AccueilPortailRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 saison 2006/2007 PRO B

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyLun 9 Avr - 20:28

Copy a écrit:
Merci Taylor pour ces articles, au fait , as-tu trouvé le lapin en chocolat que j'avais mis dans ton jardin saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_mrg saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_mrg

ah oui je te remercie saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_mrg

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyVen 13 Avr - 22:09

La Voix du Nord - 13/04/2007
VOLLEY-BALL - PRO B Pro B : le CVEC gagne une place au général mais pourrait perdre très gros


Après sa défaite au tie-break à Grenoble, le CVEC a certes repris sa place dans le bon wagon mais a hypothéqué une partie de son avenir. Retour sur cette rencontre où la fin de match a été chaude.

En s’inclinant pour la huitième fois à l’extérieur, Cambrai a tout d’abord manqué un rendez-vous de plus, loin de Vanpoulle. « On n’a pas fait un grand match, concédait Christophe Haffner, en début de semaine. On n’a pas été assez concentré et on n’a pas été capable d’imposer notre jeu assez vite. On perd le premier set face à une équipe de Grenoble qui sert bien sûr Mandic. Notre réception est alors fébrile et notre service moyen. Et quand ces deux secteurs sont moyens, on peut perdre contre tout le monde. Dans le deuxième, on se reprend un peu et on le gagne à l’arrache avec un service qui monte de niveau. Dans le troisième, on hausse franchement notre niveau de jeu avec Radichkov qui fait beaucoup de points. Le quatrième set, on le mène jusqu’à 18-14 et l’affaire semble entendue. Et là, on manque de rigueur, on se fait reprendre et Grenoble en veut plus que nous sur la fin. »

Arrive alors le tie-break où la paire arbitrale supervisée va faire son show selon les Cambrésiens. « On démarre le tie-break en ayant pris un coup au moral après avoir raté les trois points, raconte Christophe Haffner. Malgré tout, ça reste longtemps serré. Et puis, il y a ce coup de grisou des arbitres. Ils nous ont saoulés tout le match pour une histoire de bouteilles d’eau posées devant le banc plutôt que derrière alors qu’on n’avait pas de casier. À 12-12, ils font un excès de zèle en nous infligeant un carton jaune pour retard de jeu toujours pour cette histoire de bouteilles.
Dans la foulée, ils sifflent un porté litigieux à Radichkov qui pète les plombs, secoue légèrement la chaise du premier arbitre et se fait expulser. Doué s’énerve aussi, jette une bouteille d’eau et se prend un carton jaune. Ce qui fait qu’on perd le match sur trois décisions arbitrales.
»
Une fin de rencontre houleuse qui aura des conséquences sur la fin de saison puisque Radichkov, et peut-être aussi Doué, risquent une suspension. Ce qui a le don d’énerver Christophe Haffner. « Je ne dis pas qu’on a perdu à cause des arbitres. On a perdu parce qu’on n’a pas su gérer ce match et qu’on a mis du temps à rentrer dans les consignes. Mais l’incompétence des arbitres a fait dégénérer le match alors qu’il n’y avait pas de raison que ça se produise. Ce que je leur reproche, c’est qu’ils distribuent des cartons à des joueurs qui risquent ensuite des sanctions, en se foutant des répercussions.
Ces joueurs ne sont pas des voyous mais ils sont tombés sur des arbitres qui veulent faire les “cadors” et qui font des excès de zèle et de pouvoir. Ce match de Grenoble, on va le payer ! J’attends maintenant de voir les sanctions, surtout après l’affaire Bazin de l’an passé, qui avait écopé de trois matchs avec sursis après avoir secoué un arbitre, chose que n’a pas faite Galin. Tout va dépendre du rapport des arbitres.
»
Affaire à suivre donc mais guère rassurante pour le CVEC qui reçoit… Ajaccio, concurrent direct pour les play-off, demain soir. • OLIVIER DELSAUX ( CLP)
Demain soir à Vanpoulle, le CVEC, privé de Galin Radichkov (suspendu), reçoit Ajaccio à 20 h 30 à la salle Vanpoulle



saison 2006/2007 PRO B - Page 17 1024e9f_1

La Voix du Nord - 13/04/2007
VOLLEY-BALL Dunkerque Grand Littoral entend doubler la mise face à Grenoble


Victorieux de Martigues, les Dunkerquois entendent bien poursuivre sur leur dynamique de victoire face à Grenoble. Si le fait de recevoir peut faire des hommes de Gaël Bollengier des favoris logiques, la méfiance reste plus que jamais de mise, d’autant que l’adversaire du jour reste sur un probant succès face à Cambrai.
À quelques heures d’affronter les Isérois, le technicien dunkerquois reste lucide, refusant d’émettre le moindre pronostic. En fait, le « boss » attend que son équipe rende une copie conforme à celle de la semaine dernière. « Il faut travailler aussi bien qu’il y a huit jours, et surtout ne pas faire preuve de déconcentration sous prétexte que l’adversaire est derrière nous. C’est le meilleur moyen de foncer dans le mur. » Au-delà de la confirmation, Gaël Bollengier attend également de ses joueurs un match plein face à une formation à prendre très au sérieux. « Il faudra respecter l’adversaire, qui viendra sans doute avec la ferme intention de faire la passe de deux, ce leur permettrait de se dégager du bas de tableau. Aux garçons de ne pas ménager leur peine et surtout de prendre les trois points qui nous permettront de rester à notre neuvième place actuelle, ce qui nous évite les play-down. De plus, on aura encore l’occasion de recevoir pour l’avant-dernière journée. À nous de faire le plein...»


Gagner avec la manière

Cela dit, les pensionnaires de la salle Dewerdt qui, pour une fois éliront domicile au lycée Jean-Bart (coupe de la Ligue de handball oblige), n’entendent pas compter sur les résultats adverses, sachant que des surprises ne sont pas à exclure.
Pour cette avant-dernière prestation à domicile, les Maritimes entendent bien mettre l’adversaire à la raison et si possible avec la manière. Les équipiers de Moïse Jean Lys devront se méfier de quelques individualités à commencer par le pointu Pelc, qui est leur arme offensive et qui fut pour beaucoup dans la troisième victoire de la saison de son équipe, sans oublier les deux réceptionneurs attaquants.
Rien n’étant encore définitivement acquis, il serait bon pour le moral que les Dunkerquois s’offrent une onzième victoire, afin d’asseoir un peu plus leur position.
Reste un point noir concernant la participation de Moïse Jean Lys qui doit passer une échographie de l’épaule qui le fait souffrir depuis quelques semaines.
• FRANCIS GUILBERT PHOTO JEAN-CHARLES BAYON
DUNKERQUE (9e) - GRENOBLE (13e) demain, 20 h , salle du lycée Jean-Bart * DUNKERQUE : Kraska, Delaye, JeanLys (?), Sammier, Lemaire, Schaller, Brizola, Mourier, Marion , Gadenne.


source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
SEV
Medaillé d'or
SEV

Nombre de messages : 2448
Localisation : Nogent
Date d'inscription : 13/03/2006

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptySam 14 Avr - 17:28

Si Martigues et Grenoble peuvent faire un petit exploit chacun de leur coté ce soir. Ca serait quand même bien vous ne croyez pas!!
Alors allez Grenoble et allez Martigues. france
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptySam 14 Avr - 18:16

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 10262f2_1

La Voix du Nord - 14/04/2007
VOLLEY-BALL Harnes a-t-il dit son dernier mot ?


Renvoyé dans les cordes et ballotté de toutes parts, c’est un groupe harnésien groggy et à la recherche de son second souffle qui ira ce week-end croiser le fer avec la formation d’Aix-en-Provence.
Un nouveau déplacement placé à hauts risques pour les hommes de Marc Maréchal qui, contraints au régime sec depuis le 3 mars dernier (victoire sur Grenoble), essayeront de sauver les meubles. « Il nous reste encore trois matches à disputer avant de dire définitivement adieu à la Pro B, commente le technicien artésien. Dans les conditions actuelles, cela peut paraître pesant mais nous nous devons de finir sur une bonne note. Le seul objectif sera de se battre et de surtout montrer un meilleur visage que lors des derniers matches. »
Sans enjeu réel au regard du classement des Harnésiens, ce match aura toutefois pour les Sudistes un tout autre goût, le spectre des play-down restant d’actualité avec une bien peu confortable dixième place. « Il faudra aussi que dans ce registre nous tenions notre rôle d’arbitre sans fausser la compétition, analysait encore, en marge des soucis récurrents des siens, le banc Nordiste.
Sur ce type de confrontation, il n’y a plus rien à perdre. Essayons de montrer du courage et de l’orgueil !
» Une rencontre aussi destinée malgré elle à tester la capacité des Artésiens à préparer l’avenir et ce dans des conditions loin d’être optimales. « Il faut d’ores et déjà penser à la saison prochaine et à la reconstruction de l’équipe, annonce sans détour Jacques Cuvillier le vice-président. Et dans cette optique, l’état d’esprit devra être infaillible. » Un axe de réflexion de plus. •

SÉBASTIEN RENAUT (CLP)
24e journée de Pro B : Aix-en-Provence - Harnes, aujourd’hui à 20 h.

• Aix : Thizioualou, Peray, Uguet (l), Schram, Robveille, Piletski, Louati, Brachard, Daguerre, Lux, Marion.
Entraîneur : Franck Bonhomme.

• Harnes : Sègre, Bouanda, Cleidson Reis, Sandrin, Péru, Gorokhov, Bartholdy (l), Dillies.
Entraîneur : Marc Maréchal
.


saison 2006/2007 PRO B - Page 17 1026765_1

La Voix du Nord - 14/04/2007
L’union sacrée pour entretenir l’espoir



Privés de leur pointu, Radichkov, les Cambrésiens vont devoir resserrer leurs rangs pour prendre trois points face à Ajaccio. L’espoir de qualification pour les play-off est à ce prix.
Pour n’avoir pas su capitaliser quand il le fallait, Cambrai se retrouve embarqué dans le sprint final sans réelles certitudes. Certes, le CVEC a son destin en mains puisqu’il occupe actuellement la dernière place qualificative pour les play-off. Mais son huitième échec hors de ses bases concédé à Grenoble, et les circonstances qui ont accompagné la fin de match ont considérablement réduit ses chances d’avoir gain de cause. C’est en effet sans son pointu, Radichkov (suspendu), que Cambrai va aborder le sprint final. Un sacré handicap quand en plus on regarde les programmes respectifs des prétendants aux play-off.

Des quatre postulants aux trois dernières places, seul Ajaccio, a un calendrier similaire à celui du CVEC, avec un affrontement direct ce soir, plus le leader narbonnais et un mal classé au menu : Grenoble pour les Corses et Saint-Louis pour les Nordistes. Saint-Quentin a encore un gros écueil à franchir avec la réception ce soir de Narbonne, avant d’enchaîner sur deux mal classés, Saint-Louis et Harnes. Enfin, Saint-Nazaire semble avoir le meilleur calendrier avec trois mal classés (Martigues, Dunkerque et Grenoble) au menu. Il faudra donc soit un sans faute cambrésien, soit au moins un faux pas d’un ou plusieurs adversaires directs pour voir le CVEC en play-off. Pour entretenir l’espoir, Cambrai doit d’abord faire le plein contre Ajaccio. Tout sauf une partie de plaisir, car si les Corses ont longtemps évolué en demi-teinte (9 victoires et 7 défaites), ils sont depuis passés à la vitesse supérieure en alignant sept succès de rang (20 points sur 21 possibles). À ce rythme effréné, ils assureront définitivement leur qualification s’ils prennent trois points ce soir. Dans ces conditions, le CVEC va devoir se sublimer et aura besoin d’un soutien plus fervent que jamais de ses supporters pour créer l’exploit. « J’espère que les gars auront envie de se rebeller, annonce Christophe Haffner. Mais il faut surtout se dire que ce n’est pas fini. Pour nous, ce sera un quitte ou double. Mais je reste confiant. J’ai tellement vu de choses contradictoires cette année, que je me dis que rien n’est fait. » • OLIVIER DELSAUX (CLP)
CVEC - Ajaccio, ce soir à 20 h 30 à Vanpoulle.


saison 2006/2007 PRO B - Page 17 1025ece_1


La Voix du Nord - 14/04/2007
VOLLEY-BALL - PRO B Jean-Michel Machut : « Les joueurs sont toujours prochesdu but ! »


En cas de victoire sur Ajaccio ce soir dans son « nid », le CVEC resterait encore dans la course aux play-off. Par contre, un revers et sa saison serait alors terminée ! Le point sur ce match décisif avec le président, Jean-Michel Machut.


La défaite à Grenoble a fortement réduit vos chances de participation aux play-off. Est-ce une déception ?

« C’est vrai que Saint-Nazaire a un calendrier plus simple. C’est vrai aussi qu’avec cette défaite, on a pris un petit coup derrière la tête. Mais rien n’est encore joué ! Et contre Ajaccio, dans une salle comble, on aura à coeur de mettre le paquet ! »

Ce match est-il “décisif “?

« C’est clair que si on perd, on hypothèque sérieusement nos chances de jouer les play-off, même si à trois journées de la fin de la saison, et contrairement à l’an passé, on ne peut toujours pas dire qui les fera. Ajaccio en plus, c’est un concurrent direct ! »

Seriez-vous déçu de ne pas participer à cette phase finale ?

« En début de saison, j’avais dit qu’après avoir fini 6e et 3e lors de nos deux premières saisons en pro B, l’objectif était cette fois de finir au moins à la 5e place. Dans une interview, Haffner, compte tenu du fait que l’équipe avait été renouvelée à plus de 70 %, avait lui parlé de “ventre mou” et dit qu’on allait jouer le maintien pour éviter les play-down. Mais au final, je suis plus proche que lui car au pire on finira 6e, au mieux 4e. Maintenant, finir 6e ne serait pas une déception car peu d’équipes peuvent afficher la régularité qui est la nôtre en pro B. Mais je me répète : rien n’est encore joué ! Sur le plan sportif, les joueurs sont toujours proches du but ! »

Cette double vision, ne pensez-vous pas qu’elle ait pu perturber le groupe à un moment donné ?

« Non car l’objectif que j’avais annoncé était un challenge. Maintenant, je me mets aussi à la place de l’entraîneur qui a par ailleurs encore réalisé un superbe travail cette saison, à la tête d’un collectif nouveau mais aux qualités humaines indéniables. Je me mets à sa place, ça n’était pas évident pour lui. Mais nous, on savait que Poutrain, par exemple, pouvait progresser, ou que Sammelvuo tenait la route. Après, on a peut-être un peu lâché mentalement à l’extérieur cette saison. Par contre, on a vu une équipe très forte à la maison. Dans l’ensemble, on est donc content même si c’est sûr qu’on voudrait toujours tout gagner. Mais ça, c’est impossible ! En plus, on n’avait pas un effectif pléthorique cette saison. Et avec dix joueurs, on sait bien qu’on ne peut pas finir premier. »

Mais ne regrettez-vous quand même pas de ne pas avoir fixé d’objectif au groupe au moment où le maintien était assuré ?

« Non, les joueurs sont professionnels et responsables. Je n’avais pas à intervenir pour leur mettre une pression supplémentaire. Par contre, des matchs comme celui de Grenoble la semaine passée, ça : je ne me les explique pas ! Cela dit, il n’y a pas le feu dans la maison. Et ne pas participer aux play-off ne serait pas non plus un échec. Les jouer, c’est simplement la cerise sur le gâteau pour tout le monde, nos partenaires, la Ville, les dirigeants, etc. »

Ce serait aussi une belle récompense pour ce groupe sur lequel vous allez bientôt vous pencher…

« Oui mais encore une fois, je ne les verrai qu’à partir du moment où on sera certain de ne plus pouvoir faire les play-off. »

L’objectif sera-t-il alors de miser sur la stabilité ?

« L’objectif, effectivement, sera de conserver le maximum de joueurs, sachant que certains sont encore sous contrat et que beaucoup ont donné satisfaction. Après, Cambrai est un club où l’on se sent bien ! On pourra donc aussi jouer sur cette force, même si on n’a pas les moyens financiers suffisants pour aller au-delà. » •

PAR FABRICE BOURGIS
PHOTO : EMMANUEL TAQUET

source la voix des sports

Pro B Saint-Louis pour la passe de trois

Après leurs deux succès consécutifs à Chaumont et face à à Aix, les Ludoviciens affichent une confiance totale, qui peut leur permettre de valider le proverbe « Jamais deux sans trois ». Chez le douzième, ce soir (20 h), le dixième a toutes les chances de briller à nouveau. C’est avec cet état d’esprit que les Haut-Rhinois se rendent dans les Bouches-du-Rhône. Ce serait effectivement dommage de gâcher leurs deux dernières sorties face à des équipes plus fortes pour ne pas entretenir l’espoir du maintien direct en Pro B. La neuvième place reste à leur portée, seuls trois points les séparent de Dunkerque, mais également de Martigues, 8e.
Le libéro Jonathan Camatte apparaît confiant avant cette échéance. « On va à Marseille pour gagner et on compte bien jouer les trouble-fête jusqu’à la fin de la saison régulière ». La réception de Saint-Quentin, sans leur meilleur marqueur Dukic lors de la 25e journée, et le déplacement à Cambrai, qui vient d’être défait par Grenoble, 13e, lors de la 26e et dernière journée, laissent entrevoir une fin de championnat euphorique. Prompt à préparer ses joueurs à d’éventuels play-downs, l’entraîneur Darek Blonski a occulté ce paramètre pour rester concentré sur la saison régulière.
Après leur gros passage à vide, les Alsaciens ont retrouvé ce fonds de jeu qui leur avait permis d’enchaîner les victoires en février. Faute d’avoir su grappiller des points sur des défaites 3-2, le Saint-Louis VB doit continuer à signer des victoires.
À Marseille, la donne est différente puisque les Provençaux sont résolument tournés vers les play-downs. Ils considèrent Saint-Louis comme un éventuel adversaire ans cette optique et ils vont tout donner pour prendre un éventuel avantage psychologique. Les Marseillais auront également un esprit de revanche par rapport au match aller, où ils avaient perdu 3-1.
Le maintien n’est donc pas gagné d’avance. À Marseille, les Ludoviciens ne doivent pas s’enflammer pour prendre les étapes les unes après les autres. L’expérience de Darek Blonski et une certaine maturité de l’équipe devraient servir les desseins ludoviciens.

Gilles Legeard

source l'alsace

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyDim 15 Avr - 10:17

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 1027887_1

La Voix du Nord - 15/04/2007
VOLLEY-BALL - PRO B Mathématiquement… tout n’est pas encore fini pour le CVEC


Face à une équipe d’Ajaccio qui était assurée de jouer les play-off en cas de victoire (3-0 ou 3-1), les Cambrésiens ont très vite été mis sous pression hier soir à Vanpoulle. Et malgré le soutien des Blue Eagles 59, le CVEC est à nouveau tombé dans son « nid » (0-3).
Énormes au service, les Corses ne tardaient pas à trouver le break (2-4) par Juozas dans le premier set. Et quand Pena contrait Mandic (6-9) et que Juozas, derrière, se jouait du bloc cambrésien, le pire était à craindre pour le CEVC (6-10). Sauf qu’un contre de Belhache sur Juozas, encore lui, allait remettre la troupe à Christophe Haffner sur les bons rails. Naveteur déstabilisant la réception corse au service, Doué se faisait alors un malin plaisir à égaliser (13-14, 14-14). Mais Vallée et Kovalenko rappuayaient sur l’accélérateur (14-16). Pas pour longtemps certes, car Doué faisait de la résistance (19-19). Mais suffisamment lorsqu’ils en remettaient une louche quelques minutes plus tard (21-22, 21-23). C’en était alors trop pour le CEVC (21-25).

Mal partis, les Cambrésiens, pourtant à nouveau rapidement breakés (1-3 puis 2-5) dans le deuxième set, allaient toutefois s’accrocher. Bien décidés à conserver le plus longtemps possible leur espoir de disputer les play-off _ même en l’absence jusqu’à la fin de saison de leur pointu, Radichkov _ ils parvenaient à recoller grâce à deux contres consécutifs de Naveteur (3-5, 4-5). Et quand Boulc’h manquait son attaque (5-5), Sammelvuo, Doué et Mandic sonnaient la charge derrière (8-5). Pour la première fois du match, les Cambrésiens prenaient les commandes. Mais dans une salle bouillante, la chaleur, très éprouvante physiquement, allait finir par avoir raison d’eux. Pas dans l’immédiat car Doué et sa bande creusaient encore l’écart (9-6, 12-9, 14-10).
Mais petit à petit, en usant intelligement de son banc, Frédéric Ferrandez, le technicien corse, allait appuyer là où ça fait mal pour les Nordistes.
L’avance des locaux commença alors à fondre (17-14, 18-16). Et une fois l’égalité trouvée (18-18), le CVEC, malgré tout ses efforts (19-19, 21-21, 23-23), craquait (23-25).
À 2 à 0 à la pause, la mission devenait alors de plus en plus difficile pour les Nordistes. Un ton au-dessus, les Corses semblaient même promis à une victoire rapide. Sauf que le CVEC allait tenir, batailler, résister (3-3, 7-9, 10-10, 12-12). Mais quand une puissante attaque de Kovalenko permettait à Ajaccio de trouver un nouveau break (13-15)... après tant d’efforts dispensés, c’en était alors fini des illusions cambrésiennes. Le CVEC lâchait prise (18-25), mais sans avoir démérité. Loin de la ! •

FABRICE BOURGIS
CAMBRAI - AJACCIO : 0-3 (21-25 en 24’; 23-25 en 27’; 18-25 en 22’). Arbitrage de MM. Dreves et Raguin.
CAMBRAI : Sammelvuo, Naveteur, Mandic, Poutrain, Doué, Belhache + Altavilla (libéro). Puis : Pelissier et Aso. Entraîneur : Christophe Haffner.


saison 2006/2007 PRO B - Page 17 1027084_1


La Voix du Nord - 15/04/2007
VOLLEY-BALL Les Dunkerquois s’offrent un bon bol d’air


Victorieux de Grenoble (3-0), Dunkerque Grand Littoral s’est donné des raisons d’espérer éviter les play-down d’autant qu’ils ont encore l’occasion de recevoir à domicile la semaine prochaine.
Bien décidés à conserver la victoire face à Martigues, les Dunkerquois allaient pourtant connaître quelques difficultés à rentrer dans la rencontre.
Alerternant le bon en contre et le moins bon au service, les hommes de Gaël Bollengier durent d’entrée courir après le score. La faute à un block grenoblois solide et au service de Vandeneshof (1-4). Malgré le smash de Delaye et le service de Brizola, les locaux ne parvenaient pas à remonter leur handicape, Ratahiry en attaque et aux services permettant aux Isérois de maintenir le cap (7-10). Cet avantage de trois points allait même faire des petits. Le manque de service des locaux et les balles d’attaque contrées faisant le bonheur des visiteurs de la cité de Jean-Bart (14-20). Une « louche » de Kraska et le contre Schaller-Brizola donnèrent des raisons d’y croire aux locaux ; Sannier, astucieux au filet, remontant le moral de ses équipiers (20-22). Mais les équipiers de Solofo Ratahiry n’avaient nullement l’intention de se laisser remonter, Begue sur deux attaques, donnant une balle de premier set à son équipe (21-24). Heureusement, le contre local et deux fautes adverses au filet permirent aux Dunkerquois de redresser la barre (24-24). Chaque équipe prit la marque à son compte avant que Sannier ne convertisse en point gagnant l’octroi d’une première manche (30-28).

Le second set allait être totalement différent dans la mesure où les Maritimes firent constamment la course en tête, en resserrant leur garde au filet, s’appliquant au service, et bien que tenus en échec jusque 5-5, les Maritimes allaient prendre la direction des opérations. Certes Grenoble contesta encore quelque peu la main mise locale (13-12), mais les attaques dunkerquoises plus tranchantes à l’image de Delaye et Sannier ainsi que le service de Lemaire faisant la différence (20-17). Une attaque trop longue de Bertrand donnait une balle de 2-0 que Schaller, d’un smash puissant ne galvauda pas (25-22). On pensait alors que les Dunkerquois avaient évacué leur doute hélas, ces derniers allaient réapparaître dès l’entame du troisième set. Inconstants au service, perforés au contre, les locaux ne parvenaient pas à se défaire de l’emprise grenobloise. Il fallut finalement attendre un contre signé Lemaire-Brizola pour que ces derniers se libèrent enfin (20-17). Malgré deux fautes d’inattention du contre local, les Maritimes eurent néanmoins le dernier mot trois services de Delaye étant exploités avec succès par Leconte (25-20). Un second succès qui permet à Dunkerque d’éviter les play-down. •

FRANCIS GUILBERT.
DUNKERQUE - GRENOBLE : 3 - 0. Arbitres : MM. Cornicard et Dillies. (30-28 en 30’; 25-22 en 27’; 25-20 en 25’).


saison 2006/2007 PRO B - Page 17 10272d7_1

La Voix du Nord - 15/04/2007
Harnes demeure totalement aphone


Sans réelle solution de repli et autre possibilité de rattrapage, le Harnes Volley-Ball en visite hier soir à Aix-en-Provence aura eu le bras bien trop court.
Harnes démarra d’ailleurs les débats en position délicate. Coincé au filet sans avoir la possibilité d’accélérer la cadence à sa guise en raison d’un marquage adverse très rugueux, le HVB resta placé dans l’entonnoir. Certes la hauteur de Bouanda, pièce maîtresse du système Artésien glissa sur le revers Aixois quelques doutes, mais pas suffisamment toutefois pour dévier la trajectoire locale qui piqua au vif dans la cible Artésienne (25/20).
Scénario du même acabit au changement de côté, même si un brin plus altruiste le HVB mobilisa encore plus l’attention adverse. Néanmoins, évoluant sans la profondeur de banc adéquate, la formation nordiste resta sans dividende (25/20), avant de bien légitimement craquer sur l’acte d’engagement suivant (25/15), Aix demeurant pour sa part le maître des lieux. •
SÉBASTIEN RENAUT (CLP)
AIX-EN-PROVENCE - HARNES : 3-0 (25/20, 25/20, 25/15).

source/la voix des sports

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 15sp4440si_20070414_vig

Un SNVBA expérimental mais victorieux
Pro B. Saint-Nazaire - Martigues : 3-1.


Privé de Tosatto et Pradet, le SNVBA l'a tout de même emporté. Une sacrée performance compte tenu de cette situation.
Le forfait de Robin Tosatto (entorse du pouce) avait déjà mis une sérieuse épine dans le pied de l'édifice nazairien. Hier matin c'est carrément tout l'édifice portuaire qui chancelait quand Jocelyn Pradet se bloqua le dos à l'entraînement. Roger Vallée était non seulement privé de deux joueurs essentiels mais surtout qui évoluent au même poste. Les schémas de jeu furent donc grandement modifiés hier soir, face à Martigues.

Habituel central, Ogungbemi évoluait à la pointe tandis que Zimaglia jouait les attaquants réceptionneurs de fortune. Cette formule expérimentale expliquait en grande partie les hésitations des bleu et blanc sur certaines rotations dans la première manche.

Aux coudes à coudes durant quasiment toute la manche, les Martégaux en profitaient pour prendre l'avantage en toute fin de set. La perte de la manche initiale augurait mal un match pourtant capital pour les Nazairiens.

Heurseusement, ils allaient parvenir à rapidement trouver leurs marques dans un sytème de jeu inédit. Les nombreux recadrages et discussions sur le parquet semblaient porter leurs fruits. Ogungbemi se révélait plutôt tranchant en tant que pointu, Zimaglia assurait ses réceptions, et surtout Martin était impérial en défense.

A nouveau bien dans ses baskets, le SNVBA dominait assez nettement une équipe martégale intrinsèquement inférieure. Un block de Jauffret par si, une attaque de Zimaglia par là et les Nazairiens égalisaient à un set partout. Le troisième set allait être celui d'Adam Ens, tout simplement énorme. Il parvenait quasiment à lui tout seul à écoeurer la formation provençale. Finisseur de quasiment toutes les attaques nazairiennes, il comettait un sans faute et permettait donc de faire tomber dans l'escarcelle nazairienne un set très important. Lancés sur la dynaminque de victoire, les Maritimes continuaient donc de dominer une équipe martégale aux moyens un peu limités et remportaient ce dernier set..

Même si bien évidemment rien n'est encore fait, cette victoire place idéalement les Nazairiens dans la course au play-off. Mais au-delà de cela on retiendra une victoire particulièrement méritoire au vu des deux absences capitales de Pradet et Tosatto. Décidemment, ces Nazairiens ont du coeur et de la ressources.


SAINT-NAZAIRE VBA - MARTIGUES : 3-0
(22-25 en 22', 25-19 en 26', 25-22 en 24', 25-23 en 21').
600 spectateurs. Arbitres : MM. Bruxelles & Jouan.

source/ouest-france


Pro B Saint-Louis balayé par un puissant mistral

En s’inclinant lourdement à Marseille, Saint-Louis sait déjà que les play-downs ne seront pas de tout repos.

La tension se sentait dès l’entame du match. Les équipes étaient concentrées et se rendaient coup pour coup. Entraînés par un Pedro Miralles survolté, les Marseillais prenaient l’avantage (16-10). Le trio Picolli, Bébiné, Miralles enchaînait les frappes lourdes, et Césaire assurait au bloc.
En face les Alsaciens, après un temps-mort demandé par leur entraîneur, essayaient sans réussite un jeu plus agressif. L’écart était fait, les Provençaux remportaient le premier set (25-18). Saint-Louis attaquait alors le deuxième set plus énergique et menait la danse. Mais c’était sans compter sur les smashes de Marcel Bébiné (8-7). La solidarité du groupe marseillais faisait la différence, les hommes de Dumortier se battant sur chaque point comme s’il était décisif.
Les joueurs de Darek Blonski semblaient avoir du mal à trouver une régularité dans le jeu surtout à la réception, malgré leur cri de guerre. Le central marseillais, Christophe Césaire montrait son retour en force devant le filet, après sa longue blessure à la cheville. Le deuxième set tournait logiquement à la faveur des locaux (25-20).
Benhayoun et ses coéquipiers revenaient des vestiaires avec la même détermination et cela se confirmait au tableau d’affichage (8-3). Ils remportaient ainsi les points les plus disputés, preuve d’un mental inébranlable. Les Alsaciens, surpris par la qualité de service de leurs adversaires, accusaient le coup à la réception. Un trois à zéro logique. Avec ce même état d’esprit, Marseille Volley pourrait tirer son épingle du jeu lors des plays-downs.

MARSEILLE 3 SAINT-LOUIS 0.
Salle Vallier. 450 spectateurs environ. Arbitres : MM. Vargas et Gurriet. Les sets : 25-18 (22’), 25-20 (23’), 25-19 (30’).
Marseille : 38 attaques, 11 contres, 2 aces. Césaire (11), Bébiné (11), Farjaudon (1), Seguin (9), Ramirez, Miralles (12), Picolli (7), Ould Ammar. Libéro : Benhayoun. 14 fautes directes, 6 fautes au service. Entraîneur : Emmanuel Dumortier.
Saint-Louis : 36 attaques, 8 contres. Cottini (4), Piesniak, Puchalski (5), Nikolic (1), Valefuaniu (4), Gauthier, Zurawski (16), Moussa (9), Kokuvi (5). Libéro : Camatte. 24 fautes directes, 7 fautes au service. Entraîneur : Darek Blonski

source/l'alsace

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyDim 15 Avr - 17:50

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/MidiLibre/14_04_07.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/MidiLibre/13_04_07.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/MidiLibre/10_04_07.pdf

source midi-libre/via le site de l'uvbn

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyLun 16 Avr - 21:38

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 1027bd7_1

La Voix des Sports - 16/04/2007
Cambrai laisse les play-off à Ajaccio
Pro B


Privé de Radichkov, son pointu et meilleur marqueur, le CVEC s’est bien battu et a tenu la dragée haute à Ajaccio avant de céder sur chaque fin de set.
La solide formation corse a ainsi assuré sa qualification en play-off. Pour Cambrai, même si ce n’est mathématiquement pas fini, les choses se sont énormément compliquées.
Ajaccio mit une véritable pression au service. Déstabilisé en réception, Cambrai ne put empêcher son adversaire de se détacher (2-4, 6-11) puis les Cambrésiens se rebellèrent et se mirent à défendre et à contrer des ballons (14-14). Kovalenko redonna alors un peu d’air aux Corses (14-16). Mais Sammelvuo rétablit aussitôt un équilibre qui allait perdurer jusqu’à 21 partout. Malheureusement, le coup de rein final fut ajaccien avec Vallée et Kovalenko qui s’arrachèrent pour inscrire les quatre derniers points (21-25).
Ajaccio continuait à mettre la pression sur ses mises en jeu, ce dont Juozas et Vallée profitèrent sur l’aile. Et quand Boulc’h contra Naveteur, le score passa à 1-5. Mais la réplique cambrésienne, sous la forme d’un 7-0, fut cinglante avec au passage trois contres de Doué, Naveteur et Mandic, et un gros service de Sammelvuo (8-5). Le CVEC continua à faire la course en tête, Doué assumant parfaitement son nouveau rôle de pointu (14-10). Mais Pena, très efficace au centre, maintint les Corses en vie. Sammelvuo répondit du tac au tac à Vallée et Kovalenko (20-20, 23-23). Mais comme précédemment, le dernier effort fut ajaccien avec un contre de Boulc’h sur Doué (23-25).
La troisième manche débuta par un festival de services manqués auquel succéda un florilège d’attaques réussies (7-7). Doué répondit ensuite parfaitement à la première tentative d’échappée corse initiée par Boulc’h et Vallée (7-9, 9-9). Le mano a mano se poursuivit jusqu’à 13 partout avant que Kovalenko et Pena ne redonnent la main à Ajaccio (14-17). Mais Cambrai ne lâcha pas encore prise et recolla sur deux fautes ajacciennes et deux attaques de Sammelvuo et Belhache (18-19). Malheureusement les digues nordistes cédèrent et la résistance du CVEC prit fin quand Ajaccio fit main basse sur les six derniers points avec un contre de Kovalenko comme point final (18-25).
Olivier DELSAUX
Photo Emmanuel
TAQUET
CAMBRAI - AJACCIO : 0-3 (21-25 en 24’, 23-25 en 27’, 18-25 en 22’).


La Voix des Sports - 16/04/2007
La bonne opération pour DGL


En s’imposant face à Grenoble, les Dunkerquois ont non seulement marqué trois points précieux mais fait également la bonne affaire du jour, Martigues et Chaumont étant battus. Reste qu’à deux journées de la fin, rien n’est encore définitivement acquis même si les play-down s’éloignent quelque peu.
Pourtant, les hommes de Gaël Bollengier allaient connaître un premier set des plus délicats. Les Maritimes se faisaient décrocher par des Isérois qui se jouaient de leur block et pouvaient compter sur les services de Ratahiry (14-20). Kraska et le contre Schaller-Brizola permirent aux Maritimes de remonter une partie de leur handicap (20-22). Néanmoins, Begue donnait une balle de set aux Grenoblois que ces derniers n’allaient pas convertir (24-24). Et c’est Sammier, d’un smash rageur, qui fit tomber le premier set dans l’escarcelle du DGL (30-28).
La deuxième manche vit les Maritimes faire la course en tête, malgré une réaction grenobloise (5-5). Plus présents au filet, impliqués aux services, les enfants de Jean-Bart, après une dernière révolte iséroise (13-12), allaient se détacher définitivement, Schaller transperçant le block grenoblois (25-22).
Le troisième set allait voir les Dunkerquois retomber dans leurs travers avant que la paire Lemaire-Brizola ne provoque le déclic (20-17). Dès lors, la différence était faite et Delaye, sur trois services consécutifs, offrait le gain de la rencontre à son équipe (25-20).
Francis GUILBERT
DUNKERQUE - GRENOBLE : 3-0 (30-28 en 30’, 25-22 en 27’, 25-20 en 25’).


La Voix des Sports - 16/04/2007
Pas de miracle pour Harnes


Condamnés à la descente, les Harnésiens ont essuyé leur 22e défaite de la saison face à des Aixois toujours en course pour le maintien direct.
Après un début de rencontre crispé, les Provençaux se débridaient sous l’impulsion de leur attaquant Piletski. Du côté de Harnes, Cleidson Reis et Gorokhov sonnaient la charge face à un block-défense aixois à la peine (7-7).
Harnes faisait de la résistance mais se désunit progressivement malgré les fulgurances de Bouanda. La rencontre n’était pas d’une grande intensité mais les Aixois avaient encore quelque chose à jouer et donnèrent le coup de rein nécessaire pour prendre le premier set (25-20).
Un peu trop relâchés, les Aixois débutèrent la deuxième manche en laissant l’initiative aux Nordistes. Ces derniers jouèrent sans pression et réussirent quelques coups grâce à l’habileté de Bouanda. Mais les Aixois se reprirent et Daguerre sortit du bois au bon moment pour permettre aux siens de se remettre sur de bons rails (19-15). Sans solution en réception, sans combativité au block, les Harnésiens déjouèrent et Cleidson rata deux smashs consécutifs avant que Daguerre ne double la mise (25-20).
Dès lors, la conclusion sembla inéluctable pour des Nordistes démobilisés. Piletski sortit des services à chasser l’éléphant et Tizi-Oualou régala ses équipiers. Un dernier service raté de Bouanda scella la partie (25-15).
Mehdi BAHLOUL
AIX - HARNES : 3-0 (25-20 en 27’, 25-20 en 25’, 25-15 en 20’).

source la voix des sports

Pro B Saint-Louis a pris rendez-vous avec Marseille

La situation actuelle tend à penser que les Ludoviciens retrouveront sur la route des play-downs leurs récents vainqueurs marseillais.

Il ne reste plus que deux rencontres aux Ludoviciens pour sauver ce qui peut l’être avant les play-downs… Samedi soir les Marseillais ont compromis les chances de l’équipe de Saint-Louis en lui infligeant un sévère trois sets à zéro. Malgré des gabarits plus imposants, les hommes de Darek Blonski ne sont pas parvenus à imposer leur jeu à la salle Vallier.
L’entraîneur marseillais a tenté un coup de poker en inversant les postes d’Anderson Picolli, et Marcel Bébiné. Un culot qui a payé, car le Camerounais a mis à mal la réception alsacienne. Les volleyeurs alsaciens ont été en proie au doute tout au long du match. Une erreur même dans les changements de joueurs à provoquer un arrêt de jeu d’une dizaine de minutes dans le troisième set. Samedi soir, on pourrait dire que la victoire est revenue à l’équipe qui en voulait le plus. Malgré de nombreux temps morts demandés par leur entraîneur, Cottini et ses coéquipiers ont très peu diversifié leur jeu, les frappes étant bien contrées par le bloc Césaire-Bébiné. Saint-Louis aurait pu se rapprocher de l’autre club provençal, Aix, en cas de victoire. Mais rien n’est encore joué, Martigues n’est qu’à trois points. Pour cela il faudra faire un parcours sans-faute en commençant par une victoire à domicile contre le quatrième Saint-Quentin. Leurs adversaires de samedi, malgré leur bonne prestation, savent qu’ils ont d’ores et déjà un pied dans les play-downs. L’équipe marseillaise, qui a connu beaucoup de blessures au sein de son collectif, tient à prouver qu’avec un groupe au complet, elle pouvait lutter avec les meilleurs. Ainsi les deux derniers matches du championnat seront une bonne préparation pour les joueurs de Dumortier en vue des play-downs. Si les deux formations devaient s’affronter à cette occasion, Laurent Benhayoun et ses coéquipiers auront pris samedi soir un ascendant psychologique. Les deux derniers du championnat, Harnes et Grenoble n’ont pas fait mieux que Saint-Louis en subissant également un 3 sets 0. Mais attention ces deux formations, qui n’ont plus aucune chance au classement, ne seraient-elles pas déjà dans l’objectif des play-downs en s’économisant ? Toujours est-il que la bagarre s’annonce rude pour se maintenir la saison prochaine en ProB.

source l'alsace

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 20070416.UNA2090
Gingreau et Morelle montent au
contre et ramènent une victoire clé
contre Narbonne

VOLLEY-BALL / Pro B FLSQ : le plus dur est fait

Si mathématiquement Saint-Quentin n'est toujours pas en play-offs, il a posé plus qu'un pied en phases finales en s'imposant samedi face au leader Narbonne 3 sets à 1.
Les trois points tombés dans l'escarcelle axonaise sont venus conforter la quatrième place et ce, à deux journées du baisser de rideau. Car avec 5 points d'avance sur Cambrai, premier recalé, l'affaire est très bien engagée.
Des Nordistes qui joueront leurs derniers espoirs de qualification le week-end prochain dans. l'Aude.

Eviter Alès

Dans le même temps, les Saint-Quentinois se rendront à Saint-Louis pour valider leur place dans le dernier carré. Et même si Gabriel Denys ne voulait pas encore parler de qualification, on voit mal comment ses joueurs pourraient craquer si près du but. Quand bien même le déplacement en Alsace ne se passerait pas forcément bien, la réception de la lanterne rouge, Harnes, pour la dernière journée, devrait consacrer une saison d'ores et déjà réussie de la part des partenaires de Bertrand Morelle.
Sahant une nouvelle fois de grosses qualités de cœur samedi, ils ont prouvé qu'ils méritaient de prolonger l'histoire. Et en l'état actuel du classement, le FLSQ se verrait opposer au Gazelec d'Ajaccio (3e) pour le premier tour*.
Si d'aventure Saint-Nazaire parvenait à se faufiler entre les Corses et les Picards, ces derniers se verraient alors opposés aux Alésiens.
Des Cévenols vainqueurs pour l'ouverture à Pierre-Ratte 3-1, et qui ont infligé un sévère 3-0 le 3 février.
D'où l'importance d'assurer les deux derniers résultats pour s'offrir une sorte de belle face à des Insulaires battus au Palais des sports 3-1 le 16 décembre. Et suite à la prestation que les Saint-Quentinois ont livrée lors de la 23e journée sur l'Île de Beauté en étant privés de Donat, Dukic et Molinier (défaite 2-3), il y aurait peut-être un coup à jouer en mai.
Solidarité
Le retour de « Super Dario » a largement contribué à la bonne prestation axonaise samedi. Par son engagement, le Belge a cette capacité à tirer l'équipe vers le haut. Une équipe qui confirme à chaque sortie ce que solidarité signifie. La clé du succès ?
Toujours est-il que la potion fait effet. Michel Mandrou, le coach languedocien, ne dira pas le contraire. « C'est toujours décevant de perdre, on voulait assurer la montée. On a fait un petit match en étant un ton en dessous au service et à la réception, on a perdu cette bataille », constatait le technicien.
Il tenta bien de justifier ce deuxième revers de la saison par une multitude de blessures, ce à quoi son homologue répondait : « Et nous, on n'en a pas. »
Une façon également de lever toute ambiguïté : samedi, il n'y a pas eu photo. En considérant que les blessés devraient être opérationnels pour les play-offs, Saint-Quentin a encore de quoi voir venir.
Et peut s'affirmer comme l'heureuse surprise de cette fin de saison.
Stephen Thiebault
* Le premier match aura lieu chez le moins bien classé, les deux suivants, s'il y a besoin, chez celui qui a l'avantage du terrain.

source l'union

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/independant/15_04_07.pdf
source/l'indépendant/via le site de l'uvbn

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyMer 18 Avr - 21:59

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/MidiLibre/18_04_07.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/independant/18_04_07.pdf

SOURCE LE MIDI LIBRE / L'INDEPENDANT/ VIA LE SITE DE L'UVBN

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyMer 18 Avr - 23:59

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Chaumontcac2


saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Chaumontcac3


saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Chaumontcac4

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Chaumontcac5

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Chaumontcac6

souce le midi libre/ via le site d'alés

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyJeu 19 Avr - 21:33

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 10297fd_1

La Voix du Nord - 19/04/2007
VOLLEY-BALL Le CVEC a certainement dit adieu aux play-off


En s’inclinant en trois manches face à Ajaccio au terme d’un match plus âpre que ne l’indique le score, le CVEC a certainement dit adieu aux play-off, même si mathématiquement tout reste possible.
Privé de Radichkov, remplacé en pointe par Doué qui ne s’en est pas si mal sorti, Cambrai a longtemps tenu la dragée haute à une solide formation corse qui s’est replacée en candidat très sérieux à l’accession. Mais les fins de sets ont à chaque fois été fatales aux Cambrésiens.
Désormais sixième avec trois points de retard sur Saint-Nazaire, le CVEC peut encore espérer se réinviter au banquet final. Mais franchement, ce sera très dur. D’autant plus que le prochain déplacement se fera à Narbonne qui sera dans l’obligation de prendre trois points pour assurer sa première place après sa défaite 1-3 à Saint-Quentin. L’espoir fait vivre. Mais il pourrait s’éteindre dès la prochaine journée.

« On a été fidèle à nous-mêmes, constatait Christophe Haffner. On joue bien sauf quand ça devient important, c’est-à-dire dans les fins de sets. On n’est bon que quand on est mené ou quand ce n’est pas trop chaud. Et quand arrivent les moments importants, c’est là qu’on loupe un service ou qu’on se prend un block ou un ace. On manque de finisseurs dans cette équipe et ça nous pénalise dans ces moments importants. En étant meilleur finisseur, on pouvait gagner ce match. Mais encore faut-il justement savoir finir les sets et les matchs. Car au moment de conclure, Ajaccio a affiché plus d’envie alors que nous, on a joué petits bras. Et franchement, je ne sais pas pourquoi. » « Le problème, c’est que ça ne nous arrive pas qu’une fois mais quasiment toujours dans les moments chauds, poursuit l’entraîneur cambrésien. Et on touche véritablement là à un problème de fond dans cette équipe. C’est sûrement lié au manque d’expérience des passeurs, mais aussi des attaquants qui ne font pas les points quand ils ont les ballons. Et honnêtement, même avec Galin Radichkov, on aurait certainement vécu la même situation. Car c’est surtout un problème récurrent de l’équipe et un constat sur toute la saison. Et ce problème qu’on constate, on ne peut pas le régler du jour au lendemain. Car c’est aussi lié à un problème de budget qu’on aura encore l’année prochaine. Et c’est aussi plus un problème mental que physique. » « Pour les play-off, ça sent le roussi, conclut Christophe Haffner, même si on jouera toujours quelque chose à Narbonne.On gardera le même discours cette semaine en se disant que tout peut encore arriver. » • OLIVIER DELSAUX ( CLP)
LE CLASSEMENT : 1. Narbonne (60) ; 2. Ales (57) ; 3. Ajaccio (47) ; 4. Saint-Quentin (45) ; 5. Saint-Nazaire (43) ; 6.
Cambrai (40) ; 7. Chaumont (34) ; 8. Dunkerque (34) ; 9. Aix (32) ; 10. Martigues (31) ; 11. Saint-Louis (28) ; 12. Marseille (24) ; 13. Grenoble (20) ; 14. Harnes (9).
LES DEUX DERNIÈRES JOURNÉES : Samedi : Narbonne - Cambrai ; Saint-Louis - Saint-Quentin ; Harnes - Marseille ; Ales - Aix ; Martigues - Chaumont ; Dunkerque - Saint-Nazaire ; Grenoble - Ajaccio.
Samedi 28 avril : Ajaccio - Narbonne ; Cambrai - Saint-Louis ; Saint-Quentin - Harnes ; Marseille - Ales ; Aix - Martigues ; Chaumont - Dunkerque ; Saint-Nazaire - Grenoble.

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptySam 21 Avr - 10:33

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 102bd52_1

La Voix du Nord - 21/04/2007
VOLLEY-BALL - PRO B Le CVEC condamné à l’exploit chez le leader pour ranimer sa flamme


Pour croire encore à ses dernières petites chances de participer aux play-off, le CVEC doit ramener quelque chose de son voyage à Narbonne ce soir, et espérer un coup de pouce du voisin dunkerquois face à Saint-Nazaire.
Cette avant-dernière journée pourrait en fait sonner le glas des espoirs cambrésiens. Si Cambrai ne ramène rien de Narbonne, et si de son côté Saint-Nazaire ne prend, ne serait-ce qu’un point à Dunkerque, les quatre qualifiés pour les play-off seront connus et le CVEC sera rayé de la liste des convives. Si par contre Dunkerque, qui a encore besoin de trois points pour assurer son maintien, venait à balayer Saint-Nazaire, tout point pris dans l’antre du leader ranimerait la flamme cambrésienne, il faut bien l’avouer, vacillante.

Les Cambrésiens n’ont donc pas d’autre choix que de remporter deux (le minimum vital) ou trois sets (ce serait un exploit) ce soir. Et vu leur parcours à l’extérieur cette saison (4 victoires, 8 défaites pour 14 points sur 36 possibles), ce ne serait pas là le moindre des paradoxes. Car ce sont des Narbonnais remontés comme des coucous qui vont les attendre. Après leur défaite 1-3 à Saint-Quentin, les leaders du championnat sont revenus à portée de fusil d’Alès et se retrouvent donc dans l’obligation de s’imposer en trois ou quatre manches pour assurer la montée directe en Pro A. Dans le cas contraire, Narbonne aborderait son dernier périlleux déplacement à Ajaccio avec une tonne de pression et le risque de tout perdre au dernier moment. Autant dire que les coéquipiers de l’ex-Cambrésien Baranow vont tout donner ce soir pour pouvoir respirer un grand coup et faire la fête avec leurs supporters. Voilà qui ne facilitera pas la tâche du CVEC déjà fortement compliquée par l’absence de Radichkov. Enfin, pour compléter le tableau, on rappellera qu’à l’aller Cambrai s’était montré impuissant devant la maîtrise adverse (20-25, 25-22, 19-25, 21-25) et on soulignera que Narbonne est invaincu à la maison où il a quand même lâché trois points et onze sets en douze rencontres, le seul petit motif d’espoir.
« Rien n’est joué, estime Christophe Haffner. Il faut gagner deux matchs et que Saint-Nazaire en perde un. Alors, pourquoi pas !
Au-delà du résultat, on va voir si on est mentalement capable d’affronter une équipe de Narbonne qui a la pression. J’aimerais qu’on y aille en conquérant, chose qu’on a du mal à faire, et qu’on travaille nos ressources mentales dans une grosse ambiance. Dans une position d’outsider, on sait qu’on joue mieux.
En plus, on aime ce genre d’ambiance électrique. Si Narbonne est plus fort que nous, tant mieux pour eux. Mais si ils nous laissent une brèche, on s’y engouffrera.
» • OLIVIER DELSAUX (CLP)
Narbonne-Cambrai, ce soir à 20 h.
Narbonne : 1er avec 60 points (22 victoires, 2 défaites). N’Ziemi, Vial, Martin, Camacho, Leberre, Baranow, Ossosso, Sharaliev, Bely, Peironet, Trèfle. Entraîneur : Michel Mandrou.
Cambrai : 6e avec 40 points (13 victoires, 11 défaites). Altavilla, Poutrain, Naveteur, Sammelvuo, Pellissier, Doué, Aso, Mandic, Belhache. Entraîneur : Christophe Haffner.



La Voix du Nord - 21/04/2007
Ultime baroud d’honneur pour le HVB


En dépit d’un gros travail de restructuration en vue de la prochaine saison déjà bien amorcé en coulisse, le Harnes Volley-Ball n’en a pas totalement terminé avec l’exercice en cours.
À deux journées du terme, les Artésiens ont encore du pain sur la planche et même si ce dernier est toujours bien noir, il faudra que les hommes de Marc Maréchal témoignent d’un orgueil certain pour leur dernière prestation de l’année à domicile salle Bigotte. « Sportivement il n’y a plus de challenge mais les gars se doivent toutefois de rester professionnels », assène ce dernier. « Par rapport au club, aux supporters et aux membres du staff se serait bien de finir tout au moins sur une bonne note », ajoute en sus et sans concession Alain Decaux, le responsable d’équipe. Un devoir qu’il faudra remplir contre une équipe marseillaise bien mal lotie elle aussi et qui déjà assurée de concourir en play-down viendra dans le Nord avec la ferme intention de bien préparer une seconde phase à flux tendus. Classée douzième, elle ne peut plus prétendre à s’extirper de la nasse et tentera donc de préserver leur cap. « Si on peut jouer les trouble-fête il faudra le faire sans retenue », lâchait, pour le comité directeur harnésien, Jacques Cuvillier. Un match sans enjeu de taille mais qui permettra aux supporters du HVB de revoir l’artilleur Marcel Bébine enrôlé en cours de saison du côté de la Canebière refouler le parquet de ses exploits, le tout en la présence programmée du futur homme fort artésien, Laurent Capet qui devrait jeter son oeil d’expert sur les forces et faiblesses en place du côté nordiste. De quoi aussi donner des idées à certains en vue de garder une éventuelle place en pôle ! • SÉBASTIEN RENAUT (CLP)

25e journée de Pro B : Harnes - Marseille, aujourd’hui à 20 h.
Harnes : Cleidson Reis, Sandrin, Bouanda, Péru, Bartholdy (l), Gorokhov, Dillies (p), Sègre.
Entraîneur : Marc Maréchal.
Marseille : Césaire, Bébine, Farjaudon, Miralles, Ramirez (p), Ould Ammar (p), Seguin, Picolli, Benhayou (l) Entraîneur : Emmanuel Dumortier.


saison 2006/2007 PRO B - Page 17 102a66b_1

La Voix du Nord - 20/04/2007
VOLLEY-BALL DGL - Saint-Nazaire : un dernier coup de rein pour assurer le maintien


Les deux victoires consécutives à domicile acquises aux dépens de Martigues et Grenoble ont replacé les volleyeurs dunkerquois dans la course au maitien.
Désormais septièmes ex-aequo après avoir longtemps flirté avec la zone rouge, les voilà désormais quasiment assurés d’échapper aux play-down. Pour cela, il faudra néanmoins aller chercher des points lors des deux derniers rounds.
Le dernier match à domicile, demain soir, est donc l’occasion rêvée d’assurer le maintien. Certes, rien n’est encore fait mais DGL est sur la bonne voie : avec trois points d’avance sur Martigues, dixième, les hommes de Gaël Bollengier ont leur destin en main, d’autant que des confrontations directes entre les équipes classées septième à dixième contribueront à distribuer les rôles lors des deux dernières rencontres.

De la vitesse !

En cas de victoire face à Saint-Nazaire, DGL terminerait au pire huitième et remplirait alors l’objectif fixé en début de saison. Toutefois, les Nazairiens proposeront une opposition autrement plus dense que Martigues et Grenoble. Après un début de saison poussif, les Bretons sont maintenant en route pour les play-off grâce à une seconde partie de saison tonitruante.
Gaël Bollengier préfère toutefois axer son discours sur ses troupes, bien conscient que l’issue du match dépendra avant tout du comportement des siens : « Il faudra retrouver une très bonne qualité de service comme face à Martigues où la prise de risques a été payante, ainsi qu’une meilleure assise au niveau de la réception. Face à une équipe très physique et présentant un bloc défense très performant, il faudra compenser par de la vitesse », avance le coach.
Ceci dit, les Dunkerquois ont peu de pression sur cette rencontre : Saint-Nazaire dispose a priori d’une armada dissuasive et DGL a rempli sa mission en battant toutes les équipes mal classées dans ce championnat. Il n’empêche qu’un challenge intéressant est à relever : la septième place qui, en cas de victoire, pourrait revenir aux Dunkerquois avant un déplacement chez un concurrent direct, Chaumont, lors de la dernière journée.
En outre, il est toujours dangereux de jouer son avenir sur la dernière rencontre. Aussi, pour éviter toute mauvaise surprise, les volleyeurs dunkerquois seraient bien inspirés de se mettre à l’abri au plus vite. Enfin, aucune équipe de haut de tableau n’est tombée à la salle Dewerdt lors des matches retour !
Pour leur dernière prestation devant leur public, les volleyeurs dunkerquois ont tout à gagner ! •

BENOÎT VALQUE
DUNKERQUE (10e) - SAINT-NAZAIRE (5e), ce soir à 20 h, salle Dewerdt.
Incertains : Brizola et Jeanlys (épaule) ; absent : Mourrier (entorse de la cheville).
L’effectif : Kraska, Delaye, Jeanlys ?, Sammier, Lemaire, Schaller, Brizola ?, Marion, Gadenne.

source la voix des sports

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 NaSP_1945961_1_20070420
Comme lors de l'entame du match contre Martigues, David Ogungbemi devrait se retrouver en pointe,
ce samedi à Dunkerque... :Bruno Bouvry


Volley-ball : Saint-Nazaire peut-être en play offs ce soir


Pro B. Dunkerque - SNVBA, samedi . En cas de victoire ce soir dans le Nord, les Nazairiens peuvent assurer leur qualification en playoffs.

Avec trois points d'avance sur Cambrai, sixième du classement, les Nazairiens ont une marge de sécurité. Ainsi ce samedi, même en cas de défaite 2 sets à 3, ils peuvent assurer leur place en playoff pour peu que Cambrai n'en marque aucun dans le même temps face à Narbonne. Reste que les hommes du président Hamon ne comptent pas faire le voyage dans les Flandres en froid calculateur. « On va jouer pour gagner de toute façon, clame Roger Vallée. Mais ce ne sera pas facile. Dunkerque c'est une équipe capable du meilleur comme du pire. Ils ont de gros serveurs, c'est leur principale qualité. »

Reste que côté nazairien, les absences de Robin Tosatto et Jocelyn Pradet pourraient encore se prolonger. « Jocelyn a l'air de mieux aller, Robin est, lui, encore incertain. Il est possible que je reprenne la même formule que contre Martigues il y a huit jours. Cela n'a pas trop mal marché, donc on commencera peut-être le match de la même façon. Ça me paraît logique d'autant que ce n'est pas facile de revenir comme ça pour Jocelyn. »

On risque donc de retrouver David Ogungbemi à la pointe et Marc Zimaglia en attaquant réceptionneur. Si Adam Ens réédite une performance du même niveau que face à Martigues, les choses seront grandement facilitées pour les Nazairiens à coup sûr.

Le challenge pour les Nazairiens est bien évidemment de décrocher la cinquième place, mais si ces deux prochains matches se soldent par des victoires, il est tout à fait possible que la quatrième place leur échoie. En ce cas, les Portuaires n'affronteraient en phase finale non plus le deuxième du championnat, mais le troisième. Un challenge de plus mais dont ne se soucie pas plus que ça Roger Vallée. « Jouer Alès en playoff ou un autre, sincèrement , on s'en moque. À la limite même, on préférerait jouer les Alésiens, car c'est une équipe que j'aime bien et mes joueurs aussi. »

En attendant, les Nazairiens ont encore des points à prendre pour finir une saison régulière de la plus belle des manières.

L'équipe : 2. Zimaglia ; 4. Roth ; 5. Martin ; 6. Hamon ; 8. Audric ; 9. Jauffret ; 12. Ogungbemi ; 13. Ens ; 14. Pradet ; 15. Tosatto. Entraîneur Roger Vallée.

Classement avant l'avant-dernière journée : 1. Narbonne 60 pts ; 2. Alès 57 ; 3. Ajaccio 47 ; 4. Saint-Quentin 45 ; 5. SNVBA 43 ; 6. Cambrai 40...

Le premier monte directement en Pro A.Les deuxième, troisième, quatrième et cinquième jouent les playoffs.


source/Ouest-France

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Copy
Medaillé d'or
Copy

Nombre de messages : 2518
Age : 49
Localisation : petite tribune
Date d'inscription : 21/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptySam 21 Avr - 11:03

ALLEZ SAINT NAZAIRE!

ALLEZ ALES

ALLEZ CVB france saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_mrg roumanie
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptySam 21 Avr - 20:45

Le Sportenum est un paradis


Avec Saint-Louis et Saint-Quentin à l’affiche, le Sportenum pourrait faire de la concurrence à la paroisse voisine, ce soir à 20 h. Mais contrairement aux apparences, ni les Ludoviciens ni les Picards n’auront intérêt à se comporter en enfants de chœur.
Saint-Quentin peut encore espérer intégrer le trio de tête et Saint-Louis n’a pas encore assuré une 11e place qui constitue le minimum syndical dans la perspective des play-downs. Or si, pour le premier tour des play-downs, les joueurs de Darek Blonski veulent aborder Marseille dans les meilleures conditions, il leur faudrait une petite victoire pour ne pas être tributaires des autres résultats.
Aux Moussa et autres Cottini, Saint-Quentin proposera une forte opposition avec le Bulgare Petar Atanassov, le Serbe Stanislav Simin et le beacheur, ex-champion de France, Ogier Molinier. De quoi chauffer le filet du Sportenum, ce soir à 20 h.

C.E.

source/l'alsace

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptySam 21 Avr - 20:56

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/independant/18_04_07.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/MidiLibre/19_04_07.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/MidiLibre/20_04_07.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/independant/20_04_07.pdf

source l'indépendant/le midi libre/ via le site del'uvbn

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyLun 23 Avr - 22:06

La Voix des Sports - 23/04/2007

Harnes orgueilleux

C’est en présence de Laurent Capet venu supporter ses nouvelles couleurs que Harnes s’imposa au forceps pour son ultime récital à domicile.
Le rythme imposé par Picolli sema d’abord le trouble (10-10, 19-25). Nullement décontenancé, le HVB essaya de se rattraper aux branches en lançant par vagues Péru (10-10) puis Bouanda devant (19-10). Pari gagnant qui permit à Harnes de gagner une certaine légitimité et de coiffer au poteau les Provençaux (21-21, 26-24). Piqué au vif, Marseille tarda toutefois à réagir (10-9, 19-15). Et dans le money-time, Bébine rata la cible (25-25 puis 29-27). Avec un Césaire suffisamment appliqué au centre et un Ramirez altruiste, Marseille se remit en selle (11-11 puis 14-16) même si Bartholdi ne lâcha rien (20-25). Au tie-break, le HVB joua alors à l’unisson avec une saine pression (16-14).
Sébastien RENAUT
HARNES - MARSEILLE : 3-2 (19-25 en 21’, 26-24 en 26’, 29-27 en 30’, 20-25 en 19’, 16-14 en 15’).


La Voix des Sports - 23/04/2007
Cambrai sans armes face au champion
Pro B


Cambrai n’a pas pu arrêter des Narbonnais lancés à fond sur la route du sacre national.
Emmenés par un excellent N’Ziemi, auteur de deux aces d’entrée, les Audois prirent rapidement le dessus sur des Nordistes privés de Radichkov. Doué, son remplaçant, offrit trois points au NVB qui n’en demandait pas tant (15-8). Ossosso, servant lui aussi le feu, le leader s’envola vers un large succès dans ce premier set (25-18).
Ossosso était sur tous les fronts (7-5). Les joueurs de Christophe Haffner profitèrent alors de deux balles de relance narbonnaises inexploitées pour recoller (7-7). L’embellie s’arrêta là pour Cambrai qui subit un nouvel ace d’Ossosso (11-9) et un block de N’Ziemi (12-10).
Malgré deux attaques successives de Doué (16-15), les Nordistes cédèrent sur quelques fautes de filet. Ossosso enfonça le clou au service (21-16), Doué offrit un nouveau cadeau et Baranow, encore cambrésien l’an passé, conclut (25-20).
La pause ne changea rien à l’affaire. Cambrai se porta pourtant en tête sur un ace de Sammelvuo (8-7) mais N’Ziemi lui répliqua illico (11-10). Sharaliev passa à l’action, Martin bloqua, Ossosso réussit une énième pipe et Trèfle planta deux blocks de rang (19-13). Cambrai profita de deux fautes du même Trèfle et d’un contre de Naveteur pour causer quelques interrogations (19-17). Mais des blocks de Sharaliev et N’Ziemi anéantirent définitivement les derniers espoirs cambrésiens (25-19).
L. S.
NARBONNE - CAMBRAI : 3-0 (25-18 en 23’, 25-20 en 24’, 25-19 en 22’).


La Voix des Sports - 23/04/2007
Tout finit bien pour DGL


Grâce à cette belle victoire face à Saint-Nazaire, les Dunkerquois ont non seulement officialisé le maintien mais ils ont également pris une option quasi définitive sur la septième place. On ne peut que regretter qu’ils n’aient trouvé la bonne carburation qu’en fin de saison… Un premier set rondement mené, un léger passage à vide dans le deuxième, un renversement de situation grâce à la présence de Jeanlys au block dans la troisième manche puis une confirmation dans la douleur : DGL n’a pas pris le chemin le plus court mais les trois points étaient au bout. Une belle victoire, construite notamment sur la prestation de Brizola (22 points) néanmoins entachée par les statistiques : 39 fautes en quatre manches, dont 22 au service ! C’est dire si DGL a été performant dans le jeu, avec notamment seize contres dont six pour le seul Jeanlys.
Benoît VALQUE
DUNKERQUE - SAINT-NAZAIRE : 3-1 (25-20 en 21’, 26-28 en 29’, 26-24 en 24’, 25-22 en 24’).



http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/MidiLibre/22_04_07.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/MidiLibre/22_04_07_02.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/MidiLibre/22_04_07_03.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/independant/22_04_07_01.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/independant/22_04_07_02.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/independant/22_04_07_03.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/MidiLibre/23_04_07.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/independant/23_04_07_01.pdf

http://www.uvbn.com/html/modules/news/articles/independant/23_04_07_02.pdf

source le site de l'uvbn

pardon pour la mise en page trés basique, mais je souffre d'un lumbago, alors je fais comme je peux, saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_mrg

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
opacricri
Medaillé d'or


Nombre de messages : 3382
Age : 71
Localisation : jonchery
Date d'inscription : 19/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyLun 23 Avr - 22:14

Il faut impérativement retrouver la forme avant samedi saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_big
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/omacricri
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyLun 23 Avr - 22:18

opacricri a écrit:
Il faut impérativement retrouver la forme avant samedi saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_big

même s'il faut que je parte jeudi pour arriver samedi je le ferait saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_win

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptySam 28 Avr - 11:30

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 103082b_1

La Voix du Nord - 27/04/2007
VOLLEY-BALL Dunkerque se déplace à Chaumont : et la boucle est bouclée


Les volleyeurs dunkerquois vont conclure leur saison demain soir à Chaumont. Grâce à la victoire acquise face à Saint-Nazaire, cette dernière rencontre n’aura guère d’importance pour Dunkerque Grand Littoral. Mais les hommes de Gaël Bollengier n’entendent pas la gâcher pour autant.
Fort heureusement, les Maritimes ne joueront pas leur avenir à quitte ou double demain soir. En effet, outre Mourier qui est « out » suite à une entorse à la cheville, Brizola et Jeanlys souffrent toujours de l’épaule. Or, ces derniers ont souvent porté l’équipe à bout de bras cette saison, le premier s’illustrant souvent à l’attaque (8e marqueur du championnat) quand le second excellait au bloc (6e contreur).


Jeanlys et Brizola incertains

Sans ces deux pièces maîtresses, plus qu’incertaines – et qui devraient selon toute vraisemblance rester à Dunkerque la saison prochaine –, DGL se déplace à Chaumont sans pression et avec une formation sans doute innovante. À sept, il faudra néanmoins tenter de terminer sur une bonne note.
Si l’heure n’est pas encore aux vacances, ce ne sera sans doute pas le match de l’année pour les Dunkerquois. Gaël Bollengier parle d’un match « qu’on jouera sans pression, pour se faire plaisir, en essayant de terminer en beauté ».
Cela ne sera sans doute pas évident puisque les Chaumontois n’ont pas encore assuré le maintien : il suffirait que DGL l’emporte en 3 ou 4 sets et qu’Aix en fasse de même à domicile devant Martigues pour qu’ils jouent les play-down. Un scénario fou puisque Chaumont a occupé la deuxième place du championnat pendant plus de dix journées avant une descente aux enfers… Cependant, « Chaumont reste une formation de qualité dont il faudra se méfier : si on se déplace la fleur au fusil, on sera rapidement réduits au rôle de faire-valoir », avance le coach. Ce n’est bien évidemment pas ainsi que DGL souhaite boucler la boucle demain soir… •

BENOÎT VALQUE

CHAUMONT (8e) - DUNKERQUE (7e) ce soir, 20 h.
Incertains : Brizola et Jeanlys (épaule).
Absent : Mourier (cheville).
DUNKERQUE : Kraska, Delaye, Jeanlys (?), Sammier, Lemaire, Schaller, Brizola (?), Marion, Gadenne.


saison 2006/2007 PRO B - Page 17 102f8ee_1

La Voix du Nord - 28/04/2007
VOLLEY-BALL Battre Saint-Louis et espérer une bonne nouvelle de Saint-Nazaire


Pour arracher in extremis le dernier ticket pour les play-off, le CVEC doit prendre trois points contre Saint- Louis et espérer que Saint-Nazaire fasse chou blanc à domicile contre Grenoble. Un cas de figure plutôt hypothétique, mais sait-on jamais.
Après la qualification lors de la dernière journée de Saint-Quentin, qui a rejoint Alès et Ajaccio, il ne reste plus qu’une place à distribuer pour les play-off, que vont se disputer Saint-Nazaire et Cambrai. Avec trois points de plus que les Cambrésiens, les Nazairiens tiennent actuellement la corde.
Pour lâcher le dernier ticket qui leur tend les bras, il faudrait tout d’abord qu’ils s’inclinent en trois ou quatre manches face à Grenoble, condamné aux play-down et qui ne peut plus rien espérer. Dans le même temps, le CVEC devra s’imposer en trois ou quatre sets contre Saint-Louis, également obligé d’en passer par les play-down, et qui peut juste éventuellement gagner une place au classement.

Voilà donc exposés les enjeux de cette dernière journée de championnat à Vanpoulle. Tout cela pour dire en fait que les chances du CVEC de s’inviter au banquet final sont assez réduites. Mais comme en sport, tout est toujours possible, il faut continuer à y croire jusqu’au bout. Au-delà d’une éventuelle qualification en play-off, qui ne serait en fait que la cerise sur le gâteau d’une saison de reconstruction, quoi qu’il arrive, plutôt réussie, on espère que les Cambrésiens auront les ressources nécessaires pour finir sur une note positive, et non sur une cinquième défaite de suite qui ne refléterait pas leur bon parcours d’ensemble. Enfin, la fidélité du public de Vanpoulle vaut bien qu’un dernier succès lui soit offert.
« On ne fait plus de calcul, annonce Christophe Haffner. On en a assez fait jusqu’à aujourd’hui. Mathématiquement, ça peut encore passer. Mais on dit ça depuis quatre matchs et on n’en a pas gagné un. Alors on va jouer pour gagner et voilà tout. Intrinsèquement, on a les moyens de battre Saint-Louis, d’autant qu’on a plus à gagner qu’eux. C’est aussi notre dernier match à la maison et je vais plus argumenter là-dessus plutôt que sur nos chances d’être en play-off. » • OLIVIER DELSAUX (CLP)
CAMBRAI - SAINT-LOUIS, 20 heures, salle Vanpoulle.
- Cambrai : 6e avec 40 points (13 victoires, 12 défaites). Altavilla, Poutrain, Naveteur, Sammelvuo, Pellissier, Doué, Aso, Mandic, Belhache.
Entraîneur : Christophe Haffner.
- Saint-Louis : 11e avec 29 points (10 victoires, 15 défaites). Cottini, Piesniak, Puchalski, Nikolic, Valefuaniu, Gauthier, Zurawski, Moussa, Kokuvi, Camatte. Entraîneur : Darek Blonski.


La Voix du Nord - 28/04/2007
Harnes veut bien finir


C’est ce soir à l’extérieur que prendra fin le bail du HVB en Pro B. Condamné à la relégation, le club artésien qui aura baladé son vague à l’âme avec une certaine détresse sur les terrains de France, aura pourtant encore un ultime effort à prodiguer aujourd’hui à Saint-Quentin afin de pouvoir sortir la tête haute de la compétition.
« Ce n’est pas dans mon optique de jouer un match sans avoir en tête l’envie de le gagner. » confiait Marc Maréchal, l’entraîneur nordiste. L’homme fort de la maison harnésienne qui livrera son ultime pige espère aussi que dans le sillage de l’arrivée prochaine et déjà programmée de Laurent Capet à la tête de l’équipe fanion, il y aura une prise de conscience collective de son groupe. « Il faudra qu’on se montre professionnel jusqu’au bout. Il y a aussi une saison qu’il faudra préparer en préservant un certain état d’esprit. » Attendus sans crainte par une équipe de Saint-Quentin qualifiée pour les play-off et qui donc jouera avec l’esprit totalement libéré, les Artésiens auront fort à faire. Actuel quatrième avec une avance confortable de quatre points sur le dernier invité dans la poule (Saint-Nazaire), le groupe emmené par Gabriel Denys sait en effet que son sort sera tranché lors de futures confrontations directes avec le troisième du classement, Ajaccio. Une vitrine des événements qui devrait donc juste demander aux Picards de présenter un visage sérieux contre le HVB et ce afin de rester dans le rythme de la compétition tout en misant sur la tenue d’une force collective indéniablement au taquet cette année et qui avait d’ailleurs enflammé le parquet de Bigotte en janvier dernier (victoire du FLSQ 1/3). • S.R. (CLP)

SAINT-QUENTIN - HARNES (Pro B, 26e journée) : samedi à 20 heures.
• SAINT-QUENTIN : Morelle, Gingreau, Meyer, Dukic, Molinier, Hébert (l), Donat, Simin. Entraîneur : Gabriel Denys.
• HARNES : Cleidson Reis, Sandrin, Péru, Bouanda, Bartholdi (l), Gorokhov, Dillies, Sègre. Entraîneur : Marc Maréchal.

source la voix des sports

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
Macapuf
Medaillé d'or
Macapuf

Nombre de messages : 1292
Age : 45
Localisation : Suède
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptySam 28 Avr - 11:56

10h30!!! Ben dis donc t'étais pas en avance aujourd'hui Taylor!! saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_mrg
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptySam 28 Avr - 12:29

Macapuf a écrit:
10h30!!! Ben dis donc t'étais pas en avance aujourd'hui Taylor!! saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_mrg

ça sent la fin de saison pour tout le monde, même copy n'est pas encore levé saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_mrg

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
taylor
Medaillé d'or
taylor

Nombre de messages : 6642
Localisation : le centre court de wimbledon
Date d'inscription : 18/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptySam 28 Avr - 12:49

http://www.tv-narbonne.com/tv/

le match de la montée narbonne/cambrai, vu par narbonne tv.
source skiman, via le forum de l'uvbn

_________________
"pour être un champion, vous devez croire en vous-même quand personne d'autre ne le fait."
                     Sugar Ray Robinson

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Images?q=tbn:ANd9GcSVFnGy1vrvlv1USI5RopR7Z1zTy3-kF39ti1KPfecFkQ6aNzKZsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 Severine_bremondsaison 2006/2007 PRO B - Page 17 0600753144879saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0602527939193saison 2006/2007 PRO B - Page 17 0886978984425
Revenir en haut Aller en bas
bill le centurion
Espoir


Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 07/11/2006

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptySam 28 Avr - 22:19

AVE CHAUMONTAIS

Merci taylor de participer a notre succe saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_win saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_win

J'attends vos commentaires sur cette soiree magique pour le volley narbonnais en attendant mieux l'an prochain.

Le palais vas faire trembler quelques equipes de proA je vous le garanti.

Pour courage pour le match decisif de ce soir
Revenir en haut Aller en bas
SEV
Medaillé d'or
SEV

Nombre de messages : 2448
Localisation : Nogent
Date d'inscription : 13/03/2006

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyDim 29 Avr - 10:41

En regardant les stats de la fédé, Mandic de Cambrai a joué. Il n'est donc plus suspendu????
Je croyais qu'il était suspendu jusqu'à la fin de saison!!
Revenir en haut Aller en bas
opacricri
Medaillé d'or


Nombre de messages : 3382
Age : 71
Localisation : jonchery
Date d'inscription : 19/05/2005

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyDim 29 Avr - 10:43

SEV a écrit:
En regardant les stats de la fédé, Mandic de Cambrai a joué. Il n'est donc plus suspendu????
Je croyais qu'il était suspendu jusqu'à la fin de saison!!

Tu dois confondre avec Radichkov saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_mrg mais comme la nuit a dû être courte, tu es pardonnée saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_mrg saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_mrg
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/omacricri
SEV
Medaillé d'or
SEV

Nombre de messages : 2448
Localisation : Nogent
Date d'inscription : 13/03/2006

saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 EmptyDim 29 Avr - 10:46

Oups saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Icon_exc
Mea culpa. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: saison 2006/2007 PRO B   saison 2006/2007 PRO B - Page 17 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
saison 2006/2007 PRO B
Revenir en haut 
Page 17 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les 3 clubs qui ont rien a faire en L1 (2006/2007)
» Basket
» Colomiers - Tarbes
» Montées/descentes elite 63, 2006/2007
» Classement définitif 2006-2007 en 13 ans DH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du CVB 52 HM :: Equipes :: Ligue B-
Sauter vers: