AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA

Aller en bas 
AuteurMessage
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Dim 7 Mar - 11:34

20ème journée 13/03/2010

Martigues - Saint-Brieuc
Brive - Asnières
Chaumont - Saint-Nazaire
Cambrai - Dunkerque (20H30)
Lyon - ALCM
Harnes - Nancy
Nantes Rezé - Orange




_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvan reynaud
Medaillé de bronze


Nombre de messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Mar 9 Mar - 22:27

CAPITAINE ABANDONNE

Ca y est. On a pris notre première rouste. 3 à 0, ça n’était jamais arrivé ou alors dans un passé désormais lointain. Nourris par 6 mois de compétition où nous avons eu le vent dans les voiles, voilà que le supporter du CVB apprend la terrible nouvelle. Le croiseur chaumontais a sombré en rade Dunkerquoise. Habitués à la navigation sur la Marne, le bateau cévébiste n’a pas supporté la houle du grand large. Nous ne sommes que des marins d’eau douce.

Restons avec un autre club maritime.

Nantes se déplaçait à Nancy samedi soir et il y a eu du spectacle. Les leaders se sont faits peur mais ils ont encore surmonté une nouvelle fois des vents contraires. Résultat. Trois à deux pour les joueurs de Martin DEMAR après avoir été mené deux à un.

Commentaire à l’issue de la rencontre. « …les nantais, ils n’ont rien fait… ». C’est drôle comme ça ressemble aux propos entendus après le passage du leader à Chaumont. Il n’empêche. Interrogeons-nous un instant pourquoi nos rivaux nous devancent au classement.

On refait le match.

Passons sur les deux premiers sets où les Nantais n’étaient pas encore rentrés dans la rencontre avant de corriger le tir dans le deuxième, le match a réellement commencé après la pause à un set partout. Un véritable Mano à Mano s’engage entre les deux protagonistes avant que les Nantais ne prennent l’avantage avec trois points d’avance au deuxième temps mort technique. Coaching gagnant de DUMORTIER qui fait rentrer Guillaume DEMESY au service pour troubler la réception adverse. Ca marche et coup de chance, les nancéens terminent le set à 27 à 25 sur un service du central filiforme HARABAGIU qui tape la bande et tombe bêtement dans le camp nantais. La tartine est tombée du bon côté.

Le début de quatrième est également serré jusqu’à ce que le central croate Dusan PRIBANOVIC ne donne des signes de fatigue. Sorti par l’entraîneur nantais pour LOF, les maritimes sont menés 15 à 12 et bafouillent leur volley. Le point suivant est disputé mais une attaque nancéenne sort de peu. Emmanuel DUMORTIIER dira qu’il s’agit du tournant du match. Il a sûrement un peu raison tant les nantais ont finalement grignoté leur retard pour assommer leur adversaires en fin de set.

Le tie break est une loterie dit-on. Peut être mais ceux qui ont fait le moins de fautes ont gagné. Ayant l’occasion d’égaliser avec TAGHIN, le pointu lorrain fait une faute de pied sur la ligne des trois mètres à 12 à 11. La suite. Deux blocks de Nantes sur le même joueur au bon moment pour conclure la partie. L’art d’appuyer là ou ça fait mal.

Conclusion. Toujours la même.

Les nantais sont durs à battre. Ils sont un ensemble cohérent. Un tout insécable. La défense est très présente et la distribution de Martin REPAK bonifie même les ballons difficiles. Pris individuellement, les joueurs nantais ne semblent pas meilleurs que les chaumontais. Sauf celui que les supporters du CVB connaissent bien. Le bondissant MOUSSA. Contrairement à sa période haut Marnaise, son rôle en réception est moindre et il concentre son énergie à l’attaque où il faut s’attendre à voir partir ses missiles d’à peu près partout.

Pour le match retour, il va falloir sortir les barbelés.

En attendant, c’est les voisins des nantais qui débarquent samedi. St NAZAIRE a remballé le costume de prétendant à la PRO A et lutte désormais dans les eaux troubles de la relégation. A peu près dans la même position au classement que nous l’année dernière à la même époque, les maritimes peuvent au moins compter sur l’expérience du transfuge chaumontais qui a déjà exploré les fonds de classement.
François MEREL.

Ne succombons cependant pas à un sentiment de supériorité. Les équipes mal classées nous donnent désormais des sueurs froides. BRIVE et DUNKERQUE ont fait retomber la température médiatique et de nouvelles questions apparaissent. Y a-t-il de petites équipes dans ce championnat ? Sommes-nous une grosse équipe ? Le doute s’est insinué dans les esprits. En tout cas, il va falloir se cramponner par le bout des ongles si nous ne voulons pas jouer les accessits. La suite nous dira si cette dix neuvième journée était un tournant.

Lançons un pronostic en forme de vœu. Aivars PETRUCEVICS va faire péter la baraque jusqu’au mois de mai. Nous allons tous retrouver celui qui nous a donné tant à espérer en début de saison. Les poussières d’une étoile, c’est ça qui fait briller la voie lactée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Mer 10 Mar - 10:53

yvan reynaud a écrit:
Le doute s’est insinué dans les esprits. En tout cas, il va falloir se cramponner par le bout des ongles si nous ne voulons pas jouer les accessits. La suite nous dira si cette dix neuvième journée était un tournant.

Tu as raison Yvan, le CVB a atteint son objectif, le maintien et lorsque l'on regarde la situation de Canteleu et Saint-Nazaire, ce n'était pas une mince affaire, loin de là. Maintenant le match de Saint-Nazaire est capital pour bonifié ou non cette superbe saison du CVB.



yvan reynaud a écrit:
Lançons un pronostic en forme de vœu. Aivars PETRUCEVICS va faire péter la baraque jusqu’au mois de mai. Nous allons tous retrouver celui qui nous a donné tant à espérer en début de saison. Les poussières d’une étoile, c’est ça qui fait briller la voie lactée.

Exact, Yvan, avec Aivars au sommet de son art, le CVB n'est pas du tout la même équipe.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chicard
Rang: Administrateur
Chicard

Nombre de messages : 936
Age : 44
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Mer 10 Mar - 14:09

Bravo Yvan, superbe chronique, ta meilleure pour moi
Fais gaffe, tu vas bientôt faire de l'ombre à Loloche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvan reynaud
Medaillé de bronze


Nombre de messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Mer 10 Mar - 21:10

Salut,
quand tu vois jouer Nantes, la grosse différence entre eux et nous est la qualité de Moussa. Il me semble fort dans les moments forts et physiquement aiguisé.
Au match aller à Chaumont, on l'a fait douter à moitié car même si DEMAR l'a sorti au début du match, il est revenu encore plus fort pour nous achever dans le cinquième...et il a fait pareil à Nancy.
Mentalement, il me semble calme et sans aggressivité exagéré.
Pour le reste de l'équipe, le point faible est l'attaque sur les deux autres réceptionneurs attaquants que sont VEL et ONDRUSEK. Le premier est mieux en attaque mais moins bon en réception et pour l'autre, c'est l'inverse. Ca vaut pas Julien LAVAGNE et Vadims KARDASS...
On sous estime peut être un peu le pointu SALON qui est solide mais qui est moins fort physiquement que MOUSSA. Evidemment, comparé à un bon RIBA, la différence est nette.
Au centre, c'est bien dans les deux équipes avec une préférence pour PRIBANOVIC pour les Nantais et évidemment JIRI chez nous.
C'est une évidence mais ça va se jouer au mental pour tous les matchs...
On peut avoir des difficultés pour tout nos matchs mais Nantes va batailler aussi pour battre Harnes prochainement.
Pour nous, on va déjà voir Saint NAZAIRE samedi.
Salut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Ven 12 Mar - 15:26





> Le 12-03-2010
20e journée de Ligue B, la présentation


Le championnat entre dans sa dernière ligne droite. Nantes-Rezé veut conserver la tête devant Chaumont. Saint-Brieuc sera en danger à Martigues. Pour le maintien, Harnes et Nancy s'offre un choc. A suivre les comportements de Brive, Saint-Nazaire et Canteleu.


Avec un maigre capital d'avance de deux points, Nantes-Rezé ne doit pas faiblir. Les joueurs de Martin Demar savent qu'il leur suffit de gagner les sept derniers matches pour aller en Ligue A. Face à une équipe expérimentée d'Orange, libérée car presque assurée du maintien, le promu nanto-rezéen sera confiant mais sur ses gardes.

Battu la semaine dernière, Chaumont n'a plus de marge de manœuvre : seule la victoire compte. Mais quel visage Saint-Nazaire montrera-t-il ? Une équipe conquérante capable de battre facilement Brive ou une équipe sans confiance et dernière du championnat. Une chose est sûre : les hommes de Roger Vallée veulent jouer leur chance à fond pour le maintien. Objectif : grappiller des places et des points.

Car, dans la course au maintien, Harnes peut faire un joli coup samedi soir. Longtemps derniers, les coéquipiers de Loïc Bouanda ont réalisé une remontée impressionnante. En cas de victoire sur Nancy, ils pourront quitter la zone de relégation.

Du coup, Brive face à Asnières et Canteleu à Lyon doivent prendre des points pour rester au contact du premier non-relégable.

La bataille pour les accessits concerne plusieurs équipes de milieu de tableau. Avec quatre victoires d'affilée, Martigues fait un beau quatrième. Déjà tournés vers la saison prochaine, les hommes de Christophe Charroux veulent se tester face à Saint-Brieuc (en photo). Malgré sept points de retard sur le premier, les Costarmoricains ne désarment pas.

Cambrai réalise aussi une deuxième partie de saison excellente. Du coup, la réception de Dunkerque a un double enjeu : remporter le derby du Nord et se placer au classement.

20e journée de Ligue B, le programme complet
Samedi à 20h

Martigues - Saint-Brieuc
Brive - Asnières
Chaumont - Saint-Nazaire
Lyon - Canteleu
Harnes - Nancy
Nantes-Rezé - Orange
Cambrai - Dunkerque à 20h30

source/lnv

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mamass
Vainqueur coupe de france
mamass

Nombre de messages : 220
Age : 35
Localisation : FANATICS CHAUMONT
Date d'inscription : 20/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Ven 12 Mar - 18:45

il l'aime bien la photo de st brieux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Ven 12 Mar - 19:30

mamass a écrit:
il l'aime bien la photo de st brieux

ils n'ont que deux photos à la LNV, Saint-Brieuc et Orange.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Ven 12 Mar - 21:41

Volley-ball.
Le Ravel de la passe
joue au Nantes-Rezé Métropole




Martin Repak tire, tous les week-ends, avec une constance remarquable,
le jeu du NRM vers le haut.Ludovic Failler

Le Nantes-Rezé Métropole et son entraîneur Martin Demar ont trouvé une perle avec le Slovaque Martin Repak. Toucher, vitesse et feeling sous les traits d'un seul homme.

Deux oreilles décollées en guise de sonar, des yeux malicieux qui vous déshabillent le jeu de l'adversaire et des mains qui font office de bijoux. Martin Repak n'est pas un passeur comme les autres. Tout bonnement parce que le Slovaque du Nantes Rezé Métropole est le meilleur de Ligue B aux yeux de beaucoup. « Si on veut le sublimer en un mot, il est hyper intelligent » résume Nikola Matijasevic, coach de Chaumont, dauphin et adversaire des Nantais pour la montée.


Éric Martin en a déjà vu un rayon en matière de passeurs. « Lui, il est un peu hors norme par rapport à ce que peut offrir la Pro. B, reconnaît le libero du NRM. D'abord, il accélère le jeu, ce qui met en difficulté le contre adverse. Ensuite, comme il sent vachement bien le jeu, je l'ai rarement vu se planter au niveau des choix. Pour résumer, il a le toucher, la vitesse, le feeling. » Un accélérateur de particules à même de vous sauver un point mal engagé. « Je vois par rapport à mon rôle, il a la faculté de bonifier une mauvaise phase de réception par une passe presque parfaite. C'est une mise en confiance presque maximaliste pour le réceptionneur. Après, il joue tellement vite que ce n'est pas simple pour les attaquants. Pour autant, il n'y a pas beaucoup de déchets. » Le pointu ne s'est encore jamais plaint. Moussa : « Toucher un attaquant rapidement, beaucoup peuvent le faire. La difficulté, c'est la précision dans la vitesse. »

Le Camerounais rejoint Nikola Matijasevic en évoquant la science de la gestion du jeu de son coéquipier. Hommage du coach de Chaumont : « un passeur est au service des hommes, c'est le bâtisseur d'un jeu offensif et en même temps un métronome. Il doit savoir gérer un score, un money-time, mettre en confiance les gros bras de l'équipe. L'idéal est qu'il soit un leader. Sur les cassettes que j'ai vues, j'ai senti chez Repak cette faculté d'être un patron. »

Taillé pour la Pro A

Devant tant de compliments, l'intéressé joue les modestes. « Non, je ne pense pas être le meilleur, mais je reconnais que mon jeu est homogène, sans sautes d'humeur. J'aime effectivement distribuer vite mais il faut aussi avoir les coéquipiers pour. » Aucun secret de fabrique, juste un goût pour la passe cultivé depuis l'âge de 10 ans et « huit ans de pratique du piano ! » Calme plutôt que timide, Martin Repak, 28 ans jusqu'à la fin du mois, colocataire avec le Tchèque Jakub Salon et son compatriote Roman Ondrusek d'un appartement sur Rezé, célibataire mais dont le coeur est pris par une exilée slovaque actuellement en Angleterre, rencontre seulement dans sa nouvelle vie quelques problèmes avec le Français et les ronds-points, en l'occurrence rien de grave. « On sent chez lui une volonté de s'intégrer », se félicite Éric Martin. « Il est marrant et aime bien balancer quelques pics », avoue Moussa.

Coéquipiers, entraîneurs, tous sont unanimes en tout cas pour lui désigner un possible avenir en Pro A. « Il rentre tout juste dans sa meilleure période » fait remarquer son coach, Martin Demar, en référence à ses 28 ans. « Il peut encore durer cinq ans. » Malgré son 1,88m, Éric Martin le juge à même de pouvoir encore grandir physiquement. « En défense, il peut être un peu plus solide. » Moussa dispose de quelques connaissances à l'échelon supérieur, « et ils ne sont pas spécialement meilleurs que lui ». N'en jetez plus. « La Pro A ? Bien sûr, avec Rezé ! » lance dans un dernier éclat de rire l'ancien joueur de Liberec.



C. D.

source/ouest-france

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvan reynaud
Medaillé de bronze


Nombre de messages : 892
Date d'inscription : 01/09/2009

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Sam 13 Mar - 19:00

Bonjour,

voici le lien pour le live du match de ce soir :

http://stephnane.perso.neuf.fr

Salut.

Yvan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEV
Medaillé d'or
SEV

Nombre de messages : 2448
Localisation : Nogent
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Dim 14 Mar - 7:59

Le 13-03-2010
20e journée de Ligue B, les matches


Nantes-Rezé s'impose de justesse et permet à Chaumont de revenir à un point. Battu à Martigues, Saint-Brieuc est décroché dans la course à la montée. Pour le maintien, belle opération de Nancy à Harnes. Brive s'impose au finish.
Le capital de Nantes-Rezé a fondu de moitié. Les hommes de Martin Demar n'ont pas réussi à conclure dans la quatrième manche laissant Orange égaliser. Vainqueur au tie-break grâce aux 28 points de Jakub Salo, le leader conserve son trône mais voit la menace Chaumont revenir. Battus la semaine dernière, les Champenois ont relevé la tête avec un Jakub Rybnicek retrouvé et auteur de 18 points. En revanche, pour Saint-Nazaire, c'est la rechute, attendue il est vrai. Les prochains matches seront capitaux pour les hommes de Roger Vallée.
Dans la course au maintien, Nancy fait un joli coup en gagnant à Harnes. Dans une rencontre très serrée, les coéquipiers d'Adrien Taghin ont été suffisamment patients en fin de rencontre pour faire la différence. Une victoire qui ne repousse cependant qu'à deux points Harnes et la zone de relégation. Brive recolle aussi au classement au prix d'une victoire difficile sur Asnières. Menés deux manches à rien, les hommes de Steve Cholet ont haussé leur niveau de jeu au service et en attaque pour se relancer dans la rencontre. La victoire de l'espoir. Longtemps moribond, Lyon enchaine un quatrième succès à domicile, synonyme de maintien. Pour Canteleu, à cinq points du premier relégable, il s'annonce en revanche plus difficile.
La bataille pour les accessits a donné un vainqueur et un perdant ce soir. Martigues a brillamment battu Saint-Brieuc et conforte sa quatrième place. En revanche, les Costarmoricains ont perdu tout espoir de jouer la montée. Dans le derby du Nord, Cambrai a sombré face aux voisins dunkerquois. Une cruelle déception.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Dim 14 Mar - 18:37

Harnes loupe le coche


Défaite au tie-break hier soir pour le HVB qui a raté de fait une belle occasion de sortir de l'ornière. ...

Parfaitement rodé à l'exercice c'est Harnes qui entama les débats de la meilleure manière en s'appuyant sur le bras de Capitaine de nouveau niché dans le six de départ (9/6).
Si Nancy resta au contact c'est en raison du flair de Taghin (13/12 puis 19/18). Harnes baissa certes sa garde en réception (23/23) mais profita d'une passe en « pipe » sans amorce de Cantamessi pour tirer son épingle (25/23).

Un net regain au bloc (2/5, 6/10, 14/18) puis la patte de Coloras fixèrent le retour des hommes de Dumortier (22/25).

Si l'adhérence du jeu de Nancy enjolivé par Zach scotcha l'essor (11/11), la puissance de Patucha fut salvatrice (21/18, 23/19) mais Harnes oublia ses bases (23/22) avant qu'un bloc de Gorokhov ne fasse passer la pilule dans la trachée (26/24).

Devant tant d'indécision les deux camps firent alors profil bas (6/6) mais le fard s'envola quand devant l'adresse de Taghin le club nordiste vacilla (15/17). Zach prit alors la voie croisée (22/25).

Stimulé et dans le ton Nancy garda alors son galbe (2/4). Harnes plaça un cadrage à propos et grâce à Dillies remania le fouet dans le bon sens (8/6). Mais c'était sans compter sur ce diable de Coloras qui servit la bonne partition (8/11) pour amener les siens à dame (13/15).
• S. RENAUT (CLP)

HARNES VB - NANCY VB MAXEVILLE, Ligue B, 20e journée : 2/3 25/23 (29'), 22/25 (27'), 26/24 (28'), 22/25 (29'), 13/15 (17')

>>HARNES : Pépin, Bouanda (puis Queste, puis Félicissimo), Grégoire Capitaine, Robin Capitaine (l), Patucha (puis Briet), Dillies (puis Boutier), Gorokhov.

>>NANCY : Taghin (puis Hentzen), Cantamessi, Harabagiu, Fuahéa (puis Demésy), Coloras (puis Lapinta), Zach, Ilie (l).

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Dim 14 Mar - 18:41

Cambrai a été étrillé
par Dunkerque qui
prend sa revanche


La victoire de Dunkerque sur Cambrai (0-3) ne sera peut-être pas décisive dans la lutte pour la suprématie régionale que se livrent à nouveau les deux équipes cette saison. ...

Mais dans l'optique du maintien, en revanche, elle va faire un bien fou aux protégés de Gaël Bollengier. Jusqu'alors invaincu dans sa salle en 2010, le CVEC, fort de ses sept victoires en neuf matches cette année, a souffert le martyre hier soir à Vanpoulle.
Deux chiffres permettent de mesurer l'écart qu'il y avait d'ailleurs entre des deux équipes avant la pause : six blocks en faveur des Maritimes, contre zéro pour les locaux, soit une classe d'écart dans la détermination.

Mal partis dans le premier set (6-3), les Dunkerquois allaient petit à petit revenir dans la partie (9-10, 13-15, 14-17), grâce à la montée en puissance de son block. Un secteur de jeu qui allait finalement faire la différence (22-24, 23-25). Malmenés en réception, les locaux semblaient perdus, ne sachant pas comment venir à bout de l'équation adverse.

Une impression qui allait se confirmer dans la deuxième manche, lorsqu'ils laissaient filer leurs adversaires sur leur premier break (10-12, 11-15, 14-20, 16-25).

À 0-2 en faveur des visiteurs, le mal était fait au sein de l'effectif coaché par Racko Peris. L'ex-taulier du CVEC avait beau multiplier les changements, rien n'y faisait. Emmené par un Chiabetti euphorique, le DGL, battu 2-3 à l'aller, prenait sa revanche (16-25) pour recoller à trois petits points du CVEC au général.

À six journées de la fin de la saison, la lutte pour la suprématie régionale est donc loin d'être terminée.... •
OLIVIER BOURGIS
CVEC - DUNKERQUE : 0-3 (23-25 en 28', 16-25 en 23', 16-25 en 22'). Arbitres MM. Druart et Dillies environ 800 spectateurs.

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Dim 14 Mar - 18:50

Asul : net et sans bavure !


Les Lyonnais ont aisément dominé Canteleu 3 set à 0


A Lyon, au petit Palais des sports de Gerland, l'ASUL Lyon bat l'AL Canteleu-Maromme 3-0 (25-13, 25-21, 25-21). 100 spectateurs environ. Arbitres: messieurs Guevenoux et Gurriet. Durée: 1h36.

ASUL : Ristic (18), Jambon (17), Daquin (11), Roure (1), Valefuaniu (7), Alter (4), Rossillol, puis Milanov, Clément, Todorov.

ALCM : Ostrihon (12), Kocik (5), Polgar (5), Evtoukhovitch (5), Martinez (3), Belhache (3), Morelle puis Mikula (1), Hadzifejzovic (1), Deshayes, Carrez, Mandic.


Les volleyeurs de l'ASUL Lyon ont emporté un succès net et sans bavure, hier soir au petit palais des sports de Gerland, face à Canteleu-Maromme. Une victoire trois sets à zéro qui permet aux Lyonnais de se rapprocher encore un peu du maintien. «Mathématiquement il nous manque encore trois ou quatre points, mais je tiens à féliciter les joueurs pour leur esprit et la qualité du jeu produit», expliquera après la partie l'entraîneur Fabrice Chalendar.

Les locaux planent tout d'abord sur le premier set, sous l'impulsion de Ristic et Daquin, excellents au contre. Ils entament sur un 4-1 et creusent l'écart régulièrement, pour l'emporter finalement aisément (25-13). Les Lyonnais sont sur orbite.

Cette maîtrise, ils la gardent dans le deuxième set, en prenant tout de suite les devant, pour mener jusqu'à 18-13. Les Normands ont beau revenir à 22-21, Evtoukhovitch laisse un smash dans le filet et offre trois balles de set à l'ASUL (24-21). Sur la première, le smash de Ristic traverse le contre adverse. Deux manches à rien, le plus dur est fait pour les Lyonnais.

La troisième manche sera la dernière. C'est désormais une habitude, Lyon fait la course en tête (04-01). Jambon et Daquin continuent d'affoler les réceptionneurs cantiliens, en variant plus leurs attaques que dans les deux manches précédentes. Valefuaniu, au filet, fait lui très mal en attaques courtes.

Les Normands continuent eux de traverser la rencontre comme des fantômes. Dur constat: ils n'ont mené au score qu'une seule fois au cour de la partie (1-0 dans le dernier set). Ils s'inclinent finalement 25-21 dans la troisième manche et devront lutter pour se maintenir en ligue B. Du côté de l'ASUL, c'est un grand pas dans ce sens qui a été fait.

Léo Faure

source/le progrés

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Dim 14 Mar - 19:02

La revue de presse du 14/03 commence par l'article sur la défaite de Harnes, qui perd des points précieux dans l'optique du maintien.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Lun 15 Mar - 14:22

Dunkerque surclasse un pâle
Cambrai lors du derby




Diego Chiapetti (à droite) et Dunkerque
ont surpris Cambrai lors du derby.

CAMBRAI - DUNKERQUE 0-3 (23-25, 16-25, 16-25)
Le derby retour a été dominé de la tête et des épaules par Dunkerque face à un pâle CVEC.



Après avoir étrillé Chaumont, les hommes de Gaël Bollengier en ont fait de même contre des Cambrésiens qui ont manqué de tout sur ce match, faisant ainsi un nouveau pas vers le maintien. Quant à Cambrai, ce fut un jour sans, le premier de l'année 2010. Mais il ne change pas grand-chose à la situation de la troupe de Ratko Peris, toujours accrochée à la cinquième place. Si ce n'est que le CVEC a manqué une occasion de se rapprocher du podium et que la lutte symbolique pour la suprématie régionale dans la division est relancée puisque le DGLVB est revenu à trois points du CVEC.

Lors de ce derby, Cambrai n'aura fait illusion que lors d'un premier set joué sur un rythme assez bizarre. Au gré des temps forts puis faibles des deux équipes, des belles combinaisons offensives enchaînées avec de grosses fautes, le score évolua de manière chaotique (3-0, 4-3, 6-3, 8-8, 14-17, 18-18, 22-22). Aucune tendance ne se dessinait, si ce n'est une qui allait se confirmer sur l'ensemble du match : la nette domination dunkerquoise au contre (6 blocks à 0 dans le premier set, et 14 à 0 au final). Ce fut d'ailleurs en contrant Radichkov qu'Amsellem offrit la balle de set à Dunkerque (22-24). Une occasion que Samuels, crédité de huit points dans cette manche initiale, ne rata pas (23-25).

La suite allait être un cavalier seul des Maritimes. Certes, Cambrai prit encore les devants dans le deuxième set sur un ace de Puljic puis trois attaques de Radichkov et Meyer (2-0, 4-2, 6-4). Mais très vite, la machine dunkerquoise se remit en route (6-6, 10-10), avant de faire le break sur deux fautes cambrésiennes et un block de Hilaire sur Radichkov (10-13). Le CVEC se liquéfia alors, ouvrant une voie royale au DGLVB (16-25).

La pause et les multiples changements opérés par Ratko Peris ne changèrent rien à la donne. Cambrai parvint certes à s'accrocher jusqu'à 12 partout. Mais à la première accélération dunkerquoise, les digues cambrésiennes cédèrent et Chiapetti s'en donna à coeur joie (12-14, 13-16, 14-19, 15-23). Il ne restait plus qu'à abréger le calvaire du CVEC, ce que Samuels sur l'aile, puis Hilaire d'un joli ace final, ne tardèrent pas à faire (16-25). •

OLIVIER DELSAUX PHOTO VINCENT BERTIN

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Lun 15 Mar - 14:26

Harnes ne prend
pas la tangente



Harnes a manqué le coche.


HARNES - NANCY 2-3 (25-23, 22-25, 26-24, 22-25, 13-15)

Les Harnésiens, qui avaient besoin de gagner contre Nancy afin d'inhaler une bouffée salvatrice dans l'optique du maintien, n'ont pas donné tous les gages attendus.


Le HVB reste, en dépit des apparences, à flux tendus. Appliqués et besogneux en début de partie avec un point de stigmatisation au centre (7-4), les Nordistes se montrèrent un peu moins à l'aise en réception. Taghin profitant d'une belle allonge (13-13) puis Zach sur son aile (23-23) firent une piqûre de rappel à des Artésiens qui, fort heureusement, virent les Nancéens finir en queue de poisson sur deux grossières erreurs de jugement (25-23).

Mais Nancy venait de montrer qu'il était suffisamment fourni sur les ailes et profita des angles du gaucher Coloras pour s'attacher aux barreaux de l'échelle (2-5, 8-10). Sans être totalement dépassé, Harnes ne trouva toutefois pas les espaces souhaités devant (14-18), permettant au « six » visiteur de se remobiliser (22-25).

En pleine guerre froide, les débats déclinèrent en intensité. Un mano a mano s'instaura (4-4, 8-8, 14-13) avant qu'à l'impact la charge artésienne avec Capitaine et Pépin ne perce l'armure (20-15). Gorokhov ferma la grille (26-24). La trame suivante ne déracina pas la tendance. Harnes s'évertua bien à fixer son envol avec Patucha (14-12) mais le service lorrain n'accommoda pas le reste (15-17). Et comme le bras de Coloras ne faiblit pas, le HVB resta à distance (22-25).

Le « six » artésien misa alors beaucoup sur son entame mais les ballons flottants nancéiens mirent au supplice la relance harnésienne (2-4). Une approche pleine de sens de Dillies fit la part belle aux Artésiens (8-6) mais un bon passage de Hentzen et la fixation adverse eut raison d'un HVB au final bien trop conciliant (11-14, 13-15). •

SÉBASTIEN RENAUT PHOTO ÉRIC JANISZEWSKI

source/La Voix des Sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Lun 15 Mar - 14:36

Nancy se donne un peu d'air


Les sets : 25/23 (29'), 22/25 (27'), 26/24 (28'), 22/25 (29'), 13/15 (17').


Parfaitement rodé à l'exercice, c'est Harnes qui entama les débats de la meilleure manière, en s'appuyant sur le bras de Capitaine de nouveau niché dans le six de départ (9/6).
Si Nancy resta au contact, c'est en raison du flair de Taghin (13/12 puis 19/18). Harnes baissa certes sa garde en réception (23/23), mais profita d'une passe en « pipe » sans amorce de Cantamessi pour tirer son épingle (25/23).

Un net regain au block (2/5, 6/10, 14/18) puis la patte de Coloras fixèrent le retour des hommes de Dumortier (22/25). Le HVB avait livré quelques espaces et retenait la leçon (2/0, 6/4), mais toute l'adhérence du jeu de Nancy, enjolivé par Zach, scotcha l'essor (11/11).
La puissance de Patucha fut alors salvatrice (21/18, 23/19). Mais Harnes oublia ses bases (23/22), avant qu'un block de Gorokhov ne fasse passer la pilule dans la trachée (26/24).

Devant tant d'indécision, les deux camps firent alors profil bas (6/6), tombant dans un faux rythme. Et même si le jeu aux ailes nancéien fut assez pimpant, la mise en jeu ne valorisa pas l'action, au contraire, de locaux soigneux de leur approche avec Capitaine (15/12).
Mais le fard s'envola, quand devant l'adresse de Taghin, le club nordiste vacilla (15/17). Une peur qui dans l'adversité lui fit lâcher le bras. Félicissimo trouva la bonne salve (18/18), mais Coloras bien que freiné resta dans le vrai (21/22), avant que Zach ne prenne la voie croisée (22/25).

Stimulé et dans le ton, Nancy garda alors son galbe (2/4). Harnes conserva un cadrage à propos et, grâce à Dillies, remania le fouet (8/6). Mais ce diable de Coloras servit la bonne partition (9/11). Effet à doubles tranchants pour un HVB qui se déboîta en réception et qui tel le roseau se mit à se tordre en désespoir de cause (13/15).

source/l'est republicain/via le site du nancy volley

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Lun 15 Mar - 15:23

Avant match Lyon / Canteleu


ALCM : plus de temps à perdre


Pro B A sept journées de la fin du championnat de Pro B, l'AL Canteleu-Maromme est dans la zone rouge. Une réaction doit intervenir très vite. Dès ce soir à Lyon ?

L'AL Canteleu-Maromme file un mauvais coton, avec neuf défaites lors des dix dernières journées mais Wojtek Fabianczyk, son entraîneur, conserve le sens de l'humour. « C'est plus facile de compter le nombre de victoires, une seule en 2010 », lâche-t-il. Le coach polonais est pourtant tout à fait conscient de la gravité de la situation : à sept journées de la fin du championnat, le club seinomarin est en position de relégable, douzième à trois points du salut. Et si le discours, ces dernières semaines, ne voulait pas dramatiser, aujourd'hui il est vital de mettre un sérieux coup de collier. « C'est le dernier moment pour réagir. Si ce n'est pas maintenant, cela viendra trop tard », estime Fabianczyk.

Le Serbe et le Croate

Mais le renoncement n'est pas encore d'actualité. « On a eu une petite discussion cette semaine avec les joueurs, assez constructive », raconte Fabianczyk sans en dire plus. Peut-être va-t-elle relancer une machine qui ne serait que « grippée ». Car l'entraîneur réaffirme. « L'équipe est plus forte que celle de l'an dernier (NDLR : qui avait souffert pour se maintenir). Aussi la situation est plus grave, car on est moins bien au niveau du collectif. »

Les choses peuvent encore s'améliorer. Déjà parce que le club peut compter sur deux nouveaux joueurs, réceptionneurs-attaquants, le Croate Tihomir Polgar, qui a débuté samedi face à Harnes, et le Serbe Vladislav Mandic, enfin remis d'une sérieuse blessure - il a manqué toute la saison - qui sera du déplacement ce soir à Lyon. « Il ne jouera pas au début mais il peut entrer en cours de partie », annonce Fabianczyk. Mais, si ce dernier reste optimiste, c'est surtout parce que les entraînements, cette semaine, « ont montré une progression. Il y a vraiment eu des bonnes choses et si l'on retrouve la qualité du jeu, après tout sera plus facile. » Bref le mot d'ordre ce soir est d'abord de bien jouer. Si ce contrat est rempli, cela suffira-t-il pour enfin revenir d'un déplacement avec une victoire ?
J.-F. C.

source/paris-normandie

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Lun 15 Mar - 15:25

La revue de presse du 15/03 commence par l'article sur la victoire de Dunkerque qui aprés le CVB, atomise Cambrai.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Lun 15 Mar - 16:42

Volley-ball.
La montée s'éloigne
pour les Briochins




Boriskevitch et les Briochins
voient Nantes et Chaumont s'échapper.
Xavier Bonny


Ligue B. Martigues - Saint-Brieuc : 3-1.
Les Briochins ont certainement laissé à Martigues leurs derniers espoirs de se mêler à la course au titre.


« C'est un match à oublier, je suis déjà concentré sur celui de vendredi contre Brive, car il nous reste six rencontres pour conserver la troisième place. » Dans le TGV qui le ramène de Martigues, Nenad Djordjevic, sous le coup de la déception, est conscient que son équipe est passée tout près d'un bon résultat. Dans un match plus serré que ne l'indique le score.

Déjà perturbés lors du déplacement, d'abord par les absences de Brouck et Faure-Brac, malades, puis par le retard du train qui les conduisait dans les Bouches-du-Rhône, les équipiers de Monneraye n'ont pas vraiment été servis par la chance, en particulier à la fin du premier set, très équilibré, où deux décisions d'arbitrage en leur défaveur dans le money-time on permit aux locaux de prendre l'avantage (25-22).

Ils ne furent guère plus chanceux au second set, perdu sur le même score, et ponctué par deux aces de Kaminski. Ils réagirent après la pause sous l'impulsion de Monneraye et Grimailovs (25-21). Tout devenait alors possible au quatrième set où, après avoir été devant jusqu'à 22-20, les Briochins payaient le fait de s'être déplacés à huit. Après trois égalités, ils s'inclinaient 24-26 sur un bloc de Zupan, suivi d'une attaque de Ventresque.

« Dommage qu'on n'ait pas pris au moins un point. On avait une revanche à prendre sur le match aller, finalement ça s'est joué à pas-grand-chose. Il y avait de la place pour nous au second set il nous a manqué un peu de vigilance dans le money-time du quatrième set », déplore l'entraîneur Briochin, qui reconnaît que maintenant, avec les victoires de Nantes et Chaumont, c'est désormais mission quasi-impossible d'espérer les rejoindre. « Mais il nous reste six matches pour conserver la troisième place. »



MARTIGUES - SAINT-BRIEUC : 3-1.

(25-22 en 27', 25-22 en 25', 21-25 en 25', 26-24 en 28')

Arbitres : MM. Nodale et Vermande. 250 spectateurs.

MARTIGUES : 61 attaques gagnantes (Kaminski 27, Corda 11), 5 aces (Kaminski et Corda 2), 9 contres (Zupanc 5), 30 fautes dont 12 au service. Six de départ : Kaminski, Bru, Zupanc, Lomacz, Corda, Serajnik. Libero : Besse. Entraîneur : Christophe Charroux.

SAINT-BRIEUC : 51 attaques gagnantes (Monneraye 13, Radic et Grimailovs 12), 1 ace, 11 contres (Grimailovs 4, Radovic 3), 22 fautes dont 11 au service. Six de départ : Radic, Kornyenko, Radovic, Monneraye, Grimailovs. Libero : Boriskevitch. Entraîneur : Nenad Djordjevic.

source/ouest-france

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Lun 15 Mar - 16:48

Une victoire à l'arraché
pour Nantes Rezé




Moussa et les Nanto-Rezéens ont gagné mais sans réellement convaincre.
Ludovic Failler


Ligue B. Nantes Rezé - Orange 3-2.
Les Nanto-Rezéens ont dû batailler ferme pour s'adjuger la victoire, face à une équipe d'Orange opportuniste.


Est-ce dû à une certaine lassitude dans les têtes ? Toujours est-il que les joueurs de Nantes Rezé ont à nouveau éprouvé certaines difficultés, samedi soir, à venir à bout d'Orange. Au terme d'un match très inégal, souvent haché par l'arbitrage, les hommes de Martin Demar ont tout de même remporté un nouveau succès, 3-2, face à une formation du Vaucluse désireuse de faire un résultat contre le leader. Mais que ce fut dur.

À commencer par ce premier set au cours duquel Moussa et les siens avaient laissé leurs armes favorites, à savoir la combativité et l'explosivité, au vestiaire. C'est l'équipe de Chambertin qui s'adjugeait cette 1re manche (25-21). La suite, en revanche, était à sens unique. Les visiteurs sombraient en réception. Nantes Rezé en profitait pour s'imposer largement (25-13).

Ce n'était pas gagné pour autant, car les Ossosso ou autre Pascual, malgré leur statut de vétérans, ne lâchaient pas prise, et menaient la vie dure aux joueurs de Martin Demar, ne s'inclinant dans la 3e manche que 23-25, puis en s'adjugeant la 4e (27-25). C'est au prix d'un tie-break mieux négocié que l'UGS l'emportait finalement 15-12.

Une victoire qui ne satisfaisait pas l'entraîneur tchèque : « Collectivement, ce qui fait d'habitude notre force, ce n'était pas ça. Je ne suis pas du tout content. C'est comme si plus rien ne pouvait nous arriver. Je ne suis pas sûr que tout le monde soit encore prêt pour la bataille. »

Après Nancy, où l'UGS s'était imposé également 3-2, il s'agit là d'une 2e victoire certes, mais encore dans la douleur. « On ne doit pas lâcher maintenant, déclare Demar. Le maintien, c'est bien, mais pas suffisant. Samedi soir, on n'était pas dans l'esprit du combat. Lorsque nous avons bien marché cette saison, c'était grâce au collectif. Quand c'est moins bien, il n'y a plus de collectif, et pas plus de leader pour relancer ses coéquipiers. Nous allons parler de tout cela lundi. » Terminer en tête de la Ligue B reste l'objectif de l'UGS, et surtout de son entraîneur. Reste à savoir si tout le groupe en a l'envie, ou les moyens.



NANTES-REZÉ - ORANGE : 3-2

(21-25 en 24'; 25-13 en 22'; 25-23 27'; 25-27 en 32'; 15-12 en 19').

Arbitres : MM. Vigneron et Lebalc'h.

NANTES-REZÉ : Ondrusek, Salon, Lof, Repak, Moussa (cap.), Martin (libero) (puis Vel, Bosqui, Pribanovic).

ORANGE : Pascual, Graulière (libero), Lavigne, Strehlau, Ossosso (cap.), Tizi Oualou, Zavorotnijjs (puis Perez, Pourtalet, Bacq, Tchouassi).

source/ouest-france

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Lun 15 Mar - 16:50

Complément à la revue de presse de ce lundi avec les articles de Ouest-France sur Nantes et Saint-Brieuc.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Mar 16 Mar - 14:47

Le HVB perd et continue
de jouer avec le feu




Harnes est passé samedi à côté d'une
très belle occasion de respirer un peu
mieux.
PHOTO ÉRIC JANISZEWSKI
(CLP)



Coriace à la tâche et dur au mal ces dernières semaines, le Harnes Volley-Ball a malgré tout manqué de stabilité ...

ce week-end pour valoriser sa production.

Match à enjeu incontestable entre le 10e et le 11e, le choc de ce samedi n'a pas permis toutefois au HVB de se projeter dans la zone mixte de la division. Les Harnésiens n'ont pas démérité, ils se sont battus sans compter, mais même si l'adversaire du soir semblait prenable et en proie à des doutes chroniques, ils n'ont pas su placer tous leurs oeufs dans le bon panier. « C'est incontestablement une occasion de ratée même si le fait d'aller au "tie-break" minimise un peu la perte. » notait Jacques Cuvillier le président nordiste. « Ce match tend à prouver que jusqu'au bout il faudra se battre sans compter. Nous avions bien démarré mais nous avons manqué de discernement. Là où par habitude nous avions de la constance nous avons flanché. »

Harnes qui ne tourna pas pourtant avec un régime moteur laissé au ralenti trouva en face une équipe certes très athlétique mais qui avait trouvé un équilibre de jeu probant aux ailes. Si la réponse à l'alternative Patucha (24 points) fut trouvée avec un très bon Coloras au bras gauche créateur d'espaces (24 points), c'est la maîtrise de Taghin qui provoqua une bonne partie des dégâts. L'attaquant lorrain auteur quant à lui de la bagatelle de 30 points trouva d'une part au filet de très bonnes orientations pour se décaler du marquage nordiste mais c'est surtout au service que la bataille fut gagnée. « Nous n'y étions pas. Clairement, nous avons perdu la bataille du service-réception. » regrettait l'encadrement artésien. « Devant, nous avons été capables de garder un équilibre de jeu mais c'est derrière que nous avons manqué de précision. Et à ce niveau là, la moindre hésitation, ça se paye cash. »

Harnes mena ainsi 2/1 mais ne put garder le garrot suffisamment serré pour contenir Nancy à distance. Presque anecdotique sur le contenu, letie-break ne donna d'ailleurs pas de grand enseignements, tant le HVB se trouva trop vite en terrain meuble. Les six prochaines (et dernières) étapes auront tout intérêt à être minutieusement apprêtées. •

SÉBASTIEN RENAUT (CLP)

HARNES VB - NANCY VB MAXEVILLE, Ligue B (20e journée) : 2/3. (25/23 en 29'; 22/25 en 27'; 26/24 en 28'; 22/25 en 29'; 13/15 en 17').
HARNES : Pépin, Bouanda (puis Queste, puis Félicissimo), Grégoire Capitaine, Robin Capitaine (l), Patucha (puis Briet), Dillies (puis Boutier), Gorokhov. Entraîneur : Marcelo Fronckowiak.
NANCY : Taghin (puis Hentzen), Cantamessi, Harabagiu, Fuahéa (puis Demésy), Coloras (puis Lapinta), Zach, Ilie (l). Entraîneur : Emmanuel Dumortier.

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   Mer 17 Mar - 14:51

samedi soir, c'était un jour
sans pour le CVEC
lors du derby


Auteur d'une bien piètre prestation, le CVEC a largement été dominé par Dunkerque lors du derby retour samedi soir. Mais pas question de s'alarmer ni de trop en vouloir à cette équipe cambrésienne, certes très décevante samedi soir, mais qui avait bien donné jusque-là en 2010.

Il fallait bien que ça arrive un jour. Pour la première fois depuis le début de l'année civile, le CVEC a connu un jour sans, entraînant une autre première : la seule défaite cambrésienne à ce jour à Vanpoulle en 2010. Alors oui, on peut regretter le pâle visage affiché par la troupe de Ratko Peris, en particulier un soir de derby qu'on aurait voulu aussi disputé et indécis qu'à l'aller. Mais cette lourde défaite ne change pas grand-chose à la situation de Cambrai, toujours bien accroché à la cinquième place. Le CVEC a juste manqué une belle occasion de se rapprocher du podium après la défaite de Saint-Brieuc à Martigues. Quant à la lutte pour la suprématie régionale, elle est relancée puisque Dunkerque est revenu à trois points.

« On est passé à côté »

Après tout, cela pimentera un peu la fin de saison qui va cruellement manquer d'intérêt. La lutte pour l'accession ne concerne plus depuis longtemps que deux équipes, Nantes et Chaumont. Quant au combat pour le maintien, certes nous avons précisé dans nos colonnes que mathématiquement, rien n'était fait pour Cambrai. Mais avec douze points d'avance sur le premier relégable pour dix-huit points à prendre, on ne voit pas bien ce qui pourrait empêcher le CVEC de renouveler son bail en Ligue B. D'autant plus quand on sait que la dixième place s'est jouée au maximum à 34 points ces dernières saisons, et que le CVEC en compte 33 à l'heure actuelle.

Pour en revenir au non match des Cambrésiens samedi soir, il a laissé Ratko Peris un peu perplexe : « On est passé à côté. Dunkerque a fait un bon match, et nous, non. On n'a pas réussi à faire des choses intéressantes, pas par manque d'envie. Mais tous les petits détails ont été contre nous, et je ne sais pas trop pourquoi. J'ai multiplié les changements, mais rien n'a changé. Il faudra d'ailleurs que je voie la vidéo pour me faire une idée plus précise. »

La statistique qui a fait la différence et le plus de mal au CVEC est celle des contres : 14 à 0, ça parle tout seul. « C'est le secteur où on a particulièrement été moins bien. On ne peut pas dire qu'on n'était pas en place. Mais peut-être qu'on a été moins agressif. Et puis Dunkerque a bien joué les mains. » Alors la seule explication que pouvait avancer Ratko Peris relevait du coup de pompe. « J'ai toujours dit que si on n'est pas à 100 %, on ne peut pas s'en sortir. Cela s'est vérifié sur ce match. La saison est longue et dure. La première partie a particulièrement été éprouvante. Depuis, les joueurs ont fait beaucoup d'efforts. Ils ont peut-être eu un coup de fatigue physique et moral qui s'est ressenti sur ce match. On va voir comment on va gérer ça sur les six derniers matchs, à commencer par celui à Saint-Nazaire qui sera difficile face à une équipe qui lutte pour sa survie. »
OLIVIER DELSAUX (CLP)

La 20e journée : Martigues - Saint-Brieuc, 3-1 Brive - Asnières, 3-2 Chaumont - Saint-Nazaire, 3-0 Cambrai - Dunkerque, 0-3 Lyon - ALCM, 3-0 Harnes - Nancy, 2-3 Nantes - Orange, 3-2.

Au classement :
1. Nantes (50) 2. Chaumont (49) 3. Saint-Brieuc (41) 4. Martigues (36) 5. Cambrai (33) 6. Lyon (30) 7. Dunkerque (30) 8. Orange (29) 9. Asnières (26) 10. Nancy (23) 11. Harnes (21) 12. ALCM (18) 13. Brive (17) 14.
Saint-Nazaire (17).

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée 20 CVB52 HM / SAINT-NAZAIRE VBA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pont de Saint Nazaire ?
» 100km de Saint Nazaire les Eymes
» Samedi 14 Mars 2015, SUP'ER RACE, lac du bois Joalland à Saint-Nazaire (44)
» Le groupe pour saint nazaire /tpr
» JC de saint nazaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CVB 52 HM :: Equipes :: Ligue B-
Sauter vers: