, 5. Anton, 6. Radovic, 7. Ndaki Mboulet, 8. E. Temgoua, 12. Knezevic, 13. Bunford, 15. Pesl, 16. V. Tupou, 17. Vadon. Libéro: 18. Rossillol.

source maville.com


saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 F8f398_1
La Voix du Nord - 14/10/2006
VOLLEY-BALL Les Tourquennois peuvent pleurer sur ce petit point…



On finissait par se languir de cette équipe tourquennoise, à force de la voir se requinquer une santé à l’extérieur, loin de ses bases, après un début pour le moins difficile à Tours, puis face à Paris.


PAR DIDIER PARSY
PHOTOS JEAN-PASCAL MAREEL Depuis le 23 septembre, le TLM n’avait donc plus perdu. En se refaisant la cerise dans le Midi d’abord, en Bretagne ensuite, on croyait que la bande à Marcelo avait emmagasiné suffisamment d’air vivifiant pour entamer sa remontée au classement.

Pourtant, les malchances successives nous incitent à penser, sans jouer les oiseaux de mauvais augure, que les Tourquennois vont devoir encore avoir recours à la tente à oxygène pour respirer.
Car en l’absence de Barca-Cysique, de Montméat et la lente convalescence d’Ateljevic, Marcelo, à défaut de se transformer en infirmier, est dans l’obligation de jouer les pompiers de service.
On n’en voudra certainement pas aux Capet, Duhagon, Maréchal ou autre Tolar d’avoir été défaits par des Montpelliérains altruistes et frappant avec justesse le moment venu. Simplement, l’heure n’est pas à l’allégresse dans le camp du TLM, même si on nous répète avec force et conviction que les lendemains qui chantent sont pour bientôt.

En attendant, revoilà Tourcoing qui tente de faire pour le mieux, puis qui doute et se donne aussi beaucoup de verges pour se faire fouetter. Des exemples ?
Un début de match presque parfait, avec Maréchal, Capet, Duhagon et Tolar au charbon. Le MUC était alors dans ses petits souliers, mais parvint à placer les bonnes banderilles, aux bons endroits, aux bons instants (4-1, 12-12, puis… 26-28).

Un collectif ?

Il n’y avait pas le feu au lac. Mais les Tourquennois s’étaient peut-être dits qu’ils avaient raté le plus dur (ou le plus facile ?) dans cette manche initiale qui, pourquoi le cacher, n’aurait jamais dû leur échapper.
Mais la réponse fut cinglante (25-13), avant que les Héraultais, Dias en tête, ne reprennent les commandes d’une rencontre qui filait entre les doigts nordistes. 21-25, puis 25-20 : le tie-break devenait inévitable, presque acquis au TLM (6-4, 10-9), avant que l’inévitable Dias… et les mauvaises réceptions tourquennoises n’inversent la tendance.
« Ça s’est joué sur l’émotionnel, confiait Marcelo, certes déçu mais qui voulut tout de même affronter la vérité… vraie.
Aujourd’hui, je suis dans l’obligation d’improviser, et ça, je n’aime pas du tout… Ce qu’il nous manque ? Du jeu collectif : dans les moments cruciaux, chacun a voulu décider seul. » Certains Télémistes prirent donc leurs responsabilités ; d’autres, plus jeunes, subirent la pression d’un match qu’il ne fallait pas perdre. Dans l’affaire, Montpellier a tiré le profit des atermoiements adverses. C’est le second succès héraultais, cette saison ; c’est la seconde défaite tourquennoise à domicile. À Nice, mardi prochain, on espère que le soleil azuréen réchauffera de nouveau le jeu nordiste…t

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyDim 15 Oct - 20:03

PRO A. AVIGNON - SAINT-BRIEUC : 1-3 Saint-Brieuc décolle !


Pourtant privés de N’Daki M’Boulet, les Bretons sont allés s’imposer à Avignon, dans le match des derniers. Ils empochent leurs premiers trois points et ne sont plus relégables.

Saint-Brieuc a réussi le coup parfait hier soir à Avignon grâce à un état d’esprit remarquable. Les Bretons n’étaient peut-être pas les plus fort surtout en l’absence de leur pointu N’Daki M’Boulet, mais à l’image de Tchouassi, ils ont su saisir leurs chances et exploiter les faiblesses avigonnnaises. *

Avignon hors sujet

Ce match était capital. L’avoir gagné sèchement va donner des ailes en même temps qu’il va plonger un peu plus dans ses doutes l’adversaire du soir. Il n’a pas fallu longtemps pour s’apercevoir qu’Avignon n’était pas dans son assiette. Les Bretons, même sans leur attaquant vedette, trouvèrent la solution. Leur moteur s’appela Tchouassi. En face, Hiétanen surnagea. Avignon était déjà loin (6-10). Son réveil fut trop bref pour empêcher Saint-Brieuc de maintenir la cadence autour de Tchouassi, à l’aile, et Bunford au centre (25-20). Deux aces de Tournier firent penser qu’Avignon allait sortir de son silence. Au contraire, Tchouassi et Pesl remirent une couche (8-5). K.O. debout, les Avignonnais relevèrent quand la tête et sans une décision litigieuse sur une passe de Tournier, ils auraient pu recoller. C’est ce qu’ils firent grâce à Vergoz (20-20).

Revenu, l’AVB était à deux doigts de retourner la situation mais deux fautes de Nommsalü firent retomber le soufflé (24-26). Saint-Brieuc tenait le bon bout. Mené 2-0, la messe n’était toutefois pas encore dite. Lavallez apporta sa verve à Avignon. Hiétanen et Nommsalü s’imposèrent enfin. Lamoise, préféré à Tihinen, et Vergoz se libérèrent et sur une bonne série de Nommsalü au service, Avignon prit les devants (15-13). Nommsalü avait retrouvé ses marques (22-18). Acrobatiquement, Lavallez conclut (25-20). Sous son impulsion, Avignon avait repris des couleurs (5-1). Mais la machine connut de nouveaux loupés (8-7). Hiétanen relança l’AVB sur son service (12-8). Il dut encore déchanter, De ratés en ratés, Saint-Brieuc repassa en tête (15-14). Sur le fil du rasoir, Nommsalü et un contre de Birau sauvèrent l’essentiel (21-21) mais une attaque dehors de Hietanen fut fatale. Saint-Brieuc avait réussi le coup parfait, plongeant Avignon au fond du trou. Durée : 2h14’ (20-25 en 26’, 24-26 en 33’, 25-20 en 28’, 23-25 en 29’). Arbitres : MM. Guillet et Daragon.

AVIGNON : 62 attaques gagnantes (Hietanen 23, Nommsalu 13, Lamoise 10, Vergoz 5, Thomas 4, Birau 3), 4 aces (Tournier, Hietanen 2), 11 contres (Nommsalu 4, Vergoz 3), 25 fautes directes dont 13 au service. Six de départ : Tournier 3 (Lavallez 1), Birau 4 (Vergoz 8), Thomas 5 (Vergoz), Lamoise 11 (Tihinen 2), Nommsalü 17 (Schroeder 1), Hietanen 25. Libero : Zimakijevic. Entraîneur : C. Soica.

SAINT BRIEUC : 62 attaques gagnantes (Tchouassi 23, Radovic 13), 10 contres (Bunford 5, Pesl 2), 16 fautes directes dont 8 au service. Six de départ : Anton 3 (Evtoukhovitch), Bunford (13), Radovic (13), Tchouassi 24 (Polic), Knezevic 5, Pesl 16 (Tupou 3). Libero : Rossillol. Entraîneur : N. Djordjevic.
Jean-Louis Reynier

source le telegramme

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyLun 16 Oct - 13:58

La Voix des Sports - 16/10/2006
TLM : à force de voir passer le TGV sur le quai…


L’heure est forcément à la déception, mais pas au désarroi. L’heure est inévitablement à l’inquiétude, mais pas à la peur chronique. L’heure est surtout à la réflexion, mais pas à la psychothérapie.
Les Tourquennois ont une nouvelle fois perdu à domicile, après l’ouverture manquée face à Paris, le 23 septembre. Mais en allant jusqu’au tie-break, ils n’ont perdu que deux points au lieu de trois. Ils ne se satisfont pourtant pas de la toute petite unité obtenue face à Montpellier. Et on le comprend aisément.
On ne peut surtout pas dire que le TLM passa à côté de son sujet, vendredi soir. Il lui a simplement manqué de la distance, dans un débat qui aurait très certainement pu tourner court, si Capet, Duhagon et leurs camarades avaient eu la bonne idée de conclure favorablement la première manche (26-28).
Dans un début de rencontre presque parfait, sans véritable déchet tant au service qu’en réception, Tourcoing eut le mérite de rapidement rétablir l’équilibre (25-13).
Mais deux manches, c’est peu, surtout lorsqu’il s’agit d’abord d’aller à la pêche aux points. Revenus de deux déplacements fructueux en Avignon et à Saint-Brieuc, les Nordistes ont engrangé, mais ont aussi perdu, dans la foulée, Barca-Cysique, Ateljevic et Montméat, le dernier blessé en date. Et si Ateljevic était remis sur pieds pour la venue des Héraultais, Marcelo préféra jouer la carte jeunes avec un Nicolas Maréchal prometteur.
L’ennui, c’est que le « gamin » n’est pas encore enclin à maîtriser l’ensemble de son sujet dans un tel contexte. Pas de pitié pour les « bleus » ! Et dans la tourmente, alors qu’un « pointu » d’expérience, comme Dias l’est côté sudiste, aurait été fort précieux, Marcelo s’est contenté d’un bon gros cataplasme sur une jambe de bois.
« Aujourd’hui, je suis obligé d’improviser, et ça, je n’aime pas, reconnaissait ce dernier, quelque peu soucieux. Quant à Maréchal, il ne faut surtout pas le crucifier. Ses débuts ont été excellents. » Excellents, comme purent l’être Duhagon surtout, Capet ou Tolar par intermittence.
Pour le reste, c’est plutôt le calme plat, la transparence ou un manque de réglages, faute de munitions à l’entraînement. Avec une infirmerie qui affiche complet, même si Christophe Songolo est venu rejoindre le groupe en milieu de semaine, Marcelo n’a pas trente-six solutions. Il fait avec les moyens actuels du bord en se disant que des jours meilleurs sont sans doute à venir.
Mais sur le quai de la Pro A, Tourcoing voit filer sous son nez un TGV qui n’attend pas. Et ça, c’est très ennuyeux pour la suite…

Didier PARSY

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyMer 18 Oct - 21:55

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 SbSP_2040475_2_20061017
Rossillol, Tchouassi (à la réception) et Pesl ont longtemps cru pouvoir accrocher Montpellier.Archives Ouest-France
Volley-ball : les Briochins avaient certainement mieux à faire


Pro A. Montpellier - Saint-Brieuc : 3-1. A deux doigts de conclure le 3e set, les Costarmoricains peuvent nourrir des regrets.
MONTPELLIER (de notre envoyé spécial).
« Il y avait de la place. Ils étaient prenables. Franchement, il y a de quoi être déçu ! » Au coup de sifflet final, Nénad Djordjevic pouvait légitimement crier sa colère. A un set partout, son équipe menait 22-20 et avait toutes les cartes en mains pour empocher le gain d'une seconde manche. Trois fois hélas. Les choix tactiques prônés par le coach breton n'ont pas été respectés. Mauvaises réceptions, erreur d'appréciation, manque de lucidité et voilà Montpellier remis sur les bons rails. « A 2-1 en notre faveur, la donne aurait certainement été différente. On doit apprendre à gérer le stress et surtout à respecter les consignes ! »

A l'image de ce premier set catastrophique au cours duquel Saint-Brieuc est passé complètement au travers. Assommés par la puissance de feu héraultaise, asphyxiés par la réussite des ex-internationaux Daquin et Schalk, les Bretons n'ont pour ainsi dire pas le jour (12-7, 17-9 puis 21-10). Bombardés de toute part par les missiles du pointu brésilien Dias, la défense bretonne volait en éclats. Seuls Knezevic ou Bunford étaient en mesure de répondre aux assauts des joueurs du Midi. Habitué des bons départs, Saint-Brieuc payait cash ses approximations et son manque de concentration au service pour finalement baisser pavillon (25-14).

Toujours privée de son maître artificier Ndaki Mboulet (infection sanguine) et vraisemblablement indisponible jusque début décembre, l'équipe des Côtes-d'Armor serrait les dents et entamait avec crainte la deuxième manche. La colère de Nénad Djordjevic eut le don de secouer le groupe et de réveiller les ardeurs briochines. Anton retrouvait un brin d'efficacité au filet, Tchouassi réglait la mire et soulageait le tableau d'affichage. Les Costarmorcains reprenaient peu à peu des couleurs et passaient même devant à 9-10. Après avoir essuyé de plein fouet la tempête, les Bretons se refaisaient une santé sous l'impulsion de Knezevic impeccable au filet. Les braises encore chaudes de sa performance à Avignon, l'attaquant serbe avait le feu dans les mains et permettait à Saint-Brieuc de maintenir une avance substantielle (19-21) mais qui allait s'avérer déterminante (19-21, 20-22). Tchouassi et Anton sur service se chargeant de conclure à 22-25.

Totalement relancé, Saint-Brieuc voulait prolonger l'euphorie, Pesl en bon capitaine ordonnait le jeu breton. Bunford solide au block et Tchouassi efficace en bout de filet assuraient l'essentiel. Juste ce qu'il faut pour maintenir le bateau à flots (15-13, 18-17) avant de mener 21-22. De retour du diable Vauvert, Saint-Brieuc était à deux doigts d'empocher la mise avant que Daquin et Walter ne profitent de la fébrilité adverse au moment de porter le coup de grâce et de dérouler le quatrième set.

Loïc TACHON.


MONTPELLIER - SAINT-BRIEUC : 3-1 (25-14, 22-25, 25-23, 25-20). 300 spectateurs environ. Arbitres : M.M. Rachard et Vidal. Points marqués : 179 (97 + 82). Durée : 1 h 34' (1er set : 22'; 2e set : 23'; 3e set : 25'; 4e set : 24').

MONTPELLIER : 4 aces ; 9 contres gagnants (Daquin 3) ; 58 attaques gagnantes. Six de départ : Ruiz (2), Daquin (11) puis Lavagne, Dias (22), Polgar (11), Schalk (cap., 12), Walter (13). Libero : L. Geiler. Entraîneur : A. Josserand.

SAINT-BRIEUC : 1 ace (Anton) ; 5 contres gagnants (Knezevic 2) ; 44 attaques gagnantes. Six de départ : Anton 5 puis Polic, Tchouassi 18 puis Evtoukhovitch, Bunford 6, Pesl (cap.) 8, Knezevic 6, Radovic 7. Libero : Rossillol. Entraîneur : N. Djordjevic.

source maville.com

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyMer 18 Oct - 22:07

Le TVB se retrouve
Asnières : 1 Tours VB : 3



Face à une équipe d'Asnières difficile à battre dans sa salle, le TVB a retrouvé le chemin de la victoire, hier soir.


rame œdipien, hier soir, à Asnières. En effet, c'est dans la salle de ses débuts, et face à l'équipe coachée par son père, que Mathias Patin a réussi un match qui fera certainement date pour le TVB, mais également pour le joueur.
Il est vrai que les Tourangeaux ont commencé au petit trot, doutant manifestement de leurs capacités, après la correction reçue face à Poitiers. C'est ainsi que le premier set va être très incertain. Asnières mène 4-0 d'entrée, avant que Tours ne parvienne à s'échapper après une égalisation à 7 partout. C'est bien, mais la copie est loin d'être parfaite, même si le score parle (18-25).
Asnières a bien compris que Tours n'est pas dans un grand jour, ni dans une grande période, et profite de toutes ses erreurs, que ce soit lors des réceptions très aléatoires, où lors des passes pas toujours réussies de de Kergret. Toujours est-il que, dans ce set, Asnières mène de bout en bout, grâce à un excellent Rouzier en attaque, 25-22.

Patin en sauveur

On n'en mène pas large sur le banc de Tours lors de la reprise. Asnières est devant (13-9), le moral est dans les chaussettes. C'est à cet instant que Basic décide de faire entrer Mathias Patin à la passe et Frangolacci en attaque. Bonne pioche : c'est le choc psychologique décisif qui permet, entre autre, à Sébastien Ruette d'exprimer toute sa classe. Tours égalise à 17-17 avant de donner le coup de collier nécessaire pour remporter cette troisième manche, 23-25.
Le quatrième set s'annonce décisif pour les deux équipes. Tours retrouve alors son volley, on ne s'affole plus, la classe et le métier payent enfin. Et Ruette sera le bourreau d'Asnières.
On comprend alors la satisfaction de Basic après la rencontre : « Asnières est certainement l'équipe la plus accrocheuse de ce championnat, on était prévenus. Poitiers avait créé le doute dans la tête des joueurs, mais avec la rentrée de Mathias Patin, tout est redevenu normal. L'entrée de « Frango » a été également décisive, il était bien ce soir. »
De son côté, Mathias Patin avait le sourire des grands moments : « C'est le seul match où je suis content qu'Asnières perde ! Je connais cette salle par cœur, j'y ai joué pendant quinze ans, et ce soir, le public a été adorable avec moi, même si j'ai été un peu chambré, mais c'est normal. »

Fiche technique

Arbitres : Gaupp et Bérard, 450 spectateurs.
Les sets : 18/25 (19'), 25/22 (25'), 23/25 (22'), 21/25 (24') en 1 h 30'.
Asnières : 87 points. 52 attaques, 6 contres, 7 services gagnants, 34 fautes directes dont 14 au service.
Les joueurs : Perez 6, Bazin 6 (passeur), Rouzier 22, Zorgui 9, Bleuze 13, Juricic 8, puis Roure 0, Racévic 0, Frontin 1. Libero : G. Patin. Entraîneur : André Patin.

Tours VB : 97 points. 49 attaques, 12 contres, 2 services gagnants, 22 fautes dont 9 au service. 6 aces.
Les joueurs : Boskan 3, Stancu 13, Ruette 21, de Kergret 2 (passeur), Saelens 6, Guemmadi 10, puis Hachemi 0, M. Patin 0 (passeur). Libero : Valido. Entraîneur : Veljo Basic

source la nouvelle république

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jojo21
National


Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 15/09/2006

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyJeu 19 Oct - 13:34

J'aimerai savoir si quelqu'un sait pourquoi Vadim joue si peu??? C'est il blessé?? Problème avec son entraineur???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabien
Rang: Administrateur
fabien

Nombre de messages : 534
Age : 39
Localisation : Asnieres Volley 92
Date d'inscription : 17/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyJeu 19 Oct - 15:11

J'ai eu Vadim au tel il y a 10jours,et il m'a dit qu'il etait certainement victime de sa polyvalence.C'est à dire qu'il peut rentrer au centre ou en pointe.De plus le club aurait plus d'affinité avec Bunford(qui pour moi n'est pas vraiment plus fort au centre que Vadim) mais bon..est ce vraiment cela?Il sagit de proA quand meme.
Il faut savoir que Vadim reste Vadim.Il est pro et sais qu'une saison est longue...tres longue.voila.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cvb52.forumactif.com
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyJeu 19 Oct - 20:00

fabien a écrit:
J'ai eu Vadim au tel il y a 10jours,et il m'a dit qu'il etait certainement victime de sa polyvalence. C'est à dire qu'il peut rentrer au centre ou en pointe. De plus le club aurait plus d'affinité avec Bunford(qui pour moi n'est pas vraiment plus fort au centre que Vadim) mais bon..est ce vraiment cela?Il sagit de proA quand meme.
Il faut savoir que Vadim reste Vadim.Il est pro et sais qu'une saison est longue...tres longue.voila.


pour aller dans ton sens FAB saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Icon_win si bunford a l'avantage sur vadin en ce début de saison, c'est peut-être du faite qu'il sort d'une saison de pro A avec nice, et que la derniére saison de pro A pour vadim remonte à là saison 2002/2003 avec ajaccio. Djordjevic priviligie peut-être son vécu plus récent. Comme la blessure de ndaki mboulet à l'air plus grave que prévu il aura surement sa chance rapidement. Du moins en pointe.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyJeu 19 Oct - 21:02

PRO A. MONTPELLIER - SAINT-BRIEUC CAVB (3-1)
Le chaud et le froid


Les Briochins ont soufflé le chaud et le froid lors de leurs cinq jours dans le sud en remportant une victoire à Avignon (3-1) samedi dernier et en concédant une défaite à Montpellier (1-3) mardi. Les joueurs de Nenad Djordjevic ne devront pas perdre le nord face à la lanterne rouge, Nice, dans deux jours à Steredenn.

L’ILLUMINATION.
Après une première victoire à Avignon lors de la 5eme journée samedi, les Briochins pouvaient faire coup double à Montpellier avant-hier. Saint-Brieuc CAVB aurait pu revenir de ses cinq jours passés dans le sud illuminé d’un bloc équipe encore plus soudé et d’une confiance décuplée capitale pour la suite de la compétition. Concernant le premier point, les hommes de Nenad Djordjevic tirent tous dans le même sens : « Le groupe était déjà en gestation », constate le président Frédérick Francillette. « Les relations entre les joueurs sont bonnes et avoir gagné à Avignon n’a fait que confirmer le résultat du travail qu’ils ont fourni depuis mi-août ».

DANS L’ETANG.
Saint-Brieuc s’est embourbé à Montpellier en y concédant le premier set 25-14 et a perdu au final 3-1 (14-25, 25-22, 23-25, 20-25) un match qui était quand même à sa portée. Malgré Constant Tchouassi convaincant en pointu (17 attaques gagnantes, 1 contre), les Costarmoricains sont tombés sur des Héraultais qui ont développé leur jeu sur la puissance physique au filet. L’expérience de Dominique Daquin et de Marc Schalk, les 2, 10 m de l’international Allemand Norbert Walter au centre et les attaques foudroyantes de Fabricio Dias, en bout de filet, ont glacé les espoirs Briochins dans les moments clés de la partie.

« Nous n’étions pas dedans au premier set », relate Nenad Djordjevic. « Nous avons retrouvé un rythme normal au second. Il y a eu un scénario identique lors des manches suivantes : on a manqué de lucidité dans les moments cruciaux dû à notre manque d’expérience à ce niveau, après avoir notamment mené 22-20 au troisième acte et à 19-19 au quatrième ».

SAISIR LES OUVERTURES CONTRE LES « GROS ».
« Lorsqu’on menait 22-20 dans la troisième manche, on aurait dû respecter les consignes qui étaient de se contenter de faire tourner », analyse Francillette. « Cela nous est arrivé déjà contre Tours et lors du premier set contre Tourcoing : on a perdu deux points ». Nenad Djordjevic corrobore les propos de son président : « On avait la possibilité de prendre au moins un point à Montpellier ». Il tempère sa déception : « On a rien à se reprocher car on n’a pas pêché par manque de combativité. On a gagné un match et on était en position de faire un coup dans le deuxième, en déplacement ! On a pris les points où il fallait ».

DANS LES TEMPS.
« Si nous avions fait un coup à Montpellier, on aurait joué l’esprit encore plus libéré contre Nice », affirme Frédérick Francillette. « Il faut digérer tout ça pour accueillir les Niçois samedi. Il faut s’attendre à ce qu’ils réagissent mais le plus tard sera le mieux... » Nenad Djordjevic et ses troupes sont donc désormais tournés vers ce rendez-vous à ne pas manquer contre une équipe qui n’a toujours pas gagné. L’entraîneur Briochin déclare : « Face à un concurrent direct, il faudra être présents. On a tous les atouts en main : on n’a pas à rougir de nos matches face aux « grands et si on gagne samedi, on sera dans les temps ». L’occasion est belle de remettre les pendules à l’heure en distançant les Azuréens de six points.
François Le Fur

source le télégramme

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Medaillé d'or
Bruno

Nombre de messages : 2670
Age : 30
Localisation : Jonchery
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyJeu 19 Oct - 22:01

taylor a écrit:


pour aller dans ton sens FAB saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Icon_win si bunford a l'avantage sur vadin en ce début de saison, c'est peut-être du faite qu'il sort d'une saison de pro A avec nice, et que la derniére saison de pro A pour vadim remonte à là saison 2002/2003 avec ajaccio. Djordjevic priviligie peut-être son vécu plus récent. Comme la blessure de ndaki mboulet à l'air plus grave que prévu il aura surement sa chance rapidement. Du moins en pointe.
Je pense qu'il peut faire quelques passages pendant un set ou deux mais pas titulaire car il y encore Tchouassi qui assure pas mal en attaque saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Icon_rol
Mais il le sait très bien, la saison est longue, au centre il aura son mot à dire saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Icon_win
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garage gaudin
Rang: Administrateur
garage gaudin

Nombre de messages : 3634
Age : 62
Localisation : chaumont
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyVen 20 Oct - 10:25

ça va être dur pour les briochins;
si cela pouvait rendre leur coach un peu plus humble...

_________________
VIVE le CVB52 HM!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptySam 21 Oct - 8:18

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 SbSP_2042561_1_20061020
Pesl, Anton, Tchouassi et Bunford (de gauche à droite), en bon ordre pour contrer les attaques niçoises. Saint-Brieuc n'a d'ailleurs guère le choix: une partie de son avenir dans l'élite passe par une victoire face à la lanterne rouge


Volley-ball : Une belle occasion de se donner de l'air


Pro A. Saint-Brieuc - Nice, samedi (20 h).

En recevant un concurrent direct pour le maintien, les Briochins se doivent de répondre présents.
Victoire à Avignon, défaite à Montpellier, les Briochins sont revenus de leur périple de cinq jours dans le Sud avec un sentiment mitigé.

« Notre objectif de départ était de ramener impérativement trois points. Le contrat a donc été rempli. Pourtant, au vu du déroulement du match à Montpellier, on a le sentiment d'avoir laissé passer une occasion de se donner un peu d'air » regrettait à son retour le président Francillette.

En compétiteur, Nenad Djordjevic préférait se tourner sur la rencontre à venir. « Avec le rythme de trois matches en une semaine, digne des clubs en Champion's league, que nous avons actuellement, nous n'avons pas le temps de nous attarder sur le passé. Il faut avancer et porter toute notre attention sur la rencontre qui va suivre ». Un match qu'il ne veut pas qualifier de couperet. « C'est vrai que Nice figure parmi les équipes que nous avons inscrites à notre tableau de chasse. Mais ce n'est pas pour cela que l'on doit se mettre une trop grosse pression ».

Jouer en optimisant les qualités individuelles et collectives sera le discours d'avant-match. Même sans Jean-Patrice Ndaki M'Boulet, pas encore remis de son infection, le groupe a les moyens de répondre à cette attente.

Nice en plein doute

Du côté des visiteurs, l'ambiance n'est pas à l'optimisme. Pas le moindre point au compteur depuis l'ouverture, le bilan est sombre. « Malgré un tout petit budget, nous avons réalisé ces deux dernières saisons des performances intéressantes en accrochant les play-off, expliquait hier l'entraîneur niçois Mladen Kasic. Mais cette saison, en réduisant encore nos finances de 20 %, nous nous sommes retrouvés, avec le départ de joueurs cadres et un recrutement fatalement délicat, en situation sportive difficile. »

Si l'on ajoute une préparation d'avant-saison tronquée, avec seulement sept joueurs présents, on voit que le coach ne disposait pas des meilleures cartes en main : « La blessure, avec l'équipe de France, de notre libero Pascal Ragondet, qui se retrouve out pour 2 mois, a encore ajouté à nos soucis. Sans pouvoir financièrement prendre un joker médical, il m'a fallu agir en interne. Xavier Kapfer, qui était la saison passée notre troisième réceptionneur, est devenu le numéro 1. Et ce travail défensif nuit fatalement à son rendement offensif ».

Voila pourquoi, pour la première fois depuis de longues années, Nice est aujourd'hui en situation plus que délicate. « Depuis que je suis à Nice, je ne me suis jamais retrouvé dans une telle situation » conclut le coach. Un entraîneur qui pourrait même devoir laisser ses joueurs se déplacer sans lui, car il a perdu sa maman en milieu de semaine. Pour toutes ces raisons, on comprend que ce choc capital à Saint-Brieuc est abordé avec une certaine crainte. Mais cela ne devrait pas amener les locaux à baisser leur garde, car l'expérience prouve souvent qu'en sport, c'est dans les situations délicates que se produisent des réactions d'orgueil. Et dans l'équipe visiteuse, un certain Dragan Puljic aimerait se rappeler au bon souvenir de son ancien club.


SAINT-BRIEUC. 1. Polic, 3. Evtoukhovitch, 4. Tchouassi, 5. Anton, 6. Radovic, 12. Knezevic, 13 Bunford, 15. Pesl, 16. V. Tupou, 17. Vadon, 18. Rossillol.


NICE. 2. Opota, 3. Rabaud, 4. Jioshvili, 5. Kapfer, 6. Puljic, 7. Corda, 9. Rendic, 10. Atars, 11. Halilovic, 17. Brifaud.

.


source maville.com

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 11:15

PRO A. SAINT-BRIEUC CAVB-NICE VB : 3-2 Il ne l’ont pas volé !

Vainqueurs in extremis de Nice, hier à Steredenn, les Briochins n’ont en rien volé une victoire qu’ils sont allés chercher du bout des doigts.

Aussi solides l’une que l’autre à l’attaque (58 pour Nice, 56 pour Saint-Brieuc), aux contres (13 pour Saint-Brieuc, 12 pour Nice),

les deux formations se sont en fait départagées au nombre de fautes directes (23 à Saint-Brieuc, 32 à Nice) et en particulier au service où les visiteurs ont vendangé pas moins de 13 de leurs engagements (pour deux services gagnants) alors que les locaux ne commettaient dans le même temps que trois fautes pour deux engagements gagnants.

Un bilan qui ravissait évidemment Nenad Djordjevic, conscient d’avoir repoussé un adversaire direct pour le maintien quinze jours après avoir vaincu à Avignon. « On a fait la différence sur les points importants, se réjouissait ainsi l’entraîneur briochin. Face à une solide équipe de Nice, solidaire et capable d’accélérer le jeu à tout moment, nous avons bien attaqué et bien défendu. C’est ce qui a fait la différence dans la mesure où nous avons fait peu de fautes. »

Une bonne entame

Des fautes, les Bretons en commettaient en effet très peu dans un premier set mené de bout en bout. Tchouassi à la pointe (7 points) et Bunford au bloc (4) montraient la voie à suivre aux leurs alors que Nice devait se contenter de deux blocs gagnants seulement pour sept fautes directes (25-19).
Une entame de match que les locaux ne pouvaient néanmoins rééditer dans la manche suivante. Plus agressifs au service avec notamment Xavier Kapfer et Alexandre Jioshvili, les Niçois reprennent les commandes de la partie. Un superbe bloc du passeur Pascal Brifaud sur Constant Tchouassi pousse Nenad Djordjevic à lancer Vadim Evtoukhovitch à la pointe mais le mal est déjà fait (20-25).

Revenus à une manche partout, les hommes de Mladen Kasic profitent alors d’un mauvais passage à l’attaque des locaux pour se détacher (14-12 puis 14-18). Progressivement le bloc-défense visiteur prend le dessus sur l’attaque locale. Une fixation de Rendic conclut le travail (18-25).

Saint-Brieuc dos au mur

Dos au mur, les Briochins relèvent la tête dans la quatrième manche. Une improbable deuxième main dos au fil du capitaine Pesl donne sept points d’avance aux locaux. Solides en réception autour de Knezevic et Rossillol, les Bretons accentuent leur avance et Anton en profite pour briller face à Jioshvili (25-15).
Le tie-break est alors l’occasion pour le public de Steredenn de donner de la voix. Alors qu’une attaque dans la bande non comptabilisée donne un point d’avance aux visiteurs, ce sont en effet eux qui perdent paradoxalement les pédales. Kapfer dans le filet, Jioshvili et Rendic hors limite, il n’en faut pas plus pour que les Briochins s’engouffrent dans la brèche pour signer leur première victoire de la saison à domicile. Une victoire ô combien importante qu’ils n’ont pas volé !
Saint-Brieuc CAVB bat Nice VB : 3 sets à 2.
Premier set : 25-19,
deuxième : 20-25,
troisième : 18-25,
quatrième : 25-15,
cinquième : 15-11.
Arbitre : MM. Dereugnecourt et Bernard.
900 spectateurs environ.
SAINT-BRIEUC : Tchouassi (24) puis Evtoukhovitch (3), Pesl (cap) 14 points, Radovic (12), Knezevic (9), Bunford (6), Anton (3), Rossillol (libero).

NICE : Jioshvili (cap) 18 points, Kapfer (18), Opota (15), Rendic (10), Brifaud (7) puis Halilovic, Puljic puis Atars (4), Rabaud (libero) puis Corda.

Maël Louboutin


source le telegramme


saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 F9666b_1


La Voix du Nord - 22/10/2006
VOLLEY-BALL Les serres d’un aigle noir ont déchiré l’ambiance…



À force d’enrhumer le public de la salle Pierre-Dumortier, les joueurs tourquennois finiront un jour par s’entendre jouer, tant l’antre télémiste se dépeuple et dépérit à vue d’oeil. Et ce n’est pas en proposant un spectacle comme celui du quatrième set, qu’ils réchaufferont les ardeurs…

PAR DIDIER PARSY
PHOTOS JEAN-PASCAL MAREEL

Les Tourquennois ont encore perdu. Les plus méchants diront que, comme ils ont le sens de l’accueil, ce n’est pas nouveau. Trois réceptions, autant de défaites : les aficionados du club VIP finiront par s’étrangler avec les petits fours, alors que le champagne doit se faire rare pour faire passer la pilule.
Amère, on le conçoit… Une situation pour le moins difficile tenaille actuellement les esprits. Détrônés à répétition, Laurent Capet et les siens ne sont, certes, jamais très loin de toucher du doigt le succès, mais à un moment de la partie, un ressort se casse.
On expliquera que la série de malchances qui a miné l’effectif y est pour quelque chose : vrai. Mais en attendant, le temps passe, et le peloton de tête s’échappe. Loin, très loin… Au point qu’on en vient presque à dire qu’il sera très compliqué, à Marcelo et les siens, de fondre sur ce Top 4 qui taille la route sans regarder derrière.
Les Tourquennois remportèrent donc la première manche. Proprement (26-24). Puis les Poitevins, secoués par un Olivier Lecat qui n’a jamais aimé perdre dans le Nord, refirent surface (19-25), avant de « planter » un énorme coup de poignard dans le dos télémiste dans l’acte suivant (25-27).

Silence, ils coulent…

« La perte de ce troisième set nous a mis dedans, confia Michel Labaeye, un directeur sportif étrangement seul, hier soir, pour répondre aux interviews… Il y avait pourtant de la place pour gagner. Mais dès que l’on essaye de jouer contre-nature, ça ne pardonne pas

Contre-nature ? Peut-être. Toujours est-il que le TLM s’empêtra lamentablement dans la conclusion d’une rencontre qui prit des allures de correction, que dire : d’affront. Et la sécheresse du score est révélatrice : 12-25. À votre bon coeur, messieurs dames… Pitoyable.

C’est le mot. Mais hier soir, pas un, sauf le téméraire Labaeye, pour expliquer les raisons de ce nouvel insuccès. Marcelo, Carlos Do Novo et les joueurs, loin de leurs vestiaires, avaient ainsi rejoint à la hâte on ne sait quelle salle du complexe Léo-Lagrange. Pour une séance de tableau noir ?

À moins que ce ne soit, tout bonnement, qu’un brain storming, un lavage de cerveaux en règle, avant même de se passer le shampoing sous la douche. Dans un tel contexte, les relations humaines doivent sans doute avoir du bon. On l’espère très fort pour ce TLM qui est véritablement loin des objectifs affichés en début de saison. Pour l’heure, c’est le chantier. Ça tombe bien, c’est le domaine du président...

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyLun 23 Oct - 23:01

PRO A. SAINT-BRIEUC - NICE : 3-2 Les Briochins doublent la mise


Menés deux sets à un par une formation niçoise bien plus solide que son classement ne le laissait croire, les hommes de Nenad Djordjevic ont doublé la mise, hier à Steredenn, en revenant dans un premier temps à deux manches partout, puis en arrachant la victoire d’une courte tête.
Car si Nice a décroché ce week-end le premier point de sa saison, ce sont bien les pensionnaires de Steredenn qui ont fait la bonne opération de la soirée, ce qui n’avait pas échappé à Frédérick Francillette qui donnait alors dans la litote : « On n’a pas fait une mauvaise opération, appréciait ainsi le président du Saint-Brieuc CAVB. Quand on a gagné le quatrième set, je me suis dit : on a gagné un point... finalement on en a deux ! »

Rien ne fut aisé

Avec désormais quatre longueurs d’avance sur leurs hôtes du week-end et cinq sur Avignon, les partenaires de Peter Pesl voient le ciel s’éclaircir pour eux, dans un championnat qui se décante progressivement. Pourtant, rien ne fut aisé lors de cette septième journée au cours de laquelle les méridionaux ont vendu chèrement leur peau. Et les sauts de cabri de l’entraîneur briochin sont là pour le prouver. « C’est dur d’être sur le banc quand on subit, admettait au coup de sifflet final l’entraîneur yougoslave... je préférerais être sur le terrain ! »
Aux avants-postes

Sur le terrain, le passeur Julien Anton l’était, lui, bel et bien et c’est donc aux avants-postes qu’il vécut la première victoire de l’année à la maison du Saint-Brieuc CAVB.
« C’est notre première à domicile, synthétisait l’ancien passeur de Torhout (première division belge). Ça fait d’autant plus plaisir qu’on a senti le public pousser sur la fin. On a montré une force de caractère pour se remettre dans le match. Après le premier set (remporté 25-19), on est devenu passifs. Le rapport service-réception s’est alors inversé mais on a réagi collectivement car dans cette équipe, tout le monde s’applique à donner le maximum ».

Et maintenant, le jackpot ?

Solides dans le secteur défensif avec la triplette Rossillol-Pesl-Knezevic, les locaux furent suffisamment incisifs au filet pour pousser les hommes de Mladen Casic au tie-break ! Un tie-break qui s’avérera finalement fatidique aux relayeurs des Alpes-Maritimes qui s’écroulèrent d’un coup, d’un seul, pour le plus grand plaisir de Peter Pesl et des siens. Voilà les Briochins prêts à défier l’ogre Pictavien dans son antre de Lawson-Body ! « Un match difficile », prévient le capitaine des « Bleu et Jaune ». « Un match à gagner », lui répond promptement un Julien Anton qui n’aura pas manqué de souligner « qu’avec leurs nombreux internationaux (qui préparent les championnats du Monde en novembre au Japon), ils ne seront peut-être pas au top. A nous de les bousculer avec notre cohésion ». Non contents d’avoir doublé la mise contre Nice, ces diables de Briochins auraient-ils l’intention de décrocher le jackpot à Poitiers ?

A Saint-Brieuc, salle Steredenn. Saint-Brieuc CAVB bat Nice VB : 3 sets à 2 (25-19, 20-25, 18-25, 25-15, 15-11).
Arbitre : MM. Dereugnecourt et Bernard.
900 spectateurs environ. Total de points marqués : 198 (103+95).

SAINT-BRIEUC : 56 pts à l’attaque (Tchouassi, 23). Au contre : 13 (Radovic et Bunford, 4). Points au service : 2 (Radovic, 1 et Anton, 1). 32 points marqués sur fautes adverses, 13 fautes dont 3 au service. 6 de départ : Tchouassi (24) puis Evtoukhovitch (3), Pesl (4) 14 pts, Radovic (12), Knezevic (9), Bunford (6). Passeur : Anton (3). Libero : Rossillol.

NICE : points à l’attaque : 58 (Kapfer et Jioshvili, 16). Points au contre : 12 (Rendic et Brifaud, 33). Points au service : 2 (Jioshvili et Opota, 1). 23 points sur fautes adverses, 32 fautes directes dont 13 au service. 6 de départ : Jioshvili (cap), 18 pts, Kapfer (18), Opota (15), Rendic (10), Puljic puis Atars (4). Passeur : Brifaud (7) puis Halilovic. Libero : Rabaud puis Corda.
Maël Louboutin


source le télégramme

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 EmptyLun 23 Oct - 23:06

La Voix des Sports - 23/10/2006

Non ! Ils n’avaient pas le droit de finir comme ça…


Des claques ! Les Tourquennois ont, samedi soir, mérité des claques… En s’infligeant eux-mêmes la honte d’une troisième défaite de rang à domicile, et en laissant une impression d’amateurisme dans ce quatrième set que les Poitevins s’empressèrent d’empocher. Vite fait, bien fait (12-25).

Guère besoin de se gratter la tête pour chercher les raisons de cette honteuse production de l’acte IV qui fit presque oublier que le TLM avait, durant trois sets, tenu son rang. Après avoir ouvert le bal (26-24), après avoir vu les Poitevins égaliser (19-25), les Nordistes manquèrent, pardon, gaspillèrent l’aubaine de rafler la troisième manche (25-27). Deux balles de set leur furent pourtant offertes, deux « occases » mal négociées sur lesquelles les hommes d’Olivier Lecat sautèrent. Il ne leur en fallait pas plus, à ces aigles noirs… Bref, voilà maintenant les Télémistes bien mal embarqués. Pas menacés, soit, mais mal partis, même si Michel Labaeye, le directeur sportif, annonçait que « le championnat ne débuterait qu’en décembre, après la longue trêve » que le volley-ball français débutera dans quelques jours.

À l’issue de la rencontre, Marcelo, pour le moins vexé du spectacle auquel il avait assisté, emmena tout son petit monde dans une salle du complexe Léo-Lagrange. Exit les commentaires d’usage d’après-match, mais retour, en groupe, sur cette piètre conclusion que le mince public (900 personnes, samedi soir !) n’oubliera pas de sitôt…

Hier midi, l’entraîneur tourquennois avait à peine digéré sa déception, son courroux. « Aujourd’hui, nous ne sommes pas assez bons pour confirmer l’impression que nous donnons de l’extérieur. Ça ne se joue pas sur la technique, sur la tactique ; nous craquons au niveau du mental. Et je n’ose maintenant plus dire que cette équipe a de grosses capacités. L’image laissée dans le quatrième set, c’est d’abord le manque de respect par rapport à nous-mêmes... » Marcelo prend ses responsabilités, accepte d’endosser une partie de ces lacunes tristement affichées samedi soir, mais il ne pourra jamais, ô grand jamais, se retrouver sur le terrain.

« Finir comme ça, conclut-il, c’est galvauder le travail des semaines précédentes. » Sans penser à la suite. Car, maintenant, les Tourquennois vont devoir se lever de bonne heure pour refaire leur retard sur le peloton de tête…

Didier PARSY
Photo Jean-Pascal MAREEL

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Calcio (saison 2006/2007)
» NBA Saison 2006-2007
» Infos Colomiers (2009-2010)
» Coupe UEFA 2006/2007
» Classement de L1 2006 - 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CVB 52 HM :: Equipes :: Ligue B-
Sauter vers: