AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyDim 14 Fév - 21:51

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 ProBM_381

> Le 13-02-2010
16e journée de Ligue B, les matches


Chaumont défait, Nantes-Rezé reprend la tête d'un cheveu et Saint-Brieuc revient dans la course à la montée. Derrière, Harnes et Brive prennent des points importants dans la quête du maintien. Beaux succès de Lyon et Martigues.

Harnes a remporté un succès référence pour la suite de sa saison en venant à bout de Saint-Nazaire. Malmenés lors du début de rencontre, les hommes de Marcelo Fronckowiak ont déroulé dans les deux dernières manches. C'est la deuxième fois cette saison qu'ils enchainent deux succès de rang. Pour Saint-Nazaire, désormais dernier, la saison vire au cauchemar.

Dans le même temps, Brive a réalisé un authentique exploit en faisant tomber le leader après une partie complètement folle et un tie-break suffocant. Porté par un excellent Guillaume Marion, le club limousin prend une dose de confiance pour l'avenir.
Du coup, Nantes-Rezé en profite pour reprendre la première place grâce à sa victoire sur Asnières. Très solides en attaque, les coéquipiers de Moussa n'ont jamais tremblé.
Le chassé croisé continue donc. Mis en orbite par un excellent départ, Saint-Brieuc, avec un Jean-Charles Monneraye en grande forme (16 points), a réalisé une grosse partie à Nancy. Une septième victoire consécutive pour les Costarmoricains qui se rapprochent. Le championnat est plus que jamais relancé.

Trois équipes ont retrouvé le goût de la victoire. Après trois revers, Martigues s'est montré solide de bout en bout pour écarter des Cambrésiens invaincus depuis cinq journées.
Pour Lyon, c'était même une libération puisque le promu cumulait sept défaites de rang. Face à un adversaire venu pour gagner, les coéquipiers de Jérémie Jambon ont du batailler cinq manches au bout d'un tie-break interminable. Que ce fut dur !
Idem pour Canteleu qui , après cinq journée d'insuccès, a du s'arracher dans le tie-break pour prendre deux points importants au classement.

16e journée de Ligue B, les résultats complets
Vendredi
Nancy 0/3 Saint-Brieuc (15-25, 20-25, 22-25)
Samedi
Brive 3/2 Chaumont (21-25, 25-21, 27-25, 20-25, 20-18)
Harnes 3/1 Saint-Nazaire (24-26, 26-24, 25-11, 25-21)
Lyon 3/2 Dunkerque (25-20, 25-20, 23-25, 22-25, 22-20)
Martigues 3/1 Cambrai (25-17, 23-25, 25-19, 25-19)
Nantes-Rezé 3/1 Asnières (25-18, 23-25, 25-21, 25-22)
ACLM 3/2 Orange (24-26, 26-24, 25-18, 14-25, 15-13)

source/lnv

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyDim 14 Fév - 21:57

Cambrai victime du réveil
martégal s'incline 3-1


Invaincu depuis la reprise, Cambrai est tombé pour la première fois de l'année, hier soir à Martigues. ...

Il est vrai, il s'est heurté à une formation locale particulièrement en verve. Les Martégaux étaient très désireux de renouer avec le succès, eux qui, contrairement aux Cambrésiens, n'avaient gagné qu'un seul match en 2010. « Je m'attendais à une partie difficile car Martigues devait absolument se reprendre après de nombreuses déconvenues », reconnaissait d'ailleurs Ratko Péris qui a longtemps fait les beaux jours du MVB avant de s'installer dans le nord. Dans les premières minutes, l'Élan put constater très vite que rien n'allait être simple. Après avoir égalisé par Meyer à un point de Kaminski, les hommes de Péris encaissaient un cinglant 0-9 dont ils ne pouvaient évidemment se remettre, la marque passant donc à 10-1 puis 15-6 et malgré un retour à 17-9, Cambrai perdait logiquement cette 1re manche. La 2e était de meilleure veine et permettait aux Nordistes de revenir à 1-1 alors que Martigues, menant 22-21, croyait avoir fait le plus dur. Mais une balle de Kaminski sur le filet puis un bloc de Lemaire sur Corda et, enfin un dernier point de Lemaire, offraient ce 2e set à Cambrai.

Les 3e et 4e manches se déroulaient ensuite sur un scénario identique avec une formation nordiste répliquant du tac au tac, par Radichkov très efficace.
Dans la 4e et dernière notamment, Cambrai passait devant et menait même de 4 points à deux reprises avant que Martigues ne fasse la décision sur la fin, profitant des atermoiements nordistes en réception. « Je félicite les Martégaux qui ont bien joué », ajoutait Ratko Péris « mes gars ont souffert car ils ont eu affaire à forte partie et c'est pourquoi je ne suis pas franchement déçu. Nous nous reprendrons la semaine prochaine face à Brive. » • FRANCIS MARTINEZ

MARTIGUES VB - CAMBRAI VOLLEY 3-1 (25-17 en 20, 23-25 en 26, 25-19 en 24, 25-19 en 25).
Gymnase Julien Olive. Arbitres : MM Vigneron et Sawrei. 150 spectateurs.
>MARTIGUES : 58 attaques gagnantes (Kaminski 21, Corda 14, Lomacz 12), 3 aces, 15 contres (Kaminski, Bru et Corda 4), 25 fautes dont 10 au service.
Six de départ : Kaminski, Bru puis Delcamp, Zupanc, Lomacz, Corda puis Bechata, Dereymez puisSerajnik. Libéro : Besse. Entraîneur : Christophe Charroux.
>CAMBRAI : 44 attaques gagnantes (Radichkov 16), 1 ace, 10 contres (Puljic 6), 22 fautes dont 9 au service.
> Six de départ : Kvesic puis Simecek, Gingreau puis Tropan, Meyer, Radichkov puis Aso, Puljic, Lemaire. Libéro : Lanta. Entraîneur : Ratko Peris

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyDim 14 Fév - 22:01

Harnes chasse une partie
de ses vieux démons


Harnes a abandonné hier soir sa place de lanterne rouge au détriment de Saint-Nazaire son adversaire du soir balayé en quatre manches.

Harnes se montra concerné d'emblée (5/5 puis 11/9). Subissant une véritable batterie de tests en défense le HVB laissa alors quelques couches obscurcir sa mainmise (13/12, 15/18). Si la sortie d'Agnithey touché à la cheville donna quelques espoirs (20/22 puis 24/24) Harnes rata la mire (24/26).

Remanié, le six de Loire Atlantique plaça alors moins d'intensité dans les débats et laissa Harnes lui emboîter le pas (3/3, 6/7 puis 14/10). La gestion de l'avance fut rectiligne (21/13) avant un incroyable changement de ton du côté du SNVBA (21/19). Harnes venait de griller de belles cartouches mais pas son joker avec Schaller qui dynamita le reste (26/24).

Des frayeurs bien inutiles tant par la suite le HVB domina les débats. Harnes donna le vertige à Saint-Nazaire (10/3, 23/9 puis 25/11).

Deux cartons jaunes dispensés dans les deux camps provoquèrent l'indécision (8/6). Mais Harnes s'affirma. Bouanda décala ses attaques (14/8) et Patucha en vieux briscard s'amusa avec les mains (16/12). Un excellent Dillies au contre (20/14) donna un peu plus de densité à l'action, que l'aiguillage de Patucha mena parfaitement à bien (25/21).

• SÉBASTIEN RENAUT

HARNES V.B - SAINT NAZAIRE V.B ATLANTIQUE, Ligue B, 16e journée : 3/1 24/26 (28'), 26/24 (29'), 25/11 (20'), 25/21 (26') 5HARNES : Pépin (puis Schaller), Gorokhov, Bouanda, Felicissimo (puis Capitaine), Patucha (puis Briet), Dillies, Queste (l) Entraîneur : Marcelo Fronckowiak

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyDim 14 Fév - 22:05

L'Asul de haute lutte


Après avoir sauvé six balles de match, les Lyonnais ont enfin renoué avec la victoire


A Lyon, Petit Palais des Sports de Gerland Asul bat Dunkerque 3 sets à 2 (25-20 en 27', 25-20 en 28' 22-25 en 35', 23-25 en 34', 22-20 en 20'). Arbitres: Mme Deloutre et M. Bernard.

L'entraîneur de l'Asul Fabrice Chalendar avait insisté avant le match sur l'importance du premier set et ses joueurs l'ont semble-t-il entendu en bouclant le premier acte en un peu plus de 30 minutes. Si tout ne fut pas parfait avec du déchet en attaque en début de rencontre, les Lyonnais se montraient enfin constants en réception et profitaient de la fébrilité des Nordistes pour mener le set d'un bout à l'autre et conclure sur une erreur d'Orlando (25-20).

La domination lyonnaise se confirmait dans le deuxième set avec un Jambon décomplexé en bout de fil tandis que Toshkov et Valefuaniu faisaient régner l'ordre au centre (11-6). Seul Hilaire parvenait à maintenir Dunkerque à flot et les nombreux changements du coach nordiste n'y changeaient rien (18-12). Les Lyonnais ne se laissaient pas surprendre et Toshkov au centre permettait à son équipe de prendre le large au tableau d'affichage (25-20).

Comme face à Brive début janvier, les Lyonnais semblaient crispés au retour des vestiaires et laissaient les Dunkerquois retrouver la confiance (5-6). Alors que les Asulistes semblaient sur la bonne voie (14-11), les visiteurs bloquaient plusieurs attaques lyonnaises et recollaient au score (15-15). Dans une fin de set à suspens, c'est finalement Dunkerque qui se montrait le plus solide et glaçait l'ambiance (23-25).

Les Lyonnais toujours aussi fébriles mentalement ne parvenaient pas à retrouver le rythme du début de match et subissaient le jeu des nordistes (7-8). En plein doute, les coéquipiers de Florent Roure ne parvenaient plus à contrer les visiteurs qui prenaient le large (15-20) et revenaient à égalité malgré un baroud d'honneur lyonnais (22-25).

Dans un tie-break sous haute tension, c'est finalement les Lyonnais qui trouvaient les ressources pour sauver 6 balles de match avant de conclure et de mettre fin à une série de 7 défaites consécutives (22-20).

source/le progrés

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyDim 14 Fév - 22:10

Volley-ball :
Saint-Brieuc
est vraiment une équipe


Ligue B. Nancy - Saint-Brieuc : 0-3.

En surclassant Nancy dans un contexte particulièrement délicat, les Briochins ont convaincu les derniers sceptiques. Ils tiennent vraiment la route.
En balayant, vendredi à Nancy, une formation qui restait sur une série de trois succès probants, les joueurs de Nénad Djordjevic ont convaincu les derniers sceptiques. Car ce septième succès consécutif a été acquis dans des conditions difficiles. « Depuis que je suis entraîneur, je n'avais jamais passé une telle semaine de préparation », avouait coach Nénad.

Une épidémie de gastro a touché le groupe dès le lundi. Plusieurs joueurs affaiblis n'ont pu s'entraîner correctement. Vlad Radovic, plus touché, n'a repris l'entraînement que le matin du départ à Nancy. Et le libero Iouri Boriskevitch, à son tour touché jeudi, a pris le train en piteux état.

Si l'on ajoute la blessure de Cyrille Weick, arrêté quinze jours, et la douleur à l'épaule ressentie mercredi par le pointu Radic qui l'a contraint à lui aussi laisser le train partir sans lui, on voit que le groupe briochin avait, la veille du match, l'air d'un hôpital de campagne. Et comme à Nancy le coach avait annoncé la couleur, « on n'a jamais été aussi bien et on attend Saint-Brieuc avec l'envie de casser la baraque », on comprend que l'entourage des Costarmoricains était dans ses petits souliers.

Samedi, Radovic et Boriskevitch, malgré des jambes de flanelle, décidaient de répondre présents. Bonne nouvelle. Restait à gérer les absences de Weick et Feret. Pour Greg le passeur, pas de problème. A la hauteur de l'événement il y a huit jours devant Canteleu, il se sentait apte à prendre la baguette de meneur.

Et l'avenir ?

Restait le poste de pointu de Radic. « J'ai décalé Jean-Charles Monneraye sur ce poste, Patrice Faure Brac prenant sa place au centre ». Un coaching qui s'est avéré gagnant car tout le monde a su se montrer à la hauteur. Comme par exemple à 10 partout dans le premier set. Feret a subitement accéléré le jeu. Monneraye avec un métier de vieux briscard, Faure Brac infranchissable au filet et un remarquable travail défensif collectif leur ont permis de réaliser un 8-0 dévastateur. Où était le tigre nancéen ? Dompté par un formidable esprit d'équipe briochin qui allait perdurer jusqu'au coup de sifflet final.

Par ce succès, les Briochins ont prouvé qu'ils étaient aujourd'hui une véritable équipe. Les joueurs moins utilisés depuis quelque temps ont continué à se sentir pleinement concernés en travaillant d'arrache-pied à l'entraînement. Ce qui fait que quand ils ont été appelés, ils ont su relever le défi.

« Et on a aussi fait rentrer deux joueurs du centre de formation. Logologofolau et Riby ont fêté leur baptême du feu en ligue B. Une preuve du travail, en profondeur réalisé au sein du club », se réjouissait Djordjevic. Reste qu'en sport, rien n'est jamais définitivement acquis. Pour maintenir ce niveau collectif de performance, il faudra que le groupe garde cet état d'esprit basé sur le travail. Incontestablement, une équipe est née.

Reste maintenant à confirmer. A commencer par samedi, en recevant le second, Nantes !

NANCY - SAINT-BRIEUC : 0-3

25-15, 25-20, 25-22

SAINT-BRIEUC : 45 attaques gagnantes (Monneraye 15), 3 blocks (Radovic 2), 4 aces (Kornyienko 2), 23 points sur fautes adverses.

Six de départ. Kornyienko (13), Radovic (8), Monneraye (16), Grimlailovs (13), Faure-Brac (1), Feret, Logologofolau, Riby.

NANCY : 45 attaques gagnantes (Coloras 18), 0 block, 1 ace (Hentzen), 9 points sur fautes adverses.

Six de départ. Fuahera (6), Harabagiu (6), Zach (6), Taghin (4), Lapinta (5), Hentzen (2), Coloras (18), Cantamissi, Demesy.

source/Ouest-France

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyDim 14 Fév - 22:12

La revue de presse du dimanche 14/02 commence par le compte rendu de la LNV.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEV
Medaillé d'or
SEV

Nombre de messages : 2448
Localisation : Nogent
Date d'inscription : 13/03/2006

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyDim 14 Fév - 22:27

yvan reynaud a écrit:
Salut tout le monde,
nous partons en vacances dans le sud mardi et nous serons au match samedi soir.
Peut-on récupérer des places pour le match ?
Sinon, message à Séverine, est-ce que je peux venir chercher la clé demain sur ton lieu de travail ?
Allez CVB.
Yvan

Suis à Montpellier et je rentre demain dans la soirée donc ca va être difficile pour demain. Mais mardi pas de soucis. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyLun 15 Fév - 15:36

Fin de série pour Cambrai


MARTIGUES - CAMBRAI 3-1 (25-17, 23-25, 25-19, 25-19)

Coup d'arrêt en Provence pour les Cambrésiens qui, après cinq victoires consécutives depuis la reprise, se sont heurtés à une formation martégale fermement décidée à leur faire mordre la poussière.


Les Nordistes étaient cueillis à froid dès les premières minutes, encaissant un incroyable 9-0 qui annihila tout espoir dans ce set pour les hommes de l'ancien martégal Ratko Péris. Et l'Élan, en toute logique, perdit ce premier set (17-25), non sans avoir par la suite offert un meilleur visage que cet ensemble ballotté en début de partie.

D'ailleurs, dans la deuxième manche, Cambrai fit jeu égal avec son vis à vis avant de s'imposer sur la fin grâce notamment à Lemaire qui contra Kaminski, l'immense pointu polonais, avant de porter l'estocade à 23-25.

Les deux sets suivants permirent ensuite aux Nordistes de faire étalage de leurs qualités par Radichkov, l'un des meilleurs marqueurs du match. Mais, souvent mis à rude épreuve en réception, ils craquèrent dans la dernière ligne droite face aux attaques de Corda, Lomacz et bien entendu Kaminski même si ce dernier - heureusement pour Cambrai - gâcha aussi pas mal d'occasions.

Une défaite logique donc pour Cambrai comme le reconnaissait sportivement Ratko Péris.

« La victoire des Martégaux est méritée et je les en félicite. Nous avons souffert face à un adversaire particulièrement motivé et qui avait beaucoup à se faire pardonner. C'est le sport... Notre belle série se termine mais nous aurons l'occasion de nous rattraper, samedi prochain, en recevant Brive . » •

F. M.

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyLun 15 Fév - 15:38

Les Harnésiens refont surface


HARNES VB - SAINT-NAZAIRE 3-1 (24-26, 26-24, 25-11, 25-21)

Dans la lutte d'intérêt qui l'opposait ce week-end à Saint-Nazaire, le Harnes Volley-Ball a parfaitement tenu son rang en dressant sur le parcours adverse un îlot de résistance accru.


Pourtant, contrairement à ses bonnes habitudes, c'est assez tendu que Harnes se jeta dans la bataille. Pradet, très solide au block sur Patucha, devina un instant les intentions de Dillies (7-7). Si Harnes accentua les passages au centre ou en pipe avec une certaine réussite (11-9), l'ensemble ne fut malgré tout pas suffisamment majoré au service (15-15, puis 15-18).

À réaction, Saint-Nazaire appela à la rescousse son pointu Agnithey mais ce dernier, touché à la cheville droite sur un mauvais appui, rejeta les dés.

Harnes refit meilleure figure sous les vives injonctions de Marcelo (18-21 puis 24-24) mais une réception à deux mains de Queste, jugée durement incorrecte, laissa le HVB sur place (24-26).

Marquée par une baisse d'intensité certaine, la reprise du deuxième acte donna l'occasion à Satour, côté nazairien, de sortir de son rôle de joker de luxe (5-7, 9-10) mais le HVB, prenant à bras le corps la portée de sa mission, souleva l'enchantement. Bouanda frappa fort (12-10) avant que Pépin, au centre, ne ferme les vannes (17-11, 21-13). Harnes joua alors avec le feu, Tosatto et Audric très habiles se permettant d'éviter les cônes placés sur le parcours pour passer tout schuss (22-22). L'entrée de Schaller, couplée à celle de Briet, donna cependant de nouvelles options conjuguées au parfait (26-24).

Harnes venait de passer en force et gagna beaucoup sur le plan mental. Félicissimo plaça ses banderilles en zone morte (6-2) avant de porter l'estocade sur une belle série offensive (10-3 puis 16-5). Décroché, le groupe de Roger Vallée s'enflamma de tout bord (19-5, 25-11).

Si la constance refit surface du côté des Nazairiens, c'est surtout la tension qui réveilla l'attrait (6-6). Harnes mit certes un peu le feu aux poudres mais ne se brûla pas les doigts, au contraire du SNVBA qui se grippa progressivement. Bouanda en poste 4 (12-7) puis un infranchissable Dillies au block (17-12) donnèrent le ton. Tosatto, au travers de ses services flottants, essaya bien de retarder l'échéance (23-20) mais Patucha, très réaliste et altruiste, mit le plomb nécessaire (25-21). •

SÉBASTIEN RENAUT

source/La Voix des Sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyLun 15 Fév - 15:40

L'occasion ratée pour Dunkerque


LYON - DUNKERQUE 3-2 (25-20, 25-20, 22-25, 23-25, 22-20)

Entre celle de l'ASUL (7 défaites de rang) et celle de Dunkerque (3 revers consécutifs), une série devait prendre fin samedi soir à Lyon.


Après une belle remontée, Dunkerque a laissé passer une énorme occasion de briser cette spirale négative en ratant... six balles de match dans un tie-break finalement perdu 20-22 !

Alors, les Nordistes peuvent aujourd'hui nourrir bien des regrets, même si leur entame de rencontre ne leur laissait rien espérer de bon. En effet, toujours aussi friables en réception et pas assez consistants au contre, malgré les efforts d'un Hilaire trop seul, ils abandonnaient en toute logique les deux premières manches (20-25, 20-25).

Mais, encore distancés dans le troisième set (11-14), les Dunkerquois allaient refuser l'inéluctable. Soudain plus libérés, ils se montraient enfin costauds au block et, face à des Asulistes rattrapés par leurs vieux démons, la partie changeait de sens. Dunkerque, plus solide nerveusement, empochait cette troisième manche (25-22), avant de faire la course en tête dans la quatrième (20-15). Malgré un relâchement coupable en fin de set, la formation nordiste revenait à la hauteur de Lyonnais pris par le doute (25-23).

À deux sets partout, tout était en place pour un final aux couteaux. Dans une ambiance tendue, les deux équipes ne voulaient rien céder. Dans unmano a mano haletant, Dunkerque s'offrait cependant les premières balles de match. Six, toutes sauvées (certaines miraculeusement), par l'ASUL qui était tout heureuse de s'imposer au bout de la nuit et du suspense, 20-22 ! Cruel dénouement pour Dunkerque qui poursuit son chemin de croix. •

J.-F. D.

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyMar 16 Fév - 14:01

Battu au tie-break à Lyon,
DGL souffle le chaud et le froid


Les volleyeurs dunkerquois vivent décidément une saison difficile. ...

Leurs cinq derniers déplacements se sont en effet soldés par une défaite tandis que leur dernière victoire remonte maintenant au 16 janvier. Sauve qui peut !

Ce revers lyonnais restera assurément longtemps dans les mémoires, notamment en raison d'un tie-break d'anthologie : 22-20. Au-delà de sa conclusion, la rencontre avait d'ailleurs débuté sur des bases folles puisque Lyon avait facilement empoché les deux premières manches avant une belle réaction d'orgueil des hommes de Gaël Bollengier qui égalisaient à deux sets partout.

Au terme de la rencontre, le coach dunkerquois était logiquement partagé : « Ce qui domine c'est la frustration car la dynamique nous était favorable. Il y a beaucoup de déception mais aussi un drôle de sentiment avec de la satisfaction car nous avons fait preuve d'un gros mental pour revenir à deux manches partout. » Finalement, c'est un sentiment d'inachevé qui domine puisque DGL avait fait le plus dur mais n'a pas su conclure. Pourtant ce ne sont pas les occasions qui ont manqué puisque les Maritimes se sont procuré pas moins de six balles de match dans le tie break contre... une seule pour les Lyonnais !

Cette rencontre constitue le reflet de la saison : un double visage avec d'un côté un visage prometteur et de l'autre un manque de régularité, de constance et d'efficacité. Au final DGL est à la fois proche du bon wagon (à quatre points de la cinquième place) mais également sous la menace du premier reléguable qui pointe à... quatre points ! Dans ce championnat un peu fou, rares sont les équipes à l'abri d'une mauvaise surprise.

Les Dunkerquois pourront compter sur leur duo de centraux (Jeanlys, 23 points, Hilaire, 13 points), sur l'apport de leur banc (Gadenne et Doué ont permis à l'équipe de se sublimer et de revenir) mais, comme le confie le coach, « Tout le monde va devoir se mettre au diapason pour se sauver au plus vite. Or, certains cadres ont encore failli sur ce match. » Bien malin qui pourrait, à ce jour, prédire l'issue de ce championnat... •
LYON - DUNKERQUE : 3-2 (25-20, 25-20, 23-25, 22-25, 22-20).

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyMar 16 Fév - 14:18

Le HVB change de braquet
et regarde dorénavant droit devant



Les Artésiens qui ne devaient pas se louper ce week-end contre un adversaire direct n'ont pas commis d'impair.

Non seulement ils valorisent leur action en faisant un bond d'envergure au classement avec un gain de deux places, mais ils se façonnent un avenir moins indécis.

Le match revêtait une importance cruciale et, en dépit d'une première demi-heure investie de manière trop réservée et positionnée un peu trop loin des promesses énoncées, les Harnésiens ont su faire front. La preuve par les actes que le HVB est sur la bonne voie, celle de la confiance. « C'était une petite finale avant la lettre. » concédait Marcelo pleinement satisfait de la tournure. « C'est simplement regrettable que dans la première manche nous ayons été aussi tendus. Je me suis efforcé de chatouiller les joueurs pour les relancer.
Psychologiquement nous étions sur la sellette c'est évident, car nous ne pouvions pas nous louper. Nous nous sommes peut-être posés trop de questions avant mais comme nous avons ensuite montré du coeur, de l'ambition et du caractère, nous avons su trouver du répondant.
»

Aidé par la sortie sur blessure du pilier adverse Agnithey, Harnes prit ainsi le jeu à son compte dans les manches suivantes. Une première fois certes au forceps (24/26) après quelques cassures au service, mais une situation qui lui fit franchir un cap. « Ce que je retiens surtout c'est notre attitude générale. » accentue encore le technicien. « Il y a eu une prise de conscience collective. Même dans la difficulté les gars sont en mesure de dorénavant passer un cap. C'est d'ailleurs ce palier qui nous faisait tant défaut avant. Saint-Nazaire a essayé de nous embrouiller et d'envenimer un peu les débats. Mais devant cette équipe qui réalise une très mauvaise saison et qui n'avait pas les meilleurs arguments sportifs à nous opposer, nous ne sommes pas tombés dans le piège. »

Très bien organisée autour d'un Dillies alternant à merveille les pistes courtes et aérées, Harnes souleva ainsi sans heurt le socle nazairien, propulsant son adversaire du soir en bas du classement. « Un match à six points qui nous permet de sortir du trou. » conclut même Loïc Bouanda. Suffisant pour relancer les rouages de la machine en tout cas.
• SÉBASTIEN RENAUT (CLP)

HARNES VB - SAINT-NAZAIRE VB ATLANTIQUE (Ligue B, 16e journée) : 3/1 (24/26 en 28'; 26/24 en 29'; 25/11 en 20'; 25/21 en 26').

HARNES : Pépin (puis Schaller), Gorokhov, Bouanda, Felicissimo (puis Capitaine), Patucha (puis Briet), Dillies, Queste (l).
Entraîneur : Marcelo Fronckowiak.

SAINT-NAZAIRE : Audric (puis Schroeder), Tosatto, Agnithey (puis Satour), Fauura (puis Derrien, puis Lecoq), Weyl, Moulinier (l), Pradet.
Entraîneur : Roger Vallée.

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyMar 16 Fév - 14:38

L'ALCM y est enfin arrivée


Ligue B Après six défaites d'affilée, Canteleu-Maromme a enfin retrouvé la clé du succès samedi face à Orange (3-2) au terme d'un match de haut niveau. Rassurant.

Il s'est écroulé sur le parquet après le smash victorieux de Krzysztof Kocik. Rincé. Logique après cinq sets d'une telle intensité. Encore plus après deux mois passés à empiler les défaites (6) et les doutes. Ricardo Martinez, le passeur de l'Amicale Laïque Canteleu/Maromme, a donc fini allongé sur le parquet du gymnase Alain-Calmat de Canteleu. Face contre terre. Terrassé par l'émotion. Usé par l'attente d'une victoire qui a fini par arriver samedi soir face à Orange (3-2).
Au moment où on n'osait presque plus l'espérer. Surtout pas face à une formation du Vaucluse cinquième au classement et emmenée par l'Espagnol Rafael Pascaul, désigné meilleur joueur du monde en 1998, et Christian Strelhau, l'ancien international français. Et pourtant, c'est donc là qu'elle est survenue. Enfin.

La meilleure prestation de 2010

« C'est un beau cadeau pour les joueurs, appréciait après coup Wojtek Fabianczyk, l'entraîneur de Canteleu/Maromme. On a travaillé dur pour retrouver la victoire et c'est longtemps resté sans résultats car on ne parvenait pas à développer notre jeu. La récompense est venue tardivement mais elle est enfin là. On a joué et bien joué ce soir (samedi). Le fait qu'il y ait en plus la victoire au bout est la cerise sur le gâteau. Chapeau aux joueurs. »

L'hommage du coach est sincère. Mérité aussi car, face à Orange, l'ALCM a livré - et de loin - sa meilleure prestation de l'année 2010. Il le fallait pour remporter un match longtemps indécis et au cours duquel les équipes se sont rendues coup pour coup. « Mis à part lors du troisième set que nous avons gagné assez facilement et le suivant où Orange s'est baladé, les trois autres manches ont été d'un bon niveau. Les deux équipes ont vraiment bien joué. »

Aucune n'a lâché prise non plus après leur coup de mou respectif. Surtout pas une ALCM que la perte de la première manche aurait pourtant pu couler d'entrée dans le contexte d'avant match. « Les joueurs ont su relever la tête. On s'était dit qu'il fallait rester positif quoi qu'il arrive. On l'a fait, se félicite le coach haut-normand. Ce soir (samedi), j'ai vu un vrai collectif et, pour la première fois depuis longtemps, cela a été le cas sur la durée. Du premier au cinquième set. » Solidaires les Cantillo-Marommais, pleins d'envie et de talent à l'image de Jasmin Hadzifejzovic, décisif qu'il est apparu sur le parquet. « Il nous a apportés un peu d'euphorie mais, plus généralement, je trouve que chaque changement que j'ai effectué nous a apporté des solutions. Tout le groupe est à féliciter. Maintenant, il faut continuer sur cette lancée. »

D'autant plus que le week-end prochain, Canteleu-Maromme accueillera Nancy à qui il vient tout juste de (re) céder la place de premier relégable grâce au succès décroché samedi. « La semaine prochaine, cela sera la grande guerre (sic), promet Wojtek Fabianczyk. Il faudra gagner. » Il était donc temps que l'ALCM retrouve la recette du succès. Attention à ne plus la perdre.
Matthias Rogier


A Canteleu, Canteleu/Maromme bat Orange 3 sets à 2 (24-26, 26-24, 25-18, 14-25, 15-13).

source/paris-normandie

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyMar 16 Fév - 15:00

La revue de presse du 16/02 commence par l'article sur dunkerque, et de sa défaite rageante à Lyon.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyMer 17 Fév - 14:33

Ligue B :
fin de série pour les Cambrésiens


Samedi à Martigues, la belle série du CVEC, qui restait sur cinq victoires consécutives, ...

s'est donc arrêtée (défaite 3-1). Tombés contre « plus forts » sur ce match, selon Ratko Péris, les Cambrésiens devront donc réagir samedi face à Brive, avant-dernier du général mais qui vient tout juste de faire tomber le désormais ex-leader, Chaumont.

« Martigues est une belle équipe et samedi, d'après ce que j'ai pu comprendre, elle a disputé l'un de ses meilleurs matchs de la saison. » Pas de chance, donc, pour le CVEC, malheureuse victime du réveil martégal. Une équipe qui restait sur trois défaites consécutives. « Il n'y a rien à dire, ils ont été meilleurs que nous qui n'étions pas à 100 %. Mais je ne suis pas inquiet du tout. On savait très bien qu'on n'allait pas gagner tous nos matchs, surtout dans ce championnat très difficile où tout le monde peut battre tout le monde. »

Face à un Kaminski des grands soirs (29 points), Gingreau, préféré à Tropan, et consorts ont souffert le martyre. « On a connu des difficultés dans des secteurs de jeu mais je ne veux rien dire. Ça arrive, c'est tout. Et j'ai confiance en mon équipe. Ce match est maintenant oublié et depuis lundi on travaille pour le prochain. » Pas du tout « inquiété » par ce coup d'arrêt, Ratko Peris, qui, outre ses diplômes d'entraîneur croate, est également en possession du brevet d'État 1er degré, reste donc fidèle à sa philosophie. « Prenons d'abord les matchs les uns après les autres et après on verra. Dans ce championnat, on ne peut vraiment pas savoir ce qu'il va se passer. Qui dit qu'on ne va pas enchaîner cinq défaites puis cinq victoires et quand même finir quatrième ? On ne sait pas ! »

Ce qui est sûr en revanche, c'est qu'il faudra un CVEC des plus motivés samedi soir pour venir à bout de l'avant-dernier du général. Brive, qui reste sur quatre victoires en cinq matchs et qui a tapé Lyon, Martigues et Chaumont. Mais sur ce point, le coach cambrésien ne se pose même pas la question. « Moi je ne suis pas là pour les motiver. Chacun joue son avenir. S'il y en a qui n'arrivent pas à se motiver, c'est qu'ils n'ont rien à faire à ce niveau. »
F. B.
Au classement (16 J) : 1. Nantes (40) 2. Chaumont (40) 3. Saint-Brieuc (36) 4. Cambrai (27) 5. Orange (25) 11. Nancy (17) 14. Saint-Nazaire (13).

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 EmptyMer 17 Fév - 15:08

Volley-ball.
Le Saint-Nazaire VBA dernier :
« Une responsabilité collective »



Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 NaSPvolleyNAZ_apx_470__w_ouestfrance_
Dominique Hamon (en médaillon), ne remet pas en cause la valeur des
joueurs, mais déplore un manque de caractère face à une difficulté imprévue.
Bruno Bouvry

Ligue B. Inquiet, le président Dominique Hamon ne cherche pas de bouc émissaire. Il assume les choix et invite ses joueurs à se lâcher.

Dominique Hamon, le SNVBA est dernier après une défaite à Harnes. Il y a de quoi s'inquiéter...

Je crois, oui. Ne pas gagner contre Harnes, ça laisse des moments difficiles à vivre maintenant. Même si mathématiquement, c'est toujours faisable. Mais au niveau de l'équipe, avec, maintenant, une entorse chez Adjé (Agnithey), c'est très très compliqué. Il faut pourtant que les troupes gardent le moral. Plus facile à dire qu'à faire.

Quels leviers pouvez-vous encore actionner ?

Je ne sais pas car on a déjà essayé des choses. Après le match de Nantes, on pensait avoir trouvé une vitesse de croisière car on déployait un jeu solide, correct. Là, il va falloir que chacun des joueurs se transcende pour faire des exploits.

L'équipe est bâtie autour de joueurs qui n'ont jamais lutté pour un maintien...

Tout à fait. Quand on questionne l'équipe, il y a une forte envie de gagner. Les joueurs se sentent soudés. Compte tenu de la pression, dès qu'ils sont en difficulté, ils paniquent. Or, il faudrait qu'ils gardent la tête froide. Aujourd'hui, ils n'en sont pas capables.

Comment le SNVBA, club sage et bien structuré, vit-il cette situation ?

C'est la première année que nous vivons une telle forme de championnat. On ne le vit pas très bien car on s'attendait à figurer beaucoup mieux. Dès l'instant où on abordait les matches retours, on s'attendait à changer de dynamique. Or, on repart sur les mêmes bases. En plus, il y a quatre descentes cette année. S'il n'y en avait que deux...

« On ne change rien, on assume »

Cela dit, quand on est dernier, deux ou quatre descentes, ça ne change rien...

D'accord, mais il y a encore dix matches. Et quand on sait qu'il y a quatre descentes, on est d'autant plus inquiet. Moralement, s'il n'y avait que deux descentes, on pourrait être moins affecté. Là, ça ne présage pas une fin de saison facile.

Au SNVBA, on n'est pas au FC Nantes, on ne change pas d'entraîneur...

Hors de question de changer quoi que ce soit. On n'en a ni les moyens, ni la volonté. On assume les choix qu'on a faits en début de saison.

Que signifierait une relégation en N1 pour un club qui s'est structuré pour vivre le professionnalisme dans la durée ?

On ne s'était pas posé la question jusqu'à présent. On était installé dans notre championnat. Force est d'admettre qu'il va nous falloir nous poser toutes les questions.

Vous reprochez-vous de vous être sentis trop installés ?

On n'a pas vu le coup venir ! On avait de l'ambition, les matches de préparation étaient corrects. Donc, on ne vit pas ça très bien. C'est une responsabilité collective. Les entraîneurs ont fait leurs choix, on les a cautionnés. Mais quand on voit l'état d'esprit et la qualité individuelle de chacun, on ne s'est pas trop trompé. Après, avec notre série de blessures du début de championnat... Et comme le volley est un sport très mental, on peut vite être mis en difficulté quand un rouage coince. J'ai l'impression que l'équipe n'a aujourd'hui pas la force de caractère pour s'en sortir car elle ne s'attendait pas à vivre ça.

Les autres équipes vous ont peut-être un peu endormi aussi avec leurs compliments...

C'est juste. J'ai toujours entendu : « Ne vous inquiétez pas, avec votre fonds de jeu, quand vous retrouverez votre effectif, ça rentrera dans l'ordre. » On voit que l'effectif revient, et on n'avance pas. Il faut que les gars se libèrent, sans même penser lutte pour le maintien.

Certains joueurs parlent de jouer pour la survie du club. Vous, vous dédramatisez.

Si on se met une pression énorme et qu'on n'est pas capable de gagner, autant relâcher la pression. Car on a pu voir que, quand les gars se lâchent, ils jouent bien. Pas sur la durée malheureusement. Et pas sur les fins de sets. Moi, je pense que, si, sur les deux prochains matches, on va chercher des points, ça peut encore changer la donne.



Recueilli par P.-Y. A.

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Severine_bremondJournée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0600753144879Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0602527939193Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM   Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée 16 CA BRIVE CL / CVB52 HM
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» TOP 14 - 25ème journée : UBB / Brive
» 17ème journée de Top 14
» 8ème journée de Top 14
» TOP14 - 14ème journée : UBB / Brive
» 6ème journée de Pro D2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CVB 52 HM :: Equipes :: Ligue B-
Sauter vers: