AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Toto
Champion du monde
Toto

Nombre de messages : 655
Age : 40
Localisation : Tours
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyVen 12 Jan - 0:18

enfin, moi, j'aime pas spécialement son style, mais il est quand même pas mauvais.. même à la passe !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tewebe.com
Chicard
Rang: Administrateur
Chicard

Nombre de messages : 936
Age : 45
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyVen 12 Jan - 2:39

Toto a écrit:
C'est les arbitres qui ne lui sifflent pas ses passes depuis qu'il est minime à qui on en veut !!! saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Icon_win saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Icon_mrg
"Tu parles comme le fils prodigue."
Winston Wolf, Pulp Fiction

+1 donc Basketball

_________________
saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Reklama_en
Revenir en haut Aller en bas
Toto
Champion du monde
Toto

Nombre de messages : 655
Age : 40
Localisation : Tours
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyVen 12 Jan - 11:55

Chicard a écrit:
Toto a écrit:
C'est les arbitres qui ne lui sifflent pas ses passes depuis qu'il est minime à qui on en veut !!! saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Icon_win saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Icon_mrg
"Tu parles comme le fils prodigue."
Winston Wolf, Pulp Fiction

+1 donc Basketball

"hey ! mais c'est qui faut pas l'prendre pour un con, brett !"
Jules Winnfield, Pulp Fiction

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Icon_win
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tewebe.com
Macapuf
Medaillé d'or
Macapuf

Nombre de messages : 1292
Age : 45
Localisation : Suède
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyVen 12 Jan - 12:58

Toto a écrit:
Chicard a écrit:
Toto a écrit:
C'est les arbitres qui ne lui sifflent pas ses passes depuis qu'il est minime à qui on en veut !!! saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Icon_win saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Icon_mrg
"Tu parles comme le fils prodigue."
Winston Wolf, Pulp Fiction

+1 donc Basketball

"hey ! mais c'est qui faut pas l'prendre pour un con, brett !"
Jules Winnfield, Pulp Fiction

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Icon_win

Excellentes références les gars :

"Les flics ont une fâcheuse tendance à repérer les bagnoles pleines de sang."
Jules Winnfield, Pulp Fiction
Revenir en haut Aller en bas
Chicard
Rang: Administrateur
Chicard

Nombre de messages : 936
Age : 45
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyVen 12 Jan - 22:58

"Mmm. Oui je connais, c'est à 20 minutes d'ici. J'y suis dans 10 minutes."
Winston Wolf

J'y peux rien, j'aime la classe de ce gars là costaud

_________________
saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Reklama_en
Revenir en haut Aller en bas
Macapuf
Medaillé d'or
Macapuf

Nombre de messages : 1292
Age : 45
Localisation : Suède
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyVen 12 Jan - 23:41

Chicard a écrit:
"Mmm. Oui je connais, c'est à 20 minutes d'ici. J'y suis dans 10 minutes."
Winston Wolf

J'y peux rien, j'aime la classe de ce gars là costaud

Tu parles de Winston ou du gars en jaune dans ton poste ? saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Icon_mrg

"Quand vous êtes ensemble les truands, vous êtes de vrais concierges!"
Mia Wallace
Revenir en haut Aller en bas
Macapuf
Medaillé d'or
Macapuf

Nombre de messages : 1292
Age : 45
Localisation : Suède
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyVen 12 Jan - 23:44

On va peut-être créer un topic spécial Pulp Fiction et puis quand on aura sorti tooutes les répliques du film´, on les remettra dans l'ordre aussi!

Et puis, quand on aura fini, on pourra aussi les poster en anglais, hein !?
Revenir en haut Aller en bas
Monegasquedu52
Champion de france
Monegasquedu52

Nombre de messages : 272
Localisation : Chaumont
Date d'inscription : 09/03/2006

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptySam 13 Jan - 0:39

Citation :
Pedro MIRALLES, réceptionneur espagnol, rejoint les rangs du Marseille Volley.

Période des transferts aussi en volley ? saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Icon_mrg
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptySam 13 Jan - 9:32

Sports : Les Briochins sans excès de motivation

Coupe de France (8e). Sète - Saint-Brieuc (samedi 20 h). Huit jours avant un match de pro A, les Briochins se seraient bien passés de ce long voyage.
Après la caricature de rencontre face au REC dans le cadre du challenge de la Ligue en novembre, la coupe de France vient à nouveau poser des problèmes à certaines formations de pro A totalement focalisées par la course au maintien. A mi-mots, Nénad Djordjevic le laissait entendre jeudi à l'issue de l'entraînement. « Il est sûr que la coupe n'est pas notre objectif prioritaire. Pourtant jouer une rencontre de haut niveau, pour conserver le rythme de la compétition n'est pas pour nous déplaire. Mais pour cela il aurait fallu que l'on évolue à domicile ou dans un périmètre raisonnable. Or là, il va nous falloir nous rendre à Sète. »

Le décor est effectivement planté. Et si l'on ajoute que Sète croisera à nouveau le fer avec les Briochins dans huit jours à Steredenn, pour une rencontre de championnat hautement plus importante, on comprend la réticente du coach briochin et son embarras sur la manière d'aborder la rencontre. Faut-il dévoiler ses batteries tactiques ou garder ses atouts pour le match de championnat ? « Avec les cassettes que nous nous échangeons, on connaît beaucoup de choses sur chacun de nos adversaires. Mais nous, qui sommes en phase ascendante, on a la possibilité de multiplier nos choix tactiques et donc de présenter un visage différent de ce que nos adversaires attendent ». Alors, quel sera le visage du collectif briochin ce soir ? « Je n'ai pas encore pris de décision, mais je me réserve le droit de tout chambouler à la dernière minute » concluait Djordjevic...

Sète sans états d'âme

L'entraîneur Sétois Patrick Duflos n'a lui pas ces états d'âme. « Nous avons bâti notre équipe pour être capables de soutenir le rythme de deux rencontres par semaine. Nous sommes donc armés pour jouer sur tous les tableaux, coupe d'Europe, coupe France et championnat. »
Et même si une qualification samedi en coupe de France et mercredi 17 en coupe d'Europe lui imposeraient de jouer deux fois par semaine jusqu'à la mi-avril, le coach n'envisage pas d'autre approche que la gagne. « Je serai peut-être amené à faire tourner un peu mon effectif, mais je dispose d'un groupe homogène de 12 joueurs ». Mais cette ambition ne sous entend pas qu'il sous estime l'adversaire. « Saint-Brieuc est une équipe que je respecte, et dont je me méfie car elle jouera sans pression. Et elle a déjà prouvé que c'est dans cet état d'esprit qu'elle était le plus performante ». En mettant ainsi tous les atouts dans leur jeu, les locaux auront incontestablement le statut de favoris.


source Ouest-France

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptySam 13 Jan - 10:36

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Fda6b1_1

La Voix du Nord - 13/01/2007
VOLLEY-BALL – COUPE DE FRANCE (1/8e) Le TLM reçoit Montpellier : remplir la coupe, avant qu’elle ne déborde...


C’est encore un rendez-vous important. Ce soir, le TLM disputera son premier match à domicile de l’année, après avoir brillé en Allemagne dans le cadre de la coupe d’Europe (trois succès assortis d’une qualification), puis s’être fait piégé à Sète, mercredi dernier, dans le contexte d’un championnat de Pro A dont l’issue, pour les Nordistes, demeure très aléatoire...

Cette fois, c’est la coupe de France, une épreuve dont les Tourquennois disputèrent la finale à quatre reprises (1998, 1999, 2002 et 2005), sans jamais pouvoir brandir le moindre trophée. Autant dire qu’à l’amorce de la compétition, les hommes de Marcelo savent que, dans l’actuelle situation, ils n’ont pas le droit de lâcher le moindre objectif.

Mercredi soir, dans un chaudron sétois pour le moins irrespirable, Laurent Capet et les siens sont passés bien près d’une victoire. Mais dans la touffeur sudiste, les Tourquennois n’ont ramassé qu’un tout petit point : celui d’un tie-break perdu face à une formation qu’ils retrouveront dès mardi prochain, dans le cadre de la coupe d’Europe, cette fois !
« Sète, c’est Sète, jugeait Michel Labaeye, jeudi. C’est le nid à rats de la fédération française de volley-ball (sic) . On nous a volé quelques points ; nous avons voulu, ensuite, porter réclamation... mais l’arbitre a refusé que nous le fassions. Des bousculades ont suivi, Laurent (Capet) n’a pas signé la feuille de match : il a ensuite été projeté à terre par un vigile... De retour dans le Nord, nous avons tout de même porté réclamation, pour un résultat tronqué par des erreurs d’arbitrage sous la pression du public. Un superviseur de la Ligue, originaire de Narbonne, était présent ; il établira également son rapport... » Tout semble donc s’acharner contre le TLM, mais le directeur sportif nordiste n’en fait pas une montagne. « J’ai toujours connu un "Barrou" chaud, mais là, il était explosif ! »

Gagner à domicile !

Bref, si les quatre premières places du championnat semblent s’éloigner de plus en plus, il reste les coupes. Et dans l’optique de la prochaine saison, la coupe de France paraît plus lucrative que la CEV.
Depuis dimanche, les Télémistes ont disputé la bagatelle de dix sets. Mais pour Michel Labaeye, l’issue de la rencontre de ce soir, face à Montpellier, ne résidera pas dans la fraîcheur physique. « Les gars ont encore de l’énergie, et ils joueront ce match, le mors aux dents. En novembre, la préparation avait été basée là-dessus : un mois de janvier particulièrement corsé. »
Alors, pour mettre fin à une série de cinq défaites consécutives à domicile, pour se réconcilier avec le public, mais aussi pour se donner un but, un vrai, le TLM se doit de se qualifier pour le tour suivant, avant même de parler de revanche face à des Mucistes déjà vainqueurs à « Dumortier » en octobre , dans le cadre du championnat. Parce que les revers commencent véritablement à devenir « rasoir »


PAR DIDIER PARSY
PHOTO JEAN-PASCAL MAREEL

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyMar 16 Jan - 14:35

La Voix du Nord - 16/01/2007
VOLLEY-BALL La Coupe d’Europe reste l’un des péchés mignons tourquennois…


L’Europe vaut bien une grand-messe. Et ce soir, les joueurs tourquennois espèrent bien plus que la maigre galerie venue assister, samedi soir, à leur première victoire à domicile de la saison…

La visite de Montpellier a ainsi contribué à balayer une partie des doutes « télémistes ». La faiblesse de l’opposition a permis aux hommes de Marcelo de pouvoir entretenir l’espoir en Coupe de France. Traînards dans le contexte du championnat, Laurent Capet et ses camarades ont prolongé le rêve d’un mois. Et ils tenteront, face à Sète, de prendre une première option ce soir, avant d’affronter les foudres d’un « Barrou » chaud bouillant, dans une semaine.


« Nous jouerons tous les coups à fond »

Qui dit Sète, dit Coupe d’Europe… Pas facile d’y croire, dès l’instant où les deux équipes ont pris pour habitude de se côtoyer dans le giron de la Pro A. Dans ce cadre, mercredi dernier dans l’Hérault, le TLM avait subi la loi sudiste (3-2). Et qu’importe la manière, même si Marcelo, beau joueur, ne discute absolument pas la défaite. « Nous avons effectué un bon match, mais l’Arago a mérité sa victoire. Maintenant, c’est à nous de jouer un peu plus et de corriger nos lacunes. »
L’entraîneur brésilien mesure donc le chemin que ses ouailles ont encore à parcourir. Mais dans l’aspiration d’une qualification européenne obtenue en Allemagne il y a dix jours, d’une bonne sortie à Sète et d’une victoire face au MUC, le TLM se sent pousser les crocs. « Aucun doute là-dessus , ajoute Marcelo, nous jouerons tous les coups à fond. En une semaine, l’équipe a prolongé sa saison d’un mois, en Coupe d’Europe puis en Coupe de France et elle veut vivre intensément l’ensemble de ces rendez-vous à venir. »
L’intérêt du championnat presque envolé, on aura ainsi compris que Tourcoing n’a plus que la Coupe de France pour vibrer. En guise de cerise, le groupe se contenterait volontiers du gâteau européen pour se maintenir à flot.
Depuis la reprise, les progrès nordistes sont incontestables. Marcelo insiste d’ailleurs sur ce renouveau tangible, prompt à le faire avancer. « Je commence à voir une équipe homogène. Il faut que chaque joueur prenne sa place et joue pleinement son rôle. Dès que l’on aura retrouvé la cohésion, des solutions apparaîtront. »
Face à un adversaire sétois invaincu depuis le 21 octobre 2006, soit quatorze rencontres consécutives toutes compétitions confondues, la tâche de Philippe Barca-Cysique, Vincent Montméat et consorts ne sera pas des plus aisées, mais le jeu en vaut vraiment la chandelle. En cas de qualification, le TLM gagnerait le droit de défier probablement Poitiers en quart de finale… Europe, vous avez dit ?

TOURCOING - SÈTE, ce soir (20 h).
– Match retour, mardi 23 janvier, 20 h.
– Quarts de finale, les 7 et 14 février, contre le vainqueur du match Maribor (Slo) - Poitiers.
– « Final Four » (demi-finales et finale), les 17 et 18 mars (lieu à déterminer).

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
SEV
Medaillé d'or
SEV

Nombre de messages : 2448
Localisation : Nogent
Date d'inscription : 13/03/2006

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyMar 16 Jan - 18:34

14/01/2007
Ca y est!!! Les joueurs du NVB ont engrangé leur première victoire de l'année en battant Avignon 3/2 ( 20-25 25-18 22-25 25-19 15-11 ) pour le compte des 1/8 de finale de la Coupe de France? Cette victoire servira-t-elle de déclic pour la suite? Nous espérons tous que le match face à Rennes de samedi prochain se soldera aussi par un succès.
A noter l'entorse que s'est donnée Brifaud au 4ème set. Nous ne connaissons pas encore la gravité de cette blessure et nous vous tiendrons au courant.
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyMar 16 Jan - 23:23

video de nice avignon en coupe de france source le site du nvb

http://www.nicevolleyball.fr/index.php?f=22&gal=ProA

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyMer 17 Jan - 23:01

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Fddc64_2

La Voix du Nord - 17/01/2007
VOLLEY-BALL – COUPE D’EUROPE (1/8e aller) Tourcoing lâche l’Europe… et continue à chanceler !


Cette saison, et sans trop se tromper en présageant de l’avenir, il est finalement dit que le TLM passera son temps à se chercher. Et si les sourires étaient apparus samedi dans le contexte de la Coupe de France, les rictus de déception sont revenus à la charge, hier soir…

Bien sûr, les Sétois y sont pour grand-chose, même si, dans leur incontestable succès, ils laissent l’avantage aux Tourquennois dans le domaine des points marqués (96-95). Paradoxal et révélateur car, si les Sudistes ont amplement mérité leur victoire, et presque leur qualification pour les quarts de finale de la CEV Cup, il s’en est fallu de quelques détails aux Télémistes, pour entretenir le petit espoir d’un match retour, certes difficile, mais porteur de quelques espoirs.

Tout s’est envolé dans les deuxième et troisième manches, alors que l’Arago avait récupéré, par la grâce de « Panzer » Mistoco, le gain du premier set (26-28), puis perdu le deuxième après avoir explosé en réception sous la pression de Tourquennois retrouvés (25-17). Mais dans ces deux premiers actes, on décela que le TLM était retombé dans ses habituels travers. Marcelo tenta bien quelques changements, mais ses hommes ne purent que s’opposer timidement à la belle machine héraultaise.

En l’absence de joueur décisif, à l’exception d’un Barca-Cysique au sommet, d’un Capet très souvent présent et d’un Cyril Weick rageur, personne, côté TLM, ne put soutenir la comparaison.

« En ce moment, nous avons un manque énorme de réussite et nous n’arrivons pas à mettre le ballon à terre, analysa Marcelo. Et quand nous sommes dans cette situation difficile, ça se joue également au mental. Nous avons le moral dans les chaussettes. Cette saison, nous n’avons toujours pas de match référence. Il nous faut battre une grande équipe, sinon nous allons nous faire défoncer… »

Comme toujours cette saison, le TLM a été balayé par plus fort que lui. Il y a quelques semaines, il n’y avait guère que les techniciens pour contredire ce qui paraissait être l’évidence. Cette fois, le discours a quelque peu changé ; mais peut-on en vouloir à ceux qui, maintenant, ouvrent les yeux ?….
Le championnat et l’Europe presque envolés, il reste la Coupe de France. Vendredi, on saura contre qui pour les quarts de finale. Vaste programme, vaste chantier…
PAR DIDIER PARSY
PHOTOS JEAN-PASCAL MAREEL


LES STATS DE LA RENCONTRE

TLM – SÈTE : 1-3 (26-28 en 27’, 25-17 en 22’, 23-25 en 26’, 22-25 en 24’). Arbitres : MM. José-Maria Sanchez Gonzalo et David Fernandez Fuentès (Esp). 1 000 spectateurs environ. Points marqués : 191 (96/95). Durée : 1 h 39’.
TOURCOING : 6 aces (Weick 3, Barca-Cysique 2, Capet 1), 10 contres gagnants ((Tolar 4, Montméat 2, Krnic 2, Weick 1, Barca-Cysique 1), 52 attaques gagnantes (Barca-Cysique 17, Capet 9, Montméat 8, Duhagon 8, Tolar 6, Weick 1, Ateljevic 1, Maréchal 1, Songolo 1), 27 fautes directes (dont 16 au service).
SIX DE DÉPART : Krnic (2) puis Monneraye puis Weick (5), Montméat (10) puis Weick, Tolar (10) puis Maréchal (1) puis Songolo (1), Barca-Cysique (20) puis Monneraye, Duhagon (Cool puis Maréchal, Capet (cap., 10) puis Ateljevic (1). Libero : Paulinho. Entraîneur : Marcelo.

SÈTE : 6 aces (Kust 2, Miletic 2, Mistoco 1, Gibert 1), 12 contres gagnants (Konecny 4, Miletic 3, Gibert 2, Kust 2, Mistoco 1), 50 attaques gagnantes (Mistoco 22, Miletic 9, Gibert 9, Konecny 6, Ragondet 4).
SIX DE DÉPART : Kust (4) puis Escrig puis Perez, Konecny (10) puis Perez, Gibert (12), Miletic (14) puis Marquet (cap.), Ragondet (4), Mistoco (24). Libero : Labadie. Entraîneur : Patrick Duflos.


LES RÉACTIONS

« Vu le score des sets, notre qualification n’est pas assurée ! Chez nous, il faudra faire le même genre de match et se refaire une santé, car je nous ai trouvés très fatigués. Ce ne fut pas un grand match de volley et ça s’est joué à l’arrache, dans la tête. » Patrick DUFLOS, entraîneur de l’Arago Sète.

« Nous ratons le coche dans le premier set, puis nous parvenons à rétablir l’équilibre après une démonstration de volley. On perd la rencontre sur des détails… et l’on retombe dans ces habituels travers qui nous coûtent finalement très chers. » Benoît LEBRUN, manager général du Tourcoing-Lille Métropole.

« Il y avait de la place pour l’emporter. Nous lâchons le premier set par excès de précipitation. Et nous le donnons plus aux Sétois. Le deuxième set est euphorique, mais cela ne reflète pas la physionomie de la rencontre. » Michel LABAEYE, directeur sportif du Tourcoing-Lille Métropole.

« Ce qui m’ennuie, c’est que nous n’avons pas été capables de neutraliser certains Sétois. On perd ensuite des points bêtement. C’est peut-être un problème de concentration, ce qui va être gênant pour la suite… » Laurent CAPET, capitaine du Tourcoing-Lille Métropole.

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyVen 19 Jan - 22:18

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Fdfb4d_1


La Voix du Nord - 19/01/2007
VOLLEY-BALL Tourcoing-LM : s’offrir Cannes ou continuer d’avancer en claudiquant…


De désillusion en désillusion, les Tourquennois doivent enchaîner. Enchaîner, dès maintenant, une série de rencontres pour le moins problématiques.
La venue de Cannes ce soir, le match retour à Sète mardi, la réception de Tours samedi prochain, un voyage à Paris ensuite (3 février), avant de retrouver la Coupe de France (10 février)…

Avant autant de rendez-vous périlleux, les Tourquennois ont-ils le moral ? Marcelo, le premier, répond. « Je suis devenu philosophe.
J’avoue avoir le moral dans les chaussettes. Et celui des joueurs l’est aussi. Après Sète, nous avons eu beaucoup de regrets, mais ça ne suffit pas.
»

Le constat d’échec se précise de plus en plus. Marcelo prend volontiers sa part. Mais il ne doit surtout pas être le seul, l’unique, responsable de cette saison qui finira en queue de poisson, qu’on le veuille ou non !
« Heureusement, poursuit le Brésilien, nous avons encore la coupe de France. Il nous reste trois semaines pour préparer les quarts de finale mais, sincèrement, je me pose beaucoup de questions. » Pour le coach télémiste, la vie est actuellement très dure. Exposé, il l’est ; menacé, il ne l’est certainement pas, et c’est heureux.
Pourtant, il consent encore à quelques confidences. « Je me suis posé beaucoup de questions. Chaque matin, le réveil est, pour moi, très difficile. Je suis gêné par tout ce qui se passe. » En fait, Marcelo ne peut se raccrocher à rien. Pas le moindre match référence, et seulement quelques soupçons de rébellion émanant de ses joueurs. Le tout rassemblé, ça fait évidemment peu. Il se dit, certes, « super fatigué », mais veut encore trouver en l’avenir certaines raisons d’y croire. Jusqu’au bout.

Il avance donc à petits pas, « parce que, renchérit-il, je ne peux pas avoir plus pour le moment ». Alors, il tente par tous les moyens d’entrevoir une miette d’encouragement, une bribe de relative confiance. « L’ennui, c’est que nous n’avons pas, actuellement, les capacités de reproduire ce qui était prévu sur les plans techniques et tactiques. » La saison va donc être longue d’ici mai, même si tout n’est pas perdu. Ce midi, les Tourquennois connaîtront leur prochain adversaire en Coupe de France ; on prie le ciel que le tirage au sort leur soit clément. Mais avant cela, il y a le quotidien d’un championnat.

« Cannes ? Ce sera l’histoire du chat et de la souris… Mais j’espère que la souris tourquennoise montrera les dents… Je n’arrive pas à comprendre pourquoi mon équipe est triste. C’est un groupe qui marche la tête basse. Lorsque j’étais joueur, bon ou mauvais, je me bagarrais. J’aimerais, sur le terrain, voir une bonne bagarre, dans le sens le plus noble du terme. Mais ce n’est pas le cas. » Ce soir, face à une équipa cannoise qui vient de rejoindre Paris au sommet du classement, on imaginerait bien un TLM dominateur, rageur, réduisant en pièces le jeu azuréen. Mais ce n’est, pour l’heure, que du sport fiction. Allez ! Tourquennois… Dîtes-nous simplement que nous nous trompons...
PAR DIDIER PARSY
PHOTO JEAN-PASCAL MAREEL


saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Fdfad6_1


«Je sais qu’avec les Tourquennois, tout peut arriver. »


Du Nord au Sud, comment s’est opéré votre changement de vie ?

- « Il y a eu beaucoup de changements ! Le premier, c’est une vie plus plaisante. J’ai quitté la grisaille du Nord pour le luxe de la Côte d’Azur. Avec le soleil et la mer, ça change dans la tête… On se réveille chaque jour avec ce spectacle. Au Nord, le temps était identique à celui des Pays-Bas ; maintenant, c’est différent. Ce quotidien est nouveau pour moi, j’en profite donc pleinement. Et puis, je vis maintenant avec Julie (Salyn), ma compagne canadienne, qui évolue à Saint-Raphaël (Pro A). À Tourcoing, j’étais seul ; maintenant, je peux partager énormément de choses avec elle. C’est magnifique ! Dommage que le coût de la vie soit un peu plus élevé… »

Ce soir, c’est un retour dans une salle que vous connaissez. Comment aborderez-vous la rencontre ?

- « J’ai toujours aimé affronter les joueurs avec lesquels j’ai joué auparavant. De plus, le TLM ne représente, pour moi, que de bons souvenirs. C’est donc un plaisir supplémentaire qui m’animera. Beaucoup de Tourquennois me connaissent, ce ne sera donc pas un match comme les autres, même si je ne change pas ma manière de jouer. Ce serait bien si, finalement, Cannes pouvait l’emporter à la salle Pierre-Dumortier… »

Vu d’en haut (au classement), ou d’en bas (géographiquement), comment analysez-vous les résultats du TLM ?

- « C’est une bonne question ! Pour le moment, j’ai constaté que les résultats tourquennois étaient étonnants. Et je ne comprends pas pourquoi le TLM se retrouve systématiquement dominé chez lui. Tourcoing a toujours eu la réputation d’être un adversaire excessivement difficile à manoeuvrer. Pour l’heure, les Tourquennois n’ont pas profité de cet avantage à la maison. Je sais cependant que le TLM reste inévitablement dangereux. Ce soir, je serai face à eux, et je sais qu’avec les Tourquennois, tout peut arriver. Il peut y avoir le feu à chaque instant. Il faudra donc se méfier… Je pense toutefois que Tourcoing n’en restera pas là ; dans ce championnat, rien n’est figé, tout peut encore bouger… » PROPOS RECUEILLIS PAR D. P.
PHOTO JPM


EN BREF


TOURCOING – CANNES, 13e et dernière journée aller de Pro A, ce soir (20 h, salle Pierre-Dumortier).
– Arbitres : MM. Rachard et Deregnaucourt.

TLM : Krnic, Weick (passeurs) ; Montméat, Tolar, Monneraye, Songolo (contreurs centraux) ; Capet, Barca-Cysique, Duhagon, Maréchal ; Ateljevic (pointu) ; Paulinho (libero). Entraîneur : Marcelo.

CANNES : Le Marrec, Takaniko (passeurs) ; Hotulevs, Schneider, Grapentine, Hilaire (contreurs centraux) ; Trommel, Sikiric, Kunnari, Pourtalet ; Milushev (pointu) ; Exiga (libero). Entraîneur : Laurent Tillie.

Prochaines rencontres : Sète – TLM (CEV), mardi 23 janvier (20 h, Barrou) ; TLM – Tours, 14e j. et 1e journée retour, samedi 27 janvier (20 h, salle Pierre-Dumortier) ; Paris – TLM, samedi 3 février (19 h, salle Charpy).


CHIFFRES

5 C’est le nombre de succès enregistrés jusqu’ici en championnat par les Tourquennois. Une misère... C’est aussi le nombre de tie-breaks disputés ; le TLM en ainsi perdu quatre et remporté un. C’est peu...

10 Sur une autre planète, c’est le nombre de victoires engrangées par les Cannois en championnat, depuis le début de la saison. Les hommes de Laurent Tillie ne compte que deux revers et occupent actuellement la tête de Pro A avec des Parisiens en perte de vitesse.
Dix, c’est aussi le nombre de points qui, au classement actuel, sépare les co-leaders Cannois (28 points), des Tourquennois (18 points), neuvièmes...

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptySam 20 Jan - 10:03

PRO A. SAINT-BRIEUC - SÈTE, CE SOIR (20 H) A la chasse aux sets


Faire mieux : l’ambition des Briochins sera simplement celle-là, ce soir, face à des Sétois qui les ont sèchement dominés (3-0), samedi dernier en Coupe de France. Un credo qui vaudra encore à l’occasion des quatre prochaines journées contre autant de ténors de ce championnat. Avec Sète, c’est donc la chasse aux sets qui s’ouvre pour un mois !

D’ATTAQUE ? Entre autres statistiques, la défaite des Briochins à Sète a démontré un déficit assez net en attaques gagnantes (29 contre 43 dont 22 au seul Mistoco, le pointu héraultais). « On les a bien dominés en service-réception, ce qui a eu pour effet de les mettre en difficulté à l’attaque », confirme Patrick Duflos, le coach sétois et ancien passeur de l’équipe de France. Pico Pesl abonde également dans ce sens. « Il va falloir mieux servir et ne pas leur donner autant de points faciles », prévient le capitaine briochin.

REVANCHARDS ? Battus sèchement samedi dernier (25-22, 25-19, 25-18), les Costarmoricains auront pour première ambition de faire mieux, ce soir, dans ce qui constituera le dernier match de la phase aller. « On va essayer de réaliser un match aussi correct qu’à Beauvais », annonce Petr Pesl, doublement motivé à l’idée de retrouver son ancien club. « On espère évidement faire le même résultat mais ça ne sera pas la même musique, tempère de son côté Patrick Duflos. Les Briochins vont sûrement se révolter et se montrer nettement plus combatifs que samedi où ils m’ont semblé abandonner assez rapidement. »

SANS PRESSION ? A distance plus que raisonnable des deux actuels relégables (Avignon est à 9 points, Nice à 10), Saint-Brieuc peut normalement se préparer à une deuxième partie de saison sereine.
« Mais on veut encore au moins quatre victoires », martèle Pesl. Ce qui n’empêche pas Patrick Duflos de penser que « la pression sera sur Sète ». Sixièmes à quelques encablures des quatre premières places synonymes de play-off, les Héraultais se sont réconciliés avec leur objectif initial. « Le pari était risqué de ne conserver que deux joueurs du sept majeur à l’intersaison (NDLR : le libero Mathieu Labadie et le central Petr Konecny) mais notre mérite aura été de ne jamais rien lâcher », apprécie Duflos. Après quatre défaites au cours des six premières journées, les partenaires de Luc Marquet ont ainsi enchaîné 14 victoires dont la dernière, mardi contre Tourcoing, en Coupe CEV.

RÉGULIERS ? Au risque de se répéter, Nenad Djordjevic réclame et réclamera encore et toujours de la régularité chez ses ouailles. « On savait qu’il nous manquerait un peu d’expérience pour mieux figurer mais si les joueurs sont en capacité d’évoluer au moins à 60 ou 80 % de leur valeur à certains postes clés, on doit pouvoir continuer à surprendre », dit l’entraîneur local. Dans un championnat où l’ordre est très (trop ?) établi, les Costarmoricains ont déjà démontré, à Poitiers et Beauvais, qu’ils étaient en mesurer de créer de petites sensations. « On est presque les seuls à avoir créé des surprises cette saison ! » Laurent Rivier

source le telegramme

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptySam 20 Jan - 12:44

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Fe05ef_1

La Voix du Nord - 20/01/2007
VOLLEY-BALL Au festival de Cannes, le TLM répond par la grande désillusion


Sempiternel scénario : les marches du complexe Léo-Lagrange sont devenues bien trop hautes pour les volleyeurs tourquennois qui n’arrivent toujours pas à gagner chez eux. Sixième match de championnat et sixième défaite ; ajoutons-y celle de Sète mardi en coupe d’Europe (que le TLM retrouvera en coupe de France le 10 février prochain !), et l’on comprendra que c’est la grande désillusion que le TLM joue à chaque sortie devant son public, cette saison.

Un public, un maigre public qui semble s’être laissé aller à un certain ras-le-bol hier soir, à voir ces Anges verts, les bras croisés dans le troisième set. Supporteurs ou pas, on imagine bien qu’il est très agaçant, voir insupportable, de voir un groupe jouer la tête basse durant deux manches. À l’exception de Laurent Capet, l’habituel aboyeur de service, on n’a guère trouvé d’allant dans ce présumé collectif qui se regarda durant trois bons quarts d’heure avant d’allumer une flammèche dans le troisième set, lorsque Cannes se perdit dans quelques fantaisies passagères.

Deux manches (19-25, 21-25) où Marcelo constata les dégâts inévitables dans une réception télémiste qui ne put jamais contenir les puissants services cannois. Tout un symbole : ce fut Trommel, l’ex-Tourquennois, qui alluma le premier pétard de la soirée, pour sa première mise en jeu. Un « Néerlandais volant » à qui l’on aurait d’ailleurs dû proposer un pont d’or pour rester dans le Nord, tant le TLM fait actuellement preuve de pauvreté offensive… Mais oublions ces deux premières manches cauchemardesques pour ne retenir que le petit suspense d’un dernier set, le troisième, qui aurait peut-être pu tomber dans l’escarcelle nordiste.
Toujours derrière (9-14, 18-20), Tourcoing eut toutefois le mérite de refaire son retard et de s’offrir une balle de set (24-23), puis une seconde (25-24), avant que le Bulgare Milushev ne termine à lui seul de miner le territoire adverse. Une attaque en règle (25-25), un ace (25-26), puis un autre (25-27), Cannes s’en tirait à bon compte en arrachant un incontestable succès.
La preuve, s’il en faut encore une, qu’un homme doté d’un véritable talent offensif peut se charger de faire seul de la décision. Sans serveur percutant, sans réception stable et presque sans arme d’attaque, à l’exception du jeune Maréchal ou d’un Capet en fin de carrière, le TLM s’est une nouvelle fois retrouvé crucifié dans ses propres locaux.
Un affront de plus pour le club tourquennois qui vit sans doute la saison la plus catastrophique de ces dix dernières années.
PAR DIDIER PARSY
PHOTO JEAN-PASCAL MAREEL


LES STATS DE LA RENCONTRE

TOURCOING-LM – CANNES : 0-3 (19-25 en 22’, 21-25 en 24’, 25-27 en 27’).
Arbitres : MM. Rachard et Deregnaucourt. 400 spectateurs environ. Points marqués : 142 (65/77). Durée : 1 h 13’.

TLM : 1 ace (Montméat), 8 contres gagnants (Monneraye 3, Songolo 2, Maréchal 1, Capet 1, Duhagon 1), 36 attaques gagnantes (Maréchal 8, Capet 8, Barca-Cysique 8, Montméat 3, Duhagon 3, Weick 2, Songolo 2, Ateljevic 1, Monneraye 1), 19 fautes directes (dont 8 au service).
SIX DE DÉPART : Weick (2) puis Krnic, Montméat (4), Songolo (4) puis Monneraye (4), Duhagon (4) puis Maréchal (9), Barca-Cysique (8), Capet (cap., 9) puis Ateljevic 1. Libero : Paulinho. Entraîneur : Marcelo.

CANNES : 8 aces (Milushev 3, Trommel 2, Hotulevs 2, Grapentine 1), 9 contres gagnants (Hotulevs 3, Schneider 2, Milushev 2, Trommel 1, Le Marrec 1), 41 attaques gagnantes (Milushev 11, Trommel 9, Kunnari 9, Schneider 6, Hotulevs 5, Grepentine 1), 20 fautes directes (dont 8 au service).
- SIX DE DÉPART : Le Marrec (cap., 1), Hotulevs (10), Schneider (Cool puis Grapentine (2), Kunnari (9), Trommel (12), Milushev (16). Libero : Exiga.
Entraîneur : Laurent Tillie.



LES RÉACTIONS

« C’est devenu une continuité. Il y a les deux premiers sets où l’on se bat plus que moyennement, où l’on a envie de voir la niaque apparaître. Puis dans le troisième, c’est la jeunesse qui donne le ton. Il faut que le groupe se resserre. On a les possibilités de faire mieux. Il suffit simplement d’y croire… » Jacques HAEZEBROUCK, directeur général du TLM.
« Sur les vidéos que j’avais regardées, j’avais trouvé que Tourcoing était une équipe stable, avec des “bouts de filet” intéressants.
Les Tourquennois ont joué la peur au ventre. Nous les avons pris à la gorge, grâce à notre grosse qualité de service. Le troisième set fut difficile pour nous, mais je m’attendais à ce que cela soit comme ça durant toute la rencontre. C’est un match à six points que nous sommes venus chercher ici. Je pense que le TLM ne restera pas à cette place-là.
» Laurent TILLIE, entraîneur de l’AS Cannes.

« Je pense que le TLM finira par l’emporter car, chez lui, il peut battre tout le monde. Pour nous, l’essentiel est fait. C’est un double succès. » Jeroen TROMMEL, réceptionneur-attaquant de l’AS Cannes.

SOURCE LA VOIX DES SPORTS

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyDim 21 Jan - 11:22

Volley Pro A. Saint-Brieuc a fait le mur


25 contres à 7 ! Cette seule statistique suffit à mesurer l’ampleur de l’exploit ! Hier soir, les Briochins avaient tout simplement dressé un mur contre lequel les Sétois se sont régulièrement cogné la tête. Les Héraultais restaient pourtant sur 15 victoires d’affilée, toutes compétitions confondues, et avaient fait de ce rendez-vous une étape cruciale dans leur volonté de s’installer à la quatrième place, synonyme de play-off en fin de saison. Mais il était dit que les Costarmoricains (désormais 11 e au classement) iraient glaner leur cinquième victoire de la saison à l’occasion de ce dernier match de la phase aller.
Les Briochins auraient pu regretter longtemps de ne pas avoir empoché le deuxième set. Un set qui leur tendait littéralement les bras puisqu’ils menaient 21-18 face à une défense sétoise totalement désorganisée à cet instant du match. Ce moment de fébrilité, que les Héraultais exploitèrent sans dégager une grande solidité (29-27), fut toutefois le seul à déplorer au cours d’une rencontre qui finit par enthousiasmer le public, debout pour applaudir ses protégés après 1 h 30 de beau volley. Car, pour le reste, ce fut un vrai régal de les voir exploiter un potentiel que Poitevins et Beauvaisiens furent jusque-là les seuls à entrevoir sur leurs terres.
Troisième exploit
Bien que menés 5-11 dans la première manche, les hommes de Nenad Djordjevic ne tardèrent pas à afficher leur détermination face à une équipe visiblement émoussée par sa dernière sortie victorieuse, mardi dernier en Coupe CEV, à Tourcoing. Initiée par le Hongrois Bunford, la chevauchée briochine prit toute sa saveur lorsque Ndaki Mboulet puis Pesl égalisèrent à 14-14. Finalement, et comme un signe annonciateur, c’est au block que les locaux s’offrirent le droit de rêver grâce à deux envolées de Radovic (25-20).

Franchement déçus d’avoir lâché le deuxième acte malgré une balle de set à 27-26, les partenaires du précieux Knezevic continuèrent pourtant d’appuyer là où ça fait mal dans la troisième manche. Mis sur les rails par cinq nouveaux contres (11-8), ils s’offrirent un improbable cavalier seul qu’Anton ponctua même d’une audacieuse deuxième main (22-17). Et, comme de bien entendu, c’est en passant promptement les bras au-dessus du fil que Ndaki Mboulet plia l’affaire (25-20).
Le droit de rêver
Dès lors, il était dit que ce troisième exploit de la saison, contre un ténor du championnat, était à venir. D’autant que le nombre de blocks atteignit un mémorable record dans le quatrième set : 9 dont 3 pour le seul Radovic ! Jusque-là inconstants, les hommes de Djordjevic peuvent maintenant espérer une deuxième partie de saison réjouissante. Etant entendu que leur maintien en Pro A ne fait désormais guère de doute.
Laurent Rivier



NENAD DJORDJEVIC (entraîneur de Saint-Brieuc) : « De temps en temps, il faut savoir savourer les victoires. Celle-ci est magique. Les gars ont fait un match extraordinaire, ils ont été énormes au block. C’est dommage d’avoir lâché ce deuxième set mais, non vraiment, ils ont crevé le plafond ! Quand l’équipe est bien en place en réception et en block-défense, quand elle va au bout des choses, on sait maintenant qu’elle est capable de surprendre n’importe qui. Les Sétois nous avaient battus trop facilement samedi dernier (3-0) en Coupe de France et il y a sûrement eu un phénomène de relâchement de leur part. Mais l’écart entre eux et nous n’était, de toute façon, pas aussi grand. Samedi prochain, on reçoit Cannes et j’espère que l’on réalisera le même exploit. Ensuite, il y a Paris... (grand sourire) ».

PATRICK DUFLOS (entraîneur de Sète) : « C’est une énorme déception. On a gâché une superbe occasion de remonter jusqu’à la quatrième place. Je craignais cette rencontre car on sortait d’une série de matchs très rapprochés mais c’est surtout mentalement qu’on n’a pas su réagir. On aurait dû gagner le premier set facilement et ne jamais se laisser remonter dans le deuxième. En fait, on s’est mis nous-mêmes dans la galère contre une équipe de Saint-Brieuc dont on savait qu’elle allait s’accrocher.

Ils nous a manqué à la fois des ressources physiques et mentales ».

source le télégramme

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyMar 23 Jan - 20:53

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Montmeat

La Voix du Nord - 23/01/2007
VOLLEY-BALL
Coupe d’Europe : le TLM à Sète pour un exploit ?



Faudra-t-il que les Tourquennois en passent par un exploit pour finalement débloquer une médiocre saison ?
On aimerait trouver une réponse favorable à cette question qui, pour l’heure, est toujours en suspens, tant les hommes de Marcelo tardent à se frayer un chemin parmi toutes les compétitions dans lesquelles ils sont engagés.

Au ralenti en championnat, les Nordistes viennent de connaître le nom de leur prochain adversaire en Coupe de France. Ils retrouveront Sète, à Pierre-Dumortier, pour la quatrième fois en un mois !
Mais ce soir, c’est dans l’Hérault que les joueurs de Marcelo en découdront, lors d’un match retour européen qui semble promis aux protégés de Patrick Duflos, déjà vainqueurs à l’aller (1-3).

Mais les Sétois ont été battus samedi à Saint-Brieuc, dans le cadre du championnat. « Ils doivent être fatigués, confie Marcelo.
À cette époque de la saison, c’est souvent le cas. » Autant dire que les Nordistes joueront leur chance à fond, même s’il leur faut éviter d’encaisser deux manches. Un succès tourquennois en trois sets serait l’idéal ; en quatre manches, il faudrait comptabiliser les points.

En cas de qualification pour les quarts de finale de la Coupe CEV, les Tourquennois retrouveraient un autre club français : Poitiers. Pour le TLM, l’Europe n’a décidément jamais été aussi proche…
DIDIER PARSY
SÈTE - TLM, ce soir (20 h).

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyMer 24 Jan - 22:38

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Fe3836_1


La Voix du Nord - 24/01/2007
VOLLEY-BALL – COUPE D’EUROPE (1/8e RETOUR) Tourcoing à un doigt du bonheur…


Énorme déception pour Tourcoing, passé à un point de la qualification hier à Sète. La bande à Marcelo Fronckowiak pourra regretter longtemps son échec à domicile à l’aller, un de plus, qui la prive d’une place en quarts largement dans ses cordes. Une qualification qui lui a glissé des mains alors qu’une chape de plomb commençait à tomber sur le chaudron du Barrou.
Fin du quatrième set, Tourcoing mène deux manches à une et touche du doigt la victoire. 20-23, c'est une équipe complètement libérée depuis la perte de la première manche qui s’est lancée vers une quête impossible. Elle doit désormais réaliser le sans-faute pour se qualifier, face à l’une des meilleures équipes actuellement en France, à force d’additionner les perfs. Au pied du mur, le TLM enchaîne les combinaisons de haut vol. Les quelques échecs au service sont compensés par la pression exercée sur la réception de Sète depuis la fin de la première manche.

Ça tombe de partout, y compris en bout de fil où les attaquants se retrouvent en un contre un face à un block dépassé. Au centre ou aux ailes, Krnic varie les plaisirs. Avec une petite préférence pour un Ateljevic, exceptionnel. 28 points pour le Serbe, un tableau partout allumé, attaques, contres, aces, et un match à sens unique. L’équipe se balade littéralement sur le parquet (14-25). À ce moment de la rencontre, Tourcoing est déjà assuré, en cas de victoire 1-3, de passer au bénéfice des points inscrits sur l’ensemble des deux matches.

La suite appartient à Ateljevic, dix points à lui seul dans la troisième manche. Bien parti (7-3), mais vite repoussé (10-12), Patrick Duflos cherche la solution sur le banc et met l’Arago à l’heure portoricaine. À la passe, Perez suppléé Kust ; en attaque, Rivera efface Miletic, transparent, pour un peu soulager Mistoco, sur lequel repose tout le potentiel offensif héraultais. Insuffisant pour empêcher son adversaire de mener 1-2 (20-25). Et presque 1-3.
Le coude à coude mène les deux équipes jusqu’à l’égalité, à 17. Mais Tourcoing a la main sur le match. C’est perceptible. C’est évident, même si Ateljevic commence à coincer, contré avant de sortir une attaque sur le point le plus disputé de la rencontre. Mais un block sur Mistoco du jeune Maréchal, très présent, lui offre un mini-break ; et bientôt quelque chose qui ressemble au bonheur quand Montmeat, revenu à son meilleur niveau, plante l’ace du 18-21.
Dans ce match qui lui tend les bras, Tourcoing va pourtant tout perdre. L’Arago remonte un ballon pour Mistoco, Konecnky qu’on n’avait plus vu depuis la première manche contre Barca-Cysique (23-23). Et sur service dans le filet de Weick, qui avait bouclé la manche précédente d’un ace, Tourcoing perd sa seule balle de match. Tout est prêt pour l’énorme désillusion. Après avoir trouvé tout le match des solutions à l’aile, Tourcoing s’empale deux fois de suite sur Gibert (29-27). Sète tient sa qualification pour les quarts, vraisemblablement contre Poitiers. Les Nordistes auront le coeur d’aller chercher la victoire quand même. C’est une petite consolationt JÉRÔME DIESNIS


LES STATS DE LA RENCONTRE

ARAGO SÈTE – TOURCOING-LILLE MÉTROPOLE : (2-3) (21-25 en 24’, 25-14 en 20’, 25-20 en 25’, 27-29 en 33’, 15-9 en 12’) – Arbitres : MM. Vittorio Sampaolo et Omero Satanassi (Italie).
– 1 200 spectateurs environ.
– Durée : 1 h 55’ •
TOURCOING : 55 attaques gagnantes (Marechal 9, Ateljevic 21, Tolar 9, Montmeat 8, Barca-Cysique 8). 12 aces (Krnic 2, Marechal 1, Ateljevic 5, Tolar 1, Montmeat 1, Barca-Cysique, Weick 1). 18 contres (Krnic 3, Marechal 2, Ateljevic 2, Tolar 4, Montmeat 6, Barca-Cysique 1).
36 fautes directes, dont 22 au service.
- SIX DE DÉPART : Krnic (5), Marechal (12), Ateljevic (28), Tolar (14), Montmeat (15), Barca-Cysique (10). Puis Songolo, Weick (1). Libero : Paulinho.

Entraîneur : M. Fronckowiak.
SÈTE : 45 attaques gagnantes (Kust 1, Koneckny 4, Mistoco 16, Gibert 6, Ragondet 7, Perez 9, Escrig 2). 6 aces (Mistoco 3, Miletic 2, Ragondet 1). 10 contres (Kust 1, Koneckny 3, Gibert 3, Ragondet 1, Perez 2). 28 fautes directes, dont 12 au service.
- SIX DE DÉPART : Kust (2), Koneckny (7), Mistoco (19), Gibert (9), Miletic (2), Ragondet (9). Puis Perez, Rivera (11), Marquet, Escrig (2). Libero : Labadie.
Entraîneur : P. Duflos.
PROCHAINES RENCONTRES – Samedi 27 janvier (20 h, salle Pierre-Dumortier) : TOURCOING-LM – TOURS, 14e journée et 1e journée retour de Pro A.
– Samedi 3 février (19 h, salle Charpy) : PARIS – TOURCOING-LM, 15e jou


LES RÉACTIONS

« C’est un match qui aurait pu changer notre saison. Malheureusement, on n’arrive pas à concrétiser à la fin de la quatrième manche. Nos difficultés rencontrées cette saison ont sans doute rejailli au moment de conclure. Mais on a vu une belle équipe de Tourcoing ce soir, à qui il n’a pas manqué grand-chose. Et ce match, comme la très bonne tenue des clubs français en coupe d’Europe, montre que le niveau du volley français continue de progresser. » MARCELO FRONCKOWIAK (entraîneur de Tourcoing)

« Ça ne se joue à vraiment pas grand-chose. On a un peu de mal en réception à la fin du quatrième set, du mal à finir les points. C’est dommage mais on a quand même gagné. Il le fallait pour le moral. On y a cru jusqu’au bout. » NICOLAS MARÉCHAL (réceptionneur-attaquant de Tourcoing)

« Encore une fois, on effectue un très bon match. On mène 23-21, on n’arrive pas à conclure alors qu’on a les ballons. C’est une grande déception car on n’avait pas fait un match de ce niveau depuis très longtemps. » JEAN-STÉPHANE TOLAR (central de Tourcoing)

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptySam 27 Jan - 10:18

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 SbSP_2117009_1_20070126
Les hommes de Nénad Djordjevic passeront un test grandeur nature, ce soir, face à l'AS Cannes.
Olivier Tanguy.


Volley-ball : Les Briochins veulent confirmer leurs progrès

Pro A : Saint-Brieuc - Cannes, samedi (20 h). Balayés à l'aller, les Briochins ont, depuis, bien progressé. Et entendent le confirmer.

Le 17 septembre dernier, pour ses retrouvailles avec la pro A, le Saint-Brieuc volley s'était vu proposer un déplacement chez le champion de France 2005, Cannes. Balayés en trois petits sets, les joueurs de Nénad Djordjevic avaient pu mesurer l'ampleur de la tâche qui les attendait au cours de cette saison. « Ils nous avaient fait mal », se souvient le coach. « Cannes c'est très fort », surenchérit V. Radovic. Pourtant, à force de travail, les Costarmoricains sont parvenus à élever leur niveau de jeu au point de faire mordre la poussière aux troisième (Poitiers), quatrième (Sète) et cinquième (Beauvais) du championnat avant la treizième journée.

« C'est vrai, face à Poitiers et Beauvais on avait été très bons et samedi dernier devant Sète, le groupe a été impressionnant, particulièrement dans les secteurs service block défense. Ils les ont étouffés » reconnaissait Nénad Djordjevic pourtant en général peu enclin à s'enflammer.
Les retrouvailles avec Cannes prennent du coup une nouvelle coloration. Bien sûr, le respect existe toujours, car les partenaires de Jean-François Exiga ne sont pas leader par hasard. Et ils possèdent une régularité qui fait encore défaut aux briochins. « Le propre d'une grande équipe est de savoir, même dans les moments délicats, maintenir son niveau de jeu au-dessus d'un certain seuil. Ce que nous ne sommes pas encore capables de faire », tempère Nenad Djordjevic.

Mais se frotter au premier ne fait plus peur aux partenaires de l'ex-Cannois Jean-Philippe Ndaki Mboulet. « Sur un match, on est capables de rivaliser avec les meilleurs », affirmait Nénad Djordjevic après le succès devant Sète. Pour être dans son rôle et pour éviter à ses joueurs de s'enflammer, il a fixé pour ce match un challenge minimaliste. « Là-bas on avait fait 17, 16 et 19 points. Donc si ce soir on marque plus de 52 points, on pourra dire qu'on est en progrès ». Mais derrière cette modestie de facade, on sent les Briochins bien décidés à jouer crânement leur chance. Même si en face, il ne faut pas s'attendre à des cadeaux.
« On s'attend à un déplacement difficile car au vu de ses dernières performances, Saint-Brieuc est incontestablement en forme », précisait hier l'entraîneur cannois Laurent Tillie. Un coach qui connait bien son adversaire du jour. « Jean Philippe (Mboulet) qui jouait avec nous l'an passé s'est très bien adapté à son nouveau poste de pointu. Piko Pesl est un vieux renard des parquets, et le passeur Anton est un jeune qui dynamise bien le jeu. Cela ne peut que nous inciter à la plus grande prudence ». Au complet, avec une seule petite incertitude concernant leur pointu Milushev, qui souffre d'une contracture au mollet, les Cannois auront tout naturellement le statut de favori. Mais avec le désir de faire plaisir à leur public, les locaux devraient être mieux que de simples faire valoir.


SAINT-BRIEUC : 1. A. Polic, 3. V. Evtoukhovitch, 4. C. Tchouassi, 5. J. Anton, 6. V. Radovic, 7. JP Ndaki Mboulet, 12. I. Knezevic, 13. B. Bunford, 15. P. Pesl, 16. V. Tupou, 18. T. Rossillol.

CANNES : 1. Takaniko, 3. P. Pourtalet, 4. V. Hotulevs (LET), 5 J.-F. Exiga (international A), 6. D. Milushev (BUL), 7. J. Hilaire, 9. J. Trommel (NEER), 10. P. Schneider (AUT), 11. L. Le Marrec (international A), 12. O. Kunnari (FIN), 14. M. Grapentine (CAN), 15. R. Sikiric (CRO).

source/Ouest-France

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Fe5695_1

La Voix du Nord - 27/01/2007
VOLLEY-BALL Cette affiche TLM – Tours qui n’est plus le beau sommet de naguère…



Depuis quelques saisons, ce TLM – « Tévébé » était, comme qui dirait, un « collector ». Le genre de rendez-vous qui soulevait l’enthousiasme des foules ; en tout cas celui des vrais amateurs de volley-ball. Les résultats étant ce qu’ils sont, l’affiche semble quelque peu défraîchie, même si elle reste intéressante.

Tourcoing – Tours : les deux formations ne semblent plus, cette saison, avoir le même appétit que par le passé. Et si les Tourangeaux retrouvent un bon coup de fourchette en Ligue des Champions, la situation est différente lorsqu’il s’agit de retrouver la « gamelle » de Pro A, celle du quotidien.

Certes, Veljko Basic, le successeur de Roberto Serniotti, a très tôt dû se passer des services de Sébastien Ruette, son talentueux « pointu » ; et depuis le début de saison, Alexandre Sloboda est suspendu pour une « abracadabrantesque » histoire… de dopage à son insu. « Alex » reprendra d’ailleurs le 6 février, après avoir purgé une suspension de sept mois… Bref, tout cela a plombé le moral « tévébiste ». « Cela reste pourtant un gros calibre de ce championnat, reconnaît Marcelo.
Il faut tout de même se souvenir qu’à l’aller, en guise d’ouverture du championnat, nous avions pris un 3-0, vite fait, avec un Ruette auteur, à l’époque, d’une vingtaine de points. »
Mais au-delà de la santé tourangelle, l’entraîneur tourquennois préfère insister sur l’état de forme de ses joueurs qui, mercredi à Sète, faillirent bien réaliser un petit exploit.
« Il y a eu un souffle d’espoir, avoue le mentor télémiste. Nous nous sommes bien battus. J’ai vu de la qualité, de la niaque… et des gens désireux de changer le cours actuel des choses. J’espère simplement que le groupe restera à ce niveau. » On peut le croire, d’autant que les entraînements ont repris dare-dare, Marcelo insistant beaucoup sur le travail en réception des Barca-Cysique, Maréchal et consorts. « Pour la suite, nous avons, semble-t-il, donné une bonne image ».
Si Marcelo n’aime guère parler de l’avenir, il sous-entend pourtant que la coupe de France reste l’unique objectif de cette difficile saison et qu’il faudra de nouveau battre Sète, le 10 février prochain, pour réfléchir au Final Four.
Mais ce soir, les Tourquennois ont besoin de… gagner à domicile, ce qui ne leur est toujours pas arrivé depuis le début de la saison. « La réussite nous a vraiment manqué », conclut, à raison, le coach du TLM. Pour preuve, il fera, ce soir, sans les services de Jean-Charles Monneraye, de nouveau blessé à l’épaule.
Pourtant, dans l’aspiration de ce succès (inutile) dans l’Hérault, les Tourquennois ont l’impérieux besoin de se refaire un moral. Mais à en croire Vincent Montméat, « ça va déjà mieux depuis mercredi ». Alors, Tours pourrait servir d’étincelle au démarrage tourquennois, ce qui ne ferait pas moche dans le décor. D’autant qu’après, il y aura Paris, puis la coupe. Tiens, on aperçoit déjà quelques visages qui s’illuminent...

TLM – TOURS VB, ce soir (20 h, salle Pierre-Dumortier), 14e journée de Pro A (1e j. retour).
– Arbitres : MM. Baklouti et Parville.
• TLM : Krnic, Weick (passeurs) ; Tolar, Montméat, Monneraye, Songolo (contreurs centraux) ; Capet (cap.), Maréchal, Barca-Cysique, Duhagon (récept.-att.) ; Ateljevic (pointu) ; Paulinho (libero). Entraîneur : Marcelo.
• TOURS : De Kergret, Patin (passeurs) ; Hardy-Dessources, Stancu, Saelens, Delgard (contreurs centraux) ; Boskan, Guemmadi, Mrozek, Frangolacci, Varanne (récept.-att.) ; Zobo-Lebay, Hachémi (pointus) ; Valido (libero). Entraîneur : Veljko Basic.


saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Fe56f5_1

La Voix du Nord - 27/01/2007
« Nous avons toutes les raisons de gagner en optimisme. »


Le résultat obtenu à Sète, mardi, vous incite-t-il à l’optimisme avant la
venue de Tours ?


- « Oui, parce que nous avons joué jusqu’au bout. Notre victoire s’est, certes, soldée par une élimination européenne, mais nous avons toutes les raisons de gagner en optimisme, car c’est la première fois que nous disposons d’une équipe classée au-dessus de nous, en championnat. Quand je vois la manière avec laquelle nous avons battu les Sétois, je me dis que nous pouvons réitérer notre performance face à Tours. Nous pouvons aussi être déçus de cette élimination en CEV, car nous avons joué notre carte à fond. Les Sétois ont eu beaucoup de mal à nous contenir. L’ennui, c’est que nous ne sommes pas parvenus à les enterrer quand il a fallu le faire. »

On suppose que vos objectifs tourquennois ne sont pas ceux que vous vivez actuellement. Les avez-vous revus à la baisse ?

- « C’est vrai que les résultats espérés étaient supérieurs à ceux finalement enregistrés lors de la phase aller. Nous savons qu’en championnat, ça va être dur… Mais il n’est pas figé, et il est encore long ! Et puis, il y a la coupe de France. Face à Sète, nous savons maintenant ce que nous valons… Pour une possible qualification en coupe d’Europe, il y a aussi cette cinquième place en Pro A, synonyme de CEV. En fin de saison, il y aura un tournoi (de la 5e à la 8e place) qui pourrait nous permettre de nous qualifier. Je dirais donc que les objectifs sont revus d’un soupçon à la baisse, mais il y a toujours des pompons à décrocher… »

Tours, dans le ventre mou du championnat, au côté du TLM, n’est-ce pas surprenant ?….

- « Oui, forcément. Mais le TVB a eu la malchance de perdre Sébastien Ruette qui lui faisait un bien énorme à la pointe. Les Tourangeaux sont tout de même qualifiés pour la suite de la Ligue des Champions, mais ils ont eu du mal à se reconstruire après l’épisode Ruette. Il ne faut donc pas les sous-estimer. Ce sera à nous de faire notre place face à eux. Nous avons un peu le même parcours. À nous de faire en sorte d’oublier ce qui s’est passé lors de la phase aller, pour repartir d’un bon pied. » PROPOS RECUEILLIS PAR D. P.

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
SEV
Medaillé d'or
SEV

Nombre de messages : 2448
Localisation : Nogent
Date d'inscription : 13/03/2006

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyDim 28 Jan - 13:09

http://www.nicevolleyball.fr/docs/journalinterne/lagazettedunvb5.pdf

Interview d Amine.
Revenir en haut Aller en bas
opacricri
Medaillé d'or


Nombre de messages : 3382
Age : 71
Localisation : jonchery
Date d'inscription : 19/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyDim 28 Jan - 14:38

SEV a écrit:
http://www.nicevolleyball.fr/docs/journalinterne/lagazettedunvb5.pdf

Interview d Amine.

çà fait plaisir de lire qu'il nous ne nous oublie pas
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/omacricri
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyDim 28 Jan - 19:07

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 20070128_volleyune_W001A

PRO A. SAINT-BRIEUC - CAVB-CANNES EC : 3-2

Le festival briochin Quel match, hier à Steredenn ! Après avoir éperonné la solide équipe de Sète la semaine dernière, les Briochins se sont en effet offert, hier soir, ni plus ni moins que le scalpe du leader du championnat. Une victoire sensationnelle que les hommes de Nenad Djordjevic ont été chercher avec un cœur gros comme ça !

De mémoire de spectateur briochin on n’avait ainsi jamais vu pareille ambiance à Steredenn où, une fois n’est pas coutume, les supporters briochins se sont littéralement déchaînés après le succès des leurs face à Cannes et sa pléiade d’internationaux, au premier rang desquels Jean-François Exiga et le passeur Loïc Le Marrec. « On a été énormes », s’époumonait d’ailleurs, au coup de sifflet, un Nenad Djordjevic plus excité que jamais et qui avait frôlé l’infarctus quelques minutes plus tôt lorsque son équipe était passée à deux points de la victoire lors du quatrième set.

Des débuts difficiles

Les débuts avaient pourtant été particulièrement difficiles pour les locaux qui fautaient trois fois en réception sur les services du Letton Hotulevs (0-4). Pas de quoi inquiéter outre mesure Peter Pesl et ses camarades qui revenaient progressivement dans le set (11-11 puis 16-16) avant de porter l’estocade par Ndaki Mboulet (26-24). Plus percutants au service, à l’attaque, les visiteurs reprenaient néanmoins les rênes de la partie. Le Marrec, sollicitait en fin de set son pointu Bulgare, Milufhev, et Cannes revenait à une manche partout (21-25). Loin de se décourager, les Briochins reprenaient leur travail de sape dans le set suivant et profitaient des erreurs visiteuses, à l’image de cette attaque de Trommel, hors limite (21-19).
Touchés par la grâce, Knezevic faisait pencher la balance en faveur de Saint-Brieuc (25-21).

« J’y étais ! »

Avec un point dans l’escarcelle face au leader du championnat, la soirée était déjà réussie pour les partenaires de Peter Pesl mais ces derniers en voulaient davantage et il fallait toute la puissance de Milushev pour maintenir le bateau cannois à flot. La fin de set était néanmoins en leur faveur, ce qui rendait fou de rage Nenad Djordjevic (24-26). Le tie break allait pourtant rapidement rendre le sourire au coach briochin. Tout de suite devant, les locaux profitaient en effet d’un ace de Julien Anton pour caresser l’impossible espoir et c’est Ndaki (33 points au cours du match !) qui se chargeait de le concrétiser. Après cette rencontre de (très) haut niveau, les spectateurs présents à Stéredenn pourront dire fièrement « J’y étais ! ».

A Saint-Brieuc, salle Steredenn
Saint-Brieuc CAVD bat Cannes EC 3-2
1 e r set, 26-24; 2 e set , 21-25; 3 e set, 25-21; 4 e set, 26-24; 5 e set, 15-11.
1.200 Spectateurs environ.
SAINT-BRIEUC : total de points marqués 108 (26+21+25+24+15);
59 points à l’attaque (Ndaki, 28); 12 points au contre (Pesl, Knezevic, Ndaki, Evtoukhovitch, 3); points aux services, 4 (Ndaki, 2); 33 points marqués sur fautes de Cannes; 24 fautes directes dont 13 au service.

Six de départ : Ndaki (33), Knezevic (18), Pesl (cap, 10), Evtouckhovitch (9), Bunford (3), Anton (2). Sont entrés en jeu : Polic et Tupou. Libéro, Rossillol.

CANNES : total de points marqués 107 (24+25+21+26+11); à l’attaque 65 (Milushev, 25), 11 points au contre (Grapentine 3), au services 7 (Hotulevf 3) 24 sur fautes de Saint-Brieuc, 33 fautes directes (dont 18 au service).

Six de départ : Milushev (28), Trommel (17), Grapentine et Hotulevf (11), Sikiric (10), Kunnari (6). Sont entrés en jeu : Schneider. Passeur, Le Marrec. Libéro, Exiga.
Arbitres : MM. Chaladay et Demisel.
M. Louboutin

source le telegramme


saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Fe6213_2

La Voix du Nord - 28/01/2007
VOLLEY-BALL Tours fait échec au TLM… Ça devient vraiment fou !


TLM, défaite : clap ! Septième… Le scénario est presque devenu immuable, tant les hommes de Marcelo sont maintenant incapables de dominer leur sujet à domicile. Aucun succès devant le public du cru : la situation, si elle est maintenant critique pour la suite, en devient presque risible…
Mais on se gardera bien, encore, de distribuer des cartons rouges ou de mettre le doigt, là où ça fait mal. On se doute bien qu’en ces temps difficiles, le club tourquennois a plus besoin d’encouragements et de réconfort, que de critiques acerbes, promptes à mettre tant et plus le feu dans la maison.

Les fondations de la reconstruction prônées, à juste titre, par le président Carlos Do Novo, tardent cependant à venir. Et l’on ne peut que comprendre la réaction des spectateurs, même si elle n’est pas toujours bonne à entendre et souvent mal exprimée.
Hier soir, Marcelo faillit même monter dans les gradins lors de la rencontre. Un geste d’énervement passager : « Si des gens ont le sentiment de venir voir du cirque, confiait-il ensuite, qu’ils restent chez eux. Je voue de la haine envers ces personnes qui viennent cracher sur un club ayant déjà une longue et belle histoire. N’oublions pas que le TLM est l’une des plus belles réussites sportives régionales de ces dernières années. »
Tout cela pour dire que les Tourquennois ont ajouté une nouvelle défaite au « palmarès » de leur saison. Une de plus, une de trop. Et Marcelo en était le premier marri. « Ça commence à être dur. Je ne parviens pas à comprendre pourquoi nous lâchons dans les moments décisifs. » Sans être grand clerc, nous finissons, nous, par comprendre. Un peu, vu d’en haut.
Comment imaginer qu’un jeune joueur talentueux comme Nicolas Maréchal (19 ans) puisse ainsi faire office de valeureux pompier de service ? Quand on pense qu’à l’orée de la saison, il était abonné au banc de touche… Contraint et forcé, Marcelo a dû briser la coquille du petit nouveau, pour lancer ce prometteur « gros poussin » harnésien dans la basse-cour et lui exposer les flancs à la critique ! Et c’est encore le « tiot » qui joue le coq tourquennois, au milieu d’une meute amorphe qui n’est plus composée de poulets de l’année… C’est à ne rien y comprendre !
Et c’est bien là le problème. Hier encore, les Tourquennois sont sortis les crêtes basses. Et si cela continue, il n’y aura plus rien à voir. En attendant la saison prochaine. C’est fou, non ?
PAR DIDIER PARSY
PHOTOS JEAN-PASCAL MAREEL


LES STATS DE LA RENCONTRE

TLM – TOURS : 1-3 (23-25 en 24’, 15-25 en 22’, 25-19 en 23’, 21-25 en 25’). Arbitres : MM. Baklouti et Vereecke. 1 300 spectateurs environ. Points marqués : 178 (84/94). Durée : 1 h 34’.

TOURCOING : 8 aces (Maréchal 5, Montméat 1, Tolar 1, Ateljevic 1), 6 contres gagnants (Montméat 3, Ateljevic 2, Tolar 1), 55 attaques gagnantes (Barca-Cysique 17, Ateljevic 12, Tolar 9, Maréchal 8, Montméat 5, Duhagon 2, Capet 2), 25 fautes directes (dont 13 au service).
SIX DE DÉPART : Krnic puis Weick, Montméat (9), Tolar (11), Maréchal (13) puis Duhagon (2), Barca-Cysique (17) puis Maréchal, Ateljevic (15) puis Capet (cap., 2) puis Songolo. Libero : Paulinho. Entraîneur : Marcelo.

TOURS : 3 aces (Guemmadi 1, Boskan 1, Hachémi 1), 15 contres gagnants (Hardy-Dessources 5, Hachémi 4, Boskan 2, Guemmadi 2, De Kergret 1, Stancu 1), 51 attaques gagnantes (Hachémi 19, Guemmadi 8, Boskan 8, De Kergret 5, Hardy-Dessources 5, Stancu 3, Zobo-Lebay 2, Saelens 1), 15 fautes directes (dont 6 au service).
SIX DE DÉPART : De Kergret (cap., 6), Hardy-Dessouces (10) puis Patin, Stancu (4) puis Saelens (1), Boskan (11), Guemmadi (11) , Hachémi (24) puis Zobo-Lebay (2). Libero : Frangolacci. Entraîneur : Veljko Basic.


LES RÉACTIONS

« Tourcoing nous a dominés au service, notamment par Maréchal, mais nous avons été meilleurs en block-défense, malgré une réception parfois en délicatesse. Nous sommes toujours dans la lignée de ce que nous faisons depuis la trêve et le tournoi de Maaseik. Les automatismes commencent à porter leurs fruits mais la route reste encore longue. » Loïc DE KERGRET, passeur et capitaine du Tours VB.

« Il y a eu de bonnes choses. Depuis une ou deux semaines, nous avons un bon service, mais là où nous péchons encore, c’est la réception qui n’est pas stabilisée. En block-défense, il y a encore des balles que nous n’arrivons pas à relever. Mais la première des choses, c’est cette accumulation de défaites qui fait que nous baissons trop vite la tête. Après la pause nous sommes repartis à fond, c’est la réaction que Marcelo attendaitPhilippe BARCA-CYSIQUE, réceptionneur-attaquant du Tourcoing-LM.

« Encore une fois nous perdons un set, alors que nous menions de trois points. Si nous gagnons le premier set, ça ne se passe pas comme ça après. Ce sont encore des petits détails qui font la différence. » Cyril WEICK, passeur du Tourcoing-LM.

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 EmptyDim 28 Jan - 20:09

saint-brieuc - cannes 3/2 sur france3 bretagne avancez jusqu'a 14minute 16 seconde

http://jt.france3.fr/regions/popup.php?id=b35a_1214part1&video_number=0

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Severine_bremondsaison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0600753144879saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0602527939193saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)   saison 2006/2007  PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH) - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
saison 2006/2007 PRO A (VADIM,GUNTIS,JEAN STEPH)
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel est le meilleur moment pour pêcher à la mouche ?[Saison, Horaire]
» [Rallye Marmande-Meilhan 2007]CR de Yoyo
» TRISAPIN 2007
» dosseret xmax 2007
» [Foulées JP Moureau 2006] CR de Phil84

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CVB 52 HM :: Equipes :: Ligue B-
Sauter vers: