AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 saison 2006/2007 PRO B

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
AuteurMessage
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyLun 25 Sep - 23:10

ALLEZ C'EST PARTI POUR LA REVUE DE PRESSE 2006/2007 SPECIAL PRO B
saison 2006/2007 PRO B F7e88b_1

La Voix des Sports - 25/09/2006

Dunkerque Grand Littoral VB débute une nouvelle ère
La reprise en Pro B


Nouveaux joueurs, nouvel entraîneur, nouveau projet sportif, nouvelle identité du club : Dunkerque a fait peau neuve durant l’intersaison et, pour sa seconde année en Pro B, a revu ses ambitions à la baisse.

Exit Dunkerque Dunes de Flandres. Suite à un projet mené en commun avec la Communauté Urbaine, le club devient Dunkerque Grand Littoral. L’objectif de ce projet ? La montée en Pro A d’ici trois ans.
« Il faut en premier lieu trouver une bonne stabilité avec un groupe jeune issu du “Grand Nord” pour sa majorité. Nous avons souhaité une identité forte. Maintenant, il faut voir le potentiel de ces jeunes, évaluer leur niveau. Trois anciens de la maison seront des gages d’expérience. Nous entrons clairement dans une saison de transition », explique le tout nouveau maître du navire, Gaël Bollengier, l’ancien joueur de Tourcoing-Lille-Métropole et donc de Dunkerque.

Les ambitions seront donc limitées avec un groupe jeune qui se construira sur plusieurs années.
« Tous ces jeunes ont un potentiel intéressant, nous voulons leur donner une chance. Il faudra, en contrepartie, être patient. C’est pourquoi l’objectif sera de terminer entre la huitième et la dixième place. Le haut de tableau, ce sera pour la saison prochaine si l’on parvient à garder le noyau dur de ce groupe », poursuit le technicien dunkerquois qui se refuse toutefois à parler de risque.

Émulation et envie indispensables

« Un risque ? Non, il est limité. Il faudra juste trouver un bon amalgame entre les anciens et les nouveaux, le groupe doit apprendre à se connaître. Cette saison, j’ai un effectif de dix joueurs et chacun aura sa place. L’émulation, l’envie et le dynamisme seront les clefs de la réussite . » Même si Dunkerque Grand Littoral a connu une préparation difficile, ponctuée de plusieurs défaites lors des matchs amicaux, l’optimisme reste donc de mise.
Premiers éléments de réponse à Aix-en-Provence ce samedi…

Benoît VALQUE

source la voix des sports


La Voix des Sports - 25/09/2006

Cambrai en reconstruction


Troisièmes du championnat la saison passée, les Cambrésiens s’apprêtent à vivre un championnat un peu plus compliqué, cette année. Et surtout
« en cas de blessures », comme le laisse entendre Christophe Haffner, le technicien du Cambrai-volley - Élan du Cambrésis (CVEC).
Avec huit départs et un arrêt durant l’intersaison, c’est tout un collectif qui est de toute façon à construire pour le technicien cambrésien. Un groupe qui, en plus, s’est fortement réduit et donc fragilisé, puisqu’il ne compte plus douze mais dix joueurs pros aujourd’hui. Ainsi, quand on lui parle d’objectif, Christophe Haffner préfère plutôt répondre que sa tâche, cette année, consistera surtout à « élever tout au long de la saison » le niveau de son équipe.

Le maintien au plus vite

« Après avoir fini troisièmes l’an passé, confiait-il, à l’issue du recrutement, il aurait été logique de parler de montée pour cette saison. Or aujourd’hui, je pense que c’est un peu présomptueux de dire ça. »
D’une part parce qu’une accession en Pro A, pour ce club qui continue de se construire (*), ne serait pas forcément un bon plan. Et d’autre part, parce qu’après la préparation estivale, il est clair qu’aujourd’hui cette équipe, en complète reconstruction, ne partira pas avec l’étiquette de favorite dans ce championnat.
Le match contre Harnes, en ouverture samedi, l’entraîneur cambrésien n’hésite d’ailleurs pas à le qualifier de « très important ».
Déjà. Signe que le début de saison de ses protégés risque d’être déterminant pour la suite de la saison. Et que finalement, une place dans le ventre mou du général ne devrait pas déplaire aux Cambrésiens.
Pour parvenir à ses fins, Christophe Haffner, très satisfait de ses joueurs, « sérieux et travailleurs », compte donc sur le mental de ses troupes. « Cette année, dit-il, on sera plus jeune, et donc moins expérimenté. Mais on parle de “choses” à prouver… » et de joueurs qui ont « une grosse motivation, la volonté de bien faire et l’envie de bosser ». De quoi le rassurer.
Fabrice BOURGIS
* Fin août, le CVEC déposait une demande de création de centre de formation.

source la voix des sports


La Voix des Sports - 25/09/2006

Harnes : une nouvelle ère


C’est au sein d’un environnement harmonisé et sensiblement professionnalisé que le Harnes Volley-ball a ordonnancé son début de saison.
Avec pas moins de huit départs, le club harnésien est indéniablement à l’orée d’un challenge d’envergure, mais comme le souligne Bernard Aglave, le club a gardé une ligne directrice équilibrée et surtout rationnelle : « Nous partons un peu dans l’inconnu, dans le sens où notre ossature a été totalement reconstruite. Mais, au vu de la préparation écoulée, on peut dire que sur le fond on a vu juste… »

Athlétiquement au taquet et mentalement prêt à tout donner, ce HVB-là devrait gagner en intensité. « Le groupe est très studieux. Bien évidemment ce n’est pas la même organisation que l’an dernier, où une majorité de joueurs étaient du même cru, avec des affinités naturelles, mais l’application est là », reconnaît encore Alain Decaux, l’adjoint du sorcier belge Philippe Varrasse, reconduit à la tête de l’équipe fanion.

Avec les départs des Kraska, Poutrain, et autre Maréchal, Harnes perd ainsi une partie de sa glorieuse histoire, mais ne devrait pas rester en rade. Avec un recrutement à tendance « samba », Harnes a innové, réussissant à s’adapter à un milieu de plus en plus concurrentiel.

« Les jeunes avaient également besoin de nouveaux challenges. C’était prévisible et compréhensible », dit sciemment le comité directeur nordiste. Bouanda, le robuste attaquant de Melun débarque ainsi avec un potentiel intéressant, alors que la cohorte auriverde sera chargée d’amener le HVB à plus de stabilité.

Le libéro Bartholdy, qui a fait les beaux jours de Saint-Quentin, devrait stabiliser l’arrière- garde harnésienne, point névralgique soumis à moult bouleversements l’an dernier, alors que devant, la doublette Cleidson Reis - Sandrin très complémentaire (les deux joueurs sont des amis d’enfance), devrait dégager une valeur ajoutée indéniable.

Ajoutons enfin le retour de Julien Péru, passé par la case TLM, et dont le capital s’est indubitablement renforcé. « On ne peut pas tirer des plans sur la comète, mais ce qui est sûr c’est que le groupe est impliqué à 200 % », conclut Bernard Aglave… Avec un retour sur investissement rentable ?

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyLun 25 Sep - 23:28

Sur le site de la LNV tous les entraîneurs sont sollicités à tour de rôle pour répondre à quelques questions. Aujourd'hui c'était le cas de Puiu.Allez y faire un tour saison 2006/2007 PRO B Icon_win
Revenir en haut Aller en bas
stephnane
Medaillé d'or
stephnane

Nombre de messages : 1035
Date d'inscription : 11/05/2006

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyMar 26 Sep - 0:36

Le lien ici :
http://www.lnv.fr/public/spec/upload/Chaumont.1590.pdf
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyMer 27 Sep - 13:56

saison 2006/2007 PRO B 20060927.UNA2589
Bertrand Morelle a hâte de débuter
la saison. Jean-Marie CHAMPAGNE


Sports / l'union
Bertrand Morelle prêt à en découdre



(De notre correspondant local Jean-Pierre DEFREMERY).

Après deux saisons à Cambrai, Bertrand Morelle, (1,90 m ; 28 ans), est de retour au sein d'un club qui s'est voulu discret en matière de recrutement.
Du six majeur de la saison dernière, ne sont partis que les centraux Cottini (Saint-Louis) et Tuccelli (Villejuif). L'ancien Alésien Ogier Molinier, et l'Amiénois de naissance leur succède pour muscler l'axe du FLSQ.

Bertrand Morelle, qu'est-ce qui vous a conduit à revenir à Saint-Quentin ?

« D'abord, j'ai trouvé que sportivement l'équipe était plus ambitieuse que Cambrai. Ensuite il n'y a pas eu d'accord en fin de saison avec les dirigeants nordistes. Enfin, il y a des raisons géographiques. Avec ma famille qui est à Amiens, c'est plus facile pour moi ».

Est-ce que l'amalgame s'est bien fait entre les anciens et les nouveaux ?

« Oui, mais en fait, les nouveaux il n'y en a que deux. En plus, je connais déjà le club. Il n'y a pas d'animosité dans le groupe. On est tous contents de jouer ensemble. La préparation s'est très bien passée et on a tous hâte de commencer la saison officielle ».

Quel rôle peut jouer Saint-Quentin dans ce championnat ?

« Il nous faut déjà être dans le haut du tableau. On peut jouer les trouble-fête par rapport à ceux qui veulent monter.
Sur un match, si on est vraiment à 100 %, je pense qu'on peut battre tout le monde
».

Quels adversaires vous paraissent les mieux armés ?

« Alès tout d'abord (premier invité samedi au Palais des sports) qui a effectué un gros recrutement avec des joueurs expérimentés comme deux internationaux Russes (le central Hudima et le pointu Sayfulin) et un Allemand (le réceptionner-attaquant Kuck). Narbonne ensuite, un relégué de Pro A et qui s'est bien renforcé (l'attaquant N'Ziemi et le central et ancien Saint-Quentinois Trèfle). Enfin, Aix-en-Provence, auteur également d'un très bon recrutement tout comme Ajaccio, l'autre relégué ».


source l'union

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyMer 27 Sep - 14:07

saison 2006/2007 PRO B 20060927.UNA2880
La carte jeunes pour Adrien Donat
Archives Bernard SIVADE



•Sports/ l'union
Donat repart en campagne


Comme tous les ans le président du FLSQ sait que son club devra faire preuve d'ingéniosité pour perdurer.


A trois jours de l'ouverture du championnat, samedi devant Alès au Palais des sports, Saint-Quentin peut miser sur une certaine stabilité.
Fidèle à ses habitudes, Adrien Donat a fait confiance à des jeunes (1). Sous la houlette de leur nouvel entraîneur Gabriel Denys (en provenance de Dunkerque), les Axonais auront « le même objectif », à savoir « se qualifier pour les play-offs », confirme le président du FLSQ.

« On a voulu garder une grande partie du collectif présent la saison dernière. Notre but était de renforcer le poste de central, vu que César Cottini avait été très décevant, explique l'homme fort. Il n'a pas rendu les services que l'on attendait de lui. On pensait qu'il allait éclater mais il a été anonyme. Il faut reconnaître que l'on s'est planté ».

Découvrir des talents

Obligé de faire avec les moyens du bord (2), Adrien Donat oriente, en règle générale, son recrutement vers des joueurs en devenir.
« Le meilleur exemple, c'est Guillaume Samica. On était allé le chercher en N3, on sait maintenant où il est. », rappelle-t-il, non sans une certaine fierté.

Un mode de fonctionnement qui avait permis aux Axonais d'accéder en Pro A à l'issue de l'exercice 2003-04. Mais, confronté à la réalité de l'élite, le retour sur terre avait été brutal.

« C'est uniquement une question d'argent. Sportivement, on sait comment faire pour jouer le haut de tableau en Pro B. Ensuite, il nous faudrait des moyens pour perdurer à l'étage supérieur », avance un président conscient des efforts des collectivités locales.

Mais de fustiger l'attentisme des partenaires privés : « Nous annonçons 50.000 euros qui proviennent de ces organismes. On est très loin du compte. Le plus gros partenaire en donne 3.000. Peut-on vivre à haut niveau avec un tel budget ? », interroge-t-il.
Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, il a donc retroussé ses manches.
Si l'expérience avec l'ancien entraîneur, Jean-Michel Roche, s'est avérée infructueuse (« Il ne regardait pas assez en direction des jeunes »), il espère que son successeur aura plus de réussite.

Denys en mission

« C'est un homme qui a de l'expérience (3). On le connaissait pour l'avoir rencontré en Pro B. Il adhère complètement à notre projet. Il travaille dans un collectif pour mener à bien sa mission », avance le président.
Une mission que les partenaires de Brice Donat parviendront certainement à remplir. Comme toutes les saisons.

Les arrivées de Stanislav Simin ou Ogier Molinier, ainsi que le retour de Bertrand Morelle (lire post précédent), devraient permettre au FLSQ de titiller le haut de tableau de l'antichambre de l'élite.
Quant à retrouver la Pro A, c'est une autre histoire.
Stephen Thiebault

(1) La moyenne d'âge s'élève à 25 ans et 6 mois malgré quatre trentenaires. 2) Le budget du FLSQ est de 550.000 euros. (3) Il a remporté deux Ligues des champions en tant qu'adjoint avec les filles de Cannes, trois titres nationaux et deux Coupe de France.


source l'union

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyVen 29 Sep - 15:20

saison 2006/2007 PRO B NaSP_1769668_1_20060927
Le gaucher Marc Zimaglia et ses coéquipiers doivent s'investir davantage, notamment au niveau de la
parole, pour leur entraîneur Roger Vallée.



Volley-ball : Le SNVBA vise les cinq premières places


Reprise du championnat de Pro B. A l'orée de sa troisième saison en pro B, le SNVBA évolue dans la stabilité et cherchera à progresser encore.

Pour sa troisième saison en pro B, le Saint-Nazaire volley-ball atlantique n'a pas fait de folie. Son budget de 400 000 € ne l'y autorise de toute façon pas. Pour pallier aux départs de Régis (Conflans N1), Marion (Dunkerque pro B) et Stephen Ens (Canada), Roger Vallée a recruté Jérémy Audric (Rennes pro A) à la passe et Daniel Roth (Huskies Canada) comme central.

« Jérémy est pas mal techniquement, commente Roger Vallée. Il fait de bons choix de jeu. En revanche, il faut qu'il s'investisse plus verbalement. Il sera titulaire pour la première fois. Je pense que s'il fait une belle saison, on sera certainement dans les cinq premiers. Daniel nous apportera, surtout du point de vue physique, au block notamment. C'est un garçon sympa, qui peut aussi jouer un rôle de leader quand il n'y aura plus la barrière de la langue. »
Ce dernier élément n'est d'ailleurs pas à négliger puisque le coach nazairien a souvent reproché à ses joueurs l'an passé un manque d'expression, d'envie communicative sur le terrain. « Ils doivent tous faire un effort là-dessus. Le volley c'est à 50 % du psychologique. »

Les hommes de Roger Vallée devront en tout cas être à la hauteur des objectifs fixés. « Le but c'est les play-off, c'est-à-dire dans les cinq premiers. Ce sera dur » prévient-il. Il faut dire que le SNVBA a tout intérêt à faire une très belle saison. Les partenaires privés restent pour l'instant relativement frileux à son égard. Or si le club veut avoir un jour des objectifs encore plus élevés et jouer la montée en pro A, l'argument financier sera bien évidemment déterminant. De plus, la désaffection d'une partie du public nazairien l'an passé n'a pas forcément arrangé les choses.

Les Portuaires se doivent donc d'obtenir de bons résultats, particulièrement à domicile, pour faire revenir le public à Coubertin. Alors, peut-être, les sponsors suivront-ils. « Si on fait une belle saison, il faudra je pense un peu taper du poing sur la table et donner un coup d'accélérateur après des sponsors et de la municipalité. Mais c'est le terrain qui décidera avant tout » confirme Roger Vallée. Saint-Nazaire possède un effectif réduit mais de qualité.

Pour pouvoir prétendre à plus, un ou deux joueurs d'expérience et décisifs seraient sans doute nécessaires. Reste que le SNVBA possède a priori tous les atouts pour remplir les objectifs de la saison. Dans un championnat où Narbonne se détache comme principal favori, il ne faudra pas musarder en route avec un début de championnat pas des plus faciles pour les Nazairiens.

source maville.com

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Chicard
Rang: Administrateur
Chicard

Nombre de messages : 936
Age : 45
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyVen 29 Sep - 21:35

taylor a écrit:
« Jérémy est pas mal techniquement, commente Roger Vallée. Il fait de bons choix de jeu. En revanche, il faut qu'il s'investisse plus verbalement. »

Tiens, tiens, tiens, voilà qui ne devrait pas étonner notre Toto, n'est-ce pas ? saison 2006/2007 PRO B Icon_win

_________________
saison 2006/2007 PRO B Reklama_en
Revenir en haut Aller en bas
Toto
Champion du monde
Toto

Nombre de messages : 655
Age : 40
Localisation : Tours
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptySam 30 Sep - 2:39

comme quoi, je dis pas que des conneries !!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tewebe.com
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyMer 4 Oct - 21:14

saison 2006/2007 PRO B F86ab5_1

La Voix du Nord - 04/10/2006

VOLLEY-BALL - PRO B Cambrai : une copie plus que correcte pour la rentrée


Comme lors de leurs deux précédentes saisons en Pro B, les Cambrésiens ont démarré leur championnat par une nette victoire. Premières impressions.

Ce match face à Harnes s’annonçait pourtant assez singulier puisqu’il s’agissait déjà d’un premier derby entre deux équipes aux effectifs fortement chamboulés à l’intersaison (seuls trois joueurs de chaque camp, dont deux titulaires, étaient présents l’année passée) et donc forcément en pleine reconstruction.

Le moins que l’on puisse dire au terme de cette rencontre remportée en trois manches, c’est que, pour l’instant, le CVEC est dans le vrai, que ce soit en terme de recrutement ou de reconstruction du collectif. La copie rendue par les Cambrésiens a été plus que correcte et les nouveaux ont tous apporté leur pierre à l’édifice.

Bien sûr, le championnat, long au demeurant, ne fait que commencer, et il n’est pas encore temps de tirer de plans sur la comète. Mais ces trois premiers points acquis sans perdre un set ne peuvent que doper la confiance cambrésienne et renforcer les convictions de Christophe Haffner. Une configuration idéale en somme avant d’aborder le premier déplacement à Alès qui s’est bien renforcé et qui a déjà réussi un joli coup en s’imposant 3-1 à Saint-Quentin.

« Même si Philippe Varrasse estime que son équipe n’était pas encore prête, il ne faut pas minimiser notre victoire, analysait Christophe Haffner. Je suis très content de mes gars qui ont été bien ce soir. On n’a pas fait un gros match, mais le match qu’il fallait pour gagner 3-0. En face, c’est vrai qu’il n’y avait pas un gros savoir-faire. Mais on a été sérieux et on a rempli notre contrat. J’a i une grosse satisfaction sur tous ceux qui ont joué, Altavilla en libéro qui n’a en fait raté que quelques choses simples sur la concentration, Mandic, Sammelvuo auteur d’un match plein, Doué et Belhache au centre, et Poutrain à la passe. Radichkov a été un peu en dessous, mais il a toujours des petits problèmes au dos et il faut qu’il reprenne confiance. C’est d’ailleurs rassurant de gagner 3-0 avec un Radichkov en demi-teinte. »
Et d’ajouter : « Je suis satisfait de la manière dont on a joué et de la façon de se battre des joueurs , poursuivait l’entraîneur cambrésien. J’avais mis l’accent dessus. On a eu une petite baisse de régime au troisième set, mais dans l’ensemble, le contrat est rempli. Ce que je souhaitais s’est réalisé de manière sympathique avec une équipe qui a conquis le public. Maitenant, on sait que le championnat va être long et qu’il y a encore des choses collectives à gommer. Mais c’est une entame parfaite. Ça ne pouvait pas mieux se passer pour un début. On va essayer de poursuivre dans cette voie et d’engranger tous les points possibles le plus vite possible. »

Cambrai-Harnes 3-0 (25-20 en 20’, 25-23 en 26’, 25-22 en 25’).
Les autres résultats : Narbonne-Grenoble 3-0, Ajaccio-St Louis 3-0, St Quentin-Alès 1-3, Marseille-Martigues 1-3, Aix-Dunkerque 3-0, Chaumont-St Nazaire 3-2
.

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyMer 4 Oct - 21:19

La Voix du Nord - 04/10/2006

VOLLEY-BALL Harnes (Pro B) doit encore travailler !



Première de chute ce week-end pour le Harnes Volley-Ball. Défait à Cambrai sur un score certes sévère, le groupe de Philippe Varrasse n’aura toutefois pas pêché par orgueil.

Battu non sans avoir longtemps fait jeu égal avec son adversaire, le clan Artésien aura sèchement goûté au réalisme d’un voisin cambrésien pourtant aussi en pleine mue. Mais il semble bien que le HVB aurait été en capacité d’appréhender les débats avec un peu plus de sérénité en bénéficiant en marge de la rencontre d’un agencement plus calibré.
« C’est une rencontre que l’on craignait un peu en raison de sa proximité par rapport à la préparation du groupe. » stigmatisait l’encadrement harnésien.
Remonté comme une pendule, Cambrai se chargea de faire tourner les aiguilles dans le bon sens. Si le HVB sut dans les deux premiers sets rester collé au wagon jusqu’à la vingtaine de points, la suite fut moins bien proportionnée. « Si les scores étaient aussi serrés, c’est qu’on n’a pas su les faire décrocher plus tôt. » témoigna pour sa part Thierry Poutrain, passé dans le camp adverse à l’intersaison. « Néanmoins, sur chaque set, on a souvent eu 4 ou 5 points d’avance et, contrairement à Harnes, dans cette situation, on a su gérer. » Rassurant d’un côté, éprouvant de l’autre, le bilan dégagé fit prendre conscience aux Harnésiens de la nécessité de rentrer rapidement en phase de perfectionnement. « Le collectif est encore en rodage et certains automatismes sont à recréer. » avait prévenu Philippe Varrasse. Prochain test contre Ajaccio.

Pro B : 1ére journée : Cambrai - Harnes 3/0 (25/20, 25/22 et 25/23).

la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyMer 4 Oct - 21:36

La Voix du Nord - 03/10/2006

VOLLEY-BALL Coach cherche esprit d’équipe désespérément


Les volleyeurs dunkerquois ont débuté leur championnat par une cinglante défaite à Aix-en-Provence. Un échec très sec au niveau du score qui a également permis de voir des lacunes criantes dans le jeu maritime.
« Aix-en-Provence ? Il n’y a rien à dire sur ce match, rien à en retenir. À vrai dire, je n’ai même pas envie d’en parler ». Gaël Bollengier, le nouveau patron du navire dunkerquois est très mécontent de la prestation de ses joueurs.

Son analyse ne laisse en effet guère de place au doute quant à son sentiment sur ce non match : « rien de positif ne ressort de mon bilan. Je savais qu’il y avait encore du travail à fournir mais pas à ce point. À aucun moment nous n’avons réussi à mettre Aix en difficulté. Nous avons toujours couru après le score face à une équipe qui nous était supérieure. Que dire de plus ? ».

D’un point de vue technique, la prestation dunkerquoise fut donc pâle. Mais ce n’est pas ce qui met le technicien dunkerquois en colère :
« La défaite est logique, méritée. Ils (les joueurs) ont pris une claque car ils manquaient d’engagement. Aix nous a maintenu la tête sous l’eau et tout le monde a sombré. Je veux que mes joueurs se réveillent. Je veux des compétiteurs sur le terrain, avec une attitude digne de professionnels. Ce manque de combativité est inacceptable ».

Sur ce point, le coach dunkerquois n’a sans doute pas tort : après un premier set manqué, Dunkerque Grand Littoral mena par exemple 1-5 dans la seconde manche, faisant ensuite jeu égal jusqu’à 20-20 avant de laisser filer le set 25-20. Et, clin d’oeil du destin, c’est l’ex-Dunkerquois Tizi-Oualou qui, intraitable à la passe, crucifia les hommes de Bollengier.
Une réaction est donc attendue « dès aujourd’hui à l’entraînement » s’emporte le coach : « il faut préparer le match de samedi face à Marseille. Aix, c’est du passé, maintenant les gars doivent relever la tête. L’entraînement, c’est bien, les matches amicaux, c’est bien, mais le championnat a débuté. Certes, nous ne sommes pas encore au top, mais je veux au moins voir de l’engagement ».

Il est clair que devant son public, pour la présentation officielle de l’équipe, DGLVB ne pourra se permettre de livrer une piètre prestation

AIX EN PROVENCE - DUNKERQUE : 3-0. (25-16 en 22e ; 25-20 en 25e ; 25-16 en 24e).

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyJeu 5 Oct - 14:10

Pro B Le Foyer contré d'entrée



(De notre correspondant local Jean-Pierre DEFREMERY).
Premier match et premières déconvenues pour Gabriel Denys et ses protégés battus à la régulière samedi par une formation d'Alès mieux huilée.
Alors que Jean-Marc biasio, le coach cévenol, disposait de tout son monde, son homologue haut-picard était privé, comme prévu, du central Ogier Molinier blessé, ce qui entraînait la titularisation du jeune serbe Stanislav Simin arrivé seulement une dizaine de jours plus tôt dans l'Aisne. Une période plutôt courte pour peaufiner les automatismes.
Morelle blessé
Malgré tout, l'expérimenté Bertrand Morelle était là pour l'assister. Malheureusement, l'ancien Cambrésien ne devait pas être en pleine possession de ses moyens : « J'ai ressenti une douleur à la cuisse. J'ai bien vu que ça n'allait pas mais j'ai voulu débuter la rencontre. » Le néo Saint-Quentinois allait tenir deux sets avant de laisser sa place à Florian Beclin.

Hier, Bertrand Morelle affichait son bilan de santé : « Il doit y avoir un écrasement au niveau de la cuisse. Je vais passer une échographie mais je suis réaliste. Je pense, à 99 %, que je ne pourrai pas jouer samedi à Martigues. »

Gingreau positive

Au final, il n'y a pas que le centre à critiquer. A son avantage contre les Gardois, l'attaquant Frédéric Gingreau se veut positif : « Mieux vaut avoir des blessés maintenant. Il reste 25 matches. Si on avait été au complet, le match n'aurait pas eu le même visage. Il ne faut accabler personne. Quand quelqu'un n'est pas bien, on doit l'aider. Maintenant, il faut trouver des solutions. Ce sont les blessures qui m'inquiètent le plus. Petar (Atanassov) avait mal au dos. J'espère qu'on n'a pas trop tiré sur la corde. »

Pour Denys, pas verni pour son arrivé dans la sous-préfecture de l'Aisne, il va falloir préparer un délicat déplacement à Martigues qui vient de s'imposer chez le promu et voisin Marseillais (3-1).
La priorité se situe au centre puisque Morelle est plus qu'incertain et que Molinier, apte à reprendre l'entraînement, n'a pas encore le feu vert pour la compétition

source l'union

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyVen 6 Oct - 14:31

Pro B Les entrefilets du FLSQ


STATISTIQUES. Avec respectivement 20 et 17 attaques gagnantes, Gingreau et Dukic ont bien soutenu la comparaison face aux allers et venues de Sayfulin et Kuck (21 et 17).
La différence s'est, surtout, fait sentir au contre : 4 pour les Saint-Quentinois mais 15 au crédit des Alésiens avec un impressionnant Hudima (9) à son actif.

MARTIGUES. De nouveau entraîné par Téodor Rotar, Martigues, qui accueillera Saint-Quentin samedi, s'est imposé 3-1 chez le promu Marseille. Toujours dirigés par l'ex du FLSQ, Emmanuel Dumortier, les Phocéens avaient bien débuté en remportant la première manche set (25-13) avant de fléchir.

DUNKERQUE. Prochain adversaire de Saint-Quentin au Palais des sports, le 14 octobre, Dunkerque a encaissé un 0-3 sans appel à Aix-en-Provence.
Les sets (25-16, 25-20, 25-16) sont éloquents.

RELEGUES.. Relégués de Pro A, les ambitieux Narbonne et Ajaccio, devant leur public, ont fait carton plein devant, respectivement, Grenoble et Saint-Louis, l'autre promu.

BEAUVAIS. - En Pro A, Beauvais a tout lieu d'être satisfait de son début de saison. Trois matches et autant de victoires. Voilà les protégés du néo-entraîneur, le Belge Alain Dardenne, au commandement en compagnie des « grands » Cannes, Paris et Tours.
En allant chercher outre-Quiévrain le réceptionneur attaquant Hoho et à Ajaccio le pointu roumain Lica, les dirigeants oisiens ont réalisé une bonne pioche

source l'union

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptySam 7 Oct - 11:43

saison 2006/2007 PRO B F89895_1

La Voix du Nord - 07/10/2006

VOLLEY-BALL Pro B : un premier voyage périlleux face à Alès


Après une entame de championnat plutôt convaincante face au voisin harnésien, le Cambrai VEC aborde son premier déplacement à Alès qui s’annonce bien plus périlleux que les autres années.

Lors des trois dernières saisons, le CAC n’a pas particulièrement brillé en Pro B. Huitièmes en 2004 puis neuvièmes en 2005, les Cévenols auraient même dû retrouver l’échelon inférieur à l’issue du dernier exercice. Mais ils ont finalement été repêchés, le CNVB, deuxième des play-off de N1, ne pouvant pas monter. Pour éviter pareille mésaventure, les dirigeants alésiens ont décidé de donner un grand coup de balai puisque huit joueurs, plus l’entraîneur, ne sont plus présents cette année et que seuls Lapinta (pointu), C. et B. Amsellem (réceptionneurs/attaquants), Cernousek (passeur tchèque) et Teno (deuxième passeur) ont été conservés. Le recrutement a été très large, avec un nouveau coach, Jean-Marc Biasio venu d’Albi, et onze nouvelles têtes. On y retrouve des habitués de la Pro B (le pointu russe Sayfulin, le central ukrainien Hudima et le réceptionneur/attaquant Petrov), des joueurs venus de Pro A (le réceptionneur/attaquant allemand Kuck et le libéro Lanta) et un central brésilien pour la touche exotique (Basta Doreto).
Ce CAC nouveau semble donc mieux armé que les saisons précédentes et l’a déjà prouvé en réalisant un joli coup à Saint-Quentin (victoire 3-1), même s’il a en l’occurrence profité des blessures en cours de match de Morelle et de Atanassov. Mais les Cambrésiens doivent s’attendre à une très sérieuse opposition.
D’autant qu’Alès ne leur a pas toujours réussi par le passé (deux victoires pour autant de défaites).
« Sur le papier, c’est plus costaud que l’an passé, admet Christophe Haffner. Le but sera de détruire leur réception. Il peut y avoir une faille sur Lanta et Petrov. Ils n’ont pas non plus un gros service. Ce n’est donc pas injouable mais il faudra jouer vite et propre et surtout hausser notre niveau de jeu. On est sur une bonne dynamique. On doit avant tout jouer notre jeu et ça peut basculer en notre faveur, d’autant que les joueurs ont envie de prouver des choses. »t
Alès-Cambrai, ce soir 20h, Halle des sports de Clavières.
- Alès : à choisir parmi Lapinta, Amrane, Hudima, Thomann, C. et B. Amsellem, Fabre, Sayfulin, Petrov, Lanta, Kuck, Ben Jeddi, Cernousek, Teno, Chauvin, Basta Doreto. Entraîneur : Jean-Marc Biasio.

- Cambrai : Altavilla, Poutrain, Naveteur, Sammelvuo, Pellissier, Doue, Aso, Mandic, Radichkov, Belhache. Entraîneur : Christophe Haffner.


saison 2006/2007 PRO B F8a3ae_1

La Voix du Nord - 07/10/2006

VOLLEY-BALL Dunkerque Grand Littoral ne veut pas gamberger




La sévère défaite concédée il y a huit jours à Aix (3-0) pour l’entame du championnat est du passé. Les volleyeurs dunkerquois n’entendent pas s’attarder sur ce match initial et préfèrent penser sereinement à l’avenir.
Aussi, sous la houlette du coach Gaël Bollengier, ils ont sérieusement préparé la réception de Marseille. « Il faut regarder vers l’avant.
Nous avons encore besoin de travailler, collectivement nous ne sommes pas encore au top. Il faut intégrer beaucoup de nouveaux joueurs, trouver nos automatismes. Mais l’on peut s’attendre à du mieux, espérons-le dès ce soir
», avance le technicien dunkerquois.

Bientôt les retrouvailles avec Gaby Denys

Une victoire face à Marseille serait, quoi qu’il en soit, une bonne bouffée d’oxygène pour DGLVB. Pas en terme mathématique, car le championnat sera long et il n’y a pas péril en la demeure. Mais surtout d’un point de vue psychologique. En effet, afin de ne pas entrer dans la spirale de la défaite et pour éviter que le doute ne s’installe, Dunkerque doit s’imposer avant un périlleux déplacement à Saint-Quentin, la terre d’exil de Gabriel Denys, l’ancien entraîneur dunkerquois.
Gaël Bollengier y croit. « Le groupe est composé de dix joueurs homogènes. Chacun peut apporter quelque chose. Ce n’est pas avec des individualités qu’on s’impose mais avec un groupe qui pousse dans le même sens. » Les Provençaux ont également connu un premier match difficile puisque Martigues est venu s’imposer chez eux (1-3).
Les champions de Nationale 1, promus cette saison, semblent toutefois armés pour le maintien : « Marseille a effectué un bon recrutement, ils ont une équipe qui tient la route. Ils ont également besoin de points. Mais à domicile nous nous devons d’engranger les victoires. Si l’on entre de suite dans le match afin de faire la course en tête on pourra développer notre jeu. » En dominant leurs adversaires pour ce premier match à domicile, les Dunkerquois pourraient ainsi emmagasiner de la confiance et entrer de plain pied dans ce championnat. C’est tout le mal que l’on peut leur souhaiter.t
• DUNKERQUE - MARSEILLE Ce soir, 20 h, salle Dewerdt.
L’effectif : Kraska, Delaye, Jeanlys, Sammier, Lemaire, Schaller, Brizola, Marion, Mourier, Gapenne.



La Voix du Nord - 07/10/2006

VOLLEY-BALL Le HVB (ProB) à la recherche de la bonne formule


Placé entre le marteau et l’enclume la semaine dernière contre Cambrai (défaite 3/0), le Harnes volley-ball aura accosté sans ménagement au rivage de sa nouvelle saison. Une entrée en matière certes délicate mais qui va devoir obliger le HVB à intensifier son travail d’approche à très court terme.
« C’est une période de transition. » avait prévenu l’encadrement artésien, Bernard Aglave en tête. « Le groupe se reconstruit et il faudra peut-être un enchaînement de matches pour trouver la bonne osmose. »
Sous pression chez le voisin Cambrésien, Harnes devrait l’être tout autant ce soir face à un groupe Ajaccien solide, qui tout juste déboulonné de Pro A entend bien reprendre l’ascenseur cette année. « Ajaccio tout comme Narbonne peut effectivement être considéré comme une équipe de standing qui se battra certainement pour décrocher les premières places. » estimait récemment le comité directeur local. « Ils ont réussi à reformer un groupe qui, sur le papier, tient la route. Et là, il faudra savoir rivaliser avec nos armes. » A priori effectivement taillée pour la route, l’équipe corse s’annonce comme l’un des épouvantails de la division. Facile vainqueur de la formation de Saint-Louis-Neuweg pour l’ouverture du championnat, Ajaccio reste donc en phase avec son cahier des charges, malgré une ossature, à l’instar des Artésiens, complètement chamboulée. Mais, là s’arrête le mimétisme car le GFCOA a su malgré les départs de ses cadres (Exiga, Lica, Jarolim) garder une toile très prisée à l’échelon international avec le recrutement espagnol et très calibré de Véga-Diaz, Péna et Juozas, ou encore de valeurs sûres évoluant en France (Dimitrov de Tours et Kovalenko de Dunkerque). Un premier essai ardu.

Harnes - Ajaccio ce samedi à 20 heures.

Harnes : Tonémassa (c), Gorokhov, Sègre, Bartholdy (L), Dillies (P), Péru, Bouanda, Dunant (P), Cleidson Reis, Sandrin. Entraîneur : Philippe Varrasse

Ajaccio : Sandberg, Ciccada, Albertini, Vallée, Véga-Diaz, Capet, Kobiljski, Péna, Dimitrov, Boulc’h, Juozas, Kovalenko. Entraîneur : Frédéric Ferrandez.


source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyDim 8 Oct - 10:09

La Voix du Nord - 08/10/2006

VOLLEY-BALL Le HVB toujours en panne !

Avide de revanche et espérant retrouver pour sa première à domicile son autorité, le Harnes Volley-Ball en lice hier soir contre Ajaccio.
Pourtant, les Artésiens « new-look » avec leur point d'ancrage brésilien afficha de belles promesses d'emblée.
La rapidité de Sandrin, la débauche de Bartholdy, Harnes était sensiblement niché dans le vrai dans les premières manches (25/23 et 25/17) avant que plus expérimenté, le Gazelec ne fasse prévaloir ses droits aux moments les plus chauds de la partie, au troisième (27/29) comme au quatrième set (25/27). Trop replié par la suite sur sa base arrière, et ce faute de n'avoir pas trouvé la clé du verrou corse, Harnes manqua alors d'esprit d'initiative. Un principe vite condamné qui laissa le HVB finalement sans le sou, le GFCO montrant un zeste d'altruisme en plus (10/15)... Dur, dur.t S. R. (CLP) H
Harnes - Ajaccio : 2/3

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyDim 8 Oct - 14:02

Les Nazairiens brillent et gagnent !


Pro B. Saint-Nazaire - Aix-en-Provence : 3-0.


Avec un Pradet étincelant, les Nazairiens ont magnifiquement négocié ce duel face à Aix.
Les hommes de Roger Vallée avaient esquissé quelques belles promesses, il y a une semaine, face à Chaumont, malgré la défaite. Ils les ont largement dépassées, hier soir, en mettant KO debout une équipe d'Aix pourtant réputée dangereuse.

Une grande partie de la rencontre se sera sans doute jouée dans une première manche extrèmement serrée. Les Provençaux n'ont jamais semblé ensuite en mesure d'inquiéter des Bleu et Blanc qui jouaient par moment comme sur un nuage. L'un des grands artisans de cette victoire aura d'ailleurs été Jocelyn Pradet en totale réussite au poste de pointu.

La manche initiale était un modèle de ce que peut procurer comme plaisir une rencontre de volley. Le spectacle était de toute beauté. Les Provençaux étaient particulièrement menaçants aux services, grâce notamment aux boulets de canon de Jacques Lux.

Néanmoins, les Nazairiens faisaient quasiment tout le temps la course en tête, et prenaient même jusqu'à 3 points d'avance grâce à un superbe block à trois (14-11). Pas manchots non plus au block, les Aixois revenaient (18-dix-huit) avant de flancher de nouveau face à un ace de Ens et une inspiration géniale d'Audric.

Au final, les Nazairiens remportaient un set de très haut-niveau. Leurs adversaires accusaient-ils alors le coup ?

Toujours est-il qu'ils opposaient beaucoup moins de résistance dans les deux manches suivantes. Moins réguliers au service, ils éprouvaient, de plus, des difficultés à la réception. Audric servait tel un métronome Pradet, Tosatto et Ens, qui mitraillaient la défense provençale.

Malgré, de temps à autre, de beaux blocks des Provençaux, les Portuaires faisaient cavaliers seuls dans cette partie. Ils concluaient presque tranquillement la dernière manche sur un superbe block d'Adam Ens, à la grande joie d'un public conquis. La saison est bien lancée !


SAINT-NAZAIRE - AIX: 3-0.

(25-23 en 25'; 25-18 en 22'; 25-17 en 23').


Arbitres : MM. Puget et Dreves.

600 spectateurs.

source maville.com


saison 2006/2007 PRO B 20061008.UNA8924
Hier soir, les smashes de Dukic n'ont pas suffi.

VOLLEY-BALL / Pro B Saint Quentin, trop inconstant

Dukic, Simin, Donat, Beclin, Gingreau, Atanassov, Hebert (libero).

(De notre correspondant Francis MARTINEZ). Les Nordistes n'ont pas renouvelé leur performance de la saison dernière face aux Provençaux. Ils avaient battu Martigues en effet à quatre reprises par 3-0 ! Pour ce match, il est vrai, ils étaient encore privés de Molinier et Meyer alors que Morelle était le blessé de dernière minute.
Saint Quentin était donc diminué mais en face Martigues était privé de son passeur le Roumain Gavan, ce qui n'empêchait pas les Martégaux de bien entrer dans le match. Saint Quentin se reprenait et l'égalité était parfaite jusqu'à 7-7. Mais les visiteurs faisaient preuve de beaucoup de maladresse au service et perdaient ce set à cause de cet incroyable déchet au service.

Au final, on dénombrera pas moins de vingt fautes dans ce domaine ce qui explique pour une grande part, la défaite des hommes de Denys. Dans le deuxième set toutefois, les Saint-Quentinois se reprenaient, ils maîtrisaient mieux leur sujet d'autant que aux contres, les locaux étaient inexistants. Gingreau s'en donnait à cœur joie, il devait être d'ailleurs le meilleur marqueur de la partie.

Toutefois, Saint Quentin s'écroulait à la surprise générale dans la troisième manche encaissant un sévère 1-11 dont ils n'allaient jamais se remettre. Martigues, en la circonstance, menait 15-2 après avoir utilisé seulement deux joueurs au service (Bru et Lejo). Paradoxalement, ce set très aisément gagné parles Martégaux allait beaucoup plus les déstabiliser dans la manche suivante.
Résultat : Saint-Quentin se reprenait et infligeait à son tour un 25-13 à son vis à vis.

Restait la loterie du tie-break qui allait tourner en faveur des Martégaux car alors que les deux équipes se livraient à un sérieux mano à mano, une mauvaise entente entre Donat et Dukic puis un point out du dernier nommé permettait à Martigues de s'échapper à 17. Le match était plié et Martigues n'allait pas être rejoint et accentuait même son avance avant de s'imposer 15-10. Saint-Quentin devra se reprendre pour justifier ses ambitions.

source l'union

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyDim 8 Oct - 20:59

saint-nazaire/aix vu par presse océan

saison 2006/2007 PRO B PO-8-10-06001

source presse océan via le site de saint-nazaire

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyMer 11 Oct - 21:33

saison 2006/2007 PRO B F8ca7e_1


La Voix du Nord - 11/10/2006

VOLLEY-BALL Harnes (ProB) était à un souffle du bonheur !


Il n'aura donc manqué qu'un brin de réussite samedi pour que le Harnes Volley-ball ne touche le pactole ! Confronté à une équipe corse tendue, le groupe artésien aura longtemps mené le bal avant de se faire damer le pion au terme de cinq sets marathon.
Une déveine que l’encadrement nordiste veut toutefois analyser avec optimisme. « C'est un match rappelons-le que nous avons joué contre une formation très expérimentée. » commenta ainsi Philippe Varrasse.

« Cela ne s'est joué à rien. Nous avons juste manqué de métier mais c'est une bonne leçon pour l'avenir car elle devrait nous endurcir. »

Et pourtant, le HVB était proche de rendre une copie parfaite. Un premier round mené avec fermeté par le duo Bouanda-Sandrin. Puis un second set techniquement très abouti dans la foulée qui fit totalement chavirer l'embarcation corse sur un score sans appel (25/17). « Nous avons affiché un mental de gagneur et décliné une réaction collective très intéressante. Nous y étions presque mais nous avons eu le malheur de relancer bien malgré nous Ajaccio dans la partie suite à la perte in extremis de la troisième manche. » Et la balle frappée hors cadre par Tonémassa (excellent par ailleurs au centre de l'armada nordiste) pour quelques centimètres coûta effectivement très cher à 24/23.

La seconde jeunesse du Gazelec

Le Gazelec retrouva de son côté une seconde jeunesse, un pointu revenu du diable vauvert (Juozas) et des arguments alors bien plus étoffés. « Tout s'est alors retourné contre nous et le groupe physiquement émoussé a lâché prise. » Une situation bien délicate qui envoya le HVB dans des prolongations fatales (12/15). « Nous avons néanmoins des motifs de satisfaction à ressortir de ce match. Nous repartons donc avec des enseignements majeurs qui nous permettrons aussi de progresser. » Tout n'est donc pas perdu ! t Sébastien RENAUT (CLP)
Harnes - Ajaccio : 2/3. (25/23 en 26’ ; 25/17 en 21’ ; 27/29 en 32’ ; 24/26 en 26’ ; 12/15 en 11’).
Harnes : Tonémassa (c), Bartholdy (L), Dillies (P) puis Ségre puis Dunant, Bouanda, Cleidson Reis, Sandrin, Gorokhov (puis Péru). Entraîneur : Philippe Varrasse.

Ajaccio: Véga-Diaz (puis Vallée), Kobiljski, Dimitrov (puis Sandberg), Boulc'h, Juozas (puis Péna), Kovalenko, Capet (L). Entraîneur : Frédéric Ferrandez.

la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyVen 13 Oct - 14:01

La Voix du Nord - 12/10/2006

VOLLEY-BALL Christophe Haffner : « Un combat, ça ne se prépare pas la fleur au fusil ! »


Après avoir frôlé la correction, le CVEC, mené 2-0, a réagi après la pause, samedi soir à Alès. Et si au final, ses protégés se sont inclinés dans le tie-break (3-2), cette réaction a toutefois rassuré Christophe Haffner, leur entraîneur.


PAR FABRICE BOURGIS


Avec le recul, comment analysez-vous cette défaite ?

« On a eu un début de rencontre chaotique. Non pas parce qu’on commettait beaucoup de fautes, mais parce qu’on jouait mal. On manquait de combativité, de panache, de hargne dans nos balles. On perd alors 2 sets à 0, assez sévèrement au niveau du score, je pense, car ces manches ont duré.
Mais on sentait aussi qu’il y avait la possibilité de faire quelque chose. Simplement, on était un peu léger au service et trop tendre à l’attaque. En plus de la petite semonce que je leur ai passée, ça a donc été ça l’objet de mon discours à la pause. Je leur ai demandé de se rebeller, de prendre plus de risque au service car la réception, c’était un peu le point faible d’Alès. Je les ai donc un peu piqués au vif, et voilà, on est revenu dans la partie… Avant de nous incliner dans le tie-break où l’expérience d’Alès a, je pense, fait la différence.
»

La bonne ambiance qui semble se dégager du groupe n’est-elle pas un peu à l’origine de ce manque de “hargne” ?

« Peut-être oui mais c’est un peu ce qui se passe à l’entraînement, aussi. Ou on est trop gentil, ou il n’y a pas trop de combativité.
Je crois donc que c’est surtout dû à l’état d’esprit de chacun. On a des joueurs gentils, tendres. Maintenant, il leur faut acquérir cette "gnac" qui leur manque. Être guerrier, ça s’apprend !
»

Ce retour dans le match (de 0-2 à 2-2), il a donc dû vous plaire ?

« C’est une bonne chose oui. Et j’espère que ça leur servira de leçon. Mais je reste persuadé que si on apprend à s’entraîner avec un haut degré d’intensité, cette équipe pourra jouer les troubles fêtes. Cela dit, samedi, si on perd 3-0, l’analyse est tout autre. Mais bon, là, on est revenu et c’est vrai que c’est de bon augure. Là, je sais que les joueurs peuvent le faire. »

Avez-vous aligné le même six de départ que contre Harnes ?

« C’était le même groupe oui, lors des deux premiers sets. Après, j’ai fait entrer Aso à la place de Poutrain, qui ne jouait pas assez par le centre. Puis j’ai mis Naveteur au contre, à la place de Doué. Et avec Mandic, il a su relancer la machine par son envie et ses encouragements. Cela a permis d’enflammer le groupe qui doit prendre conscience de son niveau et comprendre que tous les matchs, cette saison, seront durs. Et qu’un combat, ça ne se prépare pas la fleur au fusil ! Il faut avoir des attitudes “agressives”, dans le bon sens du terme. C’est ça qu’il faut lui apprendre à ce groupe : le combat. Et ça passe par une même attitude aux entraînements ! ».

L’équipe a-t-elle mieux servi samedi soir ?

« Le service, au départ, je pensais que ça pouvait être notre point fort. Or c’est vrai qu’on fait beaucoup de fautes et que quand il passe, il n’est pas très difficile. Certes, contre Alès, ça a été mieux. Mais nos services doivent être plus puissants. Alors ça se travaille et on y travaille car le service, c’est la première attaque au volley. Or aujourd’hui, dans ce groupe, le service, c’est plus un engagement qu’une attaque.
»t


la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyVen 13 Oct - 14:10

Pro B Les entrefilets du FLSQ


STATISTIQUES. A Martigues, Gingreau et Dukic ont été les meilleurs marqueurs (respectivement 27 et 20 points). Chez les Provençaux, Peris a fait fort avec 31 unités à son compteur.
Dans l'axe, où, rappelons-le, Morelle et Ogier, les titulaires faisaient défaut pour cause de blessures, les remplaçants Simin et Beclin se sont montrés à leur avantage : 6 attaques et 3 contres pour le premier, 3 et 1 pour l'ancien Calaisien, opérant à un poste inhabituel pour lui.

DUNKERQUE. Battu à Aix le samedi précèdent, Dunkerque, que le foyer accueillera demain à 20 heures, s'est repris en dominant Marseille (3-1). Gaël Bollengier, le successeur de. Gabriel Denys, a fait tourner son effectif.
Avec 23 points, Rogeiro Brizola Damasceno, le pointu brésilien arrivé de Santo André s'est montré à son avantage tout comme les anciens de la maison saint-quentinoise Frédéric Delaye et Moise Geanlys, lequel, à 35 ans, tient toujours la route.

ALÈS. Bon vainqueur du Foyer pour l'ouverture, Alès n'a pas manqué ses débuts à la maison, même s'il a été contraint au tie-break par Cambrai.

SAINT-NAZAIRE. Défait au tie break fin septembre à Chaumont, Saint-Nazaire, qui accueillera le FLSQ le 21 octobre, a rassuré ses supporters en s'imposant 3-0 devant Aix-en-Provence.

BEAUVAIS. En Pro A, Beauvais a connu sa 1re défaite à Toulouse en tombant avec les honneurs, 17-19 au tie-break.

NATIONALE 3. Trois matches et autant de victoires pour la réserve du Foyer laquelle, dimanche, a infligé un 3-0 à Saint-Maur.
Beclin, Félicité, Meyer et Simin du déplacement à Martigues la veille, ont apporté leur pierre à l'édifice, ce qui permet aux protégés de Nenad Komnenic de rester au commandement en compagnie de Caudry et de la réserve d'Asnières.

source l'union

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptySam 14 Oct - 9:03

saison 2006/2007 PRO B F8f88e_1


La Voix du Nord - 14/10/2006

VOLLEY-BALL - PRO B Le CVEC va devoir « élever son niveau de jeu » s’il veut éviter le piège martégal


Ce soir, à 20 h 30 à la salle Vanpoulle, le CVEC reçoit Martigues (MVB). Une équipe qui reste sur deux victoires, dont une contre Saint-Quentin, samedi dernier. Un groupe « qui a des qualités » prévient d’ailleurs Christophe Haffner. Mais « qui est à notre portée » précise-t-il.


PAR FABRICE BOURGIS PHOTO : EMMANUEL TAQUET
Équipe en forme de ce début de saison, Martigues pourrait bien donner pas mal de fil à retordre aux Cambrésiens, ce soir. D’abord parce que les Martégales restent sur deux très bonnes performances. Chez leurs voisins marseillais, lors de la première journée (victoire 3-1), et contre Saint-Quentin à domicile, samedi dernier (victoire 3-2). Ensuite parce qu’il est aussi et surtout très difficile de prévoir le comportement des Cambrésiens, ce soir.

Entrain à confirmer

Au lendemain de la défaite des siens à Alès (3-2), Christophe Haffner avait regretté l’absence préjudiciable de « combativité, de panache et de hargne » de la part de son groupe, dans les deux premiers sets. Deux manches perdues 25-17 et 25-18. Si cette semaine, le technicien semble avoir été rassuré par l’entrain mis par ses joueurs aux entraînements, ces derniers devront toutefois confirmer ce soir. Histoire de le rassurer.
Contrairement à la semaine passée, « on a fait un bon entraînement, mardi » confirmait avant-hier l’entraîneur cambrésien. « Je crois que les joueurs commencent donc à prendre conscience qu’ils peuvent réaliser une bonne saison. À condition toutefois qu’ils se bagarrent comme ils l’ont fait dans les trois derniers sets à Alès. Mais bon, samedi quand je leur ai passé une petite semonce, je pense avoir mis le doigt là où ça fait mal. Et je crois que les mentalités commencent à évoluer. » Face à une équipe martégale en pleine confiance, et « très expérimentée », les Nordistes auront d’ailleurs tout intérêt à mettre de « la vitesse » dans leur jeu. Et donc de la combativité. « Martigues, précise Christophe Haffner, c’est une équipe stable, qui s’est bien renforcée, et qui a des qualités. Cela dit, elle reste à notre portée. Mais si on veut les battre, il nous faudra faire le jeu et hausser notre niveau ! » Bref, « les prendre à la gorge d’entrée ».

Ce à quoi s’attendent les Martégaux, comme le laisse entendre Christophe Charroux.« Ce match va être très difficile, confirme le passeur martégal. Le CVEC donne l’impression d’une équipe bien équilibrée, bonne en défense, et qui à l’air de bien travailler avec son coach. C’est une équipe qui reste de toute façon très compétitive, avec les Mandic, Radichkov et Sammelvuo, qu’on connaît bien. La semaine dernière, ils ont d’ailleurs réalisé une bonne performance. Car Alès fait partie des meilleures équipes de pro B, cette saison. Alors samedi (NDLR : ce soir), je m’attends vraiment à une rencontre plus difficile que celle qui était annoncée contre Saint-Quentin.
Nous, je pense qu’on manque encore de régularité. Contre Marseille et Saint-Quentin, on a d’ailleurs pris deux gifles à chaque fois (deux fois 25-13). Mais bon, notre équipe est très expérimentée et donc capable de réagir après coup.
» Marseillais et Saint-Quentinois peuvent en témoigner… t


saison 2006/2007 PRO B F90608_1

La Voix du Nord - 14/10/2006
VOLLEY-BALL « Le doute a fait place à la confiance »



Quand on perd un premier match 3-0 en étant surclassé par son adversaire, la défaite laisse immanquablement des traces. C’est pourquoi la victoire face à Marseille, samedi dernier, a fait beaucoup de bien au groupe.
Confirmation, ce soir, chez le Saint-Quentin… de Gabriel Denys.
« Cette victoire a mis du baume au coeur. Les doutes nés de la défaite à Aix n’ont pas eu le temps de s’installer. Les joueurs ont retrouvé la confiance. C’est un groupe jeune, qui manque d’expérience mais il ne se pose pas de questions », explique Gaël Bollengier.

Reste à savoir comment les Dunkerquois vont réagir à l’heure de se déplacer à Saint-Quentin, un favori désigné pour la montée en Pro A. Il faudra à tout prix éviter le « syndrome Aix ». À savoir un non-match et entrer de suite dans la rencontre, sans être paralysé par l’enjeu. « Ce match ce jouera à la réception. Saint-Quentin est une équipe qui excelle au service. S’ils nous mettent en difficulté, nous n’aurons aucune chance de développer notre jeu. Avant tout, il faudra que nous soyons stables en défense », prédit Gaël Bollengier. Si c’est le cas, les deux artificiers Delaye et Brizola, qui ont marqué respectivement 18 et 23 points face à Marseille, auront tout le loisir de décocher leurs flèches…

Néanmoins, attention à la bête blessée. Saint-Quentin a perdu ses deux premiers matchs (1-3 face à Alès puis 3-2 à Martigues) et aimerait que DGL fasse les frais de son réveil. Ou plutôt du retour de ses deux centraux, Molinier et Morelle, qui devraient rééquilibrer le bloc picard. « Saint-Quentin a conservé son effectif et c’est un groupe homogène, bien en place. Au complet, c’est une machine qui, une fois lancée, est difficile à arrêter. De notre côté, nous construisons peu à peu notre équipe. » Toutefois, pour leurs retrouvailles avec Gaby Denys, les Dunkerquois se verraient bien créer une surprise dans l’Aisne. Cela ne manquerait pas de cachet en tout cas.

B. V.

SAINT-QUENTIN (10e) - DUNKERQUE (9e), samedi, 20 h, salle P. Ratte.
Pas de blessés.

DGL : Kraska, Delaye, Jeanlys, Sammier, Lemaire, Schaller, Brizola, Marion, Mourier, Gadenne.



saison 2006/2007 PRO B F8fe1b_1

La Voix du Nord - 14/10/2006
VOLLEY-BALL Harnes (ProB) à l’assaut d’un roc à Narbonne



Voilà encore un week-end qui ne sera pas de toute quiétude pour le Harnes Volley-ball ! Après deux échéances pesantes (Cambrai et Ajaccio), le groupe nordiste va ce soir toucher l’un des pitons les plus rocailleux de sa division en se déplaçant à Narbonne.

Une ascension qui s’annonce périlleuse pour un HVB qui ne demande pourtant qu’un peu de temps pour pouvoir s’acclimater complètement à sa nouvelle donne. « Le hasard du calendrier en a voulu ainsi, on s’adaptera donc. » prévient Philippe Varrasse. « C’est une entame de saison en boulet de canon, mais même si le groupe n’est pas encore collectivement suffisamment rodé, ce que j’ai récemment vu me permet d’entrevoir une amélioration à court terme. »
Vexé de s’être fait voler la vedette samedi dernier sur ses terres, le HVB va donc tout faire pour ne plus tendre l’autre joue. Un exercice de style qu’il faudra manier avec l’esquive nécessaire et suffisante, Narbonne l’adversaire du jour, ayant clairement affiché ses ambitions.

« Ils veulent remonter directement en Pro A ! » avait simplifié le président artésien Bernard Aglave. « Même s’ils ne boxent pas dans la même catégorie que nous, nous n’allons pas leur faciliter la tâche. » Car même à budget moitié moindre, le HVB a des arguments à faire valoir. Avec la bonne surprise Bouanda, l’impressionnant renouveau de Gorokhov ou la montée en puissance de Sandrin et Dillies, Harnes a de la suite dans les idées. Un bagage bardé de qualité que l’ex-Harnésien Jeremy Baranow (tout juste arrivé de Cambrai) aimera sans le moindre doute mettre à mal. Actuel leader avec le plein effectué lors des deux premières journées contre Grenoble et Saint-Louis, Narbonne visera la passe de trois, à moins que le HVB ne trouve entre-temps la faille dans la roche.

Pro B 3e journée : Narbonne - Harnes, Samedi 20h.

Narbonne : N’Ziémi, Vial, Martin, Camacho, Leberre, Baranow, Ossosso, Sharaliev, Bély, Peironet (l), Trèfle. Entraîneur : Michel Mandrou.

Harnes : Tonémassa (c), Sandrin, Cleidson Reis, Bouanda, Péru, Bartholdy (l), Gorokhov, Dunant (p), Dillies (p), Sègre. Entraîneur : Philippe Varrasse

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Copy
Medaillé d'or
Copy

Nombre de messages : 2518
Age : 49
Localisation : petite tribune
Date d'inscription : 21/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptySam 14 Oct - 11:16

Merci Taylor saison 2006/2007 PRO B Icon_win
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyDim 15 Oct - 10:37

saison 2006/2007 PRO B F91277_1

La Voix du Nord - 15/10/2006
VOLLEY-BALL - PRO B Cambrai a souffert mais a tenu bon !


Bien mal partis, les Cambrésiens ont fini par renverser la tendance pour préserver leur invincibilité à domicile (3-2). Mais que ce fut difficile … Face à de fébriles Cambrésiens, les Martégaux, par un contre de Demirovic et une attaque aux six mètres de Radic (3-5), prenaient vite la poudre d’escampette (4-8). Ne parvenant pas à prendre leurs marques tant à la réception qu’en attaque, les Cambrésiens, bloqués aux ailes et rarement dans le bon timing, semblaient incapables de renverser la tendance (7-14). Mais voilà : un service « out » de Peris suivi d’une faute directe de Radic et d’une attaque de Mandic (10-14) avait le don de réveiller les Nordistes. Les deux équipes prenaient alors pris des risques au service, où les fautes se multipliaient (12-16, 16-20). Et sur un nouveau service « out », signé Peris (17-20), Radichkov et le CVEC, bien aidés par une attaque manquée de Radic, recollaient (21-21). Mais pas pour longtemps car Peris et Radic, très en vue, se rachetaient (23-25).

Dans le deuxième set, le public était alors en droit d’attendre une réaction des siens. Mais là encore, elle fut tardive. D’entrée, les Provençaux breakaient (1-3), puis creusaient l’écart (2-4 puis 6-10 et 11-16). Dans une équipe sans créativité et trop statique, l’entrée de Naveteur, côté CVEC, dynamisait un temps le jeu nordiste (13-17 puis 14-17). Mais cette fois, Charroux et les siens n’allaient pas faiblir (19-22) et remportaient logiquement le deuxième set (21-25).

Après la pause, Poutrain repositionné à la passe et le CVEC revigoré, la donne changeait. Et Mandic, une fois n’est pas coutume, entrait en scène pour consolider le break de Belhache (5-3, 6-4, 10-4). Malgré tous les efforts de Radic (15-9, 16-10), le MVC souffrait (19-15) et lâchait (25-19)... Comme pour mieux retrouver son souffle dans la manche suivante.

Malgré un départ canon des locaux (5-1), Peris et Radic ne lâchaient rien (6-4, 7-5). Pire pour le CVEC, le show Radic débutait (9-7). Monstrueux, le pointu martégal ramenait presque à lui seul son équipe (13-13, 16-15). Et ce, avant que Mandic ne l’imite, côté CVEC. Le capitaine nordiste enchaînant contres et attaques (18-15 puis 21-15). C’en était trop pour le MVC, qui pliait (25-19).

Dans une salle surchaufée, Radichkov montrait alors la voie à suivre pour les siens (2-0). Si Bru au contre recollait (2-2), cela ne calmait pas pour autant les hardeurs locales. Radichkov, Mandic et Belhache se chargeaient ainsi une nouvelle victoire aux leurs (15-10).

FABRICE BOURGIS
CAMBRAI - MARTIGUES : 3-2 (23-25 en 25’; 21-25, en 24’; 25-19 en 21’; 25-19 en 23’; 15-10 en 12’).

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyDim 15 Oct - 11:38

A noter les 26 points de Fabien lors de la victoire de grenoble contre Neuweg saint-louis. Grenoble qui aprés cette victoire se retrouve 10 éme. Quand à Saint-Nazaire belle victoire a marseille, ce qui donne toute sa valeur à la deuxiéme place du CVB. La semaine prochaine Saint-Nazaire contre Saint-Quentin déja capital pour le club de ted, qui lui fait malgré tout un début de saison excellent.

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B EmptyDim 15 Oct - 12:05

Les Nazairiens ont brillé à Marseille

Pro B. Marseilles - Saint-Nazaire : 0-3. Les Marseillais de Dumortier n'ont rien pu faire hier soir face à un adversaire nazairien très solide. Le doute s'installe pour le promu.

Devant plus de 400 spectateurs, le Marseille Volley a enregistré sa troisième défaite consécutive. Dès l'entame de la rencontre, les joueurs marseillais semblent paralysés. En face les hommes montrent de suite une solidité défensive. Le bloc de Saint-Nazaire stoppe toutes les tentatives de Picolli. C'est donc une course au score qui s'engage pour Marseille Volley. Emmanuel Dumortier demande un temps mort, sentant que ses joueurs ne trouvent pas de solution.
Ils sont déjà menés de 6 points. De retour sur le terrain les Marseillais ne passent pas et Farjaudon et Césaire sont inefficaces au bloc. Saint Nazaire profite du moindre faux pas de son adversaire et le bloc Roth-Tosatto repousse toutes les attaques. Le premier set s'achève sur le score de 17-25, avec un effectif marseillais trop timide, surtout sur le service.

Le deuxième set reprend avec une réaction marseillaise. Yann Léonard marque avec la rage. Le public pense alors que tout reste possible. Mais à l'image de ses trois premières rencontres, le Marseille Volley craque sur les points importants. À trois partout, l'échange est long, les coéquipiers de Laurent Benhayoun laissent filer le point. De plus Saint-Nazaire a retrouvé son attaquant Adam Ens à son meilleur niveau. Il distille quelques frappes qui laissent Seguin à terre. L'entraîneur marseillais tente de trouver une solution au bloc mais rien y fait, Ens est un ton au-dessus. Malgré tout, les deux clubs n'arrivent pas à se séparer. Les attaquants visiteurs, Tosatto et Pradet frappent fort. Seul Picolli, encore lui, arrive à répondre. À 18 -19, tout reste possible. Mais Marseille craque avec tout d'abord un missile de Ens, puis une mauvaise réception de Farjaudon et un service dehors. L'écart est fait, Saint-Nazaire mène 2 sets à 0.

Le troisième set sera celui de la révolte. Très vite les hommes de Dumortier prennent l'avantage. Mais en face un homme va faire la différence : Adam Ens. Alors que son équipe est menée de 4 points il enchaîne les points au service et en attaque. Le bloc marseillais explose. Pourtant les Phocéens s'accrochent. Dans les dernières minutes de jeu les deux équipes sont à 23 partout. Une mauvaise réception et le match est plié. Marseille Volley n'a toujours aucun point.


MARSEILLES - SAINT-NAZAIRE : 0-3 (17-25, 20-25, 23-25).
--SAINT-NAZAIRE : 52 points, 42 attaques, 8 contres, 2 services.
Roth (6), Ogungbemi (3), Ens (20), Pradet (10), Tosatto (13). 11 échecs au service
--Entraîneur : Roger Vallée.

source maville.com

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B 0600753144879saison 2006/2007 PRO B 0602527939193saison 2006/2007 PRO B 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




saison 2006/2007 PRO B Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
saison 2006/2007 PRO B
Revenir en haut 
Page 1 sur 19Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Classement de L1 2006 - 2007
» Les 3 clubs qui ont rien a faire en L1 (2006/2007)
» Pro D2 : la 30ème journée en questions
» Basket
» Montée du Mont Vinaigre*

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CVB 52 HM :: Equipes :: Ligue B-
Sauter vers: