AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 saison 2010/2011

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyVen 2 Avr - 15:27

Volley-ball :
Fauura quitte
Saint-Nazaire pour Rennes



saison 2010/2011 NaSPfauuravolley_px_501__w_ouestfrance_
La signature pour la saison prochaine de Thierry Fauura
à Rennes devrait être confirmée aujourd'hui. : Ludovic Failler

Ligue B. Saint-Nazaire. Le Tahitien va s'engager la saison prochaine avec le club de Ligue A.

L'information est tombée hier, en fin d'après-midi, par un communiqué du Rennes Volley 35 : Thierry Fauura sera rennais la saison prochaine. Il a signé pour un an avec le club de Ligue A, actuellement huitième du championnat. Une nouvelle qui a pris au dépourvu le président de Saint-Nazaire : « Je ne suis pas au courant. Nous étions censés discuter avec le joueur la semaine prochaine », explique Dominique Hamon, qui devra donc forcément accélérer des démarches... déjà effectuées !

Le Tahitien aurait-il agi en cachette ? Même sa compagne n'était pas au courant, hier soir, alors que le joueur s'apprêtait à attaquer l'entraînement : « Je vais l'attendre de pied ferme... »

Joint par téléphone hier, peu après 22 h, l'intéressé, un peu gêné par cette annonce prématurée, avouait du bout des lèvres : « Il faut d'abord que j'en parle demain (aujourd'hui) avec les dirigeants (du SNVBA). Ce soir (hier), je ne peux pas encore vous dire officiellement que je suis rennais mais c'est en très bonne voie. » Sous-entendu, ce n'est plus qu'une question d'heures. L'officialisation du départ du central devrait donc intervenir aujourd'hui.

Thierry Fauura, 24 ans, ancien international cadets, était arrivé à Saint-Nazaire à l'été 2008, car « on me proposait un temps de jeu important ». Il avait déjà à l'esprit l'idée d'évoluer plus haut. En quittant un club de l'antichambre tout proche de la relégation pour rejoindre une solide formation de l'élite, il est en passe d'accomplir sa mission.


source/Ouest-France

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyLun 5 Avr - 21:54

Ratko Péris
prolonge au CVEC et
les dirigeants poursuivent
les entretiens


saison 2010/2011 Ratko-peris-prolonge-au-cvec-et-les-dir-357957
Jeudi soir, lors de la séance dirigée par
Peris, le Caudrésien Naveteur était
présent. Doit-on y voir un signe ?
PH.: VINCENT BERTIN


Les discussions ont commencé au CVEC. Jean-Michel Machut, président, et sa garde rapprochée, ont attaqué les entretiens avec les joueurs actuels. Et la première annonce est tombée jeudi : Ratko Peris a signé un nouveau contrat le liant pour deux saisons supplémentaires plus une.

S'il n'est pas facile de savoir quel visage aura la prochaine équipe du CVEC, une chose est sûre en revanche, c'est que l'effectif nordiste sera comme prévu coaché par Ratko Peris. « Après discussions, il a signé pour trois ans » nous confiait jeudi matin le président Machut qui, vendredi au tribunal de Cambrai, a par ailleurs appris qu'il était finalement relaxé dans l'affaire qui l'opposait depuis plus d'un an à un juge de ligne.

En fait, le coach croate, admis au DEPVB, a signé pour « deux saisons supplémentaires plus une » nous précisait le technicien en personne, jeudi soir. Un renouvellement de bail qui, du coup, place les dirigeants en position de force au moment d'aborder cette période délicate des transferts. « On a effectivement commencé à rencontrer les joueurs » confirmait encore le président Machut. Mais « vous devriez en savoir un peu plus en fin de semaine prochaine » lâchait du bout des lèvres le coach.

En attendant, Ratko Peris semble avoir transmis à son président une liste de joueurs à recruter. Feuille sur laquelle il serait étrange de ne pas voir couché le nom d'un central. Histoire de parer à toute nouvelle blessure d'un des deux piliers de l'équipe actuelle que sont Dragan Puljic, à qui il reste une année de contrat à remplir, et Fabien Lemaire qui, en raison de la blessure au dos qui l'a privé de la première partie de la saison, pourrait finalement rester. Et ce, sachant que Raymond Aso, en fin de contrat, n'est pas central de formation.

Côté passeurs, en revanche, il est possible que rien ne bouge. Jure Kvesic étant toujours sous contrat et Jiri Simecek semblant se plaire au CVEC, malgré le peu de temps de jeu qui lui a été offert cette saison. Pour ce qui est de la "récep-attaque", là , en revanche, il va forcément y avoir du mouvement. Parce que le club, s'il décide de conserver un effectif de 12 joueurs, va alors devoir trouver un remplaçant à Jonathan Rabaud, malheureusement toujours blessé.

Mais aussi et bien sûr à Peris. Devra-t-il en revanche palier aux départs de Geoffrey Meyer et Yvan Tropan ? Pour le premier nommé, joueur le plus régulier cette saison, rien n'est fait. Son avenir pourrait d'ailleurs très bien se poursuivre à Cambrai, sa ville natale. En tout cas, il n'a jamais été hostile à cette idée, d'autant qu'il est encore jeune et que poursuivre ses classes avec une équipe de haut de tableau de Ligue B ne serait pas un mauvais choix. À moins qu'un bon club de Ligue A ne frappe à sa porte...

Pour ce qui est de Tropan, en revanche, les portes de la Ligue A sont encore loin pour lui. Mais le voir à nouveau porter le maillot cambrésien l'an prochain n'aurait rien de surprenant. Avec l'arrivée de Peris aux commandes, le pigiste médical a gagné sa place dans le six nordiste. Au point de reléguer Frédéric Gingreau au rang des remplaçants ! Barré en pointe par Radichkov, qui a retrouvé son meilleur niveau sous la houlette de Peris, l'ex-attaquant de Saint-Quentin et Nice, qui avait la confiance d'Haffner, a-t-il d'ailleurs encore un avenir à Cambrai ? Vu les qualités d'un des meilleurs serveurs du championnat, sa situation ne devrait en tout cas pas laisser insensibles de nombreux clubs.

F. BOURGIS

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyMer 7 Avr - 10:55

Du changement en vue, pour Narbonne, relégué en ligue B, depuis sa défaite hier soir, à Rennes (3/0). Départ du président et de l'entraineur.



Volley-ball / Ligue A
Il va quitter la présidence
du Narbonne Volley


saison 2010/2011 527_F501MER


Après sept ans à la tête des Centurions, il sera remplacé par Jérémie Ribourel

ENTRETIEN

Éric, confirmez-vous ce que vous laissiez entendre du bout des lèvres ces derniers jours ?

En effet. Je passe la main à partir de lundi prochain, date d'une assemblée générale extraordinaire.

Comment justifiez-vous cette décision ?
Elle est en gestation depuis un ou deux ans. Pour des raisons personnelles, j'ai besoin de souffler un peu.

Seriez-vous usé par la fonction ?
Il faut beaucoup d'énergie. J'ai conscience qu'un club de Ligue A a besoin d'un président qui a le feu sacré. Ces derniers temps, je manquais d'implication au quotidien. La relégation éventuelle n'a aucune incidence dans mon choix.

Quel bilan rapide dressez-vous de vos années de présidence ?
Je pense avoir oeuvré pendant sept ans comme il le fallait. Quand je suis arrivé, le club était exsangue financièrement. Le club est sain et bien géré. Tous les budgets ont été menés à terme. Le bilan humain est très enrichissant. Sportivement, ça reste satisfaisant, avec, en point d'orgue, les deux accessions en Ligue A. Je dis satisfaisant seulement, car on s'aperçoit que c'est difficile.

Vous aurez été président de 2003 à 2010. Que vous inspire cette notion de septennat ?
Ça ressemble à une fin de cycle.

Connaissez-vous le nom de votre successeur ?
Si sa candidature est adoptée lundi, il s'agit de Jérémie Ribourel, un chef d'entreprise bien implanté sur le Narbonnais. Il faisait partie de ces gens que j'avais sollicités au départ. On a besoin de quelqu'un qui a de l'énergie. Je n'ai plus envie de compétition et de me battre. L'absence de victoires use aussi, c'est certain.

Quelle est la philosophie de cette passation de pouvoir ?
La continuité avec un nouveau souffle. Il n'y a pas nécessité de rupture.

Une seconde page va-t-elle se tourner avec le départ de l'entraîneur Michel Mandrou ?
C'est à Jérémie Ribourel de présenter son projet sportif et les hommes qui vont le mener à bien, mais c'est vrai : Michel Mandrou ne restera pas.

Vous formiez avec lui un réel binôme, garant d'une certaine philosophie de club...
Jongler entre un club familial et un club de haut niveau ce n'est pas une bonne chose. Les joueurs qui viennent à Narbonne doivent comprendre qu'il y a un cadre strict.

Pour un technicien, Narbonne est-il attractif ?
Ce n'est pas moi qui vais préparer la prochaine saison, mais je ne me fais pas de souci car il y a déjà deux ou trois contacts bien avancés.

En cas de relégation, croyez-vous en une remontée immédiate, comme en 2007 ?
Oui, parce que le projet de Jérémie Ribourel sera ambitieux. Peut-être davantage que les précédents. Finir régulièrement en queue de peloton n'a rien d'intéressant, mais on n'est pas loin du budget nécessaire pour bien figurer. Disons 1,5 M€ contre les 880 000 € actuels.

Le Narbonne Volley va-t-il dans quelques jours ou semaines chambouler son collectif comme il en a l'habitude ?
La majorité des joueurs prend du plaisir à être à Narbonne. Après, tout dépendra du niveau auquel jouera l'équipe la saison prochaine. Et bien sûr du projet de club.

Un maintien administratif à défaut de sportif n'est-il qu'une vue de l'esprit ?
J'y crois car certains clubs ne sont vraiment pas bien financièrement. Même s'il ne doit pas y avoir de repêchage à la fin, je maintiens la pression sur les joueurs pour le dernier match. D'ailleurs, je ne leur ai pas laissé le choix.

Recueilli par Éric MARTY

source/le midi libre

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptySam 10 Avr - 23:39

Sept joueurs de l'équipe actuelle
ont rempilé un an


saison 2010/2011 Vn_1478128_px_501__w_lavoixdunord_
Geoffrey Meyer, dont les statistiques depuis deux ans doivent
forcément ne pas passer inaperçues, a décidé de rester.
PH.: V. BERTIN : La Voix du Nord

Le visage de la prochaine équipe du CVEC commence petit à petit à se dessiner.

Et en parvenant à conserver son six majeur, Ratko Péris a d'ores et déjà signé un premier tour de force... En attendant l'arrivée d'une grosse pointure en en "recep-attaq" ?

Mardi soir, à l'issue de la séance d'entraînement de ses protégés, le président Machut semblait soulagé. Soulagé d'en avoir quasiment terminé avec les traditionnels entretiens de fin de saison avec les joueurs. Soulagé, aussi, d'être parvenus à conserver pratiquement 60 % de son effectif actuel, dont le six majeur de Peris. À savoir Jure Kvesic à la passe, Dragan Puljic au centre et David Lanta en réception. Trois joueurs à qui il restait de toute façon une année de contrat à respecter. Mais aussi Fabien Lemaire au centre, Galin Radichkov à la pointe et... et Geoffrey Meyer en attaque ! Trois autres joueurs qui, avec Jiri Simecek en qualité de second passeur, ont accepté de poursuivre l'aventure une saison supplémentaire.

Marque de confiance

« Dans ma carrière, expliquait hier le coach cambrésien, je n'ai toujours signé que des contrats d'un an. De toute façon, à la fin d'une saison, si un joueur se sent bien dans son club et si ce dernier l'apprécie, il n'y a pas de problème pour que l'aventure se poursuive. On n'est pas au foot... À mes joueurs, je leur ai juste dit que s'ils souhaitaient partir ils le pouvaient. Mais je leur ai aussi dit (aux concernés ?) que moi, mon souhait était de les conserver. Les joueurs ont accepté et ce sont donc eux aussi qui ont fait le choix de rester. »

Une marque de confiance qui a bien entendu ravi Peris. « Je ne sais pas si c'est une bonne chose, on verra, on verra... Mais en attendant, c'est vrai que je voulais conserver une bonne base et y être parvenu est une bonne chose. » Tout comme le fait d'avoir réussi à conserver les deux passeurs. Ce qui permet au club de s'ôter une rude épine du pied en matière de recrutement... Même si là encore, Ratko Peris semble avoir pris tout le monde de court.

De l'aveu même du président Machut, le CVEC serait en effet très près d'accueillir un nouvel "recep-attaq" dans ses rangs, alors qu'il reste encore quatre journées à disputer en Ligue B. Son profil ? Là en revanche, c'est motus et bouche cousue. Mais, mardi, le long sourire présidentiel laissait à penser qu'il pourrait bien s'agir d'une pointure. De toute façon, si des joueurs aussi prometteurs que Meyer, Puljic, Lemaire ou Lanta sont restés, ça passe forcément par un recrutement de qualité.

FABRICE BOURGIS

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyDim 18 Avr - 15:44

Rendez-vous en octobre...
en Ligue B


Cette fois, il n'y a plus d'espoir de repêchage. En finissant dernier, le Cac n'a plus aucun espoir de rester en Ligue A. Si Nantes ou Chaumont, qui caracolent en tête en Ligue B, refusent l'accession ou si la salle d'Ajaccio n'est pas homologuée pour l'élite, Alès pourra se mordre les doigts.

Dès aujourd'hui, il s'agit donc de reconstruire... à l'étage inférieur. Depuis hier, Luc Marquet, l'entraîneur, et Ghislain Amsellem, le président, reçoivent les joueurs un par un. L'objectif serait presque d'en garder le moins possible, vu les récentes performances. Les deux têtes pensantes du Cac ne souhaiteraient conserver que quelques éléments. Le Brésilien Brizola, qui se plaît en Cévennes (et madame aussi...), ferait partie de ceux-là. Marquet apprécie aussi Farjaudon, qui pourrait se muer en leader en Ligue B. Amsellem pourrait être conservé, mais comme libéro. Le cas Kuck, 42 ans, doyen du championnat, doit être évoqué. En privé, l'Allemand n'aurait pas écarté l'idée de rempiler.

Enfin, Banchev, second passeur de l'équipe, a encore une année de contrat. Le club compte sur lui... comme second passeur. Il cherche donc un nouveau passeur titulaire. Cernousek ne sera pas conservé. L'autre recrue majeure sera un pointu. Marquet étudie des CV et s'apprête à superviser quelques joueurs. Il a demandé aux différents agents de lui préciser les tarifs, sachant que le budget alésien sera en baisse (de 1 M€ à 700 000 € ?). Le championnat de Ligue B devrait débuter le 16 octobre. Le 1 er de la phase régulière montera, les clubs classés de 2 à 5 se disputant, en play-off, l'autre billet pour l'élite.

source/midi libre /via seb multisports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425


Dernière édition par taylor le Dim 18 Avr - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyDim 18 Avr - 15:50

Il devient directeur général



saison 2010/2011 471_F501MER
RAPPEL : Il a été l'entraîneur de l'équipe
première pendant seize ans

On peut l'appeler MJC Narbonne, MJC-ASC Narbonne, UVBN ou encore Narbonne Volley : Michel Mandrou est l'homme d'un seul club. Il a débuté le volley à six ans et n'a connu que les couleurs narbonnaises.

Comme joueur et comme entraîneur. En tant que technicien, Michel Mandrou a connu une relégation en Nationale 1, la Pro B et la Pro A (désormais Ligue A). On peut dire qu'en seize années d'une incroyable longévité, il a fait le tour du propriétaire et de la question.

Samedi, il était sur le banc du Narbonne Volley pour la dernière fois et il a donc achevé son parcours par une victoire sur Saint-Quentin, qui fait quelque peu passer la pilule de la relégation. « Un nouvel entraîneur, c'est un nouveau souffle et une autre méthode », souligne-t-il pour justifier son choix de prendre du recul.

Un moment tenté par une expérience à l'étranger, Michel Mandrou a finalement préféré la fidélité à l'aventure. « Je ne serai plus au bord du terrain, mais mon implication ira du secteur professionnel jusqu'au secteur amateur », indique le tout nouveau directeur général du Narbonne Volley.
Investi dans sa nouvelle mission, il devra donc mettre de l'huile dans les rouages et faire « cohabiter les deux entités du club ». Un rôle qu'il ne découvre pas vraiment. « Coordonner toutes les forces vives du club, c'est ce que j'avais fait en partie avant de prendre en charge l'entraînement. Aujourd'hui, on intègre en plus la notion de professionnalisme ».
Michel Mandrou, qui n'a pas décidé de mettre un terme à sa fonction d'entraîneur sur un coup de tête, a mûrement réfléchi à l'élan qu'il peut donner au Narbonne Volley. « On est un des clubs les mieux organisés, mais on doit faire un diagnostic pour arriver à un meilleur fonctionnement. J'ai beaucoup d'idées à mettre en place. Le chantier est vaste », mesure-t-il.
Le premier travail concernera la partie qu'il maîtrise le mieux : le secteur professionnel. « Seize ans à la tête de l'équipe, ça permet d'avoir beaucoup de relations », sourit-il. Le carnet d'adresse est ouvert. Il y a une équipe à former (* ) pour partir à l'assaut de la Ligue B et un entraîneur à engager. « Mon objectif, en tout cas, est qu'il puisse travailler dans de meilleures conditions », assure le désormais ex-entraîneur des Centurions, qui veut s'attacher également à développer le secteur de la formation.




E.M.
(*) Le Narbonne Volley aura toutes les peines du monde à conserver son Argentin Pablo Bengolea auquel l'AS Cannes a transmis une proposition ferme. « Ça s'annonce compliqué » , admet Michel Mandrou.

source/midi libre /via galeizon multisports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyMer 21 Avr - 13:01

Volley-ball :
« Dans une situation
d'urgence pour survivre »



saison 2010/2011 SbSP_2998293_1_px_501__w_ouestfrance_
Frédérick Francillette : « Le professionnalisme, c'est plus de force, plus de hauteur,
plus de pression, plus d'expérience. Tout ça ne s'apprend pas dans les livres. »
: Xavier Bonny

Finances. Saint-Brieuc volley-ball a été le grand perdant des nouvelles orientations sportives du conseil général. Avec 350 000 € de manque à gagner, le club doit revoir ses ambitions.
Entretien

La subvention que le conseil général attribuera à votre club la saison prochaine baissera de 350 000 euros. Quelle a été votre réaction ?

Je conçois tout à fait les difficultés actuelles. Ne comptez pas sur moi pour tirer sur ceux qui nous ont aidés. Sans le conseil général, nous ne serions pas là où on est. Mais je regrette la manière brutale de cette baisse. J'aurais préféré qu'elle s'étale sur une olympiade par exemple, c'est-à-dire sur 4 ans. Là, on se retrouve dans une situation d'urgence pour survivre. Et puis je trouve un peu dur que le sport pro soit pris pour cible. Tout le monde se félicite quand nous ou Guingamp, les petits, jouons et gagnons face aux gros, tels Paris, Lyon, Marseille, Montpellier... Tout le monde se félicite aussi quand nos athlètes font des médailles aux Jeux Olympiques. Et pourtant, derrière, il y a aussi de l'argent public. Nos médaillés à Vancouver, par exemple, sont payés par les Douanes ou les Armées.

C'est toute l'ambiguïté du terme « professionnel » que vous soulevez...

Nous sommes desservis par le fait d'évoluer dans une ligue pro. En terme de rémunération, il y a des sportifs qui gagnent plus et pourtant ils évoluent à des niveaux amateurs. Chez nous, le mieux payé n'a pas 3 000 €, et d'autres sont au Smic. A côté de ça, on me dit qu'en France il y a des joueurs de foot en DH qui gagnent plus que ça...

Vous avez rencontré vos joueurs en fin de semaine dernière. Que leur avez-vous dit ?

Très clairement et très simplement qu'il y aurait une baisse très importante de la masse salariale. Pour info, en Ligue B, il y a obligation d'avoir 8 joueurs sous contrat pro, dont 5 à plein-temps. En terme de salaire, nous nous rapprocherons donc de la base minimum légale. On va accélérer le processus d'intégration des jeunes formés au club et procéder à un recrutement orienté vers les jeunes joueurs. Tout simplement parce qu'un jeune est moins cher qu'un joueur expérimenté.

Quelle est votre position concernant l'entraîneur Nenad Djordjevic ?

Pour Nenad, on ne peut pas raisonner de la même manière, car les tenants et les aboutissants de la convention collective des entraîneurs ne sont pas les mêmes. Il sera l'entraîneur la saison prochaine.

Comment comptez-vous compenser la baisse de l'aide financière du conseil général ?

On ne va pas trouver 350 000 € comme ça. Nous n'avons pas le choix, on choisit une position de prudence. Car l'objectif de l'équipe dirigeante actuelle reste, et restera, l'équilibre budgétaire. Nous ne dépenserons pas plus que nos recettes. Dans ce domaine, Saint-Brieuc a trop souffert dans le passé avec ses clubs professionnels. A moyen et à long terme, on doit donc trouver d'autres sources de financement.

Sportivement, quelles pourraient être vos ambitions à l'avenir ?

On devra se lancer, à tête reposée, sur une vraie analyse et un vrai diagnostic dans les semaines à venir. L'axe prioritaire du club a toujours été la formation des joueurs et des cadres, et ça doit le rester. Maintenant, la question est de savoir quel objectif on donne à l'équipe première. Si c'est jouer en Ligue A, la part laissée aux jeunes formés au club est difficile à trouver. Car il y a un monde entre la N1-N2 et la Ligue A-Ligue B. Le professionnalisme, c'est plus de force, plus de hauteur, plus de pression, plus d'expérience. Tout ça ne s'apprend pas dans les livres. Devra-t-on infléchir notre stratégie de haut-niveau, en donnant une autre physionomie à l'équipe première, avec une ossature formée au club et 2-3 joueurs d'expérience ? C'est une option envisagée, mais il y en a d'autres.

Et l'objectif la saison prochaine ?

Certainement pas la montée en Ligue A à tout prix. Nous devrons d'abord nous maintenir et valider notre politique de formation.


Recueilli parRenaud PELARD.

source/Ouest-France

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyJeu 22 Avr - 9:40

Volley-ball :
Repak et Salon
ont la fibre nantaise


La saison n'est pas finie, mais déjà les effectifs de la prochaine saison se dessinent au NRM et au SNVBA.

Le championnat de Ligue B n'en est pas encore à son épilogue, mais l'on s'active en coulisses, tant au Nantes Rezé Métropole qu'au Saint-Nazaire VBA. Les deux équipes ne sont pas promises au même sort : le NRM Nantes Rezé jouera le titre et l'accession en ligue A samedi soir, tandis que le SNVBA est d'ores et déjà promis à la Nationale 1.

Avant même d'être fixé sur son avenir, Nantes Rezé voit se dessiner les contours de sa future équipe. Ainsi le passeur slovaque Martin Repak, objet de moultes convoitises, et le pointu tchèque Jakub Salon, auraient décidé de prolonger leur aventure nantaise d'une saison supplémentaire. Robin Tosatto, l'attaquant réceptionneur du SNVBA, se joindra très probablement à eux. En revanche, Moussa (attaquant réceptionneur) devrait faire le chemin inverse pour intégrer l'effectif nazairien. Le libero Eric Martin, non désireux de rempiler, devra être remplacé. `

Quant aux centraux Martel Bosqui et Jérémy Lof, leur avenir à Nantes Rezé semble incertain.

Tossato et Moussa se croisent

Du côté de Saint-Nazaire, un grand chamboulement est en marche. Sur la totalité de l'effectif, resteraient seulement Jocelyn Pradet (attaquant réceptionneur), Julien Lecoq (central) et Hélori Derrien (réceptionneur attaquant) sous contrat pro. Robin Tosatto, on l'a dit, rejoint Nantes Rezé, tandis que Moussa arrive dans la cité portuaire. Thierry Fauura (central) a déjà signé à Rennes (Ligue A), Hugo Moulinier (réceptionneur attaquant) serait en partance pour Cambrai (Ligue B), tandis que Khalid Satour, Alexandre Weil, Jérémy Audric, Julien Schroeder et François Mérel semblent se diriger vers une nouvelle destination.

Enfin, et ce n'est également plus un secret, Gilles Gosselin, l'entraîneur adjoint de Roger Vallée, doit reprendre le poste d'entraîneur en remplacement du Canadien pour la future saison de N1.


source/Ouest-France


Nikola Matijasevic, prolonge son bail au cvb52 pour trois ans, source jhm.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ludo52
Cadet


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 05/05/2009

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyLun 3 Mai - 14:41

Cédric Hominal (Brives), remplacerait Kust pour la saison prochaine, et Manu Kilo ne serait pas conservé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stephnane
Medaillé d'or
stephnane

Nombre de messages : 1035
Date d'inscription : 11/05/2006

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyLun 3 Mai - 16:48

Ludo52 a écrit:
Cédric Hominal (Brives), remplacerait Kust pour la saison prochaine, et Manu Kilo ne serait pas conservé.
yessss, le grand bal des rumeurs est lancé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEV
Medaillé d'or
SEV

Nombre de messages : 2448
Localisation : Nogent
Date d'inscription : 13/03/2006

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyLun 3 Mai - 17:07

Ludo52 a écrit:
Cédric Hominal (Brives), remplacerait Kust pour la saison prochaine, et Manu Kilo ne serait pas conservé.

Tu sors ça d'ou??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Pin's Familly
Champion d'europe
La Pin's Familly

Nombre de messages : 445
Age : 33
Localisation : Chaumont
Date d'inscription : 28/10/2006

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyLun 3 Mai - 17:59

Ludo52 a écrit:
Cédric Hominal (Brives), remplacerait Kust pour la saison prochaine, et Manu Kilo ne serait pas conservé.

Mr Ludo52, il faut arréter les rumeurs comme ça, y'en a marre à chaques saisons d'entendre des sons de cloches à droite et à gauche....

Seul les joueurs peuvent savoir si ils restent ou ils partent....

Maintenant si vous voulez savoir les effectifs de la saison prochaine, aller sur multisports au moins ce sont des sources sûr.....

De plus, si vous lisez le JHM vous verez que certains joueurs veulent encore discuter de leur avenir pour la saison prochaine avant de prendre un décision...

Et c'est tout....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephmimine008.skyrock.com
Bruno
Medaillé d'or
Bruno

Nombre de messages : 2670
Age : 30
Localisation : Jonchery
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyLun 3 Mai - 19:10

Sur multisport aussi il y a des conneries saison 2010/2011 Icon_win

Cedric Hominal n'est pas une rumeur sans fondement, on avait déjà parler de lui la saison dernière il me semble saison 2010/2011 Icon_rol

Après c'est sur tant qu'il n'y a rien d'officiel... il y a toujours possibilité de gros bluff mais au pire ça nous fait passer le temps saison 2010/2011 Icon_mrg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jakouille
Medaillé d'or
jakouille

Nombre de messages : 1842
Age : 53
Localisation : orges
Date d'inscription : 20/01/2006

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyLun 3 Mai - 19:13

La Pin's Familly a écrit:
Ludo52 a écrit:
Cédric Hominal (Brives), remplacerait Kust pour la saison prochaine, et Manu Kilo ne serait pas conservé.

Mr Ludo52, il faut arréter les rumeurs comme ça, y'en a marre à chaques saisons d'entendre des sons de cloches à droite et à gauche....

Seul les joueurs peuvent savoir si ils restent ou ils partent....

Maintenant si vous voulez savoir les effectifs de la saison prochaine, aller sur multisports au moins ce sont des sources sûr.....

De plus, si vous lisez le JHM vous verez que certains joueurs veulent encore discuter de leur avenir pour la saison prochaine avant de prendre un décision...

Et c'est tout....
france Vous voulez une info sûre et bien Notre coach a resigné, ah vous le saviez mince, je croyais être le 1er à l'annoncer mort de rire mort de rire mort de rire france
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjé
Medaillé d'or
Jéjé

Nombre de messages : 1471
Age : 41
Localisation : Chaumont / Joinville
Date d'inscription : 06/10/2008

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyLun 3 Mai - 19:25

Ludo52 a écrit:
Cédric Hominal (Brives), remplacerait Kust pour la saison prochaine, et Manu Kilo ne serait pas conservé.
saison 2010/2011 Angryfire Ludo52 si tu pouvais fermer ta bouche ça arrangeait tout le monde parce que tes rumeurs à deux balles en s'en fichent. Si c'est ton plaisir de raconter n'importe quoi, fais le si tu veux mais ailleurs qu'ici. Et bien sur tes sources sûr, tu sais tout avant tout le monde, etc... en attendant je ne crois que ce que je vois (ou plutôt que ce qui est officiel). De toute façon, chaque année des p'tits rigolos dans ton genre s'amusent à ça et ça gonfle tout le monde donc FERME LA. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjé
Medaillé d'or
Jéjé

Nombre de messages : 1471
Age : 41
Localisation : Chaumont / Joinville
Date d'inscription : 06/10/2008

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyLun 3 Mai - 19:28

jakouille a écrit:
france Vous voulez une info sûre et bien Notre coach a resigné, ah vous le saviez mince, je croyais être le 1er à l'annoncer mort de rire mort de rire mort de rire france
mort de rire MDR Bien vu Jakouille Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mafana
Champion du monde
Mafana

Nombre de messages : 517
Age : 34
Localisation : Jamais chez moi
Date d'inscription : 19/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyLun 3 Mai - 20:38

C'est le début des négociations donc il ne sert à rien de s'énerver. Bruno a raison on en parlait déjà l'année dernière alors on vera bien. Si ludo a tort alors le lynchage pourra commencer si il a raison on le remerciera de l'avoir annoncer en premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEV
Medaillé d'or
SEV

Nombre de messages : 2448
Localisation : Nogent
Date d'inscription : 13/03/2006

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyLun 3 Mai - 23:21

> Le 03-05-2010
Nantes-Rezé dans la cour des grands


Quatre ans seulement après sa création, le club de Loire-Atlantique est en passe de découvrir la Ligue A. Une progression extraordinaire dans le paysage sportif qui demande un ajustement des structures du NRMV.
Des débuts en Nationale 2 en septembre 2006 aux deux accessions, en Nationale 1 l'année suivante puis en Ligue B en 2009, rien ne laissait imaginer une telle réussite. "Il faut promouvoir une montée rapide, l'accompagner de faits et d'arguments", souligne Thierry Rose. Les dossiers pour la prochaine saison sont partis dès le 30 avril à la Ligue et à la DNCAG "avec deux hypothèses, une en Ligue A et une en Ligue B".
La montée acquise, le futur budget en Ligue A serait aux alentours du million d'euros. Avec une incertitude sur le niveau des subventions des partenaires institutionnels. "Ils sont en situation d'attente et d'écoute en fonction des performances des autres clubs professionnels de Nantes et de la région. Mais l'adhésion au projet d'accession en Ligue A est forte." En parallèle, le dynamique président va lancer sous huitaine un ambitieux "club métropole" pour fédérer des partenaires privées de la métropole nantaise. Malgré la concurrence du football, du handball, du basket ou du rugby, le potentiel du volley est attractif.
"Nous ne sommes pas une histoire d'un seul club", explique Rose. "On est la vitrine de l'ASB Rezé et du Léo Lagrange Nantes VB. On joue pour deux villes, dans deux villes et pour deux publics. On se crée une dynamique métropolitaine, voire régionale. Notre but est aussi d'attirer le public étudiant de Nantes." Le club va aménager ses deux salles pour accueillir les spectateurs et les ténors de la Ligue A dans les meilleures conditions possibles et "faire du volley un produit-spectacle".
Côté sportif, Martin Demar, qui avait signé un contrat de deux ans, en septembre dernier, sera encore aux commandes. Les discussions avec les joueurs auront lieu dans les prochaines semaines. "Il n'y aura pas de grande nouveautés", anticipe le président heureux. "On mettra de l'humain là où il n'y a pas de moyen."
Source LNV
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyMer 5 Mai - 16:28

SPORT AUDE Édition du vendredi 30 avril 2010
Volley-ball / Ligue B
Avec Jean-Marc Biasio à leur tête


RAPPEL : Le Narbonne Volley a d'abord nommé son nouveau technicien

Le nouvel entraîneur du Narbonne Volley, Jean-Marc Biasio est reparti, hier, dans le Nord après trois jours de travail « très intenses », selon Michel Mandrou, son prédécesseur et actuel directeur général du club.
Jean-Marc Biasio, Michel Mandrou et Marc Julia, conforté au poste d'entraîneur-adjoint, ont planché sur la future équipe des Centurions. Une équipe qui devra mener le bal de la Ligue B et batailler pour une remontée immédiate en Ligue A.
Après avoir mis en communs leurs carnets d'adresses et leurs réseaux, les trois hommes ont beaucoup échangé pour dresser le portrait-robot du prochain collectif. « On a lancé des pistes et fait quelques propositions », indique Michel Mandrou.

Selon le nouveau règlement, qui sera voté dans un mois, les équipes devront présenter au maximum sept joueurs étrangers sur la feuille de match, dont un assimilé (plus de quatre ans en France). Une configuration qui n'obligera pas le Narbonne Volley à révolutionner son mode de fonctionnement. « L'objectif n'est pas de bâtir une équipe de joueurs étrangers », prévient Michel Mandrou.

Actuellement, le collectif 2010/11 des Centurions compte... un joueur ! (* ) Sous contrat, le jeune central Nicolas Gardien est assuré de demeurer Narbonnais la saison prochaine. Certitude inverse pour Pablo Bengolea, désireux d'évoluer en Ligue A et pour Sten Esna et Olivier Lamoise, que le club n'a pas souhaité conserver.

En ce qui concerne les autres joueurs de l'équipe sortante, rien n'est encore déterminé. « Nous avons laissé des portes ouvertes et on en reparlera d'ici une quinzaine de jours », explique Michel Mandrou.
Dans le cas de William Bersani, c'est un peu plus pointu. Le Brésilien, qui a fait part de son désir de rester à Narbonne, est rentré au pays avec une proposition ferme du Narbonne Volley.



Éric MARTY
(*) Douze joueurs peuvent être inscrits sur la feuille de match.

source/midi-libre/via-galeizon/multisports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyMer 5 Mai - 16:32

NARBONNE
Stoyko Nenchev
a signé pour deux ans
au NVB


Le Bulgare, arrivé en cours de saison dernière, a donné son accord pour signer un contrat de deux ans au Narbonne Volley. Les contours du groupe pour 2010-2011 se préciseront d'ici la mi-mai.

Depuis qu'il a posé son sac de sport en qualité de joker médical, l'hiver dernier, Nenchev ne fait pas mystère qu'il se sent bien à Narbonne. Sa décision de rester parmi les Centurions confirme tout le bien que le Bulgare pense du club, de la ville. Et du challenge proposé par le nouveau staff ! Les contours du nouveau collectif "orange et noir" se dessinent doucement mais sûrement dans l'ombre des coulisses.

L'entraîneur Jean-Marc Biasio, en "pool" avec le directeur général Michel Mandrou, l'entraîneur-adjoint Marc Julia, et président Jérémie Ribourel, se penchent sur le futur prochedu Narbonne Volley.

Côté certitudes, Pablo Bengolea (très convoité en Ligue A), Sten Esna et Olivier Lamoise (non conservés) sont partants certains pour d'autres horizons.
Par ailleurs, Nicolas Gardien sera Narbonnais la saison prochaine. Côté tendance, William Bersani devrait rester.

Depuis vendredi, une autre certitude s'est dégagée : le central Stoyko Nenchez (25 ans, 2 m), qui avait rejoint Narbonne à la mi-janvier comme joker médical, a signé un contrat de deux ans. En mars dernier, il avait déclaré : "J'aime bien l'exigence du championnat français. Donc, pourquoi pas passer une autre saison ici, entière cette fois". C'est fait ! Stoyko apportera son expérience. "C'est un hyper pro sur lequel on peut s'appuyer" commente le club.
D'ici une dizaine de jours, d'autres noms devraient compléter la liste de l'effectif.

source/l'indépendant/via-seb/multisports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyMer 5 Mai - 16:39

Ligue B.
Asnières - Saint-Brieuc (3-0)
Et maintenant ?


Le 22 à Asnières, quelle galère! La formation costarmoricaine de Nenad Djordjevic, battue en trois manches par la bande à Mathias Patin qui a donc assuré son maintien lors de la dernière journée, a le regard tourné vers l'exercice 2010-2011.

Nenad Djordjevic, comment avez-vous vécu ce dernier match de la saison aux Courtilles, face aux Asniérois vainqueurs en trois sets (21-25, 21-25, 25-27)?
«Le contexte de cette rencontre était particulier face à une formation qui jouait sa survie en LigueB.De notre côté, c'était la dernière fois que la majorité des garçons évoluaient ensemble. Stanislav Kornienko et Zena Grimailovs allaient aussi prendre dès le lendemain leur avion pour leur pays (l'Ukraine pour le premier joueur cité, la Lettonie pour le second). Alors, on jouait seulement pour la fierté d'être des compétiteurs, sans Cyril Weick et sans Vladimir Radovic, forfaits en raison de soucis musculaires. En fait, les Asniérois ont montré plus d'envie de l'emporter que nous.»

Quelle analyse faites-vous de la saison de Saint-Brieuc?«L'objectif au début de la saison était d'avoir une équipe compétitive présente dans le haut du tableau. Pour moi, le pari est gagné car ce n'était pas évident de rebondir avec quasiment la même ossature que l'exercice précédent en Pro A au cours duquel on avait gagné seulement deux matchs... On a eu du mal lors des premières journées pour diverses raisons (retard de l'arrivée de Stanislav Korniyenko, blessures...) mais on a su rebondir au bon moment. Il fallait mettre le bleu de chauffe et l'équipe a bien tourné, avec notamment une série de sept victoires bonifiées d'affilée. Troisième, c'est bien. Maintenant, je ne suis pas du genre à regarder en arrière. On a eu un coup de bambou avec cette décision du conseil général de baisser ses subventions (de 650.000 à 300.000 €) et cela justifie notre baisse de régime lors des deux derniers matchs (2-3 contre Saint-Nazaire avant la défaite à Asnières). Les têtes étaient ailleurs, et c'est humain.»

Quels sont les profils de joueurs que vous recherchez pour l'équipe 2010-2011?
«On a donc trois joueurs sous contrat qui restent avec nous, Dalibor Radic, Iouri Boriskevitch et Valentin Brouck. Par ailleurs, on va intégrer des jeunes comme le passeur Louis-Paul Riby, le pointu Roc Logologofolau et le libero Léo Bonnin. Quatre ou cinq joueurs seront donc recrutés: un passeur, trois centraux et peut-être un réceptionneur-attaquant. Ça sera des jeunes Français qui ont faim, pas chers, qui vont avoir la baraka sur le terrain, l'envie de saigner des coudes et des genoux pour Saint-Brieuc. On a des noms, quelques touches, et les gars sont en pleine réflexion.»

La Ligue B sera-t-elle plus relevée la saison prochaine?
«Oui, c'est sûr, le championnat s'annonce plus que relevé avec les trois relégués de Pro A, Alès, Avignon et Narbonne, qui auront des budgets importants et l'envie de retrouver l'élite. Il y aura aussi Chaumont, qui a donc vu Nantes accéder à la Ligue A et qui s'annonce encore costaud. Des équipes comme Nancy, Asnières, Martigues et Dunkerque vont bien se renforcer. Elles auront également leur mot à dire. De notre côté, il ne faut pas se voiler la face: l'objectif sera le maintien. Ça sera compliqué. Avec deux montées en Ligue A et trois descentes en N1 la saison prochaine, il faut s'attendre à cravacher. Il faudra gagner notre place.»
Le point

source/le telegramme/via-seb/multisports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyMer 5 Mai - 16:44

Frédéric Gingreau
veut partir par la grande porte


Rare Cambrésien à avoir évolué à un niveau correct lors de la première partie de saison du CVEC et à avoir, d'emblée aussi, assumé l'objectif présidentiel, Frédéric Gingreau n'aura finalement pas survécu au changement de coach, début janvier.

Et c'est du banc des remplaçants, que le pointu a assisté à la spectaculaire remontée de son équipe au classement. Un groupe qu'il apprécie mais qu'il a décidé de quitter pour plusieurs raisons. « Elles sont à la fois personnelles et sportives, explique-t-il. D'une part parce que je ne joue pas. Et d'autre part parce qu'il faut que je pense à ma reconversion. » Attentif au discours d'un joueur sur lequel il avait pourtant beaucoup misé en début de saison, Jean-Michel Machut a finalement accepté de le libérer de l'année de contrat qu'il lui restait à honorer. « En fait, je ne me suis pas adapté aux conditions, détaille-t-il. Le parquet de Vanpoulle est vraiment dur. Et à mi-saison, ça a cassé de partout. » Cumulé au très mauvais départ de l'équipe, l'ex-attaquant de Poitiers, Saint-Quentin et Nice lâchait prise.

« Après Martigues (défaite 3-1 mi-février), c'est devenu très difficile dans la tête. La montée s'était envolée et c'est la première fois que j'étais confronté à ce type de situation, celle de ne pas atteindre un objectif. » En panne de temps de jeu, touché mentalement, Frédéric Gingreau offrira néanmoins un comportement exemplaire jusqu'au bout, sans jamais se mettre à l'écart du groupe. « Franchement, c'est la première fois que je vis une telle saison. Début janvier, on était relégables ! Si le groupe n'avait pas été aussi solidaire, on se serait éclatés ! Pour moi, ce sont les blessures qui ont été à l'origine de nos problèmes. Sans ça, on aurait été capables d'atteindre l'objectif. »

La page cambrésienne dorénavant tournée, Frédéric Gingreau espère maintenant réussir sa reconversion en qualité de... « coach sportif ». « Ça y est, je vais me lancer », savoure-t-il. L'homme a sa voiture, son site Internet1, créé son logo ... et a même sa future zone de prospection. À savoir le sud-est de la France, du côté de « Fréjus ou Nice », villes où il entend également poursuivre sa carrière de joueur, le temps que son auto entreprise prenne son envol.

FABRICE BOURGIS

1 www.frederic-gingreau.com


source/La Voix des Sports/via le site du cvec/via galeizon-multisports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyMer 5 Mai - 16:55

Articles Est Républicain
« On mérite notre maintien »

saison 2010/2011 Les-Nanceiens-repartent-pour-un-bail-en-Ligue-B

NANCY. Alors qu'il est rentrée à 3 h 30 de Dunkerque, Michel Hentzen, le manager sportif du Nancy Volley Maxéville/Jarville, était déjà à 8 heures sur son vélo pour sa balade dominicale. L'ancien président du club a eu beaucoup de mal à trouver le sommeil. Il faut dire que dans le Nord, il a vécu, avec son équipe fanion, certainement la soirée la plus stressante de la saison.

Il aura effectivement fallu attendre la 26e et ultime journée du championnat de Ligue B pour voir le Nancy Volley valider son visa pour le prochain exercice.
« En début de rencontre, on savait que l'on avait notre avenir entre nos mains», rappelle Michel Hentzen. « Mais l'enjeu qui pesait sur nos épaules était peut-être un peu trop lourd à porter, du coup Dunkerque remportait logiquement les deux premiers sets. A cet instant, on savait que notre maintien dépendait de la performance d'Harnes à Chaumont où on avait envoyé Vlada Djurkovic qui nous tenait au courant de l'évolution du score. Si l'équipe s'est bien reprise dans la 3e manche, l'annonce de la victoire des Haut Marnais (3-0) suffisait à notre bonheur ».

Du coup, le Nancy Volley balançait l'ultime manche, pressé de regagner ses pénates. C'est donc finalement Harnes qui accompagne Brive, Saint-Nazaire et Canteleu-Maromme dans la charrette des condamnés car avec ses douze victoires (pour 14 défaites), soit autant que le 6e, le Nancy Volley devance Harnes. « On mérite amplement notre maintien», assure Michel Hentzen. « D'habitude en Ligue B, il faut 5 ou 6 succès pour conserver sa place dans cette division. Là, avec 12, il a fallu attendre l'ultime journée. En début de saison, je ne pensais pas que l'on serait capable de gagner autant de matches. En soi, c'est déjà un petit exploit d'autant qu'on avait des moyens financiers limités. Ce maintien est un énorme soulagement pour les dirigeants, le coach et pour certains joueurs qui se sont battus jusqu'au bout ».

Le manager du Nancy Volley a dans sa ligne de mire Gaëtan Cantamessi, Mickaël Lapinta et Adrien Taghin.
« Sur les sept recrues de l'intersaison, ces trois joueurs m'ont énormément déçu », tonne Michel Hentzen. « Ils ont voulu jouer aux stars sans en avoir le talent ! Ils ne seront tout simplement pas conservés dans l'effectif ». Effectivement tout au long du championnat, Emmanuel Dumortier a dû composer avec ces trois personnages caractériels. « En ce qui concerne les autres joueurs, qui ont, quant à eux, fait le boulot je vais commencer à les rencontrer dès demain (lire aujourd'hui) afin de discuter avec eux de leurs projets. On aimerait bien les garder tous mais cela ne sera pas à n'importe quel prix ».

En tout cas, pour ces grands débuts dans le monde professionnel, le Nancy Volley aura vécu une saison particulièrement enrichissante. « En terme d'intensité de match et d'ambiance, c'est vraiment autre chose que la N1 », poursuit Michel Hentzen. « En Ligue B, toutes les équipes se valent. Le club a aussi montré qu'il était capable de se mobiliser à domicile autour des rencontres. J'en remercie d'ailleurs tous les bénévoles ».

source/l'est republicain/via le site du nancy volley

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyMer 5 Mai - 16:57

Un peu de frustration finale
pour le CVEC qui garde
quand même sa belle 4e place


La saison 2009-2010 de Ligue B s'est achevée ce samedi et a délivré son verdict. Nantes monte donc en Ligue A alors que Harnes accompagnera Brive, Saint-Nazaire et Maromme en Nationale 1. Quant au CVEC, il termine à une belle quatrième place.

Cette dernière soirée de Ligue B laissera une petite frustration tant on aurait voulu voir les Cambrésiens pousser les Nantais dans leurs derniers retranchements pour valider leur ticket pour l'échelon supérieur. Mais il faut bien admettre que le CVEC est tombé sur plus complet et plus solide que lui en dépit d'une belle résistance lors des deux premières manches. « Je ne suis pas trop déçu par ce dernier match, relativisait d'ailleurs Ratko Peris, car Nantes était plus fort. Les deux premiers sets ont été serrés et on a alors présenté un beau visage. Mais Nantes a été plus propre que nous et a démontré toute sa solidité. Je les félicite pour leur saison et leur montée. »

Dès la pause, l'affaire était donc entendue pour Nantes qui, en remportant les deux premiers sets (22-25, 24-26), avait obtenu le point qu'il lui manquait pour verrouiller sa première place. Tout l'entourage nantais pouvait entamer la danse de la victoire sur le parquet de Vanpoulle. Une décompression ligérienne était alors prévisible. Mais c'est au contraire le CVEC qui allait bizarrement lâcher le match au terme d'une troisième manche mal ficelée (19-25). « On est passé à travers du troisième set. J'ai un peu de mal à comprendre pourquoi on a lâché ainsi. Mais ça s'est passé comme ça et je ne veux pas m'appesantir là-dessus. Je préfère m'en tenir aux deux premiers bons sets. »

Cambrai n'aura quand même pas tout perdu puisque sa place dans le carré d'as de la Ligue B ne lui a pas été soufflée par Martigues, battu à domicile par Orange. Un excellent classement, presque inespéré quand on se souvient du début de saison cambrésien (avant-dernier rang après six journées) pollué par les nombreuses blessures. « Ça a été une saison difficile mais qui se termine bien. On peut être fier de nous. Notre classement final est super vu ce qu'on a vécu en début de saison. Ce soir, on n'a pas eu la cerise sur le gâteau puisqu'on a perdu. Mais sur notre deuxième partie de saison, on a montré le visage d'une équipe combative qui ne lâche rien. C'est une bonne base pour l'an prochain. »


La saison prochaine, parlons-en puisque c'est déjà maintenant qu'elle se prépare. Le CVEC a bien avancé et son futur visage commence à se dessiner. Rappelons que sept joueurs ont rempilé (Kvesic, Simecek, Lanta, Meyer, Radichkov, Puljic et Lemaire). Naveteur (central) va faire son retour après avoir contribué à la montée de Caudry en N2. Quant à Moulinier (récep-attaque), il va débarquer de Saint-Nazaire. Il ne reste donc plus que quelques pièces à ajouter au puzzle cambrésien. « On va s'atteler à préparer la prochaine saison. On ne sait jamais comment ça va se passer. On cherche encore un récep-attaque et un deuxième pointu pour concurrencer Galin. Mais on fera avec le budget qu'on a. » • OLIVIER DELSAUX ( CLP)

source/la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 EmptyMer 5 Mai - 18:44

Volley-ball :
La saison pleine de contrastes
des Briochins


Ligue B. Bilan. Contraint de laisser se disloquer une formation qui avait pourtant prouvé sa valeuren poule retour, le Saint-Brieuc volley s'engage désormais dans une période pleine d'incertitudes.
Objectif ligue A

Pour rebondir immédiatement après l'année galère en pro A ponctuée par seulement 2 victoires, les dirigeants s'étaient donnés les moyens de leur politique. Avec les arrivées de Dalibor Radic, meilleur attaquant de pro B en 2007, du réceptionneur attaquant Letton Jevgenijs Grimailovs, du jeune central de 2,10 m Patrice Faure Brac et l'attente d'homologation du contrat de l'Ukrainien Stanislav Kornyienko, Nénad Djordjevic disposait d'un effectif compétitif. « L'objectif était de se mêler à la lutte pour la première place, seule synonyme de montée » rappelait d'ailleurs le président Francillette.

Un début de saison décevant

Pourtant, le début de saison ne va pas répondre aux attentes. L'arrivée, reportée de semaine en semaine, de Kornyienko, une série de blessures, une adaptation plus longue que prévue des étrangers et la lente montée en puissance de deux pièces maîtresses vont causer un sérieux retard à l'allumage. « Avec 9 points de retard sur Chaumont et 8 sur Nantes au soir de la 9e journée, on s'est retrouvé dans la situation de celui qui doit mener une course-poursuite sans droit à l'erreur », explique le président. « Mais, loin de baisser les bras, les joueurs ont continué à travailler d'arrache pied à l'entraînement. Et la mayonnaise a fini par prendre. Les individualités ont trouvé leur place dans le collectif », résume l'entraîneur Nénad Djordjevic.

Une poule retour convaincante

Une victoire 3-0 à Cambrai le 12 décembre, suivie, 8 jours plus tard, d'une ballade sur le même score devant Dunkerque et les Briochins étaient lancés. La trêve ne brisait pas cet élan puisqu'ils allaient aligner une série de 7 victoires consécutives en ne concédant que 2 petits sets. Un jour sans face à Nantes n'était qu'un accident de parcours. Mais comme Nantes et Chaumont maintenaient le même tempo, les costarmoricains ont dû, au final, se contenter de la 3e marche du podium.

Les nuages financiers

Dès le début février, les premières rumeurs de réduction des subventions du Conseil Général ont commencé à circuler. Et dès qu'elles se sont transformées en certitudes, avec une réduction de 350 000 euros, l'avenir des joueurs s'est trouvé directement concerné. « J'ai aussitôt tenu à informer les joueurs sur les conséquences que cela ne manquerait pas d'avoir sur leurs contrats pour la saison prochaine », précise le président. Malgré un avenir incertain, tant que tout espoir de revenir sur le duo de tête a existé, les joueurs ont joué loyalement le jeu. Mais à trois matches de la fin, ils ont baissé les bras, ternissant l'image positive qu'ils s'étaient forgés lors de cette poule retour.

La situation des joueurs

En ce qui concerne l'entraîneur, le président a rappelé que Nénad Djordjevic avait la pleine confiance du comité directeur et qu'il serait à nouveau à la tête de la formation 2010. Il retrouvera trois de ses joueurs encore sous contrat pour un an : le pointu Radic, le libero Boriskevitch et le complet Valentin Brouck. Tous les autres devraient quitter le navire briochin. Aucune signature n'a encore été annoncée, mais on murmure que Monneraye pourrait prendre la route du Nord, Weick et Faure Brac le chemin du Sud. Radovic aurait également plusieurs contacts, tandis que Kornyienko et Grimailovs ont déjà rejoint leurs pays d'origine. Quant à Greg Féret, il pourrait mettre un terme à sa carrière.

L'avenir

Le président Francillette est affirmatif. « On s'apprête à vivre une période de transition. Mais qu'on se le dise, on ne veut pas monter une équipe qui luttera pour la descente. On va s'appuyer sur le trio Boriskevitch, Radic, Brouck pour encadrer des jeunes joueurs. Cela arrive un peu plus tôt que prévu, mais on va accélérer ce processus. Quant aux recrues, on va chercher de jeunes Français qui ont déjà l'expérience du haut niveau mais qui n'ont pas beaucoup de temps de jeu afin de leur offrir l'opportunité de franchir un palier. »

Les semaines qui viennent s'annoncent capitales...

source/Ouest-France

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2010/2011 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2010/2011 Severine_bremondsaison 2010/2011 0600753144879saison 2010/2011 0602527939193saison 2010/2011 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




saison 2010/2011 Empty
MessageSujet: Re: saison 2010/2011   saison 2010/2011 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
saison 2010/2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Transferts + News Avant-saison 2010/2011
» DHR poule A saison 2010/2011
» PH - Poule D - Saison 2010/2011
» Montluçon Rugby saison 2010/2011
» Minimes DD : saison 2010-2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CVB 52 HM :: Equipes :: Ligue B-
Sauter vers: