AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Sam 28 Oct - 10:30

SAS EPINAL (7e, 7pts) - NANCY VOLLEY MAXEVILLE/JARVILLE (2e, 9pts), ce soir (20h30), au Palais des Sports.

Plus d'animosité
Même si les relations entre les deux équipes se sont apaisées, elles ne comptent pas « brader » le derby
.


NANCY. Malgré les vacances de la Toussaint, les volleyeurs du Nancy Volley n'ont pas encore le droit de s'accorder un petit break. En déplacement, ce week-end, dans la Cité des Images, les protégés de Pierre Angély auront même bien besoin de toutes leurs qualités pour tenir à distance des Spinaliens particulièrement motivés à l'idée d'enlever ce derby.

« On souhaite vraiment que cette affiche tienne toutes ses promesses », souligne Christian Noël, le président vosgien. « Un derby est toujours une rencontre particulière car les joueurs se connaissent sur le bout des doigts. On ne peut nier que pour chaque camp c'est un peu la suprématie régionale qui est en jeu. En tout cas, la confrontation sera uniquement sportive. Il n'y a sincèrement aucune animosité entre les deux clubs ».

Les petites phrases assassines qui avaient été entendues, l'an passé, lors de la venue des Nancéiens à Epinal sont donc définitivement oubliées et enterrées. « Depuis cette époque, j'ai appris à connaître Michel Hentzen, mon homologue du Nancy Volley », raconte Christian Noël. « C'est quelqu'un qui a la même approche du haut niveau que moi. C'est vraiment un président respectable même s'il est décrié sur Nancy ».

Il n'en demeure pas moins que le SAS Epinal ne fera aucun cadeau sur son parquet aux Maxévillois. « Notre objectif est de grappiller rapidement les points qui nous permettront de passer une saison tranquille en milieu de tableau. Alors même si les Nancéiens vont sans doute batailler pour la montée avec Vannes et Canteleu/Maromme, on espère les bousculer. D'ailleurs lors des matches amicaux d'avant-saison, on a pu constater que l'on s'était un peu rapproché d'eux ».

Cette saison Epinal a misé sur la continuité. Ainsi, l'essentiel du groupe qui avait permis au club vosgien de se sortir des derniers play-down a été reconduit. Seuls Van Damme et Kiciak, les deux anciens joueurs de Maizières (N1), sont venus gonfler le collectif de Gordan Snajder. Un groupe qui avait particulièrement impressionné Pierre Angély lors du tournoi de rentrée du Nancy Volley. « A l'époque, Epinal nous avait extrêmement bien joué (défaite 3-1) », se rappelle Pierre Angély. « Par la suite, on les avait tout de même battus à deux reprises. Mais cela ne reste que des matches amicaux. Aujourd'hui, le groupe est en pleine confiance comme le montre nos résultats. En tout cas, à Epinal, on a toujours obtenu de bons résultats... sans faire de grands matches. Car la salle ne nous convient pas trop. A chaque fois, on a l'impression d'étouffé. Ce déplacement s'annonce donc tout aussi périlleux que les précédents. Heureusement, j'ai la chance de pouvoir compter un un effectif étoffé ce qui peut me permettre de mettre différentes stratégies en place. Au contraire, la palette tactique des Spinaliens semble beaucoup plus réduite ».

source l'est républicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Sam 4 Nov - 10:20

Attention aux gaillards de Brive

Nationale 1 (M) : NANCY VOLLEY MAXEVILLE/JARVILLE (3e, 11pts) - BRIVE (5e, 9pts), ce soir (20 h 30), au gymnase Martiny à Nancy.


NANCY. Au volant du minibus qui ramenait les joueurs du Nancy Volley d'Epinal, Pierre Angély ne cachait pas sa joie d'avoir enlevé le derby (2-3). Même si la manière a laissé parfois à désirer. « On a pris les deux points, et c'est bien là le principal », avouait-il.

Un succès ô combien précieux car dans le même temps, Vannes s'est imposé sur le parquet de Brive (1-3). Privés de leur pointu Agnithey blessé pour le reste de la saison, les Bretons ont tout de même sué à grosses gouttes pour faire plier l'échine aux Brivistes. Ainsi, les hommes de Slava Kreskine ont décroché la première et la dernière manche sur la plus petite des écarts (25-27 et 23-25). Autant dire que sans un petit brin de chance, le leader vannetais aurait très bien pu concéder son premier revers de la saison dans le Limousin. Les Corréziens sont donc des adversaires à prendre très au sérieux. Surtout pour des Nancéiens toujours aussi irréguliers au contre. D'ailleurs, les Vosgiens Kiciak, Jurek et Noël se sont d'ailleurs fait un malin plaisir, lors du derby, à jouer systématiquement le haut de mains des partenaires de Serge Libom. Piégés par des multiples « block-out », les protégés de Pierre Angély devront se montrer beaucoup moins naïfs dans ce secteur de jeu face aux Brivistes sous peine de se retrouver de nouveau dans une situation inconfortable. En tout cas, les Corréziens qui ne comptent pas se laisser distancer par le groupe de tête composé de Vannes, Canteleu/Maromme et Nancy Volley, se doivent de grappiller des points en Lorraine. Voilà qui promet quelques belles passes d'armes !

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garage gaudin
Rang: Administrateur
garage gaudin

Nombre de messages : 3634
Age : 62
Localisation : chaumont
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Sam 4 Nov - 18:05

taylor a écrit:
Attention aux gaillards de Brive

Nationale 1 (M) : NANCY VOLLEY MAXEVILLE/JARVILLE (3e, 11pts) - BRIVE (5e, 9pts), ce soir (20 h 30), au gymnase Martiny à Nancy.


NANCY. Au volant du minibus qui ramenait les joueurs du Nancy Volley d'Epinal, Pierre Angély ne cachait pas sa joie d'avoir enlevé le derby (2-3). Même si la manière a laissé parfois à désirer. « On a pris les deux points, et c'est bien là le principal », avouait-il.

Un succès ô combien précieux car dans le même temps, Vannes s'est imposé sur le parquet de Brive (1-3). Privés de leur pointu Agnithey blessé pour le reste de la saison, les Bretons ont tout de même sué à grosses gouttes pour faire plier l'échine aux Brivistes. Ainsi, les hommes de Slava Kreskine ont décroché la première et la dernière manche sur la plus petite des écarts (25-27 et 23-25). Autant dire que sans un petit brin de chance, le leader vannetais aurait très bien pu concéder son premier revers de la saison dans le Limousin. Les Corréziens sont donc des adversaires à prendre très au sérieux. Surtout pour des Nancéiens toujours aussi irréguliers au contre. D'ailleurs, les Vosgiens Kiciak, Jurek et Noël se sont d'ailleurs fait un malin plaisir, lors du derby, à jouer systématiquement le haut de mains des partenaires de Serge Libom. Piégés par des multiples « block-out », les protégés de Pierre Angély devront se montrer beaucoup moins naïfs dans ce secteur de jeu face aux Brivistes sous peine de se retrouver de nouveau dans une situation inconfortable. En tout cas, les Corréziens qui ne comptent pas se laisser distancer par le groupe de tête composé de Vannes, Canteleu/Maromme et Nancy Volley, se doivent de grappiller des points en Lorraine. Voilà qui promet quelques belles passes d'armes !

source la voix des sports
vas-y georgy, je vous espère en PROB l'année prochaine!!!

_________________
VIVE le CVB52 HM!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Dim 19 Nov - 11:08

Nancy Volley hors sujet

NANCY. Et pan sur les doigts !
Le Nancy Volley a concédé hier soir une surprenante défaite sur le parquet du Plessis-Robinson. Certes, l'an passé les protégés de Pierre Angély avaient déjà éprouvé toutes les peines du monde pour faire plier cette formation parisienne. A l'époque, Nancy s'était finalement imposé aux forceps (3-2).
« Je savais que ce déplacement était délicate », confirmait après coup Angély. Au vu des dernières prestations des Maxévillois et du standing du Nancy Volley, on pensait quand même que les partenaires de Demésy disposaient des qualités et des ressources morales suffisantes pour cambrioler le coffre-fort du club des Hauts-de-Seine.
« Le problème c'est que l'on a très mal débuté la partie », reconnaissait Pierre Angély. « Ainsi, on a manqué d'efficacité au service et sur l'aile ». Demésy et Libom n'étant pas apparemment dans un grand jour, le Nancy Volley devait céder la première manche à ses hôtes (21-25).
« Au changement de côté, je ne me faisais encore pas trop de souci », poursuivait le coach nancéien. « Je savais que l'on avait très mal joué mais en haussant un peu notre niveau, il y avait la place pour passer ». Hélas, le second acte devait être une copie conforme du premier set. Mené rapidement 15-10, le « six » lorrain se retrouvait donc le dos au mur (25-21).
« En fin de manche, l'équipe est quand même apparue un peu plus inspirée », constatait l'entraîneur lorrain. « D'ailleurs, cette embellie a été confirmée par la suite puisque l'on a compté jusque sept points d'avance. Cependant on a fini la troisième manche à la peine». Certes, les Jarvillois étaient parvenus à arracher, dans la douleur, le set de l'espoir (25-23). Mais les doutes étaient toujours présents. L'issue de la rencontre ne faisait donc plus aucun doute. Beaucoup trop irréguliers dans le jeu, Lebars et ses potes pliaient définitivement (25-18).

source l'est republicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Sam 25 Nov - 10:51

l'est républicain
Déjà sans filet



Nationale 1 (M) : NANCY VOLLEY MAXEVILLE/JARVILLE (3e, 14pts) - VILLEFRANCHE (13e, 10pts), ce soir (20h30), au gymnase Martiny à Nancy.

NANCY. En brûlant prématurément un second joker sur le parquet du Plessis-Robinson (défaite 3-1), les partenaires de Guillaume Demésy se sont mis dans une fâcheuse posture. Eux, qui rêvent secrètement toujours de la Pro B, pourraient bien effectivement tout perdre d'ici la trêve de Noël.
Car Vannes, le leader incontesté de la poule, continue a faire cavalier seul alors que Canteleu/Maromme, le dauphin des Bretons, ne concède pas la moindre once de terrain sur les Lorrains. Les Normands sont même sortis indemne de quelques déplacements périlleux comme à Brive ou Castres.
C'est dire que si le Nancy Volley souhaite continuer à croire en ses chances de montée, il se doit de boucler ses trois derniers matches de l'année 2006 par un sans-faute. Avant les chocs contre Conflans et surtout Vannes (le 16 décembre), les Maxévillois débutent ce triptyque par la réception de Villefranche.
Les Rhodaniens, qui pointent dans les profondeurs du classement, semblent être l'adversaire rêvé pour permettre aux partenaires de Sabchev de se refaire une santé. « Certes, Villefranche n'a que deux succès à son compteur, néanmoins beaucoup d'équipes valent mieux que leur classementë », affirme Pierre Angély. « On l'a encore constaté au Plessis où l'équipe est passée au travers. De plus Guillaume (Demésy) et David (Guillery) n'étaient pas au mieux physiquement. Maintenant, il faut continuer à se battre. La saison est encore longue. Il est d'ailleurs fort probable que le second du championnat terminera la saison avec au moins cinq ou six défaites. Il n'est donc pas question de parler déjà de doute ».
source l'est républicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garage gaudin
Rang: Administrateur
garage gaudin

Nombre de messages : 3634
Age : 62
Localisation : chaumont
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Sam 25 Nov - 18:12

allez georgy!!!!!!! Bulgarie

_________________
VIVE le CVB52 HM!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Dim 26 Nov - 10:33

Un avertissement sans frais


NANCY. Le Nancy Volley a eu très chaud hier soir face à une valeureuse et talentueuse formation de Villefranche, qui avant la rencontre affichait un des plus piètres bilans de la poule. De plus, Fabien Roy avait dû se passer pour ce match de Fortunet (ex-Avignon, Pro A), Mbala Ntsama et Françoise.


On comprend désormais mieux comment les protégés de Pierre Angély ont pu se prendre dernièrement les pieds dans le tapis sur le parquet du Plessis-Robinson (3-1). Le coach nancéien a du pain sur la planche s'il veut combler les défaillances actuelles de son équipe et en faire une prétendante à la montée. C'est au block que les Jarvillois ont commencé à craquer. Incapables de s'opposer aux frères Jambon, les locaux ne parvenaient pas à se détacher (10-10 puis 17-17).
Et comme en réception, Lebars n'était pas à son avantage, le set se jouait dans un mouchoir de poche. Mais voilà, la manche ayant basculé pour les visiteurs (28-30), les partenaires de Demésy étaient dans l'obligation de sortir le bleu de chauffe.

L'accélération tant attendue venait de Libom. Le Camerounais était le seul à être servi dans de bonnes conditions par Hentzen (16-12). Le passeur jarvillois n'étant pas dans un grand soir, Demésy et Chatel étaient systématiquement corrigés à chacune de leurs initiatives par le block rhodanien. Heureusement, Libom tenait la baraque (25-20). L'ex-Spinalien avait beau être en transe, il ne pouvait pas à lui seul contrecarrer les offensives caladoises. Surtout que Jambon (17 ans) et Martinet continuaient à s'amuser avec le haut des doigts des locaux. Clidassou y allait même de quelques sublimes premières mains (9-13, 20-20). Angély se refusant pour l'instant à utiliser son banc, Villefranche prenait une option sur les deux points (23-25).

Après de nombreuses tergiversations, le coach du Nancy Volley se décida quand même à envoyer Dor et Wenzel au charbon. Le changement de passeur était payant car Libom et Demésy avaient un peu plus de liberté alors que Dor mettait quelques pompes aux visiteurs. On pouvait quand même se demander si ces changements n'arrivaient pas trop tard car Villefranche avait fait le trou (9-14). Sous la férule de Libom et des plateaux de Sabchev, le Nancy Volley colmatait les brèches (20-20). Dans un final haletant, Libom envoyait tout le monde au tie-break. Une manche décisive de folie où les frères Jambon craquaient dans la dernière ligne droite (15-10). Ouf !

source l'est républicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garage gaudin
Rang: Administrateur
garage gaudin

Nombre de messages : 3634
Age : 62
Localisation : chaumont
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Dim 26 Nov - 12:55

bravo mon djo, le roi des plateaux Bulgarie

_________________
VIVE le CVB52 HM!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
opacricri
Medaillé d'or


Nombre de messages : 3382
Age : 70
Localisation : jonchery
Date d'inscription : 19/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Dim 26 Nov - 22:36

Je viens d'avoir Georgi au téléphone qui passe le bonjour à tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/omacricri
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Sam 9 Déc - 10:37

Interdiction de rentrer bredouille

NANCY. Tous les supporters du Nancy Volley ont depuis belle lurette encerclés avec un stylo rouge sur leur calendrier la date du 16 décembre prochain où leurs favoris disputeront ce qui pourrait être le « big » match de la saison contre le leader Vannes. Mais pour que ce rendez-vous tienne toutes ses promesses tant au niveau psychologique que comptable, ils est absolument vital que les partenaires de Guillaume Demésy sortent indemnes de ce déplacement de tous les dangers à Conflans. Car pour l'instant, il faut bien avouer que les formations parisiennes ne réussissent pas aux hommes de Pierre Angély. Défait récemment par le Plessis-Robinson (3-1), le Nancy Volley pourrait effectivement subir le même sort sur le parquet yvelinois où seul Canteleu/Maromme est pour l'instant parvenu à l'emporter. C'est dire si les Maxévillois devront se montrer solidaires et conquérants s'ils veulent revenir de la capitale avec les deux points.


Si la mission du Nancy Volley s'annonce ardue, celle qui attend le VNVB à Brive est, a priori, impossible. Pensez donc que les Brivites sont invaincus dans leur fief. Quatre matches, quatre succès pour des Sudistes qui misent énormément sur leur invincibilité à domicile pour conserver leur place en Nationale 1. Le VNVB, qui a pris un petit coup au moral en cédant successivement sur les terrains du SAS Epinal et de Strasbourg, deux concurrents directs pour le maintien, risque malheureusement de ne pas faire le poids sur le parquet corrézien. D'autant qu'Adrien Effernelli, retenu par des examens scolaires, ne sera pas du voyage.


Nationale 1 (M) : CONFLANS/ANDREZY/JOUY (5e, 15pts) - NANCY VOLLEY MAXEVILLE/JARVILLE (3e, 16pts), ce soir (20h30).

source l'est républicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garage gaudin
Rang: Administrateur
garage gaudin

Nombre de messages : 3634
Age : 62
Localisation : chaumont
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Dim 10 Déc - 23:24

taylor a écrit:
Interdiction de rentrer bredouille

NANCY. Tous les supporters du Nancy Volley ont depuis belle lurette encerclés avec un stylo rouge sur leur calendrier la date du 16 décembre prochain où leurs favoris disputeront ce qui pourrait être le « big » match de la saison contre le leader Vannes. Mais pour que ce rendez-vous tienne toutes ses promesses tant au niveau psychologique que comptable, ils est absolument vital que les partenaires de Guillaume Demésy sortent indemnes de ce déplacement de tous les dangers à Conflans. Car pour l'instant, il faut bien avouer que les formations parisiennes ne réussissent pas aux hommes de Pierre Angély. Défait récemment par le Plessis-Robinson (3-1), le Nancy Volley pourrait effectivement subir le même sort sur le parquet yvelinois où seul Canteleu/Maromme est pour l'instant parvenu à l'emporter. C'est dire si les Maxévillois devront se montrer solidaires et conquérants s'ils veulent revenir de la capitale avec les deux points.


Si la mission du Nancy Volley s'annonce ardue, celle qui attend le VNVB à Brive est, a priori, impossible. Pensez donc que les Brivites sont invaincus dans leur fief. Quatre matches, quatre succès pour des Sudistes qui misent énormément sur leur invincibilité à domicile pour conserver leur place en Nationale 1. Le VNVB, qui a pris un petit coup au moral en cédant successivement sur les terrains du SAS Epinal et de Strasbourg, deux concurrents directs pour le maintien, risque malheureusement de ne pas faire le poids sur le parquet corrézien. D'autant qu'Adrien Effernelli, retenu par des examens scolaires, ne sera pas du voyage.


Nationale 1 (M) : CONFLANS/ANDREZY/JOUY (5e, 15pts) - NANCY VOLLEY MAXEVILLE/JARVILLE (3e, 16pts), ce soir (20h30).

source l'est républicain
allez mon djo, vas-y sur la route de la PROB

_________________
VIVE le CVB52 HM!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Lun 11 Déc - 14:59

Nancy, le miraculé

NANCY VOLLEY MAXEVILLE/JARVILLE BAT CONFLANS/ANDREZY/JOUY : 3-2.
Les sets : 31-29 (30'), 25-18 (19'), 25-27 (27'), 18-25 (20'), 11-15 (16').

NANCY. La chance vient de donner un sérieux coup de pouce au Nancy Volley. Car menés 2 sets à rien et 14-7 à Conflans, on ne donnait plus cher de la peau des hommes de Pierre Angély. Mais ceux-ci, au prix d'un bel effort collectif, sont tout de même parvenus à décrocher leur dixième succès de la saison. Une victoire qui vaut son pesant d'or car les résultats de la soirée ont été extrêmement favorables aux partenaires de Demésy. Ainsi, avec les revers conjugués de Canteleu/Maromme et de l'ASUL Lyon, les Nancéiens, seconds au classement, possèdent désormais deux points d'avance sur leurs premiers poursuivants. Si bien qu'à l'heure actuelle, les Maxévillois ont virtuellement leur passeport pour la Pro B !


Cependant, Pierre Angély est passé par tous les états sur le parquet yvelinois. « Je suis vidé », avouait-il après une rencontre de près de deux heures. « C'est simple, cette victoire tient du miracle ». Malgré un début de rencontre prometteur où ils ont compté jusque quatre points d'avance (17-13), les Lorrains devaient se faire passer sur le fil (31-29). « Et pourtant, on a eu des balles de set », pestait-il. Marqué par la perte de la manche, le « six » visiteur devait par la suite complètement s'écrouler en réception (14-7). « Conflans nous a énormément posé de problèmes au block » poursuivait Pierre Angély. Ne parvenant plus à mettre une balle par terre, les Jarvillois voyaient se profiler le spectre d'un nouveau revers en terre parisienne moins d'un mois après leur faux pas au Plessis-Robinson.


Une nouvelle fois, Pierre Angély faisait rentrer Wenzel à la distribution en lieu et place de Hentzen afin de donner une nouvelle dynamique à son groupe. Mais alors que le Nancy Volley accusait de nouveau un retard conséquent dans le 3e set (14-7), c'est à Guillery qu'échu, une nouvelle fois, le rôle du justicier de service. « Sa rentrée à la place de Georghi (Sabchev), un peu moins tranchant qu'à l'accoutumée a été décisive , », note Pierre Angély. « En outre, l'entraîneur de Conflans a certainement fait une erreur tactique en changeant de passeur à ce moment de la rencontre ».
Conflans, qui a eu à plusieurs reprises l'occasion de conclure, laissait le Nancy Volley se relancer (27-25). « La suite de la rencontre devait être beaucoup plus facile », analyse le coach jarvillois. Effectivement, sous l'impulsion de Guillery et de Libom, le Nancy Volley décrochait les deux dernières manches sans être réellement en danger. « Le groupe n'a vraiment rien lâché », constate avec joie Pierre Angély. « C'est vraiment positif. Maintenant, il est certain que l'on manque de régularité ». Les Maxévillois vont avoir quelques jours pour travailler ce sujet avant la venue du leader vannetais.

source l'est républicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Mar 12 Déc - 23:01


Slava Kreskine (joueur et entraîneur du VVB) au smash.Gwénaël Mahé

Volley-ball : les Vannetais se font des frayeurs

N1. Vannes - Asu Lyon : 3-2.

Pour la première fois cette saison, à domicile, Vannes a lâché deux sets face aux Lyonnais très combatifs.
Les joueurs du Vannes-Volley-Ball (VVB) ont connu quelques frayeurs, samedi soir, face à l'Asu Lyon. En tête, deux sets à zéro, avec une marque de 23-20 en leur faveur dans une troisième manche et une victoire qui semblait acquise, les Vannetais ont confondu vitesse et précipitation. Les Lyonnais, accrocheurs en diable, ont réussi à prendre les deux sets suivants pour égaliser à 2-2 et jouer un jeu décisif.

Slava Kreskine, joueur et entraîneur du VVB, tente d'expliquer cette (mauvaise) première à la maison. « Nous avons fait une mauvaise gestion en fin de troisième set, surtout dans les choix d'attaques. Il fallait se montrer plus patient. Les joueurs pensaient aussi que Lyon n'allait pas résister et que le match était pratiquement terminé. » Oui mais voilà Lyon a sorti de grosses défenses, s'est révolté, a enchaîné les bonnes séquences, au point de revenir à hauteur du leader invaincu.

Heureusement pour les Vannetais, dans le jeu décisif, leurs services flottants ont assuré la victoire finale. Ce que confirme le tacticien du VVB. « Dans le cinquième set, notre expérience due à notre moyenne d'âge de 27 ans a fait la différence face à de plus jeunes joueurs. »

Le score dans un match « n'intéresse jamais » Slava Kreskine. L'essentiel pour lui « c'est la victoire » ! C'est fait une nouvelle fois, malgré quelques sueurs froides. Vannes engrange sa dixième victoire de la saison et reste invaincu. Que demander de plus, surtout lorsque trois éléments majeurs sont absents sur blessures...

VANNES - LYON : 3-2 (25-14 en 19', 25-23 en 23', 25-27 en 29', 22-25 en 22', 15-9 en 11').

Arbitres : MM. Thomas et Havard. Spectateurs : 485.

VANNES : Laporte, Boutin, Jérôme, Brandily, Rosa de Melo dit Para, Creisméas, Kreskine, Feret (cap.). Entraîneur : Slava Kreskine.

ASU LYON : Toshkov, Todorov, Badou, Alter, Venet, Arsov (cap), Stanek, Canaut, Roure, Ardin, Audabram. Entraîneur : Ludmil Davidkov.

Le match contre le CNVB Montpellier décalé. Vannes devait recevoir le samedi 6 janvier 2007, le centre national de volley-ball (CNVB) basé à Montpellier. Certains Montpelliérains participent au championnat d'Europe junior. La rencontre est reportée au samedi 3 février.

source Ouest-France

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Sam 16 Déc - 10:40



Volley-ball : Les Vannetais ont soif de revanche

Nationale 1. Nancy - Vannes, samedi (20 h 30).
Le VVB récupère deux de ses blessés pour aller défier, en leader invaincu, son dauphin.
Pour leur dernier match de l'année 2006, les Vannetais vont en Lorraine, disputer une rencontre délicate contre leur dauphin nancéien. Les deux formations sont en tête du championnat. Vannes en est le leader invaincu avec dix victoires, 30 sets gagnés, 6 concédés seulement. Nancy suit à deux points, 8 victoires, deux défaites, 26 sets gagnants pour 15 perdus. Leurs poursuivants immédiats comptent déjà quatre défaites.
Dans l'optique de l'accession en Pro B, où deux places à prendre, l'affrontement dans la salle de Nancy s'avère donc très importante. Les Vannetais récupèrent Petr Kuchar et Arnaud Genevé, tous les deux guéris d'entorses à la cheville. « Grâce à notre staff médical, le docteur Catherine Allanore-Chotard, le chiropraticien Gaëtan Houard et Sébastien Picaud le préparateur physique, je peux disposer de ces deux éléments. Je n'oublie pas non plus, pour ces retours, le centre de remise en forme Somao, qui met ses installations à notre disposition pour améliorer la bonne santé du groupe » tient à préciser l'entraîneur Slava Kreskine. Comme à son habitude, le tacticien de Vannes est optimiste. « La saison passée, nous avons perdu en play off 3-1 à Nancy. Il y a une revanche à prendre. Avec nos blessés qui reviennent, la pression sera sur les épaules des Lorrains qui ont plus à perdre que nous. Nous partons pour revenir avec la victoire qui seule m'intéresse. »

Nancy aligne une équipe expérimentée, 27 ans de moyenne d'âge, une taille moyenne de 1,93 m, des caractéristiques proches de celles des Vannetais. S'appuyant sur le Bulgare Sabchev, les Camerounais Libom (pointu) et le central Fouda, Nancy est revenu de très loin contre Conflans. Menés 2 sets à rien, 14-7 dans la troisième manche, les Nancéiens ont renversé la vapeur pour s'imposer 3-2, ce qui démontre que la formation est accrocheuse. Slava Kreskine le sait, mais a sa petite idée pour contrarier les Lorrains. « Le passeur numéro 1 est parti. C'est un jeune de 19 ans, peu aguerri, qui le remplace. Pour moi c'est le point faible de l'adversaire, il faudra le pousser à la faute le plus souvent. »

Avec un groupe surmotivé par les retours de Kuchar et Genevé, Vannes est bien décidé à terminer 2006 sur une victoire. Pour conserver son invincibilité et entretenir le rêve de la montée en Pro B.


VANNES VOLLEY-BALL : Laporte, Boutin, Jérôme, Brandily, Rosa de Melo dit Para, Creisméas, Kreskine, Feret (capitaine), Kuchar, Genevé. Entraîneur : Slava Kreskine.

NANCY : Bergantino, Libom, Chatel, Sabchev, Demesy, Fouda, Dor, Guillery, Lebars, Hentzen. Entraîneur : Pierre Angely.

Arbitres : MM. Poulet et Blumenroeder.

Pour le déplacement chez leur dauphin Nancy, Stéphane Brandily et les Vannetais enregistrent les retours de Petr Kuchar et Arnaud Genevé.

source Ouest-France



La Voix du Nord - 16/12/2006
NATIONALE 1 MASCULINE Le Lis doit renouer avec la victoire


En position de leader après la huitième journée, Calais est redescendu depuis à la quatrième place. Deux défaites consécutives face à Melun (3-0) puis face au leader parisien, le week-end dernier, (2-3) ont, en effet, relégué l’équipe locale au classement.
Malgré tout il ne faut pas s’alarmer car le Lis n’est qu’à trois points du leader. À noter aussi que Beauvais le deuxième au classement, compte une rencontre de plus ce qui fausse quelque peu les données.
Ce soir, les Calaisiens joueront face à une équipe villeneuvoise au bilan mitigé et à qui l’on ne peut pas coller d’étiquette. L’ASVAM est capable d’infliger un 3-0 à l’équipe beauvaisienne à domicile et de s’incliner face à Melun.
Le derby va voir un duel entre deux formations qui se connaissent très bien pour avoir préparé la saison ensemble lors de tournois et de rencontres amicales.
La victoire pour le Lis est impérative avant la trêve pour ne pas être lâché du peloton de tête. Calais qui avait débuté ce championnat avec quatre victoires d’affilée semble s’essouffler car lors des quatre rencontres suivantes les Maritimes n’ont obtenu qu’une fois le gain du match. En terre nordiste, les Calaisiens devront conserver la combativité montrée face au PUC et surtout ne pas douter sous peine de compromettre sérieusement leurs chances d’accession.

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Dim 17 Déc - 12:15




Un vrai régal


NANCY. Un dernier smash de Libom fait exploser de bonheur les travées du gymnase Martiny. Nancy vient tout simplement de mettre un terme à l'invincibilité des Vannetais. Superbe ! Leader incontesté depuis dix journées, Vannes est tombé face à une formation nancéienne talentueuse et qui se positionne plus que jamais comme un candidat à la Pro B.

Mais devant un public nombreux et chauffé à blanc, le Nancy Volley a sans doute réussi son match le plus abouti de sa saison face à des Vannetais qui ne s'attendaient certainement pas à repartir de la Cité Ducale avec une défaite à leur compteur. D'ailleurs, Slava Kreskine a vite découvert que Pierre Angély lui avait réservé quelques surprises. Ainsi, Wenzel, décisif lors des deux derniers matches, débutait comme passeur alors que Dor avait été préféré à Fouda. Des choix qui s'avéraient rapidement payants (9-7). Emmené par un Libom des grands soirs, Nancy ne laissait pas Vannes prendre ses aises. Impeccables en réception et en relance, les Jarvillois faisaient taire Rosa De Mélo, l'ancien attaquant de la Superliga espagnole (19-16). Seul l'ancien Kreskine osait s'opposer tant bien que mal à la furia nancéienne. En vain ! Car Dor était lui aussi en transe au centre de l'attaque maxévilloise tout comme Sabchev intraitable sur son aile (25-20).

L'orage ne cessait pas de gronder au-dessus des têtes des Vannetais. La foudre venait du bras de Libom qui n'en finissait pas de tirer de véritables coups de canon (8-4). Annihilant parfaitement les offensives bretonnes, le Nancy Volley continuait à évoluer son son petit nuage (17-14). Vannes semblait condamné à attendre son heure car entre les défenses de Lebars, les inspirations de Wenzel et les parpaings de Libom et de Chatel, les visiteurs n'avaient absolument pas leur mot à dire. Cependant, Vannes n'est pas sorti indemne de ses dix précédents duels par hasard. D'ailleurs, cette équipe se requinquait et passait à l'attaque (11-14). Les lignes nancéiennes, pilonnées en bonne et due forme, se fissuraient inéluctablement (15-19 puis 20-25).

La partie avait indéniablement gagné en intensité et en qualité. Dor, monstrueux hier soir, répondait à Rosa de Mélo (10-10 puis 13-13). Vannes pensait décrocher le tie-break alors que De Mélo donnait un avantage de quatre points aux siens (14-18). Mais, comme il le démontre depuis plusieurs semaines, le Nancy Volley dispose actuellement d'un moral d'acier. Ainsi, les services de Wenzel plombaient la réception bretonne tandis que Dor et Chatel, déchaînés au filet, renversaient la vapeur (25-22). Rideau !

source l'est républicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Dim 17 Déc - 13:37

Belle saison pour la famille Sabchev qui peut réussir 2 accessions la même année ( Djo avec Nancy en Pro B et Iliana avec Tulles en Pro F )
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Dim 7 Jan - 11:35

Nancy dompte Lyon
NANCY VOLLEY MAXEVILLE/JARVILLE BAT ASU LYON : 3-0.
Les sets : 27-25 (25'), 25-20 (24'), 27-25 (27').


NANCY. Bizarre, vous avez dit bizarre ? Le déroulement de ce premier match de l'année 2007 du Nancy Volley a effectivement été des plus étranges. Il faut dire que Lyon est une équipe complètement atypique capable du meilleur comme du pire. Les protégés de Davidkov se souviendront sans doute longtemps des deux balles de set qu'ils ont eu dans le premier et le troisième set. Deux avantages qu'ils n'ont pas su négocier à l'inverse des Nancéiens. Question de maturité sans doute.
En tout cas, les partenaires de Guillaume Demésy peuvent croire en leur bonne étoile. Mais la chance n'est-elle pas l'apanage des grandes équipes ? Sûrement. Dans l'avenir, les Maxévillois feraient quand même bien de ne pas trop jouer avec le feu. Car au final, ils pourraient bel et bien finir par se brûler. C'est d'ailleurs ce qu'il y a failli se produire dans une première manche où Lyon posait d'entrée ses jalons sur la rencontre. Impeccables en défense à l'instar de Roure, les Rhodaniens faisaient la course en tête (6-8). Le bras d'Arsov était bien évidemment passé par là. Surtout, les visiteurs jouaient avec beaucoup d'efficacité le haut des mains du block jarvillois. Sans la moindre balle de relance à se mettre sous la dent, le « six » lorrain s'embourbait (13-18). Avec Ardin et Toshkov décisifs au filet, l'ASUL semblait même hors de portée. Mais voilà, la mécanique lyonnaise n'est pas très fiable cette saison. Et alors que le set leur semblait acquis les Lyonnais connaissaient une sévère baisse de régime (23-23). Un ace de Sabchev et deux mines de Libom laissaient Davidkov sans voix (27-25). Et pour cause. Le Nancy Volley menait au tableau d'affichage pour la première fois de la rencontre !
Sans doute marqués psychologiquement par ce revirement de situation, les Lyonnais baissaient d'un ton. Grave erreur. Car de l'autre côté du filet, Wenzel et ses potes sortaient le grand jeu. Tout d'abord au centre où Dor et Chatel plantaient leurs flèches dans les trois mètres adverses. Mais aussi à l'aile où Libom faisait parler la foudre (18-13). Les services travaillés de Sabchev finissaient même par écoeurer Roure (25-19). La cause paraissait entendue d'autant que Demésy et Dor continuaient à maintenir la tête des visiteurs dans le sac (12-8).
Jetant le tout pour le tout, Davidkov lançait Audabram dans la bataille. Un choix judicieux et payant. Celui-ci plantait six contres d'affilée à des Nancéiens désormais privés de Libom blessé. Avec son pointu sur la touche, le Nancy Volley encaissait six points d'affilée (14-18 puis 17-21). Encore une fois, Lyon était en position de rafler une manche (23-24). Cependant, Boris Chatel, qui effectuait sa dernière apparition sous le maillot nancéien avant de partir en Haute-Savoie, n'était pas le dernier à sortir les griffes pour mettre Lyon à terre (27-25).

source l'est républicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Sam 13 Jan - 12:47

Volley-ball : Les Vannetais plus motivés que jamais

N1 masculine. Saint-Jean-de-Braye - Vannes, samedi (20 h). Après un premier faux pas à Nancy et une défaite sur tapis vert contre Castres, les Vannetais sont prêts pour la reprise.

Les Vannetais, entraînés par Slava Kreskine, ont occupé longtemps un fauteuil de leader invaincu. La fin de l'année 2006 s'est avérée plus difficile. Après un long et rocambolesque voyage à Nancy, le VVB a subi son premier faux pas chez les Lorrains, désormais en tête du championnat. Ensuite, c'est la Fédération qui s'en est mêlée, transformant le succès acquis sur le parquet de Kercado contre Castres en défaite sur tapis vert pour avoir aligné trois étrangers. Les dirigeants de Vannes ont toutefois fait appel. Au-delà de cette décision, Slava Kreskine et ses joueurs ne digèrent pas les propos des Castrais qui les accusent « d'avoir triché ». Le règlement « n'est pas très clair. Une annexe concernant les étrangers semble avoir été ajoutée. Nous nous sommes peut-être trompés, mais nous ne sommes pas des tricheurs » précise le technicien du VVB.

Kuchar et Genevé d'attaque

Ces paroles motivent plus que jamais le groupe vannetais qui jouera le match retour à Castres avec un esprit très revanchard. Voilà qui promet ! En attendant ce très chaud rendez-vous, Kreskine et ses joueurs se rendent, ce samedi, à Saint-Jean-de-Braye, modeste neuvième avec six victoires et autant de défaites. « Je connais peu cette équipe. Je sais surtout qu'elle est entraînée par un ancien tacticien du Puc, ce qui suppose une bonne organisation. Nous ne les prenons pas pour des petits. Nous partons pour ramener la victoire afin de confirmer notre très belle première partie de championnat » explique, confiant, le coach de Vannes. D'autant qu'Arnaud Genevé et Petr Kuchar ont bien soigné leurs blessures à la cheville. « Ils sont en pleine forme. Ils ont retrouvé la vitesse de déplacement et l'amplitude dans les sauts. »

De très bonnes nouvelles pour débuter l'année 2007 par un nouveau succès des Vannetais, actuellement seconds et toujours en course pour une éventuelle montée en Pro B.


VANNES : Laporte, Boutin, Jérôme, Brandily, Para, Creisméas, Kreskine, Feret, Kuchar, Genevé. Entraîneur : Slava Kreskine.

Arbitres : MM. Veillet et Guignard.

source Ouest-France

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Dim 14 Jan - 20:32

NATIONALE 1 MASCULINE. SAINT-JEAN-DE- BRAYE - VANNES : 0-3 Vainqueurs... mais inquiétés

« C’était notre premier match après la trêve et notre jeu a manqué un peu de dynamisme. Les gars ont su faire les efforts nécessaires dans les moments importants. Globalement, je suis satisfait ». Slava Kreskine, le coach de Vannes, et tout son groupe ont bien commencé l’année en venant s’imposer (3-0), hier soir dans le Loiret, face aux promus de Saint-Jean-de-Braye.
Des promus qui ont offert une farouche résistance dans la deuxième manche, ayant eu entre les mains une balle de set à 27-26... Les Bretons avaient pourtant bien entamé la rencontre, notamment sous la houlette de Genevé et De Melo, lesquels, en bout de ligne, prenaient régulièrement le dessus sur un block adverse tantôt friable, tantôt en retard. Un contre du duo Creismas-Feret sur Antoina leur permettait de s’envoler au score (16-7) et d’empocher facilement le premier acte (25-15). La suite allait être autrement plus difficile.
Saint-Jean-de-Braye, avec un service enfin plus fiable, revenait dans la partie. Noah et Vulicevic trouvaient des angles à la mire, tandis que Corré et Ali, au centre, s’engouffraient dans les intervales. 6-6, 8-8, 14-14, 22-22, 24-24 : l’indécision était de mise du début à la fin... La SMOC pensait même avoir recollé au score, quand, sur la balle de set, Corré mettait la ballon à terre ! Mais l’arbitre refusait le point, pour une faute au filet.
La chance était passée. Vannes en profitait pour faire le break au tableau d’affichage (2-0). Dans la troisième manche, la SMOC jetait ses dernières forces dans la bataille, menant, 6-4, puis 8-5. Creismas, Genevé, Jérôme et Brandily faisaient front, tout à tour, afin de rétablir l’équilibre et de prendre l’ascendant. Définitivement (18-13, 20-18, 25-19).
VANNES BAT SAINT-JEAN-DE-BRAYE 3-0 (25-15 en 22', 29-27 en 32', 25-19 en 25'). Arbitrage de MM. Veillet et Guignard.

source le télégramme

Des retrouvailles manquées
VANDOEUVRE-NANCY VOLLEY-BALL 0/3 CONFLANS-ANDRESY-JOUY VB



VANDOEUVRE. Après cinq matches disputés à l'extérieur, les Vandopériens espéraient bien faire bonne figure pour leur retour sur leur parquet fétiche du parc des Sports des Nations. Malheureusement, encore une fois, les troupes de Mohammed Abida ont fait chou blanc. A l'issue de la phase aller, les Vandopériens ne comptent donc qu'une seule victoire à leur compteur. Une rencontre remportée sur tapis vert face au RC Strasbourg qui traduit parfaitement l'impuissance des partenaires de Hinsinger à ce niveau.

Pour couronner le tout les Vandopériens apprenaient avant le début des débats qu'il ne pouvait pas aligner Matthieu Talotte, titulaire d'une licence « mutation régionale ». Le VNVB risque même de perdre par pénalité son dernier match à Villefranche où Matthieu Talotte a été aligné. L'effectif du VNVB étant alors réduit à sa plus simple expression, Thibaut Pierron qui a dû les roues de secours. Vous parlez d'un baptême du feu ! Car Conflans punissait d'entrée leurs hôtes par l'intermédiaire du bras de Briet (2-6). La différence de niveau entre les deux protagonistes était criante notamment en défense. Ainsi, les rares situations favorables des locaux étaient annihilées par les Yvelinois alors que de l'autre côté du filet, Tranchant prenait un malin plaisir à écrabouiller quelques smashes (9-15). Le scénario semblait cousu de fil blanc. Surtout qu'El Ouali, peu inspiré à la passe, envoyait souvent ses attaquants au « casse-pipe » (16-25).
Les Lorrains montraient enfin leur véritable visage dans le second set avec Charbonnel et Hinsinger qui claquaient enfin de quelques diagonales (8-8). Cependant, le « six » vandopérien s'essoufflait beaucoup trop vite. L'oeil noir qu'adressait Morassi à El Ouali stigmatisait, à lui seul, la détresse du collectif vandopérien de nouveau dépassé en vitesse par les Conflannais (17-22 puis 20-25). Les hommes d'Abida avaient complètement démissionné face aux attaques de Briet et Bigot (7-10). Les visiteurs pouvaient tranquillement faire tourner leur effectif pour terminer la partie en roue libre (20-25).

source l'est républicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Dim 21 Jan - 11:26


Les Vandopériens, Takaniko et Adim ici
au block, ont des raisons de faire la grimace
avec cette nouvelle défaite.



Quand rien ne va...

NANCY. Et en plus, ils ont la poisse... Déjà mal en point au classement puisque lanterne rouge, les Vandopériens ont joué de malchance hier soir face à Vannes : à la défaite est venue s'ajouter la perte, en cours de route, de leur libero David Morassi, blessé au genou. Un coup du sort dont ils n'avaient guère besoin...

Dès le départ, la soirée ne s'annonce pas comme une partie de plaisir pour les hommes de Jérémie Thuillier. Lesquels commencent par offrir, comme cadeau de bienvenue, quelques points tout cuits à leurs adversaires (0-3, puis 1-5). « C'est notre grand défaut cette saison », dira après coup le coach vandopérien, « on n'est pas capable de se libérer tout de suite. » Contraint de courir après le score, le VNVB réussit malgré tout à équilibrer les débats. Plaçant quelques contre-attaques imparables, Adim et les siens parviennent à rivaliser avec des visiteurs comptant pourtant de solides gabarits dans leurs rangs. Dont l'ex-professionnel Slava Kreskine. Rappliquant à une longueur (23-24), les locaux paient cependant cash leur inconstance, au plus mauvais moment, lâchant le set sur un service dans le filet...

Pour ne rien arranger, en début de deuxième manche, le VNVB perd David Morassi. Touché au genou droit, c'est depuis la touche qu'il voit ses coéquipiers repartir dans leurs travers, avec un début de set toujours aussi mal négocié (1-5). Et comme en face, Geneve ou Kuchar s'en donnent à coeur joie sur la ligne des 3 m, et que Rosa De Melo place quelques ''mines'', les affaires du VNVB ne s'arrangent guère (14-20, puis 20-25). Pas de quoi renoncer, toutefois. Les Vandopériens ont apparemment retenu la leçon des deux premiers sets. Serrant le jeu d'entrée de 3e manche, ils s'accrochent et retrouvent un minimum d'efficacité au service et au block. Résultat, les voilà devant (7-3). Plus pour longtemps. Vannes n'a besoin que d'un temps-mort pour reprendre ses esprits, et envoyer Rosa De Melo faire son festival, notamment au service. Déchaînés, les Bretons font parler leur puissance, face à un VNVB amorphe et déstabilisé en réception, en l'absence de son libero. Et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire, voilà la situation retournée comme une crêpe (7-14). 11-0 dans les gencives ! Sérieusement sonnés mais pas KO, les hommes de Thuillier ont un ultime sursaut d'orgueil (14-17). Louable, mais un peu tard : en quelques blocks, les visiteurs, plus expérimentés et plus constants, finissent le travail, ne laissant au VNVB que ses regrets

source l'est republicain

Vainqueurs mais inquiétés


SAINT-JEAN-DE-BRAYE. « Ce fut chaud. Inconsciemment, nous sommes arrivés en terrain conquis. D'ailleurs j'ai dû hausser le ton dans les vestiaires avant le match... Résultat, ce fut un match galère. Cela aurait pu mal tourner pour nous et, au final, je suis vraiment content du résultat. Et surtout soulagé ». A l'issue de la rencontre, Pierre Angely, le coach nancéien, n'a pas caché la difficulté rencontrée par son groupe, hier soir dans le Loiret, face au promu de Saint-Jean-de-Braye, lequel, malgré l'absence en attaque de deux éléments clés, Vedran Vulicevic et Jean-Philippe Ali, tous les deux blessés, a eu pour principal mérite de se battre sur tous les ballons...

Première alerte dans le premier set pour Nancy qui se retrouvait rapidement mené 6-8. Il fallait deux blocks successifs du duo Libom-Fouda sur Noah pour replacer le leader sur les bons rails. Le bras de Demesy, en bout de ligne, et les attaques, dans l'axe, de Fouda finissaient par faire la différence 25-21 et un set à zéro.

Dans le second set, les Nancéiens commettaient de très nombreuses fautes directes, les empêchant de creuser l'écart au tableau d'affichage. Wenzel, Libom, Chatel, Fouda rataient tour à tour leur service. La SMOC en profitait et, emmenée par Antoina et Wojcik en bout de ligne, parvenait à égaliser à une manche partout.

Sans produire un grand volley, Nancy assurait le minimum dans la troisième manche, repoussant son adversaire à deux points : 5-3, 8-6, 10-8. En réception, Sabchev se retrouvait invariablement sous le feu des services adverses, alors que Dor et Fouda, puis Chatel, sur des ballons décalés au centre, réussissaient à faire la différence. Deux sets à un.

Dans l'ultime manche, la SMOC restait une nouvelle fois au contact, grâce notamment à Thomas Payet, entré en jeu à la place de Siméon Noah. Libom, sur l'aile, n'arrivait toujours pas à se régler en attaque... Nancy, longtemps avec deux points d'avance (12-10, 18-16, 20-18), finissait toutefois par s'imposer. L'occasion de saluer Boris Chatel, lequel a disputé hier soir son dernier match sous les couleurs nancéiennes...

source l'est republicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Jeu 1 Fév - 23:00

Volley-ball : Les Vannetais ont eu très chaud
N1M. Vannes VB - Canteleu : 3-2.


Le Vannes VB a bien failli connaître sa première défaite dans sa salle face à des Normands héroïques.
Il n'y a pas de match nul possible en volley. C'est bien dommage. Samedi soir, à Kercado, aucune des deux formations ne méritait de s'incliner. Après un premier set rapidement emporté (25-18), les hommes de l'entraîneur vannetais Slava Kreskine ont concédé les deux manches suivantes. Une relative déconcentration a sans doute gagné le groupe breton, devenu fébrile et friable. La faute aussi à l'équipe de Canteleu qui a fait front avec beaucoup de solidarité et même d'héroïsme en défense. Comme les deux attaquants visiteurs Douteau et Eclar trouvaient des trajectoires gagnantes, les Vannetais menés deux sets à un étaient en mauvaise posture.
Slava Kreskine a son explication sur ce retournement de situation. « C'était bien parti. Mes joueurs ont commis des fautes bêtes qu'ils n'ont pas le droit de faire. Les relations entre eux étaient oubliées. » Heureusement pour les Vannetais, condamnés à se mettre dans la poche le quatrième set et le jeu décisif, la suite s'est mieux passée. Un contre monstrueux de Creisméas a permis l'égalisation à deux sets partout. Dans le jeu décisif, Vannes a fait souffrir le public, alternant le bon et le moins bon. A 12-10 en faveur de Canteleu, cela sentait la défaite dans le regard de nombreux supporteurs locaux. Revenus à 13-13 sur un point contesté par l'entraîneur adverse, les Bretons ajoutaient deux points gagnants pour s'assurer le gain du match. Mais que ce fut dur physiquement et mentalement. « L'essentiel est acquis, nous avons gagné avant de rencontrer Montpellier, ici samedi prochain » pouvait conclure le technicien du Vannes VB.

VANNES - CANTELEU : 3-2

(25-18 en 22', 23-25 en 26', 25-27 en 30', 25-21 en 26', 15-13 en 19').

Arbitres : MM. Turquois et Girard. 545 spectateurs.

VANNES VB : Laporte, Jouan, Jérôme, Brandily, Rosa de Melo dit Para, Creisméas, Kreskine, Feret (cap.), Kuchar, Genevé. Entraîneur : Slava Kreskine.

CANTELEU : Carrez (cap.), Dupuis, Thers, Berthou, Eclar, Skrok, Grossin, Douteau, Assis de Souza, Vavrek. Entraîneur : Wojciech Fabianczyk.

source Ouest-France

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Sam 3 Fév - 11:19

Un monde d'écart

NANCY VOLLEY MAXÉVILLE/JARVILLE (2e, 26pts) - VANDOEUVRE/NANCY (14e, 15pts), ce soir (20 h 30), au complexe Marie-Mavingt à Maxéville.

A priori, les deux clubs nancéiens ne boxent pas dans la même catégorie. Il y a du KO dans l'air.

NANCY. Avant le début du championnat, les dirigeants du Nancy Volley avaient gentiment accepté de déplacer la seconde manche du derby pour permettre aux Vandopériens de soutenir la Pro F du VNVB face à Cannes. Huit jours après la venue des Cannoises en Lorraine, le Nancy Volley et le VNVB vont donc pouvoir en découdre. Mais il est à craindre que ce match de gala tourne court au vu du classement actuel des deux formations.

Effectivement, pas moins de onze points séparent aujourd'hui les deux équipes de l'agglomération. La Nancy Volley, dauphin de Vannes, est même sur la voie royale vers la Pro B alors que le VNVB n'a toujours pas gagné sportivement le moindre match. « Ce serait vraiment grave de perdre ! », clame d'ailleurs haut et fort Pierre Angély, l'entraîneur du Nancy Volley qui enfilera de nouveau la tunique pour venir prêter main-forte à ses ouailles.
« Boris Chatel étant parti pour raisons professionnelles, je ne peux plus compter que sur deux centraux dans le collectif (Dor et Fouda). C'est pourquoi, je me tiendrai prêt à pallier toute éventualité ».
A 40 ans passés, Pierre Angély pourrait donc être amené à venir s'opposer aux smashes de Hinsinger ou de Charbonnel. Une situation qu'il n'imaginait pas en début de saison. « On savait que Boris allait nous quitter en janvier », poursuit Pierre Angély. « C'est pourquoi on avait fait signer Adrien Effernelli ». Seulement la mutation a finalement été annulée par la FFVB. Ce soir, Adrien Effernelli défendra les couleurs vandopériennes. Etrangement injoignable à plusieurs reprises, il nous a été impossible de savoir dans quel état d'esprit Adrien Effernelli abordait cette rencontre. Lui, qui a été, pendant de longues semaines, au centre d'une polémique entre les deux clubs.

Malgré le départ de Boris Chatel, Pierre Angély dispose des atouts suffisants, dans un premier temps, pour écarter de sa route son voisin nancéien. « Certes, ils nous avaient embêtés à l'aller (victoire 3-1 du Nancy Volley) », rappelle Pierre Angély. « Mais depuis, mon équipe a progressé. Je regrette simplement cette mini-trêve où mon groupe a eu tendance à se relâcher aux entraînements. Maintenant, il est certain que pour Vandoeuvre, ce derby est LE match à gagner ».

Des propos que ne conteste nullement Jérémie Thuiller, l'entraîneur du VNVB : « C'est toujours une rencontre qui a une saveur bien particulière. Maintenant, on n'a pas plus de pression que cela. Le favori c'est le Nancy Volley. Certes, on connaît, pour les avoir côtoyés souvent, les défauts et les atouts de chaque joueur maxévillois. Aura-t-on les armes pour exploiter leurs faiblesses ? Rien n'est moins sûr. J'espère simplement que ce sera un beau match et que mes joueurs mettront en place toutes les bonnes choses qu'ils réussissent aux entraînements ».
.

source l'est républicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Dim 4 Fév - 21:14

Le VNVB lâche le derby

MAXEVILLE. Nancy a poursuivi sa marche en avant hier soir. Cependant, cela ne veut pas dire que ce match a été une formalité pour les Nancéiens. Les Vandopériens ont fait de la résistance. Malmené et plutôt en panne d'inspiration notamment à la passe, Nancy-Volley a fait front. En remportant ce derby nancéien appelé à disparaître, il a pris provisoirement seul la tête du classement de N1. Et c'est bien l'essentiel.

Hier, les hommes de Pierre Angely ont fait un pas de plus vers la Pro B alors que le VNVB, toujours sans victoire, file vers la N2. Les deux divisions qui sépareront la saison prochaine les deux équipes n'étaient pas forcement visibles sur le parquet de la salle Marvingt. Toutefois, malgré l'envie de bien faire des Vandopériens, ces derniers n'ont pu créer la surprise. David Morassi et ses équipiers ont subi la loi du plus fort.

Dommage car un coup était peut-être jouable. Sans complexe, ils ont pris plaisir à gêner le Nancy Volley, à marquer des points, à tenter de déstabiliser leurs adversaires, à les agacer parfois par leurs contres ou leurs attaques courtes, à les pousser dans leurs derniers retranchements dans le troisième set puis le quatrième. Sous pression, les Nancéiens bafouillaient leur volley par des attaques trop longues, des réceptions approximatives et surtout des relances pas forcément dignes du niveau qu'ils visent.

Saluant avec force chaque point qu'ils marquaient, les Vandopériens « chambraient » les Nancéiens à l'image de Charbonel, très démonstratif et d'Adim qui ne passera pas ses vacances avec Sabchev. De temps en temps, ils célébraient même un point en se mettant tous à quatre pattes sur le parquet... En dépit de leurs propres approximations et maladresses à la réception, Charbonel, Hinsinger et les autres s'amusaient. Nancy riait nettement moins.

Dans les deux premières manches, Vandoeuvre, en dépit d'une piètre qualité de service, avait longtemps fait jeu égal (13-13 dans le 1er set, puis 21-19 dans le 2e). Nancy-Volley n'avait pris le dessus que sous l'impulsion de Fouda ou Libom, dont les trajectoires des attaques déséquilibraient la défense du VNVB, et grâce aux passeurs Wenzel ou Hentzen, précis dans les moments décisifs. Nancy affichait cependant une certaine fébrilité. Elle s'illustrait dans le troisième set où les Vandopériens, accrocheurs, ne lâchaient rien. Impuissant, Nancy-Volley accusait le coup. Les hommes de Pierre Angely serraient les rangs pour ne pas jouer un incertain tie-break. Et ainsi assurer l'essentiel.

source l'est républicain

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
passing by
Champion du monde
passing by

Nombre de messages : 555
Age : 40
Localisation : chaumont
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Mar 6 Fév - 13:15

Oui je n'ai que ça à faire alors j'envoies des messages !!
On vous attend pour aller à Grenoble !!!
L'équipe a besoin de nous !!!! allez cvb allez cvb allez cvb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   Sam 10 Fév - 21:24

article du 06 janvier, que je poste car j'aime bien la philosophie d’Alain Hénin et de Michel Hentzen qui sont entrain de reussir de belle chose basée sur la confiance et une relation humaine et une passion commune, reussir une fusion qui n'était pas gagnée d'avance, c'est rafraichissant de nos jours, c'est peut être mon côte naif, on peut faire de belle choses si on y croit, si on se respect, la preuve


La complémentarité d’Alain Hénin (à g. ),
vice-président, et de Michel Hentzen,
le président du club,
est sans doute une des raisons
de la réussite du Nancy Volley.



Sur la même longueur d'onde



Alain Hénin (ex-Punch) et Michel Hentzen (ex-SLUC Nancy) dressent un bilan positif des six premiers mois du tout nouveau Nancy Volley. L'osmose est apparemment trouvée.

- Alain Hénin et Michel Hentzen, au mois de juin le Punch et le SLUC Nancy disparaissaient pour laisser place au Nancy Volley Maxéville/Jarville. Vivez-vous un mariage heureux ?

- Alain Hénin (vice-président du Nancy Volley) : « Absolument. Car c'est une union qui répond en tout point à ce qui avait été souhaité par les deux clubs. De chaque côté, il y a eu une longue réflexion avant qu'il ne soit décidé de créer une nouvelle structure capable d'accéder au niveau professionnel ».

- Michel Hentzen (président du Nancy Volley) : « On regrette d'autant moins ce rapprochement car on avait fait tous les deux le constat que l'on ne pouvait pas espérer progresser davantage l'un sans l'autre. On a essayé chacun de réussir seul. Mais ces efforts étaient voués à l'échec. ».

- En quoi la naissance du Nancy Volley a-t-elle été bénéfique ?

- Alain Hénin : « Tout d'abord humainement, on s'est déjà aperçu que Michel Hentzen et moi, nous ne nous connaissions pas. Et pourtant, on a la même approche du volley. Aujourd'hui, on travaille en parfaite symbiose. Aucun des deux anciens clubs n'a été lésé. C'est vraiment positif. Notre complémentarité est un sérieux atout.

- Michel Hentzen : « Tout le monde y trouve son compte. Notamment sur le plan sportif où tout a été fait pour que les joueurs puissent continuer à pratiquer le volley-ball dans les meilleures conditions possibles et au meilleur niveau ».

- Avez-vous perdu des licenciés ?

- Michel Hentzen : « 170 joueurs portent actuellement les couleurs du Nancy Volley. On espère finir la saison à 200. C'est d'ailleurs notre capacité d'accueil maximale. Certes, l'an passé, les deux clubs représentaient 240 licenciés. Certaines personnes n'ont pas voulu nous suivre alors que l'on s'était engagé à n'écarter personne. Ce sont ces défaillances qui pénalisent la Nationale 2 même si les jeunes qui composent l'équipe en profitent pour s'aguerrir. Cependant, notre politique est aussi d'attirer des jeunes vers ce sport afin de pérenniser l'avenir du club. En Lorraine, on a trop tendance à fonctionner en vase clos ».

- Financièrement, le Nancy Volley se porte-t-il bien ?

- Michel Hentzen : « Tous les partenaires privés et publiques ont respecté leurs engagements. Les municipalités de Nancy et de Maxéville ont même fait un effort important. Maintenant, quand on a établi le budget, on ne pensait jamais que l'équipe de N2 allait être placée dans la poule Sud. Forcément, cela a engendré des frais supplémentaires. Par respect envers les joueurs, on a quand même choisi d'aligner cette équipe. En ce qui concerne l'équipe fanion, une récente réunion des président de N1 a montré que le budget du Nancy Volley se situait en milieu de tableau. Strasbourg et Villefranche, qui disposent du même budget que nous, sont actuellement dans la charrette alors que le Nancy Volley est coleader. On a donc fait des choix sportifs judicieux ».

- Justement, après douze journées, le Nancy Volley est virtuellement en Pro B. Pensez-vous à la montée ?

- Michel Hentzen : « On s'était fixé deux années pour atteindre cet objectif. La refonte du championnat en une poule unique a complètement bouleversé son déroulement. Le niveau de la compétition est plus élevé car tous les matches comptent. Sportivement, on ne peut être que satisfait de notre début de saison car on est dans le coup pour l'accession en Pro B. Maintenant, en cas de montée le club devra s'étoffer financièrement, sportivement et structurellement ».

- Alain Hénin : « Moi la montée, j'y crois ! ».


source l'est republicain/via le site du nancy volley

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)   

Revenir en haut Aller en bas
 
saison 2006/2007 NAT 1 (george, david....)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Calcio (saison 2006/2007)
» NBA Saison 2006-2007
» Coupe UEFA 2006/2007
» Transferts Albi (2007-2008)
» Mercato 2006 - 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CVB 52 HM :: Equipes :: Ligue B-
Sauter vers: