AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Point Presse.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Sam 22 Jan - 18:59

Le Rennes Volley, envers et contre Tours


Ligue A. Tours - Rennes, samedi (20 h). Les Rennais se déplacent chez l'épouvantail du championnat. Mais grâce à un contre plus performant, ils n'ont aucune raison de faire des complexes.

Les années se suivent et se ressemblent. Comme l'an dernier, Tours domine le championnat de la tête et des épaules. Contre cette équipe, on se dit qu'il n'y a pas grand-chose à faire. Les Rennais sont bien placés pour le savoir, eux qui ont été balayés 3-0, lors du match aller sur le parquet de Colette-Besson.


Pourtant, à l'heure de se déplacer chez l'ogre de la Ligue A, pour ce qu'on pourrait qualifier d'un match dans lequel on n'a rien à perdre... car joué d'avance, Boris Grebennikov tient un discours radicalement différent. « Cela m'agace d'entendre que contre Tours, on peut se permettre de jouer plus libéré, car on n'a rien à perdre, estime le technicien du Rennes Volley. D'accord, c'est un match dur, contre le leader, mais il n'est pas question de se dire qu'on va pouvoir se faire plaisir sur le terrain. Nous devons aborder cette rencontre en essayant de tout mettre en oeuvre pour la gagner. Nous sommes avant tout des professionnels. Et on ne s'amuse pas quand on est au travail. »

Pour ceux qui le connaissent, l'entraîneur rennais n'est pas quelqu'un de présomptueux. Il sait simplement que beaucoup de choses ont changé depuis la claque reçue lors de la deuxième journée. D'abord, le leader n'est pas infaillible. Sète et Tourcoing - deux formations contre qui le Rennes Volley a plutôt bien réussi - en ont apporté la preuve en battant le champion de France.

Ensuite, le Rennes Volley de ce début d'année n'a plus rien à voir avec l'équipe fantomatique du début de saison. « Avec les joueurs à mes dispositions, j'ai une très belle équipe. On l'a vu contre Paris et Ajaccio, en ce moment, tout le monde est en forme physiquement. » Ce qui n'est pas forcément le cas du TVB. En prévision du deuxième tour de la Ligue des champions, début février contre le Dynamo Moscou, les Tourangeaux ont effectué un gros travail physique depuis la reprise. Ce qui pourrait leur valoir un petit coup de mou si le match venait à s'éterniser.

L'apport d'Hotulevs

Mais la grande nouveauté, c'est l'arrivée de Valdislavs Hotulevs. Avec lui, le Rennes Volley a désormais un nouvel atout dans son jeu. Déficient au contre sur la première partie de saison, ce secteur de jeu s'annonce primordial, ce soir, au moment de croiser deux des attaquants les plus redoutables de la Ligue A, à savoir David Konecny et Earvin Ngapeth. « Si l'équipe veut se placer haut dans le championnat, elle doit avoir un taux de réussite élevé au contre, annonce l'entraîneur rennais. Il nous faut, au minimum, un central bon contreur. Ce qui est le cas avec Hotulevs. Il a une très bonne lecture et un bon déplacement au contre. Autour de lui, l'équipe commence à mieux se placer dans ce domaine. Et du coup, c'est plus facile de gérer la défense. »

Tours - Rennes, c'est donc un mini-choc au sommet auquel on est en droit de s'attendre, ce soir, entre le leader et le 5e ex aequo du championnat. « Si on oublie les cinq premiers matchs, cette année, je peux vous assurer que mon équipe est difficile à battre. On ne lâche pas facilement, et pour nos adversaires, on est chiant... (rires) », termine Grebennikov en faisant référence aux sept derniers matchs au cours desquels les partenaires de Frangolacci ont toujours marqué des points. Ce soir, ils comptent bien prolonger la série. Envers et contre tous.

Gérard GOURMELON.

TOURS : P. Konecny, D. Konecny, Redwitz, Olteanu, Ea. Ngapeth, Tolar, De Kergret, D'Almeida, Lachaise, Geiler. Libero : Gonzalez. Entraîneur : Eric Ngapeth.

RENNES : Hotulevs, Kolacny, Keir, Frangolacci, Pupart, Fauura, Corre, Ragondet, Marion, Trèfle. Libero : J. Grebennikov. Entraîneur : Boris Grebennikov.

source/ouest-france

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Sam 22 Jan - 19:03

Pas de calcul
et surtout des points
pour le NRM


Ligue AM. Nantes Rezé - Toulouse. Le contexte est tendu pour les Métropolitains qui accueillent un adversaire en difficulté situé à seulement un point.

Martin Demar se dit philosophe à l'approche de ce match contre Toulouse, adversaire classé 12e à une seule petite longueur de son équipe. Philosophe, mais plutôt nerveux, tel qu'on le connaît. Car la situation est quand même plutôt tendue. Après avoir subi la défaite face à Sète à domicile, ses joueurs n'ont réussi à prendre qu'un point lors de la réception de Montpellier samedi dernier. Ce soir encore à domicile, le contexte ne change pas : il faut prendre des points face à une formation victorieuse 3-0 au match aller. « Cette rencontre est importante comme toutes les rencontres, explique l'entraîneur du NRM, mais on ne veut pas se mettre la pression. C'est notre philosophie. À l'aller, on avait réalisé certainement notre plus mauvaise prestation de la saison et les Toulousains avaient été très bons. »

Une manière de voir les choses qui cache une motivation de tous les instants de la part de Martin Demar. Car le bonhomme n'est pas du genre à prendre les choses de manière si décontractée. Et finit par se rendre à l'évidence : « C'est vrai que si on ne parvient pas à prendre plus d'un point au cours de ces trois matches consécutifs à domicile, ce sera un échec. Ceci dit, on peut aussi se dire que l'on est peut-être capable de mieux faire à l'extérieur. » Le technicien Tchèque sait également que sa formation en a peut-être terminé avec sa période d'euphorie du début de saison. « La confiance est retombée, on a perdu en agressivité. Et je pense que cette baisse de régime est normale. Il faudra encore se bagarrer, être solidaires. Je ne suis pas inquiet. »

Son compatriote Josej Smolka, coach des Toulousains, n'est pas dupe. Ce sera aussi difficile pour les siens. D'autant plus qu'ils ne parviennent pas depuis quelque temps, à jouer de régularité. Témoins, ces 6 tie-breaks disputés (dont 4 victorieux). « On a eu beaucoup d'occasions de gagner 3-0. Seulement, les difficultés se présentent lorsqu'il faut conclure. C'est dans les têtes que cela se passe. » Une chose est sûre, l'équipe de la ville rose ne se déplace pas pour rien. « C'est le genre d'occasion où il faut profiter pour faire des points » souligne celui qui avait pour objectif de voir son équipe atteindre les playoffs. « Maintenant, ce ne sera peut-être pas une rencontre décisive, mais certainement un virage important pour la suite. »

Des deux côtés, l'effectif est au complet, même si Zagonel avait connu une alerte au sujet de son genou contre Sète. Une belle partie s'annonce entre voisins de classement, et Martin Demar voit « les choses comme serrées ». Mais avec une issue favorable pour ses couleurs.

M. D.

source/ouest-france

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Sam 22 Jan - 19:05

La revue de presse Ligue 1 et N1, commence page précédente, par l'article sur Harnes /Brives.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Mar 25 Jan - 17:40

Harnes sera l'équipe à battre
de la seconde partie de saison



Arrivé à mi-parcours de son championnat, Harnes reste la seule équipe de la division invaincue. L'action engagée contre Brive samedi à domicile ayant confirmé la tendance, Jacques Cuvillier, le président artésien, se livre à un bilan intermédiaire.


- Le HVB continue sa moisson. Treize matches, autant de victoires, cela reste un parcours atypique non ?
« C'est effectivement une performance rarement atteinte. Bien sûr, nous avons déjà été champions de N1 mais avec six ou sept défaites au final. Si nous continuons sur notre lancée, nous pouvons écrire une belle page.

- Vous attendiez-vous à une telle réussite ?
« Le groupe vit bien et a été constitué à l'intersaison avec un seul objectif, la montée. À partir de là je pense que tout le monde s'est greffé parfaitement au projet. D'ailleurs, si nous avons souhaité recruter des joueurs expérimentés c'est pour espérer avoir une certaine garantie. »

- Est-ce à dire qu'aujourd'hui rien ne peut arrêter le HVB ?
« Non, il faut savoir rester humble et garder surtout les pieds sur terre. Rien ne nous donne des certitudes. Nous pouvons en effet tomber sur une mauvaise passe, avoir des blessés ou par exemple rencontrer des équipes réserves comme Beauvais ou le Puc qui pourraient faire jouer des aspirants de leurs équipes premières. Rien n'est encore fait. »

- Mais ce parcours ressemble à celui d'un champion...
« Disons que nous avons très bien négocié cette première partie. Maintenant, nous ne nous leurrons pas, nous serons l'équipe la plus attendue, celle à battre. »

- Cela donnera une motivation supplémentaire au groupe, comme aux autres...
« Oui car il faudra être deux fois plus vigilant. Maintenant, ce qui est pris, n'est plus à prendre. Nous avons six points d'avance sur le deuxième, huit sur le troisième, les choses vont dans le bon sens. »

- Que reste-il au HVB pour franchir encore un cap ?
« Nous manquons je trouve d'un appui de masse. Les résultats sont là mais les supporters tardent à se manifester. La salle Bigotte peut accueillir quelque cinq cents supporters, elle est exploitée à moitié. J'espère que les gens aux alentours viendront saluer à son juste niveau le travail des joueurs et des membres du staff. Un coup de projecteur ne serait pas de trop. » • PROPOS RECUEILLIS PAR SÉBASTIEN RENAUT (CLP)

HARNES - BRIVE CORRÈZE (N1 masculine) 13e journée : 3/0 (25-17 en 21'; 25-17 en 21'; 25-23 en 28').

source/La Voix des Sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Mar 1 Fév - 18:41

Harnes continue de dérouler
de manière imperturbable


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
En plus de leurs qualités techniques
et athlétiques, les Harnésiens sont aussi forts
mentalement. PHOTO ARCHIVES
ÉRIC JANISZEWSKI (CLP)

Fréjus a eu beau tenter sa chance ce week-end, l'action n'a pas harponné la souveraineté du Harnes Volley-Ball qui, comme à son habitude a joué avec sa science tactique pour revenir du sud avec trois nouveaux points.

Harnes aime décidément les voyages et surtout donner du fil à retordre à ses adversaires. Fréjus, équipe surprise du début de championnat, certes un peu émoussée par l'enchaînement des matches, a rapidement abdiqué samedi devant l'emprise artésienne. Une partie maîtrisée avec beaucoup d'abnégation. « Ce match, on avait à coeur de bien le négocier. » précise le passeur Maxime Dillies. « D'une part parce que Fréjus nous avait inquiétés à l'aller et parce que sur la dernière rencontre devant Brive tout n'avait pas été parfait sur la manière. Il convenait donc de rester sérieux et de remettre les choses au clair. »

Effectivement l'engagement nordiste a tout fait disparaître sur son passage. Les velléités sudistes n'ont pas tenu longtemps face au feu nourri et la victoire obtenue en trois sets est une pierre de plus apposée sur un édifice déjà constitué d'éléments de choix. « Tout a bien marché, le groupe ne s'est pas dispersé. » ajoute encore Loïc Bouanda. « La force actuelle de l'équipe est d'être capable de tenir bon en toute circonstance. Cela nous fait avancer de la meilleure manière. Fréjus était un peu diminué, ça s'est ressenti. Toutefois nous n'avons pas lâché le morceau, même au second set quand ils ont repris un peu confiance en eux. »

Car en passant d'un mode résolument offensif à un module de gestion parfaitement adapté, le HVB ne perdit pas au change, provoquant une faille irréversible chez un adversaire endolori par un amas de dommages irrémédiables en réception. Pour Maxime Dillies, le message est fort. « On prouve qu'on est toujours présent et qu'on ne lâche rien. C'est un moyen d'accentuer notre avance et de maintenir la pression sur les autres. C'est en jouant de la sorte avec un engagement total que de toute façon nous prenons un maximum de plaisir. » Et un maximum de points.
• SÉBASTIEN RENAUT (CLP)

FRÉJUS - HARNES (N1 nasculine, 14e journée) : 0/3 (16/25, 22/25, 18/25).

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Lun 7 Fév - 14:28

Calais trop tendre
face à Harnes


HARNES - LIS CALAIS 3-0 (25-11, 25-22, 27-25)

L'opposition de style entre Nordistes s'est longtemps sustentée à l'influx nerveux avant de retomber dans une besace harnésienne bien plus robuste.


Le match aurait pu toutefois prendre une tout autre direction si, d'emblée, les Calaisiens ne s'étaient pas pris les pieds dans le tapis. Sans round d'observation, le HVB comprit rapidement que son intérêt était de mettre le LISSP sous l'éteignoir. Une réelle présence au block, un service efficace, il n'en fallait pas plus pour perturber une équipe calaisienne en proie à d'incroyables ratés derrière (8-1). Harnes venait d'imprimer sa cadence aux débats et, comme le réveil des hommes de Gérard Jouault tarda à se faire sentir, c'est en toute quiétude que le bastion artésien sauta le pas (25-11).

Un premier set certainement en trompe l'oeil tant Calais ne joua pas avec ses vrais arguments. Le changement de côté permit de voir se mettre en place un nivellement des valeurs. Le club du littoral décida de desserrer le frein à main et une meilleure gestion des moments forts donna quelques idées de choix à Marion. Harnes tarda, un moment, à réaliser la portée de l'offensive adverse mais sut préserver son capital avec une adéquate intégrité de ses moyens physiques, notamment en défense (25-22).

Calais, en manque de dividendes, s'aperçut, malgré un spectre bien légitime de pression adverse, que son potentiel était là. Coïncidant avec une baisse de régime moteur du HVB, le LISSP regagna un vrai lustre, se permettant de faire la course en tête jusqu'au second temps mort technique. Symboliquement acharné sur chaque ballon, Harnes trouva la faille à la vingtaine pour amorcer une vraie marche en avant. Trois balles de match suffiront pour envoyer à dame une équipe harnésienne dont la capacité de réaction semble une parfaite marque de fabrique cette saison (27-25). •

SÉBASTIEN RENAUT

source/La Voix des Sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Mar 15 Fév - 20:04

Harnes s'offre un nouveau joker
de luxe avec un petit coup
de pouce de Saint-Nazaire



La victoire harnésienne obtenue samedi face à Beauvais (0/3), couplée à la défaite surprise de Saint-Nazaire sur le terrain d'Agde-Marseillan (3/1) est une aubaine pour Harnes. Le leader artésien compte dorénavant neuf points d'avance et peut savourer d'autant plus son bonheur.

Autant dire que la route qui était jusqu'à présent entrouverte s'est désormais transformée en autoroute pour un bolide nordiste que de toute manière peu de montures arrivaient encore à suivre. Saint-Nazaire, le dauphin, a donc coulé et montré de cruelles lacunes ce week-end, propulsant d'autant plus le HVB sur le devant d'une scène. « Notre avantage est d'avoir pris des points à chaque match et de bénéficier d'un groupe qui sait où il va. » estime Jacques Cuvillier, le président, très fier de sa gestion prévisionnelle. « Le fait d'avoir construit une unité avec des joueurs d'expérience et aguerris nous permet de ne pas nous enflammer et de voir venir. Nous avançons avec sérénité. »

Et pour le compte de cette seizième journée la plus value est certaine. Harnes avance à un train d'enfer et le déraillement des poursuivants lui donne une légitimité de plus en plus accrue. À Beauvais, l'entente a été de mise pendant tout le match et notamment durant les deux premières manches pendant lesquelles la fluidité aura été de rigueur dans tous les compartiments du jeu. À l'image de l'état d'esprit, imperturbable de générosité et d'altruisme comme le soulignait aussi Loïc Bouanda, et ce à l'évocation de l'objectif prioritaire du club, à savoir la montée. « Nous savons poser notre jeu sans trop paniquer. C'est aussi ça qui forge la confiance. Nous prenons les matches à la suite sans en tirer pour autant des conclusions. Nous voulons surtout ne pas avoir à dépendre des autres et rester seuls maîtres de notre destin. » Ruinée en moins de cinquante minutes, la hardiesse beauvaisienne s'est en effet montrée rapidement proscrite. À Harnes où on cultive comme jamais la rigueur, la moisson s'annonce mémorable.

• S.R. (CLP)

BEAUVAIS - HARNES (N1 masculine 16e journée) : 0/3 (15/25, 15/25, 23/25).

source/La Voix des Sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Mer 16 Fév - 20:16

Nantes fait rechuter Beauvais




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'est sur ce contre devant Pavel Bartik que Nantes
a conclu le match hier soir, confirmant son statut de
surprise du championnat.
(PhotoDOMINIQUE TOUCHART)

Trop inconstants, les Beauvaisiens sont tombés de haut hier contre Nantes (1-3). Frustrant mais mérité tant ils ont manqué d'homogénéité.

Fidèle à son habitude qui consiste à ne pas prendre le match en main dès son entame (il n'a gagné le premier set à domicile qu'une seule fois en championnat), le BOUC tardait à se mettre dans le bain. Nantes, plus agressif au service, en profitait et si Lacassie, rentré en jeu sur Gaumont-Casias, contribuait à égaliser (16-16), les promus donnaient le coup de rein nécessaire pour aller chercher ce premier acte (22-25).

Durcissant à son tour le ton au service par l'intermédiaire de Bartik, Beauvais prenait le large rapidement dans la deuxième manche (5-10). Incapable de mettre la balle par terre, désunis au block et imprécis sur leurs mises en jeu, les Nantais ne voyaient à ce moment-là (mais à celui-ci seulement) plus le jour. Avec, à l'arrivée, une véritable claque dont ils allaient pourtant se relever. Conséquence, ou pas, de la pause, le BOUC n'abordait pas le troisième set avec le même allant. Et face à un adversaire aussi accrocheur, cela ne pardonnait pa s : le BOUC accusait toujours un retard de deux à trois points que ni Bartik, ni Kilama ne parvenaient à combler (22-25).

Les Beauvaisiens avaient déjà laissé filer un point, ils allaient perdre beaucoup plus. À commencer par la confiance. Malgré des blocks de Javurek, puis l'entrée tardive de Granvorka, c'est bien Nantes qui contrôlait la quatrième et dernière manche (8-15).

Dépités, mains sur les hanches pendant que leurs adversaires levaient les bras, les Boucistes voyaient leur série de quatre victoires consécutives en Ligue A s'interrompre très, trop brutalement (12-25)

Et avec elle leur remontée au classement. à corriger très vite pour la réception de Rennes vendredi.

RAPHAEL NAPPEY

source/le courrier picard/via welsh-multisports


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Mer 16 Fév - 20:24

Un NRM superbe et généreux



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Les Nantais peuvent exulter après leur succès logique à Beauvais.
Ludovic Failler



Ligue A. Beauvais - NRM : 1-3. Le NRM a réussi un gros coup en dominant une formation en pleine confiance.

Les Nantais, qui avaient l'ambition de renforcer leur position dans la première partie du classement lors de leur sortie, ont parfaitement réussi dans leur entreprise hier soir face à des Beauvaisiens en pleine spirale positive. Dès les premiers échanges, le NRM démontra son envie. Au service comme en défense ou en attaque, Rybnicek et les autres prouvèrent qu'ils n'avaient pas effectué le déplacement en Picardie pour faire du tourisme. Ainsi, après une longue période durant laquelle les deux rivaux restèrent au coude à coude, Boulc'h et ses copains surent se ménager un petit matelas (16-18) qu'ils surent conserver jusqu'au bout de cette première manche (22-25).


Vexés, les Beauvaisiens entamèrent le deuxième set avec une tout autre conviction, étouffant les velléités nantaises grâce à une grosse défense et une distribution du jeu qui permit à Bartik ou Songolo d'inscrire des points faciles (5-2 ; 10-5). L'entraîneur breton avait beau faire des rotations, prendre ses temps morts, la machine beauvaisienne était en route même si Holubec et ses partenaires ne ménageaient pourtant pas leurs efforts. Mais en vain d'autant que la réussite n'était pas forcément en leur faveur (25-12).

Les compteurs remis à zéro, Beauvaisiens et Nantais s'engagèrent à nouveau dans un bras de fer. Plus présents en défense, les poulains de Demar se ménagèrent toutefois rapidement un viatique (4-7 ; 11-14) qu'ils s'appliquèrent à conserver en contraignant les Oisiens à de très longs échanges dans l'espoir, vérifié, de leur faire commettre des erreurs. Et le plan fonctionna parfaitement, Linz et ses équipiers reprenant les devants (22-25).

Nantis de cet avantage, et de la confiance qui allait avec, les Nantais abordèrent la quatrième manche pied au plancher (1-5 ; 3-8) pour faire douter un adversaire ne sachant plus trop à quel saint se vouer d'autant que Gaumont-Casias prenaient l'eau, Grandvorka étant, quant à lui, cantonné sur le banc. Solides, les Nantais poursuivirent tranquillement leur course en tête pour, finalement, empocher une victoire qui ne prête pas à contestation tant ils dominèrent leur sujet.

Beauvais - NRM: 1- 3. (22-25 en 25'; 25-12 en 20'; 22-25 en 27'; 12-25 en 22'). Spectateurs : 1 200. Arbitres : MM. Parville et Rachard.

Nantes : Holubec, Repak, Linz, Boulc'h, Pribanovic, Salon, Solleiland, Lavagne, Rybnicek, Godefroid (libero). Entr. : M. Demar.

source/ouest-france

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Jeu 17 Fév - 22:10

NIELSEN, JOKER D'AMÉRIQUE



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le manager du TVB, Pascal Foussard, aux côtés de Nils Nielsen, ravi d'avoir rejoint le TVB. - (dr)



Le TVB a trouvé son joker médical pour remplacer Loïc Geiler : il s'agit du Californien Nils Nielsen (29 ans, 1,94 m), qui sera avant tout un joueur d'appoint.

Après plusieurs semaines de recherche, pas toujours faciles, le TVB a enfin déniché un joker médical, afin de suppléer le réceptionneur-attaquant Loïc Geiler, arrêté pour au moins deux mois en raison de sa blessure à l'épaule. Mais soyons clairs, l'heureux élu, l'Américain Nils Nielsen n'est pas un oiseau rare ou un joueur de grand calibre européen, mais plutôt un élément de complément, comme le souligne le manager du club tourangeau, Pascal Foussard. « Beaucoup de joueurs voulaient venir à Tours, dont certains très intéressants, mais leur club ne voulait pas les laisser partir, explique-t-il. De notre côté, on ne pouvait plus se permettre d'attendre. Il y a des risques, donc on a préféré prendre un joueur d'appoint, capable d'aider au niveau des rotations, de faire souffler des joueurs majeurs sur certains matchs. Et puis, c'est également important pour la qualité de nos entraînements... »

'' Très excité de jouer à Tours ''

Pas très grand (1,94 m), pas très costaud et donc pas très puissant, Nils Nielsen possède cependant « une bonne technique, une réception correcte, et il a des habitudes de sportif de haut niveau », glisse Pascal Foussard.
Originaire de Fallbrook, petite ville située à côté de San Diego en Californie, ce diplômé d'histoire américaine a en effet été international B avec les Etats Unis, notamment en 2007, où il côtoyait à l'entraînement les stars de la sélection US, sacrée championne olympique un an plus tard, à Séoul.
Si ce passionné de surf et de cinéma découvre la France pour la première fois, il a déjà connu deux expériences européennes, en Grèce (Apollon Kalamaria) et en Suisse. « Mon expérience en Grèce a été désastreuse, rigole aujourd'hui l'intéressé. Les résultats étaient catastrophiques, je n'étais pas payé... »
En revanche, après une dernière saison où il fut champion de Porto-Rico, puis une courte expérience au Quatar en avril dernier, l'Américain, mis à l'essai au TVB depuis lundi, affiche un large sourire lorsqu'il évoque son arrivée au club tourangeau. « Je suis vraiment très excité et très motivé de jouer pour un tel club, qui a une très bonne réputation. Ici, les joueurs sont de très grand niveau et j'ai pu le constater ces derniers jours à l'entraînement. Je sais aussi que le niveau du championnat de France est bon. Le TVB veut gagner des titres et j'ai très envie de participer à ce gros défi ! »
Nielsen, qui a signé avec Tours jusqu'à la fin de la saison, pourrait jouer dès samedi face à Toulouse, si les procédures de qualification avancent vite.

tolar arrêté

Mauvaise nouvelle pour Jean-Stéphane Tolar, le central du TVB. Souffrant d'une inflammation au genou depuis quelque temps, il est arrêté pour au moins quinze jours.
Fort heureusement, les deux autres centraux tourangeaux, Petr Konecny et Horacio d'Almeida, affichent eux une belle forme, comme en témoigne leur grosse prestation à Sète le week-end dernier.

Jean-Marc Duret

source/la nouvelle république

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Sam 5 Mar - 19:38

Les Métropolitains ont un rang à défendre



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Slovaque Martin Repak (ici sous le regard de son entraîneur Martin Demar)
a tiré le NRM vers le haut depuis son arrivée. Très courtisé,
le passeur nantais a confirmé son départ en fin de saison.


C'est à un match entre prétendants aux playoffs auquel on assistera ce soir à Turpin. Le NRM espère bien prendre une option sur sa participation au Top 8.

Martin Demar et son homologue du GFCO Ajaccio, Frédéric Ferrandez, ont tous deux la même approche de la rencontre qui opposera leur équipe respective ce samedi soir : il s'agit d'un match capital dans la course aux playoffs. D'un côté, le NRM, bien accroché à sa 7e place, aimerait ne pas céder à quelques encablures du top 8. Surtout, comme le rappelle Demar, « qu'ensuite, nous avons Poitiers et Tours, deux étapes sur lesquelles on ne se fait pas trop d'illusions. Alors, ce soir, il faudra que l'on fasse preuve de motivation, afin de pas gâcher ce que l'on a su faire depuis le début de la saison. »

Pour cela, il faudra venir à bout de Corses dans la même situation. Après un départ de championnat sur les chapeaux de roues, les Ajacciens ont, depuis, marqué le pas. Dernier échec en date, la défaite face à Paris (1-3) le week-end dernier. Pour Frédéric Ferrandez, la situation est claire : « Nous sommes toujours en course pour figurer parmi les 8 premiers. Nantes est évidemment un rendez-vous important pour nous. Désormais, le maintien est en très bonne voie, ce qui était notre objectif. À condition que mes joueurs tiennent mentalement, ce qui nous a parfois manqué cette saison. Ceci dit, Nantes part favori. »

Pourtant, les Métropolitains nantais s'étaient inclinés sur l'Ile de Beauté (1-3). De plus, lorsque l'on observe le classement, les deux équipes se tiennent à une victoire près (9 succès pour Ajaccio, 10 pour Nantes Rezé). Comme les deux coaches l'ont souligné, le mental sera déterminant. « On aborde une période où on va voir le vrai caractère des joueurs, espère Demar. On ne peut pas se permettre de terminer en roue libre, en lâchant tout. On veut éviter cela. »

On devrait donc voir deux formations évoluer sans complexe ce soir, ce qui donne lieu généralement à un volley de qualité.

Nantes Rezé : 2. M. Godefroy (libero) ; 5. M. Repak ; 6. K. Linz ; 8. D. Pribanovic ; 9. B. Roger ; 10. J. Salon ; 11. A. Holubec ; 12. R.Tosatto ; 13. A. Soleilland ; 14. J.Lavagne ; 15. J. Rybnicek. Entraîneur : M. Demar.

Ajaccio : 1. J. Albertini ; 2. O. Gutor ; 4. A. Jioshvili ; 5. P. Pourtalet ; 6. P. Hyvarinen (libero) ; 7. A. Mitrovic ; 8. S. Simin ; 9. J. Lehtonen ; 10. C. Puchalski ; 11. R. Halilovic ; 13. X. Boutin ; 15. A. Kovalenko. Entraîneur : F. Ferrandez.

Arbitres : MM. Parville et Lecourt.

Ce samedi, 20 h, salle Gaston-Turpin à Nantes.

source/ouest-france

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Lun 7 Mar - 20:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


> Le 07-03-2011
Julien Lavagne : « Atteindre les play-offs »


Le tonique réceptionneur-attaquant (25 ans, 1,84m) de Nantes-Rezé revient sur la belle victoire contre Ajaccio avant de fixer les nouveaux objectifs : les play-offs. L'ex-Montpelliérain espère apporter sa contribution à l'étonnant parcours du promu, sixième de Ligue A.

Julien Lavagne, après le trou noir à Rennes (3/0) la semaine dernière, cette victoire face à Ajaccio (3/1) doit faire du bien au moral...


C'est clair. C'était un match capital dans l'optique des play-offs. Il y avait une petite pression car nous, staff et joueurs, avons revu les objectifs du début de saison. Nous voulons désormais atteindre les play-offs. Du coup, nous avons eu du mal à nous libérer dans le jeu. C'était un match compliqué car nous étions privés de Karel Linz et d'Hervé Boulc'h. Au final, nous réalisons une belle partie. Nous avons été plus consistants qu'à Rennes. C'est intéressant pour la suite.

C'est-à-dire ?

Le maintien est quasiment acquis (NDLR, à cinq journées de la fin, Nantes-Rezé possède 15 points d'avance sur Toulouse, premier non-relégable, et 16 sur Nice, relégable avec un match en moins). Les play-offs sont accessibles. Il nous reste cinq matches. Il faudra en gagner le plus possible car il nous faut encore quelques points.

Personnellement, vous évoluiez à Chaumont en Ligue BM la saison passée, qu'est-ce qui vous a attiré dans le projet nanto-rezéen ?

J'ai eu une bonne impression. C'est un club qui gagne et qui monte chaque année depuis cinq ans. Derrière cette réussite, cela veut dire qu'il y a une équipe qui travaille bien. Le club prend confiance. J'ai adhéré au projet et j'ai voulu m'y investir. Le fait de jouer en Ligue AM a aussi joué dans ma décision. Le club a envie de rester dans l'élite et de grandir. Mais pas trop vite. Et, jusqu'ici, tout va bien.

source/lnv

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Mer 9 Mar - 14:50

Narbonne conservera son centre


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Drôle de coïncidence : c'est au moment où le Narbonne Volley s'enorgueillit d'obtenir l'agrément ministériel que l'on apprend que les clubs professionnels ne seront bientôt plus tenus de posséder un centre de formation. « Deux logiques s'affrontent : l'économie et la formation parce que ça coûte de l'argent », témoigne Michel Mandrou.

Pour le Narbonne Volley, il n'y a pas de débat possible. « On a toujours fait de la formation. C'est quelque chose d'intégré dans les valeurs du club et que l'on cherche à amplifier », indique le manager général du Narbonne Volley.

Embryonnaire en 1991, la structure, alors gérée par Michel Mandrou, a véritablement pris son essor de façon officielle en septembre 2008. Il s'agissait d'établir « une passerelle entre l'équipe professionnelle et l'équipe B ».

De toute façon, la création d'un centre de formation entrait dans les obligations des clubs de l'élite nationale.

Les agréments fédéraux ne faisant plus référence, le Narbonne Volley s'est tourné vers la notation ministérielle. Inconvénient : le cahier des charges est plus lourd. Avantages : les aides financières sont plus nombreuses et il devient plus facile de recruter à l'extérieur du département, voire de la région.

Grâce à ce nouvel agrément, qui lui a permis de changer de catégorie, le Narbonne Volley espère attirer des jeunes prometteurs. « L'objectif est toujours d'avoir 80 % de jeunes et de compléter l'effectif avec 20 % de joueurs ayant plus de 23 ans », indique Michel Mandrou.

Si,à la fin de la saison, les clubs de Ligue A et Ligue B auront toute latitude de supprimer leurs structures de formation, ce ne sera pas la démarche du Narbonne Volley. « C'est une image de marque et, à notre avis, le coût est rentabilisé ». Même si un tapis rouge n'est pas déroulé sous les pieds des joueurs en formation. « Le passage entre le centre et l'équipe pro est difficile. Mais les jeunes peuvent voir comment ça se passe au plus haut niveau, toute en ayant du temps de jeu en Nationale 2 », témoigne Michel Mandrou.

Le plus dur, aujourd'hui, n'est pas de conserver le centre de formation, mais plutôt la place de l'équipe en Nationale 2 ! Le Narbonne Volley est, en effet, en position de relégable et sa marge de manœuvre reste étroite.« C'est le niveau idéal », reconnaît Michel Mandrou. Le maintien n'est donc pas facultatif dans l'esprit du Narbonne Volley.


ÉRIC MARTY
Photos FRANÇOISE TALLIEU

source/midi-libre


_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Ven 11 Mar - 20:33

LES TCHÈQUES LES MATTENT



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'entraîneur tchèque, Martin Demar, est à la tête de l'équipe
surprise de la saison qui est en bonne place en vue des play-off.
- (Photo archive, Patrick Lavaud)

Nantes-Rezé a misé sur des joueurs des pays de l'Est pour se maintenir en Ligue A. Pari gagnant, le promu (6 e ) est en passe de se qualifier pour les play-off.

Quatre Tchèques, un Slovaque, un Serbe. Le tout chapoté par Martin Demar, l'entraîneur, lui aussi originaire de République Tchèque. Rajoutez six joueurs français, mixez l'ensemble et vous obtenez l'effectif professionnel du promu Nantes-Rezé.

Complicité et cohésion renforcée

Le club de Loire-Atlantique a en effet tenté un coup à l'intersaison. « C'est vrai qu'on a pris un risque en misant sur des joueurs de l'Est. Mais financièrement, ces joueurs tchèques ou serbes sont beaucoup moins chers que les Français. Notre budget (800 000 €) ne nous permet pas de faire des folies », répond l'entraîneur. Passé les questions d'argent, Martin Demar savait très bien où il mettait les pieds en recrutant plusieurs de ses compatriotes. « Les joueurs tchèques et des pays de l'Est ont, en général, une mentalité de gros travailleurs. Le fait d'en avoir plusieurs permet aussi à l'équipe d'avoir une meilleure complicité sur le terrain. »
Et le pari s'avère déjà gagnant. Tombeurs de Montpellier (3-1) ou de Cannes (3-1), les Nantais ont déjoué tous les pronostics qui les renvoyaient en ligue B et pointent même leur nez à la sixième position du championnat, bien placés pour les play-off.
L'entraîneur tchèque nous présente sa troupe d'expatriés :

Martin Repak (passeur, Slovaque) : « L'année dernière c'était le meilleur passeur de Ligue B. Il confirme cette saison en s'imposant en Ligue A. Il sert le collectif avec un mental de gagnant. »

Ales Holubec (central, Tchèque) : « C'est un très bon central et notre leader. Il est très performant au contre, mais son service laisse à désirer. Il n'a pas encore marqué un ace depuis le début de la saison. S'il ne le fait pas avant la fin, il me devra une bouteille de champagne (rires). »

Jakub Rybnicek (pointu, Tchèque) : « Il ne monte pas aussi haut que Rouzier. Par contre, c'est un joueur qui mise beaucoup sur sa vitesse. Il est régulier. »

Jakub Salon (r/a, Tchèque) : « C'est un ancien pointu reconverti comme réceptionneur-attaquant. Il est puissant et va haut. »

Dusan Pribanovic (central, Serbe) : « Un central complet avec la mentalité serbe. Très combatif. »

Karel Linz (r/a, Tchèque) : « Il est jeune. Il a eu du mal au début, mais depuis janvier ça va mieux. Il va prouver que c'est un excellent joueur. »
Martin Demar pourra donc compter sur sa colonie étrangère pour ce déplacement dans la Vienne. « Notre ambition ? Gagner 3-0 en 25-10, 25-15, 25-10... (rires). Plus sérieusement, pour nous, c'est un match sans pression. On a déjà rempli notre objectif du maintien. Poitiers joue très bien. Ce sont les favoris. Au match aller, nous avions perdu 3-0 et il n'y avait rien à dire. » Cette fois-ci, les Nantais n'auront sûrement pas l'intention de rester muet.

fiche

POITIERS

Classement : 1 er avec 49 pts (17v dont 14 avec bonus, 4d dont 3 avec bonus).

Dernière journée : bat Rennes (3-1).

Suspendu : Maréchal.

L'effectif

2. Teixeira (libero, Por.).
3. Lopes (r/a, Por.).
4. Rouzier (pointu).
6. Rivera (r/a, Por.-Ric.).
8. Pinheiro (passeur, Por.).
9. Audric (passeur).
10. Sol (central).
11. Alpha (central).
12. Zopie (central).
17. Kieffer (central).

Prochain match : reçoit Saint-Quentin.

NANTES-REZÉ

Classement : 6 e avec 35 pts (11v dont 9 avec bonus, 10d dont 4 avec bonus).

Dernière journée : bat Ajaccio (3-1).

Blessé : Boulc'h (entorse).

L'effectif

2. Godefroy (libero).
3. Holubec (central, Tch.).
5. Repak (passeur, Slo.).
6. Linz (r/a, Tch.).
7. Boulc'h (central).
8. Pribanovic (central, Ser.).
9. Roger (libero).
10. Salon (r/a, Tch.).
12. Tosatto (r/a).
13. Soleilland (passeur).
14. Lavagne (r/a).
15. Rybnicek (pointu, Tch.).

Prochain match : reçoit Tours.

Poitiers - Nantes-Rezé Vendredi, 20 h, Lawson-Body. Arb. : MM. Collados et Huynh.

François Bellot

source/la nouvelle republique

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Lun 21 Mar - 18:35

Le NRM peut désormais
se consacrer aux playoffs



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pour Dusan Pribanovic et le NRMV, la marche était trop haute. / Ludovic Failler


Ligue AM. Nantes-Rezé - Tours 0-3. Passés les deux grosses cylindrées que sont Poitiers et Tours,l'UGS peut miser sur les 3 derniers matches pour accrocher les playoffs.

La saison régulière 2010-2011, entamée fin octobre, arrive bientôt à son terme. Le 9 avril prochain, on connaîtra les 8 équipes du classement autorisées à prendre part aux playoffs. Selon une formule qui veut que le 1er rencontre le 8e, le second le 7e, et ainsi de suite, en matches aller-retour. Un exercice que toutes les équipes ou presque, avaient dans le viseur avant d'attaquer le championnat.

Presque, tout simplement parce que Nantes-Rezé n'avait justement pour objectif que le maintien. En débarquant de Ligue B, il semblait effectivement bien difficile d'espérer autre chose. Mais comme l'appétit vient en mangeant, il s'avère que les hommes de Martin Demar figurent bel et bien dans ce top 8. À trois longueurs de la fin, ce nouvel objectif pourrait être atteint à condition d'aller battre Saint-Quentin samedi prochain, ce qui est loin d'être irréalisable (Saint-Quentin est depuis longtemps en Ligue B), puis, dans l'idéal, de dominer ensuite Tourcoing à domicile, classé à seulement un point des Nanto-Rezéens. Un tel scénario leur permettrait d'assurer les playoffs.

La suite pourrait leur attribuer comme adversaire Poitiers, ou Tours. Deux adversaires que Martin Repak et les siens viennent justement de rencontrer ces derniers jours. Deux grosses cylindrées, les deux plus grosses certainement, de la Ligue A. Deux matches soldés par une défaite 3-1 à Poitiers, et 3-0 samedi soir, face à Tours, sans que le NRM ait réussi à inverser la tendance. « Tours, c'est un autre monde, avouait Demar après la rencontre. Ce que je craignais, c'est-à-dire baisser les bras trop vite comme contre Poitiers, n'est pas arrivé. Les joueurs ont été combatifs. Seulement, face à ce genre d'équipe, on ne peut pas se permettre la moindre erreur. »

Un sentiment partagé par ses joueurs. Tel Dusan Pribanovic: « Il ne fallait surtout pas faire de fautes. Et c'est ce qui est arrivé, à commencer par moi. Ensuite, ça devient trop difficile de les inquiéter. » Les exploits réalisés lors de la réception de Cannes (victoire 3-1) puis de Paris (victoire 3-1) n'ont pu être réédités. On peut même s'avancer à penser que les Tourangeaux ont géré la rencontre à leur guise. Jusqu'à cette fin de 3e set où l'excès de confiance a failli les pénaliser, vendangeant 5 balles de matches.


NANTES-REZÉ - TOURS : 0-3

(20-25 en 27'; 22-25 en 38'; 23-25 en 31')

Arbitres : MM. Raguet et Bruxelles. 1 300 spectateurs.


NANTES-REZÉ : Lavagne, Rybnicek 14, Linz 12, Holubec 7, Pribanovic 5, Repak 2, Godefroy (libero) puis Tosatto 4, Roger, Soleilland. Entraîneur : M. Demar.


TOURS : P. Konecny 7, D. Konecny 13, Tolar 10, E. N'Gapeth 11, Nielsen 2, Redwitz 1, Gonzalez (libero) puis Olteanu 9, S. N'Gapeth. Entraîneur : E. N'Gapeth.

source/Ouest-France

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Mar 29 Mar - 14:50

La Ligue B en offrande
pour les Harnésiens qui
envoient Bellaing en Nationale 2



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vainqueur du derby, le HVB a assuré
samedi sa montée et fonce désormais
vers le titre de champion.


Aucun élément perturbateur n'est venu s'inviter sur le terrain ce week-end pour le Harnes volley-ball. Les Artésiens qui souhaitaient valider leur ticket pour la Ligue B ont proposé un argumentaire sans faille ni bégaiement devant une équipe de Bellaing amorphe.

Le contraste était d'ailleurs saisissant à l'issue des débats. L'Harnésien Christophe Haffner valorisait en effet la bonne tenue des siens alors que dans le camp d'en face, l'entraîneur de Bellaing Denis Merchez ne comprenait pas l'attitude résignée des siens. Interview croisée.

- Que vous inspire ce résultat ?

Christophe Haffner : « Nous avons réalisé une performance sérieuse contre, il est vrai, un adversaire totalement démuni. Ma crainte était que nous baissions notre attention et que notre volume de jeu ne soit pas à la hauteur, un peu comme cela avait été le cas face à Agde. Là je suis satisfait car les gars n'ont pas lâché mentalement. Le groupe a su rester solidaire. »

Denis Merchez : « Soyons francs, ce genre de prestation nous dessert plus qu'autre chose. Dans l'agressivité, dans le mental, dans l'attitude, nous n'y étions pas alors que justement ce genre de rencontre doit nous permettre de jouer relâchés et sans pression. Ce manque de caractère est à l'image de notre saison, nous avons trop vite lâché. »

- Dans ces conditions, comment entrevoir la suite des événements ?

C. H. : « Nous avons l'avantage de dorénavant savoir où nous allons mettre les pieds puisque l'accession est désormais acquise. Sur le terrain, il reste deux challenges à relever. D'une part obtenir un titre de champion que nous pouvons obtenir dés samedi et d'autre part rester invaincus. Nous restons donc mobilisés à 100 %. »

D. M. : « On ne se fait pas d'illusion. Notre avenir est en Nationale 2. Je serai du projet de reconstruction qui s'amorce déjà.
Maintenant, il faut recréer un groupe. C'est vrai que les sept départs de l'intersaison nous ont fragilisés au plus haut point. Reste à travailler aussi avec les jeunes qui arrivent. »

- Les prochaines semaines seront donc cruciales malgré tout ?

C. H. : « Nous avons une position de force avérée. Nous pouvons donc évoluer dans une relative sérénité. D'ailleurs cette semaine, nous allons recevoir les joueurs un à un afin de connaître leurs positions et éclairer nos attentes, tout cela dans le but d'établir d'ores et déjà notre ossature pour la prochaine saison. Des renforts seront de toute façon nécessaires »

D. M. : « Les dés sont jetés pour nous. Je veux juste que nous ayons un peu d'orgueil. »

• RECUEILLI PAR S. RENAUT (CLP)
PHOTO ÉRIC JANISZEWSKI (CLP)
HARNES VOLLEY BALL - VC BELLAING, N1 masculine, 21e journée : 3/0, 25/12 (18'), 25/11 (16'), 25/19 (20').

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Ven 29 Avr - 12:12

Fabrice CHALENDAR :
"Un club dynamique"



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Fabrice Chalendar est un entraîneur comblé. L’ASUL Lyon Volley a remporté le titre de champion de France de Ligue B cette saison, devant les favoris comme Narbonne et Chaumont. Auteurs d’une excellent saison, les Lyonnais évolueront dans l’élite l’année prochaine. En exclusivité pour SPORTMAG, le technicien rhodanien revient sur les exploits de ses joueurs et évoque ses attentes pour l’avenir.


"Un groupe homogène"


"Fabrice, est-ce que ce titre de champion est une surprise, deux ans seulement après la montée en Ligue B ?"
Oui et non. L’objectif du club était de monter en Ligue A la troisième année. On a été un peu en avance sur notre feuille de route. C’est une surprise par rapport aux objectifs que l’on s’était fixés en début de saison. Après, compte tenu de la saison qu’on a faite, c’est une montée qui est méritée.

Comment expliquez-vous cette réussite, devant les favoris comme Chaumont et Narbonne ?
Le succès est dû à une continuité dans le travail qui a été fait jusqu’à présent. J’ai pris l’équipe quand elle était en N1, on a construit une formation performante pour monter en Ligue B. Ensuite, on a gardé l’ossature de cette équipe-là et on a construit autour. On est l’équipe qui a le moins renouvelé son effectif cette saison. Seuls trois joueurs, dont deux titulaires, sont arrivés. C’est ce qui a payé. Le groupe est très homogène, même ceux qui n’étaient pas titulaires au départ ont amené quelque chose à l’équipe.

Quels ont été les principaux motifs de satisfactions au sein de votre formation ?
La satisfaction, c’était notre fond de jeu, très stable, et l’homogénéité du groupe. Il n’y a pas un joueur qui est sorti du lot. Tout le groupe était très combatif et décidé à monter en Ligue A très rapidement. Ces différents points nous ont permis d’être performants cette saison.


"Une grosse envie de ramener le titre"


Vous avez perdu deux fois contre Chaumont et Narbonne, mais vous avez lâché très peu de points contre les formations supposées plus faibles…
Exactement, notre fond de jeu performant a fait que, contre les équipes annoncées plus faibles que nous, on a engrangé un maximum de points. Après, contre des formations comme Chaumont, Narbonne et même Avignon, qui ont de très fortes individualités, on a joué à notre niveau mais nos adversaires ont réussi à élever le leur. C’est pour cela qu’on a perdu, on a atteint notre niveau maximum contre ces équipes-là, mais elles ont réussi a être encore meilleures. En revanche, contre les autres équipes, on a été très régulier dans la victoire, ce qui n’a pas été le cas de Chaumont, Narbonne et Avignon, qui ont lâché des points contre des équipes a priori plus faibles.


Lors des 10 derniers matches de la saison, vous avez marqué au moins un point au classement, la preuve d’un gros mental…
C’est ce qui nous a caractérisé cette année. Notre groupe a été capable de gérer la pression. On savait que cela allait être difficile jusqu’à la fin. Mais on savait qu’on était capable de jouer ensemble, de se faire plaisir, et d’aller jusqu’au bout. Jusqu’au dernier match, cela a été très difficile mais les joueurs n’ont jamais lâché. Il y avait une grosse envie de ramener un titre de champion de France, ce qui n’était jamais arrivé pour les équipes masculines de l’ASUL.

Désormais, vous avez le temps de savourer ou il faut vous remettre au travail en vue de la saison prochaine ?
On est déjà penché sur la saison prochaine depuis plusieurs jours. On travaille pour essayer de construire l’équipe la plus performante. On monte en Ligue A et il va falloir un budget important pour construire une équipe performante. On va essayer de garder un maximum de joueurs qui ont participé à cette montée, en incluant des joueurs qui peuvent nous apporter un plus.


"Faire comme Nantes Rezé"


Au niveau de l’effectif, y a-t-il des départs assurés ? Des arrivées signées ?
C’est encore un peu tôt. Les dirigeants travaillent sur le budget. On attend des confirmations de la ville, des partenaires associatifs et territoriaux, pour savoir où on va aller et construire un budget qui nous permettra de recruter des joueurs tout en gardant la majorité de notre groupe. Aujourd’hui, on n’a pas encore pris de décisions sur les transferts.


Mais vous savez peut-être déjà dans quel secteur il vous faut recruter en priorité ?
Non, ce sera en fonction de l’enveloppe qu’on aura pour recruter. On souhaite garder une grosse ossature de l’équipe et apporter des joueurs un peu plus performants sur certains postes, mais pour l’instant ce ne sont que des idées, rien de concret.

La belle saison du promu Nantes Rezé en Ligue A cette année vous inspire-t-elle ?
Tout à fait, c’est le même profil que nous. On avait un budget assez raisonnable cette année, un collectif très peu renouvelé qui a été performant. On a un peu créé la surprise. On s’inspire du parcours de Nantes pour construire notre équipe et essayer d’être performant l’année prochaine.


"Capable de créer l'évènement sur Lyon"


Le public a répondu présent cette saison, cela doit être une grosse satisfaction…
Ca nous a fait plaisir, un gros travail a été fait de la part de la cellule communication qui a fait un gros travail cette année. Sur les matches très importants on a rempli la salle. Ensuite, on a fait entre 700 et 800 spectateurs de moyenne. C’est pas mal pour un sport comme le notre et c’est encourageant pour la suite, car l’année prochaine on va rencontrer de grosses écuries. On est capable de créer l’événement sur Lyon. On sait faire, nous sommes un club dynamique. On continuera l’année prochaine et il y aura encore de bons moments à passer au Palais des Sports.

source/le site de l'asul

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Mar 17 Mai - 15:58

NATIONALE 1 MASCULINE


BRIVE - HARNES 2-3 (15-25, 25-23, 25-21, 19-25, 7-15)

La logique a été respectée à Brive où le champion harnésien a remporté son 25e succès.


Dominateurs dans le premier set face à des Corréziens qui semblaient avoir laissé leur motivation aux vestiaires, les hommes de Christophe Haffner, emmenés par le trio Bouanda, Gorokhov et Kokozinski et par quatre services gagnants de Queste, ne faisaient qu'une bouchée des Brivistes (15-25). Les Nordistes gardaient leur influx dans les premiers échanges du deuxième set (6-10). Le changement de passeur à Brive avec Balandzic changeait la donne. Les Brivistes revenaient (14-14), bousculant les Harnésiens tombés dans un faux rythme (25-23).

Après la pause, les Cabistes, ragaillardis, continuaient sur leur lancée. Leur block se montrait efficace (25-21). Décidés à ne pas s'en laisser conter, les partenaires de Dilles revenaient dans la partie, infligeant un 7-0 aux Brivistes (7-16). Ceux-ci réagissaient, revenant à quatre points, mais Harnes poussait Brive au tie-break (19-25), lequel revenait logiquement au champion (7-15). Mais il aura dû batailler pour venir à bout de huit vaillants Brivistes.

« Nous avons été moins concentrés, moins pétillants, notre objectif de rester invaincu mis à mal face à Saint-Nazaire a laissé des traces, reconnut l'entraîneur harnésien Christophe Haffner. Avec 25 victoires, nous réalisons une saison pleine. Nous avons déjà préparé la saison prochaine en Ligue B. Au retour de Kokocinski en Pologne et à l'arrêt de Queste, nous avons fait signer deux centraux, il nous manque juste un recep 6 postes pour renforcer le groupe. »

BELLAING - PARIS UC

3-2 (25-16, 15-25, 33-35, 25-22, 15-12) Après deux succès face à Neuweg et Agde, les Bellaingeois avaient l'occasion d'abandonner la dernière place à l'une de ces deux équipes. Pour cela, ils n'avaient qu'une seule solution : venir à bout du PUC.

La mission était loin d'être impossible puisque, assurée du maintien, l'équipe réserve du Paris-Volley avait choisi de faire le déplacement sans ses trois aspirants (Skrimov, Kahlemue et Attié). Les hommes de Denis Merchez faisaient ainsi rapidement la différence, au block et au filet (25-16). Paris se reprenait alors et faisait jeu égal avec les Nordistes (12-12) avant de se détacher petit à petit (13-15, 14-22) et d'empocher le set (15-25).

Bellaing reprenait les devants dans la troisième manche (4-1, 14-12) mais Paris égalisait à nouveau (17-17) et doublait la mise (33-35) au terme d'un long coude à coude. Celui-ci se répétait dans le set suivant (17-17) mais, cette fois, Carrez, Dam, Bunford et Mullie relançaient leur équipe (25-22).

Le tie-break débutait dans l'incertitude (7-7) jusqu'à ce que Mullie et Dam ne fassent une légère différence (9-7). Paris craquait, Mullie et Bunford en profitaient (15-12).

SAINT-NAZAIRE - LIS CALAIS

3-1 (28-26, 25-16, 18-25, 25-15) C'est une bonne formation calaisienne qui s'est présentée à Saint-Nazaire. Mais que pouvaient faire les Nordistes devant un groupe nazairien qui avait décidé de conclure le championnat par un succès pour célébrer le retour en Ligue B ? Pas grand-chose.

Pourtant, le LIS s'employa pour perturber les joueurs de Gilles Gosselin, à l'image de Marion, le frère de l'ancien passeur nazairien qui, avec ses équipiers, sema le trouble, notamment avec une grande qualité de service. En réception, Saint-Nazaire avait quelques difficultés à se régler en l'absence de Moussa mais c'est l'autre Camerounais, N'Ziemi, qui finit par ramener la sérénité (28-26).

Toutefois, au deuxième set, Calais allait connaître une baisse de régime au service tandis que le SNVBA prenait confiance au fil des points. À 12-12, les Nordistes craquaient, perturbés aussi par le block nazairien autour du Roumain Harabagiu (25-16).

Au retour des vestiaires, le coach nazairien décidait alors de faire participer tous ceux qui ont eu peu de temps de jeu cette saison. Coulibaly, Hugron, Hamon entrèrent tour à tour. Ce fut un peu prématuré. Calais se dit alors qu'il y avait sans doute un coup à jouer si la situation se prolongeait. Le service refit surface, la défense aussi et à aucun moment le SNVBA ne put combler son handicap (4-8, 12-15, 15-20 et 18-25). Dès lors, Gilles Gosselin refit confiance à son « six » majeur au quatrième set. 4-1, 6-2, l'entame fut excellente et Calais courut en vain après son handicap (25-15). M. P.

source/La Voix des Sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Dim 5 Juin - 18:04

Lemay-Lavallez :
la « Plage de la République » pour se
détendre après une saison éprouvante



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Yann Lavallez (à gauche) et Julien Lemay
promettent du grand spectacle
le week-end prochain.



Ils sont amis dans la vie, partenaires de jeu au Tourcoing Lille Métropole (TLM), et à l'initiative du « Lille au Beach Volley », dont la deuxième édition se déroulera du 8 au 13 juin sur la Place de la République. Julien Lemay et Yann Lavallez ont eu tous deux ce petit grain... de folie, nécessaire pour transformer la Capitale des Flandres en station balnéaire et sportive.


Transformer la Place de la République en « Plage de la République » relevait de la gageure l'an dernier. Mais Julien Lemay et Yann Lavallez ont cru en leur bonne étoile, amené du public (plus de 7 000 visiteurs sur les cinq jours, 1 500 sur la finale dominicale), et convaincu leurs partenaires qu'il y avait peut-être là un événement à pérenniser. La première édition étant un succès, sa petite soeur ne pouvait que voir le jour très vite.

Pour ce faire, les deux comparses ont travaillé d'arrache-pied pour offrir une deuxième vie à cette manifestation à succès. « On y a consacré entre cinq et dix heures par semaine en parallèle avec notre activité au TLM, explique l'Andrésien, Julien Lemay. Depuis la fin du championnat (9 avril, car pas de play-off !), c'est du 18 heures par jour. On n'a pas le temps de se reposer. Mais quel bonheur ! »

Ces deux dernières années, le TLM n'a pas vraiment obtenu les résultats escomptés en Ligue A. Et les moments de sérénité s'y sont faits rares. Alors, forcément, pour les deux hommes, ce « Lille au Beach Volley » représente une vraie bouffée d'oxygène. « Depuis deux ans, on finit la saison plus tôt que prévu, avoue Yann Lavallez, le passeur. Cette année, avec le repositionnement d'un central en récep 4 et de vrais soucis d'effectif, on a finalement réalisé une saison pas dégueu. Mine de rien, on a su passer au dessus des difficultés rencontrées On pensait lutter pour le maintien », renchérit Julien Lemay) mais c'est vrai que le Beach nous permet de tourner la page plus facilement. En organisant cet événement, Julien et moi prouvons aussi que nous ne sommes pas que des volleyeurs professionnels ! »

Yann s'est occupé de l'animation (planning des écoles, tournoi 3x3 et tournoi des partenaires) et du relationnel, Julien a pris en charge la partie plus sportive du « Lille au Beach Volley » dont l'élaboration des deux plateaux de niveau international. « L'an dernier, il a fallu pas mal voyager pour convaincre les équipes de venir à Lille, conclut ce dernier. Cette fois, on a pu surfer sur internet... et la crédibilité de la première édition. Brésiliens et Américains fouleront cette semaine le sable lillois ! » •

PROGRAMME : mercredi 8 juin : initiation clubs régionaux (13 h - 18 h), tournoi 3x3 sur inscriptions (18 h - 23 h) jeudi : écoles (9 h 30 - 11 h), jeu libre (11 h - 14 h 30), écoles (14 h 30 - 16 h), jeu libre (16 h - 18 h), tournoi des partenaires (18 h - 23 h) vendredi : écoles (9 h 30 - 11 h), jeu libre (11 h - 14 h 30), écoles (14 h 30 - 16 h), début tournoi mondial et soirée des partenaires (18 h - 20 h) samedi et dimanche : tournoi international masculin et féminin (huit équipes) lundi 13 juin : journée « just for fun » de 11 h à 18 h (mise à disposition gratuite des 3 terrains sans réservation). Entrée gratuite.
Par Sébastien Darnaux
Photo « La Voix ».

source/la voix des sports.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Lun 5 Sep - 14:02

Cambrai Volley Promotion...
ça n'est vraiment pas des balivernes !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
y a quinze jours, en conférence de presse, Jean-Michel Machut, président du CVEC, avait placé la barre haut en annonçant vouloir faire mieux que la saison écoulée. Soit participer aux play-offs, rester sur le podium des meilleures affluences du championnat, et, améliorer le travail de fond entrepris par Cambrai Volley Promotion, l'association chargée d'entretenir les liens avec les partenaires privés du club et, bien sûr, d'élargir un maximum ce groupe de supporters. Et mardi, il est passé des paroles aux actes pour ce qui est du 3e objectif. Décidément... Les manches sont retroussées au CVEC !

Est-ce le dynamisme qui s'est instauré chez son voisin Jaune et Noir ces derniers mois qui lui a fait prendre conscience qu'il y avait urgence à réagir ? À moins que ça ne soit ces fameux « problèmes financiers » que viendrait à poser (au club) l'obtention de la première place du championnat par le CVEC ? Des mots tenus par Marc Derasse, lors de la rentrée sportive 2010, et qui avaient dans la foulée fait dire au président Machut : « Ça n'est pas notre problème mais le vôtre ! ». Histoire de bien faire comprendre au représentant de la CAC(*) que si cela venait à être le cas, le club ne manquerait pas de la solliciter autrement. Tout comme la Région.


Ce qui est sûr, en tout cas, c'est qu'en faisant la rencontre de Laurent Debel, agent d'assurance, et Philippe Herlem, expert comptable, le président de l'unique club professionnel que compte le Cambrésis a réalisé une bonne pioche. Depuis que ces deux hommes ont décidé il y a un an de reprendre les commandes de Cambrai Volley Promotion (CVP), alors en sommeil, le CVEC est, en effet, rentré dans une nouvelle ère. Celle du plus de professionnalisme.

C'est en tout cas l'image que le club veut renvoyer aujourd'hui. Et que le public a déjà pu constater la saison écoulée, à travers les quatre soirées VIP et deux soirées partenaires qui ont vu le jour dans les travées de Vanpoulle.

Séduits par un club « aux bases solides, où il n'y a pas d'initiatives hasardeuses, où ça n'est pas des balivernes », les Messieurs Plus du CVEC ont d'ailleurs fait franchir un nouveau cap à leur association, mardi. En organisant cette fois une conférence de presse de rentrée... à l'attention des partenaires privés du club ! Une première à laquelle se sont déplacés une vingtaine de sponsors, actuels et ou potentiels. Et lors de laquelle ils en ont profité pour leur dévoiler leur « plaquette partenaires ». Un A5 (lire ci-dessous) sur lequel les futurs partenaires du club et acquéreurs de matchs ont pu découvrir les bienfaits qu'apporte un soutien au CVEC (retombées visuelles, rencontres commerciales, fidélisation de sa clientèle, etc.), lequel s'engage en contrepartie à les accueillir comme des princes.

À quelques semaines de la reprise du championnat, le CVEC semble donc paré à assumer la nouvelle direction qu'il s'est fixée. Sur le plan sportif, c'est prometteur sur le papier. Et du côté de CVP, les manches sont retroussées. Ne lui reste plus qu'à inscrire l'essai, maintenant. Une autre histoire... que le CVEC est toutefois décidé à écrire. •

FABRICE BOURGIS

(*) La Communauté d'agglomération de Cambrai verse 200 000 E de subventions par an au CVEC.

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Mer 14 Sep - 19:33

Saint-Quentin, premier test du CVEC


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
David Guelle et Samuel Naveteur au block.

Ce n'est que mercredi prochain à Saint-Quentin que Ratko Peris devrait normalement aligner son six de départ.

Celui qui débutera la saison à Ales, le samedi 1er octobre. D'ici là, les douze joueurs du CVEC ont donc encore deux échéances pour faire la différence. Le tournoi qui aura lieu samedi à Cambrai, avec Plessis-Robinson (Ligue B) et Guibertin (Ligue A belge). Et le match de ce soir, prévu à 18 h 30 à Vanpoulle, contre Saint-Quentin (Ligue B). Une rencontre que le technicien croate souhaite pour la première fois de la saison « remporter ».

Jusqu'à présent adepte du turnover, une façon pour lui de juger les qualités et défauts de chacun, Ratko Peris envisage, en effet, de faire un léger break aujourd'hui face aux Picards. Et ce, avant de repartir de plus belle samedi puisqu'il envisage d'aligner deux équipes différentes, comme il a pu le faire le week-end dernier à Plessis. Un tournoi d'où il est rentré « assez satisfait » après la victoire des siens 3-0 contre Chaumont et la défaite 3-0 contre Paris en finale. « J'ai vu beaucoup de bonnes choses à Plessis, même si nous devons encore progresser dans certains domaines comme la stabilisation de notre niveau de jeu ou le block défensif. »

Si la répétition des matchs semble petit à petit porter ses fruits, la montée en puissance des individualités du groupe semble, elle aussi, perceptible. Pour venir à bout de Chaumont, certes privé de son passeur et de son libero, Ratko Peris a aligné un six qui n'avait pas la faveur des pronostics (Beclin, Traoré, Radichkov, Guelle, Hilaire, Radic + Zimakijevic). Or cette équipe a largement dominé sa rivale, contrairement à l'autre six (Hilaire, Radic, Chiapetti, Radic, Mitev, Salon + Zimakijevic), alignée, il est vrai, contre Paris.

À la tête d'un groupe concerné, Ratko Peris va donc se montrer plus exigeant ce soir, face à un adversaire, certes privé de son passeur (Mikula), mais qu'il retrouvera en championnat. « Si le six qui débutera tient bon, je ferais moins tourner car je veux jouer la gagne ce soir. » Ses joueurs sont prévenus : le verdict se rapproche.

F. B.

Saint-Quentin, désormais entraîné par le Tchèque Martin Hroch, a perdu ses deux premiers amicaux (3-1 à Beauvais et 3-0 contre Tourcoing). CVEC- SQV, ce soir à 18 h 30 à Vanpoulle.

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Lun 19 Sep - 19:14

Dunkerque ambitieux quand même


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le libero Mathieu Duhalde.

LA REPRISE EN NATIONALE 1 MASCULINE

L'EFFECTIF

Départs • Pieragnoli (arrêt), Koné (États-Unis), Ondrusek (Chaumont), Chiapetti (Cambrai), Gosselin (Sète).

Arrivées • Matthieu Duhalde (Grenoble), Quentin Lecomte (Creps Wattignies), Simon Aurejac (Saint-Quentin), Alexander Gimenez (reprise).

• Centraux • Moise Jean-Lys, Lenaïc Pépin. Réceptionneur attaquant • Fodé Keita, Simon Aurejac. Pointu• Alexander Gimenez. Liberos • Cyprien Gadenne, Mathieu Duhalde, Quentin Lecomte. Entraîneur • Gaël Bollengier.

La relégation digérée, les responsables du DGLVB se devaient de reconstruire une équipe capable de faire bonne figure en Nationale 1. Face à une réduction de budget importante de près de 220 000 euros, les dirigeants dunkerquois furent limités dans leur choix des recrues.

« De nombreux joueurs m'ont sollicité, mais devant leurs exigences financières, il fut impensable de les enrôler, note le coach Gaël Bollengier. Notre souhait était de compléter l'effectif par de jeunes joueurs. On pourra également compter sur notre pointu Alexander Gimenez. Il n'a pas pu être aligné la saison dernière, victime du syndrome de la main froide, à son arrivée à Dunkerque. » S'il part dans l'inconnu, le technicien ne se cache pas. Pas question de se poser en challenger, ni de faire preuve d'une modestie exagérée. « Il faut être ambitieux, parler d'un retour en Ligue B fait partie de notre objectif. C'est peut-être un pari audacieux, mais on doit se focaliser là-dessus.Certes, il y aura de fameux clients en face, Sochaux, Canteleu-Maronne et Calais. Mais on n'a pas le droit d'entrer dans ce championnat sans y croire. Je pense que les premiers matchs seront révélateurs pour la suite de la compétition. »

Si la Ligue B obligea les Dunkerquois à des déplacements lointains, il en sera de même lors de cet exercice (Fréjus, Brive, Mende). Il faudra une nouvelle fois faire face à des voyages fatigants. C'est certainement dans ces moments-là que les Maritimes devront se montrer solidaires, pour regagner l'antichambre de l'élite. • PHOTO ARCHIVES VDS

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Lun 19 Sep - 19:19

Halluin voudra défendre sa place !


L'EFFECTIF

Départs • Jean-Charles Monneraye (pointu, Harnes, Pro B), Olivier Sègre (raisons personnelles), Loïc Barbet (Marcq, R2).
Arrivées • Camille Danel (TLM B, N2), Clément Mullie (Bellaing, N1), Guillaume Duriez (Saint-André, N3), Yann Briet (Cambrai, Pro B), Andrew Thorpe (Canada).

Passeurs • Andrew Thorpe, Romain Spiessens.
Centraux• Christophe Doyle, Mathieu Wojieszak.
Réceptionneur attaquants• Clément Mullie, Camille Danel, Guillaume Duriez.
Pointus• Julien Péru, Yann Briet. Libero• Lucas Baert. Entraîneur• Vincent Seguin.


L'appétit halluinois est revenu à la faveur d'une accession presque inespérée, compte tenu d'une fin de championnat hallucinante ! Force est pourtant restée aux Frontaliers qui, une fois de plus, retrouveront une N1 qu'ils n'avaient pas côtoyée depuis quelques saisons.

À croire que le niveau du VC Michelet se situe entre les deux ! Mais en prenant les rênes du groupe la saison dernière, Vincent Seguin a parfaitement maîtrisé sa première année d'entraîneur, même s'il n'est pas du genre à tirer les couvertures à lui.


Défi très compliqué

Cette saison, il sait cependant que la tâche de ses hommes ne sera pas des plus aisées. Rien, pourtant, dans son discours, ne ressemble à des objectifs de maintien. « Je pense d'abord à la formation des jeunes, à amener certains bons éléments de la région à un niveau acceptable. Le maintien n'est qu'un aboutissement. En produisant du beau jeu, nous arriverons à faire progresser les jeunes. » *

Un propos non dénué de plaisir ! Mais Seguin ne se leurre pas. « C'est un défi très compliqué qui nous attend, notamment par rapport au recrutement de certaines formations. Mende a, par exemple, enrôler deux joueurs de niveau professionnel. » Nullement complexé, l'entraîneur halluinois sait que ses hommes peuvent obtenir la récompense, à force de travail. Et la préparation a été, pour lui, excellente. « Elle s'est déroulée dans un état d'esprit de travail et de camaraderie. Même si on peut avoir l'impression que cela ne va pas assez vite, nous espérons être performants à un certain moment de la saison. » Quand ? Ça, c'est la surprise du chef... •

DIDIER PARSY

soure/La Voix des Sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Lun 19 Sep - 19:31

Le Lis Calais vise les trois premières places


L'EFFECTIF •

Départs • Stephan Torbov (retraite), Aleksander Janicic, Benoît Heude (réserve), Mathias Warnault (réserve).

Arrivées • Vedran Vulicevic (réserve), Jiago Peter Hoefelman (Bulgarie), Francis Tonemassa (Saint-Quentin).
Passeur • Jiago Peter Hoefelman.

Centraux • Maxime Brutier, Nicolas Leikov, Francis Tonemassa.
Réceptionneurs-attaquants • Denis Sammier, Julien Vanmackelberg, Vedran Vulicevic, Guillaume Marion.
Pointu • Philippe Grondin.
Libero • Thiago Bartholdi.
Entraîneur • Gérard Jouault.



Après une saison de purgatoire en Nationale 2, le Lis Calais a effectué l'an dernier un bon parcours pour son retour en Nationale 1 en terminant à la sixième place, largement au-dessus des objectifs fixés en début de saison, à savoir le maintien. Ce résultat a donné de nouvelles ambitions au club.

Plus solide

Gérard Jouault, entraîneur reconduit dans ses fonctions, souhaite placer la barre plus haut : « Nous viserons cette saison les trois premières places. Et même si l'accession n'est pas au programme, si l'occasion se présente, pourquoi pas ? » Pour cela, le club se devait de modifier quelque peu l'effectif, tout en restant dans les clous au niveau financier. Pour hausser le niveau de jeu, le Lis a surtout misé sur un nouveau passeur, Jiago Peter Hoefelman, ancien Dunkerquois qui, selon son entraîneur, « est un passeur qui connaît bien son boulot, qui dirige bien son équipe, qui sent le jeu ».

Après trois semaines de préparation et un tournoi amical à domicile, Gérard Jouault était satisfait de la prestation de son groupe : « C'est encourageant. L'équipe me semble plus solide avec un jeu bien diversifié. » •

JEAN-PIERRE PRUVOT

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
avatar

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Point Presse.   Lun 19 Sep - 19:38

Trois articles pour la N1, ce lundi.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Point Presse.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Point Presse.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» North Point Stand Up Classic
» Bruit embrayage au point mort
» Point mort qui passe pas naturellement ! (résolu)
» Tomar Presse (BN, Maxi, BAM, ...) en redressement judiciaire
» presse gti tech et retro viseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CVB 52 HM :: Equipes :: Ligue A-
Sauter vers: