AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Copy
Medaillé d'or
Copy

Nombre de messages : 2518
Age : 49
Localisation : petite tribune
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Dim 21 Mar - 23:38

La Pin's Familly a écrit:
Trop trop bonne soirée à Asnières, on à super bien rigoler surtout avec la Wattviller de Copy.....

Notre visite de Paris était génial "encore merci à notre chauffeur" petite photo de groupe sous la Tour eiffel bien sympa, malgré la pluie ça valai le coup....

Et pour courroner le tout une bonne petite victoire, 3-1 et 3 points dans la poche....

Encore merci à tous et à hâte de faire le déplacement à Canteleu....

Bonne soirée à tous tous ensemble allez cvb

" a pa payer le péage "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Lun 22 Mar - 12:19

Les Harnésiens
proches de l'exploit


NANTES-REZÉ - HARNES 3-1 (19-25, 25-23, 25-18, 25-19)

Dominateur en début de match, Harnes a ensuite subi le réveil du leader pour finalement s'incliner.


Dès l'entame, le manque de sérénité des Nanto-Rezéens était flagrant. Fébriles en défense, dans la construction et en réception, les équipiers de Repak étaient accrochés (9-9). Emmenés par un Bouanda flamboyant (23 points dans le match), les Harnésiens bousculaient le leader qui se montrait incapable de réagir (11-18).

Le premier set en poche (19-25), ils continuaient sur leur lancée en accrochant les protégés de Martin Demar (12-12). Solides et mieux organisés, les partenaires de Gorokhov furent tout proches de doubler la mise, mais les Nantais arrachèrent finalement le gain sur une attaque de Moussa (25-23).

La pause sembla faire du bien aux joueurs de Loire-Atlantique qui prirent le jeu à leur compte, emmenés par leur pointu Salon une nouvelle fois décisif (25 points). Nantes-Rezé déroulait (15-10 puis 20-13) et reprit les commandes de la rencontre (25-18).

Si Bouanda portait toujours son équipe, Patoucha se montrant au contraire peu inspiré, les Harnésiens ne pouvaient rivaliser dans le jeu avec une équipe nantaise transfigurée qui déroulait sous l'impulsion de son duo Salon-Moussa (11-10 puis 20-14, 25-19).

Désormais à cinq longueurs du premier non relégable Asnières, Harnes va devoir jouer ses cinq dernières rencontres comme autant de finales pour échapper à une descente qui se rapproche dangereusement. •

GRÉGORY ONILLON

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Lun 22 Mar - 12:25

Cambrai à sa main



SAINT-NAZAIRE - CAMBRAI 0-3 (15-25, 17-25, 19-25)

Saint-nazaire a poursuivi sa course en enfer. L'équipe qui visait une place sur le podium il y a quelques mois est vouée à la relégation à moins d'un miracle.

Traumatisée par une accumulation de blessures, elle a, une nouvelle fois, sombré autant mentalement que techniquement face à une formation de Cambrai au jeu bien en place, faute d'être toujours parfait. Mais, aujourd'hui, tout le monde peut venir s'imposer en Loire-Antlantique.

Perturbés en réception par les services flottants, inexistants au contre, incapables en attaque de mettre la balle par terre, les Nazairiens ont erré comme des âmes en peine, regardant passer les attaques de Radichkov (15 gagnantes) et celles de Meyer.

Le SNVBA a mené une fois dans cette rencontre, 1-0 à l'entame du deuxième set. Le reste du temps, il a été proprement submergé. Dès le début du premier set, les Nazairiens se heurtaient au block de Cambrai, solide autour de Puljic, et volaient en éclats sur les deux premières réceptions (0-3). Et, dans l'état où ils se trouvent, il leur est incapable de combler ne serait-ce qu'un écart de trois points.

Ce fut le même scénario dans la deuxième manche. Quand la formation de Rakto Peris fit le trou (15-15, 15-21), Saint-Nazaire resta scotché, tout comme il disparut lors de ce qui allait être le dernier set malgré quelques ratés au service côté nordiste.

Mais Cambrai n'avait pas à s'affoler, conscient de la médiocrité du jeu nazairien, et Puljic concluait cette rencontre vite expédiée par un ace (19-25).



M. P.

source/La Voix des Sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Lun 22 Mar - 12:31

Dunkerque s'est battu pour rien


ORANGE - DUNKERQUE 3-1 (25-21, 22-25, 25-19, 25-20)

Après quelques échanges dominés par Dunkerque (4-7), le pointu maritime Samuels ratait l'occasion de creuser l'écart en attaquant dans le filet (11-14).

Et quand le passeur Hoeffelmann fut sanctionné d'un carton jaune pour commenter les points pendant les échanges, Dunkerque sentit que le set lui échappait. Avec un contre de Pascual sur le Brésilien Chiapetti, deux défenses de Graulière et Pourtalet et une attaque de Tchouassi, Orange finit la manche en leader (25-21).

Mais le carton jaune énerva les Dunkerquois qui montèrent en régime et firent la différence à la moitié du deuxième set après qu'Hilaire fut sanctionné par erreur d'une faute au filet. Avec Jeanlys, il sonna la révolte et rameuta ses troupes (13-16). Pourtalet et Tchouassi montrèrent des signes de faiblesse (16-20) et Dunkerque, avec un très bon Samuels, égalisait logiquement (22-25).

Rafael Pascual fit alors parler l'expérience en contrant le passeur nordiste sur une deuxième main (4-2) et permit à Orange de se lancer dans le troisième set. Deux fautes de Tchouassi (6-9) firent craindre le pire, obligeant Laurent Chambertin à faire confiance à son habituel canonnier, Élysée Ossosso. Et sans toucher le ballon, l'effet fut immédiat. Orange inversa la tendance quand Perez contra Chiapetti (16-15, 18-18). Et, fait rare cette saison, c'est au service qu'Orange fit la différence avec un exceptionnel passage de Zavorotjnis, auteur d'une série de six services, dont deux aces (24-18). Pascual conclut vite (25-19).

Orange profita de cet élan pour laisser Dunkerque sous pression grâce à « Zavo » et Pourtalet au service (5-2). Keita et Samuels se mettaient à la faute (10-5), Amsellem et Chiapetti ne supportaient pas la comparaison avec Ossosso intenable (19-11). Jeanlys, au service, permit à Dunkerque de réagir (22-18). Mais Pourtalet puis Ossosso firent le nécessaire pour que Dunkerque reparte sans point du Vaucluse (25-20). •

H. A.

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Lun 22 Mar - 15:03

NANCY VOLLEY MAXÉVILLE-JARVILLE BAT ASU LYON : 3-1.
Les sets : 23-25 (28'), 25-12 (22'), 25-22 (25'), 25-21 (25').

Maxéville. La nuit a certainement été très courte pour les joueurs du Nancy Volley, qui n'avaient plus goûté aux joies de la victoire sur leurs terres depuis le 30 janvier, et s'éloignent ainsi de la zone rouge.


En tout cas, le « six » maxévillois aura joué face à des Rhodaniens emmenés par Daquin, l'homme aux 267 sélections en équipe de France, une partition avec quasiment aucune fausse note. Certes, dans le premier set, les sept fautes au service des locaux, couplés aux deux immanquables ratés au filet par le géant Harabagiu, ont lourdement pesé dans la balance. Dommage car avec Hentzen, promu chef d'orchestre, Nancy démontrait d'entrée de belles dispositions offensives. Hélas, les fautes directes jarvilloises profitaient sur le fil à Lyon (23-25).

Le meilleur match de la saison

Mais dans la seconde manche, les plateaux d'Ilie et Zach et des services vicieux envoyaient Daquin et ses partenaires dans les cordes (14-5 puis 17-7) Demésy terminait le travail en beauté grâce notamment à une extraordinaire défense (25-12).

Pas de doute, les protégés d'Alain Hénin étaient en train de signer leur meilleure prestation de la saison. Daquin et Jambon rappelaient tout de même à leurs hôtes que la partie était loin d'être terminée. Aidés par de grossières erreurs du corps arbitral, Lyon parvenait même à prendre un peu le large (5-9 puis 13-16). Mais Coloras, Fuahéa et Zach gommaient l'avantage des Rhodaniens (19-19). Hentzen utilisait à merveille toute la palette offensive du Nancy Volley pour prendre l'avantage (25-22).

Daquin et Jambon tentaient bien de sonner la révolte lyonnaise mais la mécanique nancéienne continuait à monter dans les tours. Coloras et ses copains faisaient claquer le cuir dans le camp adverse (18-12). Le Nancy Volley terminait sa démonstration en apothéose (25-22).

source/l'est republicain/via le site du nancy volley

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Lun 22 Mar - 15:10

Vallée ne trouve pas les mots
aux maux du SNVBA



Têtes basses, les Nazairiens ont conscience que le maintien est désormais
plus que compromis. Roger Vallée, leur entraîneur, s'interroge sur
les raisons de ce fiasco, sans comprendre le pourquoi et l
e comment des maux nazairiens.
Bruno Bouvry

Balayés en trois petits sets,les Nazairiens voient les espoirs de maintien s'envoler.

On attendait ce match avec impatience chez les Maritimes. C'était l'occasion de prouver que le SNVBA avait bien sa place en Ligue B. Face à Cambrai qui déroule tranquillement sa fin de saison, Jocelyn Pradet et ses coéquipiers n'avaient d'autres choix que celui de la victoire. Leur coach avait prévenu : « Si on perd, on aura 80 % de chances de descendre ! ». Et l'on a vu... Cambrai déployer son jeu simple et efficace, réciter son volley sans s'enflammer face à Saint-Nazaire, tétanisé par l'enjeu et incapable de se libérer de la pression. Au final, une défaite inéluctable, 3 à 0.

Lorsqu'il a pris son premier temps mort, à 0-3 à l'entame du premier set, Roger Vallée savait déjà le match mal embarqué. S'il a pu, un temps, espérer voir son équipe se rebeller, il a rapidement dû se résigner. « Je ne comprends pas pourquoi ! Peut-être y-a-t-il trop de pression ? Peut-être que les joueurs n'ont pas le talent ? Par rapport à toutes ces circonstances, on est à notre place. Et c'est sûr que si on continue comme ça, c'est fini », lâche le coach après un long silence qui en dit long sur sa déception.

Chez les adversaires, on s'étonne également : « Il y a des joueurs de qualité dans cette équipe de Saint-Nazaire. C'est dur pour eux ! On sent qu'ils ne sont pas bien sûr le parquet », note Ratko Peris, le nouveau coach nordiste.

Battue face à Dunkerque, l'équipe de Cambrai a su remettre en question et reposer les bases d'un jeu simple et épuré. Le central, Dragan Puljic, a fait une véritable démonstration au contre et en attaque, à la limite de l'écoeurement pour l'offensive nazairienne. Cette dernière ne s'est montrée efficace que par intermittence, avec Robin Tossato dans le premier set, Aidjé Agnithey dans le second, et Hervé Moulinier dans le troisième. Jamais elle n'a fait corps avec sa défense, courageuse et même parfois rageuse, mais trop souvent débordée.

On l'a bien compris hier soir, le SNVBA s'apprête à rejoindre le National. Seules les mathématiques viennent donner un peu de baume au coeur. « C'est sûr, c'est possible, mais il faut être lucide. Nos matches se ressemblent, on tient, on s'accroche et puis le physique et le mental nous lâchent », analyse Roger Vallée. L'entraîneur ne prend même plus la peine de signaler les blessures, tant elles se sont accumulées. Hier soir, Alexandre Weyl n'était pas au mieux, et ça s'est vu. Il conclut : « Je ne suis pas devin, mais franchement, je ne pensais pas qu'on en arriverait là ! »

SAINT-NAZAIRE ¯ CAMBRAI : 0-3 (15-25 en 23', 17-25 en 25', 19-25' en 26'). Arbitres : MM. Carriere et Praud.

source/ouest-france

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Lun 22 Mar - 19:59

la revue de presse de lundi commence par l'article de vds sur la défaite de harnes.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Mar 23 Mar - 19:10

Orange met fin
à la belle série
des Dunkerquois



Les volleyeurs dunkerquois restaient sur trois succès dont deux sur le score de 3-0 face à Chaumont et Cambrai, le leader et l'une des équipes en forme du moment.

La défaite à Orange, un adversaire direct, sonne donc comme un coup d'arrêt aux conséquences limitées cependant. Avec neuf points d'avance sur la zone des relégables à cinq journées du verdict, les Nordistes ne craignent pas grand-chose.

Lucide, l'entraîneur Gaël Bollengier livrait à froid une analyse objective de ce revers : « Nous n'avons pas livré notre meilleur match de la saison mais Orange est une belle équipe, très difficile à manoeuvrer, surtout chez elle. Nous n'avons pas su rivaliser. La défaite est donc logique. Nous n'avons pas réussi à nous sublimer, comme sur les dernières rencontres. Nous n'étions pas au même niveau. Nous manquions sans doute de fraîcheur. »

Pour autant, le coup n'est pas passé loin. Car après avoir concédé la première manche, les Dunkerquois ont trouvé les ressources pour égaliser à un set partout. DGL resta au coude à coude au troisième set (18-18), avant de céder face à la précision de Laurent Chambertin. Les Nordistes venaient de laisser passer leur chance.

Ceci dit, ce coup d'arrêt ne remet pas en cause les trois victoires précédentes. Il ne met nullement en danger les Maritimes qui restent englués dans le ventre mou du championnat de Ligue B, à une huitième place sans trop de saveur néanmoins. Avec neuf points d'avance sur le premier relégable à cinq matchs du terme de la saison, on peut même avancer que les Dunkerquois vont renouveler leur bail à ce niveau.

Pour autant, les hommes de Gaël Bollengier n'entendent pas bâcler la fin des devoirs. « Il nous reste quatre rencontres face à des équipes de bas de tableau et la réception de Saint-Brieuc, troisième. Nous pouvons encore grappiller quelques places au classement », avance l'entraîneur nordiste.

Cela passera par un succès, dès samedi, à la maison, face à la lanterne rouge, Saint-Nazaire, déjà condamnée à la Nationale 1 la saison prochaine. •

B. V.
ORANGE - DUNKERQUE : 3-1 (25-22 en 35e 22-25 en 40e 25-19 en 31e 25-20 en 27').

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Mar 23 Mar - 20:26

Distancés mais libérés !





Le central Vadim Evtoukhovitch
a dépassé les 66 %
d'efficacité en attaque
(photo Christian Cariat)


VOLLEY-BALL. Ligue B En arrachant une victoire sans partage (3-0) devant Martigues, l'AL Canteleu/Maromme a peut-être provoqué un déclic.

Ils sont restés de très longues minutes sur le parquet de l'espace Calmat, au contact du public, comme pour l'inviter à les imiter et à ne surtout pas baisser la garde dans cette folle et inattendue course au maintien. Après n'avoir fait qu'une bouchée de Martégaux (3-0) restant sur une série de cinq succès de rang, ils ne sont pas privés de goûter leur plaisir portés par des « ALCM tes supporters sont là ! » ou encore « Ostrihon, MVP ! » (NDLR : abréviation en anglais de meilleur joueur du match), bien qu'avec 22 points inscrits le scoreur du soir fut en fait le Provençal Michal Kaminski.


Et même si dans l'immédiat, le succès arraché la veille par Nancy (3-1) face à Lyon a quelque peu rogné la plus-value de leur prestation, les hommes de Wojtek Fabianczyk en ont conservé l'essentiel : le déclic.
Pétrifiés presque anesthésiés au cours des précédentes journées, c'est libérés, à la limite de l'insouciance, qu'autour de leur nouveau libéro Bertrand Morelle les Seinomarins ont mené, à la cadence d'une mécanique bien huilée, leur affaire en trois sets (25-20, 25-21, 25-21).

« Ils ont, enfin, pu jouer comme à l'entraînement. A l'exemple de Kocik qui marque le point de la victoire sur son dernier service alors qu'il a une énorme pression sur les épaules. Ce dont il est capable toute la semaine », se félicite l'entraîneur. « Hélas, si je ne pouvais expliquer la semaine dernière ce qui n'allait pas, c'est tout aussi ardu de trouver la clé de la réussite. C'est la somme de petites choses comme la stabilité de ce groupe qui induit la responsabilisation de ceux qui forment le six de base, mais également la cohésion avec les autres. Enfin, j'ai pu voir dans leurs regards l'envie de défier l'adversaire ».

Conserver l'esprit de rébellion

Le jeune Ricardo Martinez (23 ans) promu capitaine depuis l'expédition lyonnaise n'a d'autre recours que celui d'un éternel poncif du sport : « On va continuer à jouer chaque match l'un après l'autre. » Implacable. « Samedi, nous devions absolument faire abstraction du classement et de la victoire de Nancy (NDLR : le premier non relégable). Sans délaisser la rigueur à la passe, je me suis permis une certaine créativité quitte à parfois provoquer la chance. » Alternant « carottes » et autres courtes, le passeur n'hésitera pas à s'octroyer plusieurs secondes mains et ainsi marquer quatre points en attaque. Audacieux. « Je crois surtout que nous en avons eu assez de nous faire marcher dessus. »
Samedi à Brive, il faudra donc conserver cet esprit de rébellion et oublier qu'il n'y aura plus de confrontation directe avec Nancy.

CHRISTOPHE FREBOU
A Canteleu, Canteleu/Maromme bat Martigues 3 sets 0 (25-20) 24'(25-21) 27' (25-21) 30'

Canteleu : Kocik, Ostrihon, Polgar, Martinez, Evtoukhovitch, Belhache, Morelle (L)

Entraîneur : Wojtek Fabianczyk

source/paris-normandie

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Mar 23 Mar - 20:29

mini revue de presse de deux articles.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Mer 24 Mar - 21:11

Le CVEC
à deux doigts du maintien
et son coach
en route vers le DEPVB




Pour l'instant, tout semble sourire à
Ratko Peris, qui a été retenu pour suivre
la formation menant au DEPVB.

La victoire du CVEC samedi soir à Saint-Nazaire aura été la cerise sur le gâteau pour les dirigeants du CVEC. Quelques jours avant cette victoire, qui assure quasiment définitivement l'équipe du maintien en Ligue B, ces derniers apprenaient aussi que la demande d'entrée en formation DEPVB de leur coach, Ratko Peris, avait été acceptée par la Commission centrale fédérale des éducateurs et de l'emploi. Un vrai soulagement pour le club phare du Cambrésis qui n'aura pas à se séparer d'un coach aux débuts prometteurs.

L'entraîneur croate du CVEC était détendu lundi matin. Satisfait du travail accompli par ses troupes deux jours plus tôt à Saint-Nazaire (victoire 0-3). Et « content » d'avoir été accepté pour suivre la formation DEPVB (diplôme d'entraîneur professionnel de volley-ball) qui, si tout se passe bien, lui permettra d'exercer son métier en toute légalité dans le secteur professionnel français à compter de juin 2011.
« Ça ne va pas être simple » concède celui qui en Croatie aurait été suffisamment armé pour diriger n'importe quel club pro du pays. « Mais je comprends que la Fédération soit exigeante en matière de diplômes. Après tout, c'est normal. »

Épargné d'une obligation de stage à l'étranger en raison de son parcours professionnel (l'an passé, il coachait la Ligue A de Karlovac, sa ville natale) mais aussi d'un stage sur une compétition internationale (il a tiré un trait sur l'équipe nationale de Croatie au lendemain des Mondiaux 2002 en Argentine), l'ex-réceptionneur attaquant, qui se voyait pourtant bien continuer sa carrière pendant « trois ou quatre ans, encore », attaquera donc sa formation sitôt le rideau tombé sur la Ligue B. Un championnat qui lui aura permis de faire des débuts fracassants dans le métier.

Ses premiers mois passés à la tête du CVEC, un club où il se sent « bien » et qu'il entend « mener le plus haut possible » tout le temps qu'il sera à ses manettes, sont en effet à inscrire d'une pierre blanche. Avec 24 points pris sur 33 possibles, Peris est parvenu à sortir le CVEC des bas fonds du général pour le hisser à la cinquième place. Une incroyable remontée qui a impressionné dans le milieu.

« Cet investissement qu'exige le métier n'est pas facile. Il faut regarder les matchs des adversaires, détecter les petites choses qui peuvent nous aider, planifier à quel moment les futurs remplacements pourront s'avérer percutants, etc. » Le visage souvent livide à ses débuts, marqué par les heures passées devant le petit écran à visionner des matchs et à se creuser les méninges pour savoir quelle équipe il allait bien pouvoir aligner en raison des nombreuses blessures qui ont frappé le groupe lors de la première partie de saison, Ratko Peris, sûr de sa force, aura donc réussi sa première mission.

Assurer le maintien du club chez les pros. Avec sérieux mais sans prise de tête. « Je n'ai pas de plan de carrière. » Doté d'une impressionnante autorité naturelle, c'est en utilisant son « expérience » qu'il a su relever le challenge. Des petits mots d'encouragement balancés par-ci par-là, des conseils techniques distillés avec générosité, des interventions opportunes (temps morts, etc.), un oeil attentif aux attitudes des joueurs pour déceler d'éventuels signes de fatigues, une grande écoute... Toute une série de qualités qui lui ont permis d'acquérir la confiance de ses joueurs. Et par la même occasion de se faire un nom dans un milieu qui, aujourd'hui, a donc accepté... de lui tendre les bras.

PAR FABRICE BOURGIS
PHOTO : MARIE PEREIRA

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Mer 24 Mar - 21:15

Le HVB à la peine
stagne en eaux troubles


Harnes, qui avait perdu lors de la précédente journée une partie de son fil conducteur ...

face à Nancy, est resté sur la même lignée en s'inclinant face au leader.
Marcelo Fronckowiak pouvait pester. Ses joueurs ont montré face à Nantes qu'ils sont en capacité de rivaliser sans toutefois y gagner une vraie recevabilité. « Nous faisons une bonne entame, nous restons même un bon moment devant dans le second set avant de lâcher totalement. C'est frustrant. On pensait avoir avancé et trouvé quelques certitudes sur notre capacité d'action, il faut croire que l'on s'est trompé. »

Un HVB pourtant animé des meilleures intentions en début de partie qui se permit ainsi de prendre le jeu à son compte. L'apport de Maxime Queste replacé au poste de libero donna une assiette équilibrée au jeu artésien avant que la poigne ne se fragilise inexorablement. « Nous étions pourtant dans une bonne situation, or nous n'avons pas su profiter des occasions. Le groupe a été positif, solidaire, mais pour passer un cap cela ne suffit pas. On manque encore trop de force de caractère et de cadres. » Harnes se trouva ainsi dans le dur une fois la réglette nantaise calée.

Salon parfaitement décalé par Repak, sans doute le meilleur passeur de la poule, remit les siens en selle à la fin de la seconde manche. « Il y avait la place pour rentrer dans les points. » estime le technicien brésilien. « On a été plus tendu en réception et les attaques ont trop souvent trouvé le bloc adverse. Un problème finalement récurrent. Quand on ressent la pression on ne sait pas gérer le match. » Harnes s'effondra alors.

Relégué à cinq points de Nancy, Harnes aura besoin plus que d'un signe du destin pour sortir de l'ornière.
• SÉBASTIEN RENAUT (CLP)
NANTES REZE - HARNES (Ligue B, 21e journée) : 3/1 (19/25, 23/25, 18/25, 19/25)

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   Mer 24 Mar - 21:22

Deux articles pour ce mercredi.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée 21 ASNIERES VOLLEY 92 / CVB52 HM
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Ligue A - 17ème journée
» 6ème journée de Pro D2
» comment attaquer un pêche rapide d'une journée ?
» La 4ème journée de Top 14
» Journée avec Jean Claude Tanzilli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CVB 52 HM :: Equipes :: Ligue B-
Sauter vers: